TEST de Until Dawn (PS4) : Le film d'horreur dont vous êtes le héros fait-il peur ?

Par Carole Quintaine - publié le

Le pari de Supermassive Games : nous offrir un moment d'angoisse incomparable avec le mystérieux Until Dawn sur PS4. Dans cette aventure mystique faite de choix, vous allez incarner huit personnages qui vont devenir les proies d'un psychopathe et d'une entité malveillante... Avec son côté teen movie, va-t-il réussir à séduire les amateurs exigeants de survival horror ? Voici la réponse...

A l'heure où les expériences narratives pullulent et où le survival horror explose à nouveau, Until Dawn arrive et nous propose une aventure qui mélange subtilement les deux genres, le jeu de Supermassive Games mariant avec élégance la narration et le jeu vidéo d'horreur. Dans celui-ci, vous allez incarner pas moins de huit personnages au fil de différents chapitres, dans une expérience en tous points semblable à un slasher movie. A l'instar des jeux de Quantic Dream, vous allez être confronté à des choix et à des QTE dont l'issue aura un impact plus ou moins important sur le déroulement de l'histoire.

Un film d'horreur interactif

Coincé dans un gigantesque chalet  au fin fond de la montagne, vous allez vivre une nuit de pur cauchemar, poursuivi par un psychopathe assoiffé de sang et une étrange présence qui rôde autour de vous... La première chose à dire avant d'aller plus loin, c'est que si vous êtes allergiques aux slashers, vous détesterez probablement Until Dawn. En effet, celui-ci est plus un teen movie intéractif qu'un pur jeu vidéo au gameplay acéré. Cependant, plus on avance dans l'histoire et plus l'ambiance devient mature, vous faisant vite oublier la simplicité du gameplay pour vous laisser vous concentrer sur un scénario brillant, prenant et efficace. De plus, vous allez très vite réaliser que vos choix ont de réelles répercutions sur votre histoire. Oui, "votre" histoire, car c'est littéralement vous qui allez l'écrire.

Huit ça suffit pas

Notre team de teenagers est assez haute en couleurs : on retrouve tous les stéréotypes des films d'horreur à l'américaine : la bimbo un peu cruche, l'intello timide, le beau gosse, la fille sympa, la copine de tout le monde... bref, ils sont tous là. Et si certains d'entre eux peuvent très vite vous agacer, d'autres provoqueront en vous un sentiment d'empathie immédiat. De plus, les rôles sont bien joués, les dialogues sont bons et l'ambiance est juste parfaite. Chacun des protagonistes a sa personnalité, ce qui revient à dire que les affinités diffèrent entre les héros du jeu. Au fur et à mesure de votre progression, ces affinités augmenteront ou diminueront selon les choix que vous pendrez. A vous de voir comment vous avez envie de voir évoluer les relations entre vos personnages, mais attention : toutes vos actions auront des conséquences. Ces dernières peuvent d'ailleurs se révéler très punitives... tandis que d'autres ne seront pas complètement irréversibles. Vous serez parfois peut-être un peu dérouté, car vous aurez l'impression de prendre les bonnes décisions qui finalement donneront de mauvais résultats... Cependant, tout à une logique implacable.

Je le soulignais plus haut, le gameplay d'Until Dawn, très proche de celui d'Heavy Rain, est essentiellement basé sur des choix. Ces derniers pourront vous sembler très légers, mais il ne faut pas vous méprendre. Comme on dit "Un simple battement d'ailes de papillon peut déclencher la pluie à l'autre bout du monde"... C'est ce qu'on appelle communément l'effet papillon, et c'est un élément déterminant dans le jeu. A chacune de vos décisions importantes, vous verrez apparaître une nuée de papillons en haut à gauche de votre écran. Celle-ci vous signifiera que votre choix implique des conséquences scénaristiques importantes. A noter que bien souvent, ces choix apparaîtront sous la forme de QTE et vous aurez en général très peu de temps pour vous décider. Je ne vous cache pas que certaines actions peuvent agacer : devoir appuyer sur une gâchette pour attraper la poignée d'un tiroir, puis bouger son joystick pour tirer sur cette même poignée de tiroir, idem pour ouvrir une porte dont il faudra d'abord attraper la poignée pour enfin la tourner... oui, c'est lourd. Mais dans certaines situations, lorsque vous devrez effectuer ce simple mouvement alors que vous êtes traqué par on ne sait quoi... vous verrez que ça devient finalement fichtrement efficace !

La peur au bout des doigts

Oui, le gameplay est simpliste, c'est un fait. Nous sommes dans une expérience narrative et parfois vous ne ferez que pousser votre joystick pour avancer. Tout est dans le contexte. Et celui d'Until Dawn transforme une jouabilité très sommaire en une gymnastique des doigts oppressante.

Une course effrénée dans les bois enneigés, deux chemins s'offrent à vous : à droite ou à gauche ? Le temps défile et votre poursuivant se rapproche, que faire ? A droite, pourquoi pas... Bim !, effet papillon... Que va-t-il impliquer ? Pour le savoir, il faut continuer... Un ravin : est-ce que je saute ou faut-il jouer la prudence en passant sur le côté ? Pas le temps de réfléchir. Ok, je saute. Rhaaa !, voilà qu'il faut appuyer sur carré, sur triangle, sur... Oups. Voilà à peu de chose près la manière dont vous allez penser les trois-quarts du temps durant votre partie. Tout cela dans une ambiance incroyablement immersive et angoissante au possible. Certaines scènes vous demanderont même de ne pas bouger, pour ne pas vous faire repérer, la fonction gyroscopique de votre manette étant mise à contribution durant ces moments... Croyez-moi, vous retiendrez votre souffle comme si votre vie en dépendait !

Vous passerez également beaucoup de temps à explorer votre environnement pour recueillir un maximum d'indices : documents, objets, éléments divers et variés... Tous ces détails pourront être consultés via votre inventaire et donneront du sel à votre aventure, car ils vous apprendront ce qui se passe réellement en ces lieux effrayants. Vous serez pratiquement tout le temps immergé dans l'obscurité, vos personnages n'ayant qu'une lampe torche ou la lumière de leur téléphone portable pour éclairer le chemin, il ne faudra donc pas hésiter à regarder dans tous les recoins pour trouver ces éléments. Inspectez tout ce qui vous passe entre les mains, comme dans un bon vieux Resident Evil, un détail intéressant peut se dissimuler au dos d'une simple carte ou sur la page d'un vieux journal...

Une enquête passionnante

Vous allez donc ramasser beaucoup de choses lors de votre progression, et notamment sur un bon nombre de totems de style indien. Ces derniers vous offriront des flashs de ce qui risque de se produire prochainement : ce sont vos décisions qui vont déterminer si ces prophéties se réaliseront ou non... Celles-ci concerneront, selon le totem, l'hypothétique mort d'un de vos amis, un danger imminent, une perte, un coup de chance ou un conseil.

A chaque totem ramassé, une petite partie d'un mini-film que le jeu appelle "Les événements du passé" se débloquera jusqu'à permettre de visualiser la vidéo mystérieuse en entier, celle-ci lève le voile sur tous les mystères entourant l'histoire d'Until Dawn. Et si vous pensez que cette dernière se borne à un petit slasher movie comme les autres, détrompez-vous : au bout de quelques chapitres, l'ambiance devient plus mature, plus sombre, plus angoissante. On est plongé dans une véritable enquête, passionnante, intrigante, au scénario bien ficelé. Si bien qu'on cherche à comprendre tous les tenants et aboutissants, qu'on veux absolument aller au bout... On refuse de laisser mourir nos personnages, on les comprend, on souffre avec eux. Certains diront que les "jumps scares" sont trop prévisibles et certes, certains moments sont un peu téléphonés, mais même sans ces instants convenus, l'ambiance générale incroyablement immersive se suffit à elle-même et vous file de délicieux frissons ainsi qu'une fantastique sensation de vulnérabilité. Vous aurez peur, véritablement peur, et c'est bien ce qu'on demande à ce genre de jeu !

Toujours au rayon des trucs et des machins effrayants : entre chaque chapitre, vous vous retrouverez assis dans un bureau plongé dans l'obscurité, en face d'un analyste un peu flippant... À chacun de ces interludes, très courts, cet étrange personnage vous fera passer des tests psychologiques et de nouveaux éléments rencontrés dans le chapitre précédent feront leur apparition dans le décor de son bureau... À quoi cela sert-il ? Je vous laisse le plaisir de le découvrir...

Et puis c'est beau, tellement bluffant de réalisme, qu'on se demande si on est pas vraiment en train de regarder un vrai bon film d'horreur ! Petit bémol : les voix françaises, pourtant bien jouées, sont en totale désynchronisation avec le mouvements des lèvres des personnages. Je vous conseille donc fortement de jouer en version originale, car ça peut légèrement gâcher le plaisir. Enfin, notez qu'à la fin du jeu, vous aurez la possibilité de rejouer tous les chapitres pour tenter de changer le déroulement de l'histoire et la fin du scénario. Vu le nombre de possibilités offertes, la durée de vie du jeu est fortement multipliée et vous emmènera bien au delà dès quelques 8 heures de jeu minimum.

Indispensable Gameblog
Très bon
8
Notes de la Rédac (2)
Où acheter :
Until Dawn est un vrai survival horror. Son atmosphère tordue et glauque est cruellement efficace, son ambiance ponctuée d'une bande-son parfaite, ses décors soignés et son scénario bien mené vous plongent dans un moment horrifique dont l'angoisse est indescriptible. Chacun de vos choix vous fera frémir, chaque minute alourdira encore votre malaise et vous donnera envie soit d'arrêter la console, sous peine de suffoquer, soit de continuer jusqu'au bout pour tenter de résoudre le mystère de Blackwood. En somme, une aventure sous le signe de l'angoisse qui tient largement sa promesse : vous faire peur.
par
+ On aime
  • Une ambiance incroyable.
  • Un scénario bien ficelé.
  • Des dialogues crédibles.
  • Une réalisation artistique bluffante.
  • Pouvoir refaire les chapitres à sa guise.
  • Histoire cohérente peu importe vos choix (et les morts...).
- On n'aime pas
  • Quelques petits ralentissements.
  • Certains "jump scares" téléphonés.
  • Un début un peu mou.
Donnez votre note
32 notes
8
0
1
0
2
0
3
0
4
3
5
1
6
7
7
9
8
5
9
7
10
Ma collection sur PS4
Je l'ai 61
J'y joue 11
Je le vends 0
Je le cherche 6
Vos tests (2)
0 0
deftom
Bon ce n'est ni une déception ni une bonne surprise, je n'attendais pas grand chose du jeu à la base.Mais en lisant les bonnes critiques ici et là + le fait que j'apprécie un bon slash movie de temps en temps, je me suis dis qu'il fallait jeter un...
6
0 0
Pikachoux_bzh
Vous prenez un peu de "SAW" et de "La cabane dans les bois" avec aussi un peu de "Resident Evil" et de "Silent Hill". Vous soupoudrez le tout avec le skecht de Bigard sur les films d'horreur. Et hop, vous obtenez Until Dawn.... Sinon ,plus...
5

Galerie photo Until Dawn - 14 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
85 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (85)