>
>
Test de Gran Turismo 5 Prologue (PlayStation 3)

TEST. Gran Turismo 5 Prologue (PlayStation 3)

Vous prendrez bien l'apéro ?
Par Julien Hubert - publié le
Image

"Démo payante" ? Cette description sort de toutes les bouches lorsqu'on aborde le sujet. Pour sûr, ce Gran Turismo 5 Prologue représente certainement un bon moyen pour Sony de remplir ses caisses en 2008 grâce à l'une de ses licences majeures (le vrai GT5 ne sortira que l'année prochaine), tout en proposant une "killer app" à une PlayStation 3 en difficulté... mais sommes-nous pour autant floués ?

Je n'ai personnellement pas vraiment envie de parler de "démo", quand on sait que le jeu propose plus de 70 bagnoles, six pistes et - surtout - un tout nouveau mode de jeu en ligne. En revanche, il est clair que nous n'avons pas pour autant un vrai Gran Turismo sous la pogne : le challenge tient dans une simple série d'épreuves qu'on peut remporter en or, en argent et en bronze. Il y a aussi un événement spécial pour chaque constructeur, puis les modes Drift et Arcade pour faire mumuse... et puis basta. Ca fait un peu maigre, oui, et même si le titre peut se targuer de nécessiter entre 10 et 15 heures de jeu acharné pour en voir le bout, cette durée de vie est on ne peut plus artificielle, entachée par un principe aussi simple que lourdingue : chaque malheureux challenge nécessite un véhicule particulier, et il faut recommencer des dizaines et des dizaines de fois des épreuves déjà terminées pour amasser assez de pognon et se payer enfin la bagnole qui servira au prochain challenge... Du "farming" de MMORPG transposé au jeu de caisses ! Pas mal, non ? Non : insupportable. Ajoutez à cela les défaut récurrents de la série, qui finissent non seulement par faire tâche mais surtout par agacer, carrément. Je veux bien sûr parler de cette I.A. inexistante (on remarque de vagues progrès dans l'attitude et quelques scripts sympas mais vite démasqués) et surtout l'absence totale de dégâts et de déformations. Et ce n'est pas ce satané système de pénalités, bancal et injuste, qui saura nous faire oublier tout ça.

IA minable, dégâts absents... Mais les sensations de pilotage restent excellentes !

Oui mais voilà...

A côté de ça, autant le dire clairement : les esthètes vidéoludiques et autres joueurs en quête de "photoréalisme" en auront pour leur argent. On s'en prend plein les yeux, le jeu est tout simplement magnifique... Un peu "froid", diront certains, ou un peu trop aliasé, n'empêche que ma belle-mère a cru que je regardais une retransmission télé alors je me délectais d'un de mes brillants replay (c'est véridique, et j'avais vachement envie de vous le dire, bande de nerds). Sans blague : la qualité de la modélisation est hallucinante, les effets sur la carrosserie on ne peut plus réussis, les textures ultra-réalistes... Du grand art. Petite nouveauté à ne pas oublier : la nouvelle vue cockpit, outrageusement classe. La modélisation de l'habitacle est évidemment parfaite, la caméra bien placée et le résultat en course vraiment trippant. J'en viens naturellement aux sensations de pilotage, comme d'habitude excellentes. Le moteur physique est une fois de plus amélioré et l'on peut passer d'une jouabilité très arcade à de la simulation intransigeante en activant ou non les différentes aides au pilotage. Un vrai régal, avec des transferts de masse parfaits, des décrochages flippants, une science de la trajectoire et du dosage de la vitesse toujours prédominante... J'adore, même si l'on est évidemment rattrapé en permanence par ce foutu manque (bientôt comblé ?) de dégâts et de déformations...

Vous aussi devenez modestes

Reste LA nouveauté, le truc qui fait frémir tout le monde depuis des mois : le mode en ligne. Première info : ça fonctionne assez bien côté technique, bien que les caisses de certains adversaires aient la tremblote sur la piste (et bien que le monde soit blindé de cons qui font la course juste pour vous faire partir dans le décor). Il y a toujours beaucoup de joueurs à affronter, bien sûr, on chope aisément quelques adversaires et on se retrouve rapidement en piste pour les affronter. Cool. Maintenant, côté fonctionnement du bouzin, la structure est simple : encore une fois une série d'épreuves dont le droit d'entrée tient aussi bien dans les voitures possédées (uniquement 4x4, plus de tant de chevaux, etc.) que dans votre avancement dans la complétion du mode solo. En gros, seuls les meilleurs et les plus acharnés pourront s'affronter en Ferrari avec toutes les aides désactivées sur 15 tours. La sélection naturelle, quoi. Un parti-pris intéressant, même si l'on aurait apprécié la possibilité d'organiser les choses plus personnellement. Mais le plus gros défaut, le truc juste hallucinant si vous voulez mon avis (ndRaHaN : bien qu'en retard), c'est que votre liste d'amis n'est absolument pas gérée ! Impossible de rejoindre un pote, de l'inviter... bref : zéro pointé de ce côté. Le scandale. La haine, même. Reste que ce point noir pourrait éventuellement être corrigé par une mise à jour ? Allez savoir... En attendant, Gran Turismo 5 Prologue est donc un apéritif intéressant, qui malgré ses défauts ne se fout globalement pas de la gueule du monde et saura sans aucun doute combler au moins les fans impatients, en attendant le plat de résistance.

Satisfaisant
6
Où acheter :
par
Donnez votre note
40 notes
6
0
1
1
2
0
3
4
4
4
5
16
6
5
7
10
8
0
9
0
10
Ma collection sur PS3
Je l'ai 220
J'y joue 7
Je le vends 5
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Gran Turismo 5 Prologue - 12 images (cliquez pour zoomer)

IA minable, dégâts absents... Mais les sensations de pilotage restent excellentes ! L'ajout de la ligne de trajectoire à la Forza est un vrai plus pour s'améliorer. Pour vous payer chaque nouveau bolide, il faudra faire du "farming" à gogo. La vue cockpit est une réussite. Immersion totale. Le menu principal affiche des informations capitales pour la survie de l'humanité. On peut juger les graphismes trop froids et aliasés, mais franchement ça démonte. Pour pouvoir piloter cette merveille, il va falloir être persévérant !

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 189,18 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
54 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (54)