>
>
Test de Ghostbusters : The Video Game Remastered (Nintendo Switch)

TEST de Ghostbusters Remastered Switch : Une remasterisation fantôme

Par Romain Mahut - publié le
×
vidéo : Ghostbusters: The Video Game Remastered - Favorite Memories
vidéo : Ghostbusters The Video Game Remastered : Pre-order trailer

Cela ne se ressent pas nécessairement en France, mais Ghostbusters est une licence toujours très populaire outre Atlantique. Les casseurs de fantômes fêtant le 35e anniversaire de leurs premières aventures sur grand écran en 2019 (et à moins d'un an de la sortie du troisième épisode), Saber Interactive s'est dit que le moment était tout trouvé pour sortir une version rafraîchie du jeu qui a pendant longtemps été considéré comme Ghostbusters 3 par les fans. Le Proton Pack mérite-t-il d'être renfilé ? C'est ce que nous allons voir.

Ghostbusters : The Video Game Remastered, affectueusement appelé Ghostbusters 3 par certains fans de la licence pendant de nombreuses années, est la suite directe de Ghostbusters II. Le joueur incarne une nouvelle recrue qui rejoint les S.O.S. Fantômes au début du week-end de Thanksgiving 1991 (deux ans après les événements racontés dans le deuxième film donc). Un afflux massif d'énergie paranormale au coeur de Manhattan provoque une invasion de fantômes dont certains bien connus des Ghostbusters. Rapidement, Ray, Egon, Winston et Peter vont découvrir qu'une certaine Dr. Ilyssa Selwyn (incarnée par Alyssa Milano) est mystérieusement liée à ces événements.

On est venu...

En 2009, un des points forts de Ghostbusters : The Video Game était la présence au casting des interprètes des quatre Ghostbusters (Bill Murray, Dan Aykroyd, Harold Ramis et Ernie Hudson) et de plusieurs seconds rôles. En 2019, le plaisir de retrouver Peter, Ray, Egon et Winston (ainsi que Janine et Walter Peck) est peut-être plus fort qu'il y a dix ans car le jeu représente désormais la dernière opportunité de réunir l'équipe au complet (Harold Ramis est décédé en 2014). À noter au passage que le doublage français, présent en 2009 et regroupant une partie des doubleurs français du film original, est absent de cette remasterisation. Du côté des musiques, si le célèbre thème de Ray Parker Jr. se fait un peu plus discret que dans le jeu original (dans lequel il pouvait être entendu après chaque échec en cours de niveau), les compositions d'Elmer Bernstein sont toujours omniprésentes et accompagnent parfaitement l'action.

Dans l'ensemble, l'esprit des films et de ses personnages sont respectés et un certain nombre de blagues font mouche en anglais (il est cependant possible de regretter que certaines blagues aient purement et simplement été ignorées dans les sous-titres en français). De plus, le format jeu vidéo a permis à Dan Aykroyd (qui a supervisé l'écriture du script avec Harold Ramis) d'intégrer ici des séquences que les limitations en budget et en effets spéciaux rendaient impossible à filmer dans les années 80. Et si certaines scènes et divers éléments renvoient directement au premier film, ce jeu ne fait pas office de redite. Il s'agit bel et bien d'une aventure à part entière. En termes d'expériences Ghostbusteresque, difficile de faire plus authentique que ce jeu. 

... on l'a vu...

Vu qu'il s'agit ici de la remasterisation d'un jeu vieux de dix ans, le titre de Saber Interactive est évidemment attendu au tournant côté réalisation. Et sur Switch, il est possible de se demander où est passée la remasterisation. En l'état, on a davantage l'impression de se retrouver devant un portage direct de la version Xbox 360 du jeu (en plus lumineux). Le jeu tourne toujours en 30 images par seconde et la clarté de l'image gagnée sur PS4 laisse sur Switch sa place à de l'aliasing. Histoire de voir le bon côté des choses, il est possible de dire que les cinématiques passent mieux sur l'écran de la Switch que sur PS4 où elles ont pris un coup.

 La version Wii de Ghostbusters : The Video Game bénéficiait de graphismes cartoon, était jouable à deux en coop, et exploitait les fonctionnalités de la Wiimote en termes de détection de mouvement. Comme ses graphismes l'indiquent, la version Switch de cette remasterisation est tirée de la version PS3-360 du titre original. La coop et la détection de mouvements ne sont donc pas de la partie. Pour le reste, aucun changement du côté du gameplay par rapport à la version PS3-360. Le côté TPS associé aux différents gadgets du Proton Pack offrent ce qui reste la meilleure adaptation en jeu vidéo de l'activité de casseur de fantômes. Certains trouveront les déplacements un peu rigides mais, là encore, cet aspect du jeu original n'a pas été retouché. À noter au passage que

... il l'a eu dans l'cul

De nos jours, lorsque la version remasterisée d'un jeu est commercialisée, il n'est pas rare que son éditeur ajoute des bonus et autres contenus inédits comme des niveaux supprimés ou encore des démos issues de salons. Dans Ghostbusters : The Video Game Remastered, il n'y a rien de tout ça. Saber Interactive s'est contenté de proposer la campagne solo telle qu'elle était dans le jeu original (les vidéos et autres images bonus étaient déjà présentes dans la version d'il y a dix ans). Dommage que les éléments supprimés évoqués à maintes reprises par les développeurs n'aient pas été ajoutés.

En plus de cette campagne solo, le jeu de 2009 proposait également du multijoueur mêlant parties compétitives et coopératives. Et ce dernier était plutôt réussi. Malheureusement pour les fans de cette partie de l'expérience, le multi a tout simplement été supprimé de cette remasterisation. Saber a cependant promis en juin dernier qu'un tout nouveau mode multijoueur sera rajouté par la suite. Malheureusement pour les personnes intéressées, l'éditeur n'a pas donné de date de disponibilité de ce nouveau mode. Et comme ce nouveau mode multi n'a pas été évoqué depuis; il faut désormais croiser les doigts pour que ce projet ne passe pas à la trappe. Ghostbusters : The Video Game Remastered reste malgré tout, et de loin, la meilleure adaptation vidéoludique des aventures de Peter, Ray, Egon et Winston. Les ghostheads n'auront pas besoin de longs discours pour être tentés de replonger.

Satisfaisant
6
L'expression "un jeu pour les fans du genre" est un vieux cliché de test de jeu vidéo souvent utilisé par des testeurs qui ne savaient finalement pas quoi écrire d'autre. Mais dans le cas de Ghostbusters : The Video Game Remastered, il est vraiment difficile de dire autre chose. En effet, le titre de Saber Interactive s'adresse avant tout aux fans des S.O.S. Fantômes. Ces derniers apprécieront à coup sûr de replonger avec les Ghostbusters originaux dans une aventure amusante et pleine de bon fan service. Mais pour le côté "remasterisation," il faudra repasser. En effet, cette version Switch ressemble davantage à un portage direct du titre sorti pendant la génération précédente qu'à un titre retapé. La présence au lancement du mode multi inédit promis par l'éditeur américain aurait pu contribuer à changer l'impression laissée par le jeu. Reste maintenant à espérer que ce nouveau mode sera bel et bien ajouté dans un avenir proche.
par
+ On aime
  • Une plongée toujours fun dans l'univers de Ghostbusters.
  • Entendre Harold Ramis dans le rôle d'Egon une dernière fois.
  • Et toujours un plaisir de retrouver l'équipe originale.
  • Les musiques d'Elmer Bernstein.
  • Pouvoir emmener les Ghostbusters partout avec soi.
- On n'aime pas
  • Elle est où la remasterisation exactement ?
  • Plus de mode multijoueur (pour l'instant).
  • Aucun bonus (à part ceux déjà présents dans le jeu original).
  • Plus de doublage français.
  • Traduction parfois feignante.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 1
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Ghostbusters : The Video Game Remastered - 35 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)