>
>
Test de Squishies (PlayStation VR)

TEST de Squishies : Plus malin qu'il n'en a l'air

Par Julien Inverno - publié le
×

Quelques secondes sur un moteur de recherche permettent de constater que les squishies, ce sont d'abord d'innombrables petits jouets anti-stress, en forme de licorne, de cône glacé à deux boules souriantes ou d'étron mignon, vraisemblablement populaires. Rien à voir avec les boules colorées aux allures de babioles de pochette surprise de Squishies qui, si elles ne jouissent pas d'un aspect très accrocheur, savent se faire aimer au fur à mesure qu'on les manipule.

Si les Squishies ont en effet des faux airs de Jojo's, leur jeu vidéo en réalité virtuelle va bien au-delà des parties de cours de récré et propose un jeu de réflexion amusant et qui maîtrise surtout avec aisance les spécificités du PSVR et du PS Move. Dans Squishies, le but du jeu est d'amener votre petite bestiole d'un point A à un point B, en récupérant le maximum de joyaux et en étant le plus rapide possible. Pas de stress cependant, et c'est l'une des premières qualités de ce titre, il n'y a pas de décompte à l'écran. Le nombre d'essai est illimité (comme semble l'être le nombre de résurrection des Squishies) car c'est d'abord avec vos méninges que se joue ce titre exclusif à la PlayStation, les contrôles se faisant vite oublier. En effet, ils répondent parfaitement et de manière intuitive, toujours un gros point positif quand il s'agit de jouer avec le PSVR sur la tête.

Mignon, après réflexion

Les niveaux de Squishies rappellent ces vieux jouets en bois, dans lesquels il fallait faire suivre un chemin, truffé de pièges, à une petite bille en métal, et font d'abord appel à la réflexion. Ici, la bille en métal, c'est la créature, et il faut la guider par le souffle, celui généré par vos PS Move métamorphosés en poissons, dans un sens comme dans l'autre, dans des environnements qui jouent avec la profondeur et différentes hauteurs. Le souffle sert à pousser mais aussi à aspirer, afin de guider votre petite boule vivante, mais aussi d'interagir sur les décors, en la plaçant par exemple sur une feuille qui flotte sur l'eau pour ensuite souffler sur la fleur de cette dernière qui, à la manière d'une voile qui se gonfle, permet à vos Squishies de passer d'une rive à l'autre. Il faudra aussi parfois écarter des ennemis, profiter de capacités spéciales en faisant manger un fruit à bulles ou antigrav à votre Squishy. Des mécaniques de jeu plutôt communes mais qu'on exécute avec beaucoup d'aisance dans ce titre, tout comme on élargit ou diminue la taille des niveaux dans lesquels on est littéralement plongés. La réalisation est satisfaisante, colorée, manque certainement de personnalité, mais sans fioriture, le jeu est agréable pour de petites sessions, à la découverte également de niveaux proposés par la communauté ou créés par vos soins.

Satisfaisant
6

Squishies ne brille pas vraiment par sa direction artistique, mais l'aisance de la prise en mains du titre, ainsi que la dose d'ingéniosité qu'il demande au fil des niveaux, le rend plus mignon et accrocheur qu'au premier regard. Un petit puzzle sans génie, sans folie, mais à la prise en mains agréable et réussie, qui contentera sans aucun doute les amateurs du genre et constitue une bonne entrée pour initier les novices à la VR.

 

par
+ On aime
  • Un jeu de puzzles malin, agréable à prendre en mains.
  • Les niveaux de la communauté, peu nombreux mais inspirés.
  • L'ambiance détendue.
- On n'aime pas
  • Direction artistique assez générique.
  • Une caméra parfois frustrante.
  • Satisfaisant mais peu surprenant.
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur PS VR
Je l'attends 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Squishies - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande