>
>
Test de Life is Strange - Episode 1 : Chrysalis (PS4)

TEST. Life is Strange - Episode 1 : Chrysalis (PS4)

Soyez sympas, rembobinez
Par Gianni Molinaro - publié le
vidéo : Life is Strange : notre test vidéo
vidéo : Life is Strange - Trailer de lancement

Après le castagneur et très futuriste Remember Me, les parisiens de Dontnod se lancent dans le jeu d'aventure épisodique à petit prix (4,99 euros par chapitre) en téléchargement. Nous ramenant au temps de l'adolescence dans un monde tout à fait normal, Life is Strange est, comme la précédente production du studio, imbibé par les manipulations temporelles et leurs effets. Son premier volet, intitulé Chrysalis, augure-t-il d'une aventure complète aux allures de magnifique papillon ?

Maxine a un don. C'est que son professeur de photographie, Mr Jefferson, pense et clame tout haut. Il ne se trompe pas. Mais cela ne concerne pas forcément l'usage d'un objectif. L'adolescente aux faux airs de Natalie Portman dans Leon est en mesure de manipuler le temps. Elle le découvre en sauvant la vie de celle qui fut jadis sa meilleure amie dans cette ville d'Arcadia Bay qu'elle vient de retrouver après cinq années passées à Seattle. Chloe aurait du mourir d'une balle dans le ventre. Max a rembobiné et activé l'alarme. Quelques minutes auparavant, elle ramenait son Polaroid d'entre les morts en annulant une maladresse. Ce ne sont pas les seuls miracles qu'elle va accomplir en cette étrange journée d'octobre.

Max et compagnie

Le joueur qui incarne Max a vite l'occasion de se balader dans le campus de Blackwell. Les interactions y sont nombreuses, certaines optionnelles, et vont permettre de découvrir les vertus du pouvoir dont elle dispose. On trouve quelques puzzles qui, une fois que vous avez remarqué un objet à utiliser, autorisent des retours en arrière. Certains dialogues, certaines situations attendront que vous choisissiez entre plusieurs options proposées. Balancer le gosse des plus généreux donateurs de la ville au proviseur, est-ce une bonne idée ? Faut-il intervenir lorsqu'une camarade se fait houspiller par un surveillant trop zélé ? Impossible de le savoir sur l'instant. On essaye. On se ravise. On revient après réflexion - il n'y a pas de limite au rewind. Bref, on peut expérimenter une réaction à court terme, mais craindre pour plus tard... En outre, cette aptitude se révèle assez chouette pour avoir l'air plus cool auprès des skaters ou d'une geek, aborder un sujet délicat dont vous ne devriez pas avoir connaissance avec un(e) autre élève. Une info acquise dans une autre "timeline" et le tour est joué pour nouer quelques relations. Quels impacts auront les choix appliqués, résumés et comparés à la fin du chapitre à la façon d'un jeu Telltale ? Nous souffleront-ils ? Difficile à dire. Mais on a envie d'y croire.

Papillon de lumière ?

On a envie d'y croire parce que les développeurs sont parvenus à créer un univers attachant, teinté de nostalgie et planant - ce à quoi la bande originale folk/rock sur laquelle travaille Jonathan Morelli du groupe Syd Matters et qui comprend aussi des titres de Alt-J, Mogwai ou encore José Gonzalez n'est pas étrangère. A pas mal de situations éprouvées, comme se faire interroger en cours alors qu'on a la tête ailleurs, de thématiques liées aux tensions sociales ou à la très cruelle adolescence, se greffent des mystères et intrigues (dont une dispiration très, très louche) qu'on croirait sortis de Veronica Mars ou de Twin Peaks, et ce pouvoir digne de Butterfly Effect. Les références à la pop culture ne manquent guère, sont parfois un peu grossières, tous comme les contours de la plupart des personnages croisés. Mais c'est peut-être cette familiarité qui aide à se sentir comme enveloppé dans une bulle. Et à fermer les yeux lorsque la direction artistique, l'emploi des couleurs et des effets de lumières et la mise en scène léchée ne suffisent pas à cacher des modélisations et animations pas toujours heureuses, une synchro labiale absente et un découpage des lieux arpentés en zones trop restreintes. Ou que quelques répliques semblent tomber comme un cheveu sur la soupe si l'on n'a pas suivi un ordre de marche précis... Reste à voir si on ne les ouvrira pas davantage si la suite de l'aventure nous déçoit.

Il est toujours compliqué d'évaluer un premier épisode. Celui de Life is Strange, dont les défauts principaux sont plutôt d'ordre plutôt technique, arrive à séduire sans peine, en deux heures de temps. Son approche film indé américain, son intrigue et ses personnages qui commencent à se dévoiler fonctionnent bien. Le système de jeu à base de retour en arrière et de choix aux effets pas toujours évidents promet énormément. Le potentiel est là pour Maxine. Il ne lui reste plus qu'à faire ses preuves avec le prochain volet, dans six semaines.

Bon
7
Où acheter :
Le premier épisode de Life is Strange expose son univers, ses personnages, le pouvoir de son héroïne avec une grande application. On a indéniablement un vrai coup de coeur, peut-être naïf, pour ce qu'il propose, ce malgré quelques défauts, comme sa technique et quelques clichés un peu grossiers, qui pourraient, en se répétant, devenir agaçants. Cette introduction possède un vrai charme et laisse entrevoir nombre de promesses pour la suite.
par
+ On aime
  • Un système de choix à très fort potentiel.
  • Trame dont on veut connaître la suite.
  • Personnages déjà attachants.
  • Atmosphère générale vraiment charmante.
  • Excellente B.O..
  • Voice acting (jeu en VOST) convaincant et mise en scène soignée.
  • Un style visuel très plaisant...
- On n'aime pas
  • ...un poil terni par une technique faiblarde.
  • Pas mal de clichés et de références pas toujours subtiles.
  • Premier épisode oblige, on a l'impression que nos décisions n'ont pas d'impact réel.
Donnez votre note
93 notes
9
0
1
3
2
0
3
2
4
1
5
0
6
6
7
20
8
23
9
38
10
Ma collection sur PS4
Je l'ai 57
J'y joue 12
Je le vends 0
Je le cherche 3
Vos tests (3)
0 0
Pikachoux_bzh
Quel bonheur et surprise a été de jouer à ce jeu.Dès le menu du jeu, vous êtes dans l'ambiance, des couleurs et une lumière automnale, un style semi-cartoonesque et une BO qui vous transporte. Vous incarnez, Max, une étudiante en photographie qui...
8
0 94
Carlopits
Mon avis sur l'épisode 1.J'ai n'ai pas entendu parler de ce jeu, c'est en le voyant sur le PSN que je m'y suis interessé.Life is Strange vous met dans la peu de Max, une jeune étudiante un peu paumée qui revient dans une ville qu'elle avait laissé 5...
8
0 77
Sker
Malheureusement pour lui, Remember Me porte bien son nom. Comme un cri de désespoir poussé à la face des joueurs, ces consommateurs voraces qui ne gardent que peu d’élus dans leur boîte à souvenirs, le premier titre du studio français de...
8

Galerie photo Life is Strange - Episode 1 : Chrysalis - 8 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,73 €
49 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (49)