>
>
Test de Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS (PS4)

TEST de Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS : Mécha déçu

Par Julien Inverno - publié le
×

L'espoir d'un troisième épisode évincé en même temps que son producteur, c'est à travers le retour de Zone of the Enders : The 2nd Runner que la série Konami bouge encore. Particularité de cette version PS4 et PC, après un portage HD de ce jeu PS2 il y a cinq ans sur PS360, l'implémentation de la réalité virtuelle pour s'imaginer encore un peu plus pilote de mécha. Un fantasme qui ne sera pas encore assouvi aujourd'hui.

Sorti en 2003, le titre supervisé par Hideo Kojima n'a pas été un succès populaire. La faute à une mauvaise fenêtre de sortie selon le créateur japonais, la suite de Zone of the Enders ayant été alors éclipsée par d'autres jeux plus gros. Les défauts de l'épisode initial et l'absence d'une démo Metal Gear fournie avec cette suite (le premier ZoE proposait celle de MGS 2) semblent constituer également une explication tangible, tout comme, au regard des années, une certaine répétitivité et un gameplay bien plus bourrin qu'il ne le laisse paraître, privant le titre, assez court, d'une replay value conséquente.

Souffler n'est pas ZoE

Ceci dit, comment, quand les robots géants ont bercé notre imaginaire depuis l'enfance et qu'Evangelion en secouant les codes du mécha japonais a aussi bouleversé notre adolescence, ne pas tomber amoureux des designs de Yoji Shinkawa ? Plus gracieux les uns que les autres, les méchas se meuvent sur des rythmes techno toujours aussi envoûtants qu'à l'époque, avec les effets de mise en scène et de narration propres à Kojima, avec ralentis et autres retournements de situation portés par une crypto-intrigue qui fait toujours son effet, à l'image du titre et de sa belle aura. Le plaisir de jeu fait de ciblages façon Rez et de charges avec épée à photons est toujours grisant, tout comme les combats de boss nerveux qui demandent à chaque fois une stratégie différente. Le fait de pouvoir combattre avec un mécha, dans une ambiance aussi soignée et dans le pur style d'une production japonaise n'étant pas si répandu ces dernières années, si ce n'est avec des productions Gundam de seconde zone en import, retrouver ce titre sur la génération de machines actuelles est en soi un argument en faveur de ce portage.

Malheureusement, dès lors qu'on enfile un casque de Réalité Virtuelle, l'expérience est plutôt altérée que sublimée. Si le titre bénéficie d'un rehaussement 4K, d'un affichage 16/9 intégral et d'une patine rafraîchie appréciable, la qualité visuelle d'un jeu de 2003, bien que dépoussiéré de manière convaincante, à deux centimètres des yeux, ça pique. De plus, l'action souvent nerveuse des affrontements en mécha souffre de cette vue à la première personne en réalité virtuelle inadaptée qui perd le pilote et le prive de la vue intégrale de son beau mécha, il faut bien le dire, l'un des plaisirs de ce titre. On s'amusera quelques instants de voir l'intérieur du cockpit avant de se rendre du caractère complètement anecdotique de la chose, nullement immersif. Vite fait mal fait, à l'image des sous-titres du jeu (seul le mauvais doublage anglais est proposé dans cette version...) remplis de coquilles. Pour le même prix, offrir le premier jeu en sus aurait peut-être été une façon un peu plus plus polie de proposer une version récente si décevante.

Moyen
5
Malgré des défauts encore plus prégnants quinze ans après, Zone of the Enders : The 2nd Runner possède toujours cette aura aussi envoûtante, portée par ses designs, sa mise en scène, sa musique. Et combien de bons jeux de méchas sont aujourd'hui proposés aux amoureux du genre ? Malheureusement, il ne faut pas voir dans cette version à la VR optionnelle une édition ultime : la réalité virtuelle est ici complètement anecdotique et pour le reste, c'est le strict minimum.

par
+ On aime
  • L'élégance du design des méchas.
  • La bande originale et son thème principal, indémodable.
  • Les effets "à la Kojima".
- On n'aime pas
  • Une nouvelle vue en réalité virtuelle totalement anecdotique.
  • Pas de VO japonaise.
  • Nombreuses coquilles dans les sous-titres, à l'image d'une adaptation bâclée.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur PS4
Je l'ai 1
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)