>
>
Test de DOOM (Nintendo Switch)

TEST de DOOM : Un miracle a-t-il eu lieu sur Nintendo Switch ?

Par Jonathan Bushle - publié le

Un an et demi après une sortie remarquée sur PS4, Xbox One et PC, dont vous pouvez retrouver notre test ici, c'est sur la dernière née de Nintendo que le quatrième épisode de DOOM voit le jour. Et au vu des capacités techniques de la machine, on était en droit de se demander si ce portage était vraiment une bonne idée... Mais n'attendons pas plus longtemps et voyons voir si c'est le cas !

Après des centaines d'heures de jeu sur les deux premiers Doom, sur mon vieux et fidèle 486 DX2 où j'avais installé moult mods Aliens ou Star Wars, si l'on m'avait dit qu'un jour je testerais un jeu tiré de la licence des deux John (Carmack et Romero) je ne l'aurais pas cru.

Eh bien aujourd'hui, et quelques jours après avoir testé Wolfenstein II - à croire que le destin me joue des tours - me voilà vraiment en train d'écrire sur le dernier Doom. Sur sa version Switch plus précisément. Le titre devient donc le fer de lance de Bethesda dans sa politique d'adapter une partie de son catalogue sur l'hybride de Nintendo, ce qui fait de l'éditeur l'un des principaux soutiens extérieurs de la machine, puisque Skyrim et Wolfenstein II feront aussi le voyage. Et quand on connait les capacités techniques de la console de Nintendo, le challenge est de taille. Le portage a ici été confié à Panic Button, un studio qui a d'abord sous-traité ses talents de programmeurs sur de nombreux titres, dont un certain Kinect Star Wars, avant de se voir confier des portages entiers sur diverses licences plus ou moins connues comme Disney Infinity ou Rocket League. Bref, le défi est-il relevé ?

C'est flou, mais c'est fluide !

IDCLIP

Après un téléchargement d'environ 22 Go - le jeu en version cartouche devrait demander une installation du mode multijoueur sur la console (de 9 Go) - je lançais donc ce titre qui, pour info, pèse plus de 78 Go sur ma bonne vieille PS4 (mises à jour incluses). DOOM a beau avoir un an et demi, il reste très beau sur PS4 et Xbox One, et ne parlons même pas de la version PC.

Alors ne tournons pas plus autour du pot : globalement, si le jeu est loin d'être parfait, il fonctionne toujours bien sur Switch, même s'il faut bien l'avouer, graphiquement, c'est un peu plus compliqué... Une des principales différences se situe au niveau du nombre d'images par seconde. Sur la nomade, on culmine à 30 fps. Et parfois, lorsque l'action devient frénétique, on est témoin des petites chutes. Mais rassurez-vous : rien qui empêche le plaisir de jeu. DOOM reste globalement très fluide et on retrouve toute la nervosité et la vitesse du jeu d'origine. Mais comme nous allons le voir, cette fluidité, si elle reste un excellent compromis, voire le meilleur possible, a un prix. Et ce prix, ce sera tout le reste !

En effet, ce qui détonne le plus dans ce portage, c'est le flou global qui enrobe tout l'aspect visuel : c'est un vrai simulateur de myopie ! Si la version d'origine utilisait des effets de flou - notamment lorsque l'on récupère un nouvel objet - ici, tout ce qui se trouve au loin est difficile à observer. Une option permet de régler le flou cinétique, mais globalement, cette impression ne nous quittera pas du début à la fin. La résolution est elle aussi bien inférieure, ce qui n'aide pas à affiner l'ensemble. Mais ce n'est pas tout : Les textures se montrent assez grossières et les éclairages sont forcément moins bien gérés, ce qui donne une teinte spéciale aux décors et aux ennemis. Le réglage de l'amplitude du champ de vision a complètement disparu des options graphiques, mais le mode daltonien est quant à lui toujours là. Néanmoins, malgré tous ces aspects, n'oublions pas que nous sommes sur une console portable, et que oui, malgré tout, voir tourner ce DOOM sur une Switch qui donne tout ce qu'elle a, quelque part, ça tient un peu du petit miracle. La PS Vita est incapable d'en faire autant (rappelez-vous de Borderlands 2, un jeu PS3 !).

De l'action toujours aussi frénétique.

IDDAD

Que ce soit en mode portable ou en mode salon, si DOOM est naturellement bien moins beau que sur les autres supports où il s'est présenté en 2016, il reste donc parfaitement jouable, fun, et garde toutes ses qualités. On va pouvoir tout de même observer quelques différences de sensations entre les deux modes de jeu. En mode portable, s'il n'est pas net, cela demeure un vrai plaisir de le voir tourner, et ce même si l'ergonomie globale de la machine et de ses tout petits Joy-Con reste discutable pour de longues sessions de jeu. La petite résolution de l'écran empêche de prêter attention aux imperfections, pour un résultat final vraiment bluffant pour une machine de cette taille. En mode docké, sur la télé, forcément, c'est un peu moins bon et convaincant, puisque sur un grand écran, on voit davantage les défauts. Mais globalement, malgré tout, cette version Switch reste très satisfaisante.

Au niveau du contenu, le jeu d'origine et son Season Pass contenant quatre extensions multijoueur et un mode arcade pour la campagne sont présents, mais le mode Snapmap, qui permettait de créer ses niveaux et de les partager avec la communauté, à quant à lui disparu. En revanche, rien du côté multijoueur local, pas même le premier Doom jouable à deux en splitté aux Joy-Con, et c'est dommage. Le netcode des modes en ligne se montre assez solide même si on pourra noter l'apparition de probables déséquilibres entre un joueur qui joue en mode portable et un autre qui joue avec une manette classique. En tout cas, etre ce mode et la campagne solo toujours aussi bonne, vous aurez de quoi tenir de nombreuses heures en compagnie de votre petite Nintendo Switch.

Bon
7
Notes de la Rédac (3)
DOOM vient de débarquer sur la dernière-née des consoles de Nintendo et, forcément, le bilan graphique est moins bon que sur PC ou PS4/Xbox One, avec un flou constant, une résolution moins élevée, des lumières moins bien gérées et un framerate plus bas. Mais l'ensemble tourne de façon très stable, et le jeu ne perd rien de sa nervosité. C'est toujours un plaisir d'y jouer et de démembrer les démons à grands coups de fusil à pompe et de Glory Kills dans cette suite/reboot qui montre toujours autant de qualités dans sa jouabilité qu'en 2016. Et si le mode Snapmap disparaît, tout le contenu du season pass est présent, à savoir 4 packs de cartes multijoueur et un mode arcade pour la campagne. Le portage montre peu d'intérêt pour qui y a déjà joué, mais si vous étiez passé à côté de lui l'an dernier et que le côté nomade vous attire, cette version Switch est une excellente alternative qu'on ne peut que vous conseiller, son existence étant en soi une vraie petite victoire.
par
+ On aime
  • DOOM partout avec toi, dans ta po... ton sac.
  • Le jeu est fluide.
  • Toujours un aussi bon jeu en solo et en multi.
  • Toutes les extensions multijoueur sont là.
- On n'aime pas
  • Le jeu est flou.
  • Sur la télé, ça pique un peu les yeux. Beaucoup en fait.
  • Le mode Snapmap disparaît.
  • Pas de coop locale aux Joy-Con sur un vieux Doom.
Donnez votre note
29 notes
8
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
2
6
1
7
17
8
7
9
2
10
Ma collection sur Switch
Je l'ai 56
J'y joue 21
Je le vends 1
Je le cherche 2
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo DOOM - 33 images (cliquez pour zoomer)

C'est flou, mais c'est fluide ! De l'action toujours aussi frénétique.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 1…
Neuf : 299,00 €
Console Nintendo Switch Rouge + Code de …
Neuf : 379,89 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 94,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 328,99 €
Pokémon Ultra-Soleil Nintendo 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire + …
Neuf : 349,99 €
Star Wars Battlefront II PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 328,99 €
Pokémon Ultra-Lune Nintendo 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To + Call of…
Neuf : 439,99 €
Call of duty World War II PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,50 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To Noir + 2 manet…
Neuf : 429,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 199,00 €
23 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (23)