TEST. Tropico 5 (PC)

Aucun homme n'est une île
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Sortez le rhum et les cigares, Tropico est de retour avec un cinquième opus pour vous remettre les rênes du pouvoir absolu ! Il faut en profiter, tout le monde n'habite pas en Thaïlande. Avec Tropico 5, Haemimont Games et Kalypso proposent une sorte de remaniement du gameplay et quelques nouveautés, mais est-ce suffisant pour relancer l'intérêt de ce jeu de gestion décalé ?

Qu'est-ce que vous feriez avec votre propre île des caraïbes à diriger ? C'est la question que vous pose Tropico depuis le début de la série. Et depuis le début de la série, les mécanismes de gestion sont toujours un peu les même : débuter avec de l'agriculture et des matières premières, développer l'industrie et la finance, puis peut être évoluer vers le tourisme ou la recherche scientifique. Tropico 5 vous offre exactement ce genre de parcours, mais divisé cette fois en quatre ères qui définissent les technologies disponibles et les factions auxquelles vous serez confrontées, à quelques anachronismes près. Etrange, ce besoin de construire une logique temporelle dans un jeu aussi loufoque, mais pourquoi pas ?

Petit coup de chaud sur Tropico

Un siècle de business vous contemple

L'époque coloniale vous demande de construire des bases suffisamment solides pour vous affranchir de la couronne (apparemment, vous faites partie de l'empire britannique...) et déclarer votre indépendance. Vous rentrez alors dans la période des grandes guerres, où vous composerez avec l'Axe et l'Alliance. Ensuite vient la guerre froide, durant laquelle les communistes et les capitalistes occuperont votre île selon votre bon vouloir. Et enfin l'ère moderne vous verra jongler avec les USA, la Russie, la Chine, l'Europe et le Moyen-Orient. Sans compter les courants idéologiques sur votre île et les besoins plus terre à terre de tout le monde (écologie, religion, sécurité, etc). Bref, vous ne pourrez pas contenter la terre entière et il faudra faire des choix, tout en contrant les représailles.

En négociant, vous saurez facilement ce qu'ils veulent. A vous de les satisfaire ou non...

La taille importe

Sur un territoire plus ou moins grand, cela demande de repenser en permanence la configuration des bâtiments pour optimiser la surface constructible. Le commerce a aussi une grande importance pour obtenir les ressources que vous ne possédez pas, ou que vous ne voulez pas exploiter chez vous (parce que cela prend trop de place, ou que cela pollue, etc.). Néanmoins, ce genre de manipulation devra attendre un stade assez avancé dans le jeu pour être utile. Avant cela, à peu près tout dans Tropico 5 se gère avec un peu de patience. Du coup, c'est un peu facile pour peu qu'on ne fasse pas explicitement n'importe quoi, avec un objectif précis en tête. Les catastrophes naturelles se gèrent rapidement à coup de dollars et, à vrai dire, les plus grosses crises apparaîtront aux changements d'ère, à cause du temps d'adaptation. Le mieux pour galérer un peu est de choisir quelques options en plus dans le choix de l'île : plus petites, avec moins de ressources. Là, il faudra réfléchir un peu plus !

Le commerce est simple à utiliser et très utile, avec des implications profondes.

Une dynastie en toc

En tout cas, Tropico 5 est réellement agréable à jouer, joli, avec une chouette ambiance et beaucoup d'humour. La VF montre d'ailleurs qu'on peut trouver des gens de talent dès lors qu'on lâche un peu la bride et qu'il faut jouer des caricatures rigolotes. La campagne principale reste une sorte de tutoriel glorifié, qui vous apprendra à gérer divers aspects du jeu, comme les relations diplomatiques, la guerre (rien de bien compliqué) ou bien le fonctionnement de votre dynastie. Cette dernière permet de gérer plusieurs membres de votre famille, qui évoluent en compétences moyennant finance sur votre compte en suisse. Ça aurait pu être sympa, mais l'intérêt reste très limité vu l'impact des bonus apportés, avec en plus une customisation de vos persos à faire peur. Une partie bac à sable multi pourra se montrer plus amusante pour gérer son monde comme on l'entend, tout en ajoutant un facteur humain intriguant, mais trouver quatre joueurs de Tropico 5 pour lancer ça... Organiser un 1 Vs. 1 sera déjà un exploit. On notera aussi une interface pro-console qui pourra agacer les PCistes sur certains tableaux (c'est pas la mort non plus, hein).

Tropico 5 reste un jeu de gestion assez riche et complexe. Bien entendu, tout dépend de la manière dont vous l'abordez : les fans progressistes regretteront le manque de nouveauté pour un titre qui s'amuse autant de la revolución. Les fans conservateurs n'apprécieront pas quelques simplifications dans la microgestion. Quand aux nouveaux venus, qui n'ont pas beaucoup d'options "city builder" en ce moment, et ils font face à un jeu sympathique sans être pharaonique, ce qu'a d'ailleurs toujours été la série des Tropico.

TEST. Tropico 5 (PC)
Bon
Notes de la Rédac (0)
Tropico 5 change un peu la donne, mais pas de coup d'état en vue. Ni de coup d'éclat. Heureusement, comme le paysage des City Builder est un peu pauvre en ce moment, c'est un achat à considérer. Agréable à jouer, même s'il s'emmêle un peu les pinceaux avec son système d'ère et que les dynasties ne servent à rien, Tropico 5 vous donnera du bon temps sous le soleil (à quelques catastrophe naturelle près).
par Erwan Lafleuriel
+ On aime
  • Agréable à jouer.
  • Chouette VF.
  • Gestion complexe si on choisit bien son niveau de difficulté.
- On n'aime pas
  • Trop de changements pour certains.
  • Pas assez pour d'autres.
  • Interface bancale.
Vos notes
1
1 note
4,0
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Tropico 5 - 12 images (cliquez pour zoomer)

Petit coup de chaud sur Tropico En négociant, vous saurez facilement ce qu'ils veulent. A vous de les satisfaire ou non... Le commerce est simple à utiliser et très utile, avec des implications profondes. Les structures et les véhicules évoluent avec le passage du temps. Planifier parfaitement sa ville à l'avance est quasiment impossible. Même El Presidente a le droit de se poser cinq minutes sur un banc. Les filtres s'affichent quand vous posez une nouvelle construction. C'est la guerre ! Ne négligez pas les bâtiments militaires. Pensez à construire pour les pauvres autant que pour les riches, sinon... On dirait un peu dehors dans la vraie vie... Mieux vaut que cela arrive à un stade précoce de votre aventure ! Un tout petit bombardement de rien du tout, pour faire plaisir aux USA...

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 379,95 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 379,00 €
Console PS4 500 Go Blanche + DriveClub -…
Neuf : 439,60 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
Super Smash Bros 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 36,38 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 289,71 €
GTA 5 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,00 €
Batman Arkham Knight Batmobile Edition P…
PlayStation 4
Neuf : 199,90 €
FIFA 15 PS4
PlayStation 4
Neuf : 53,88 €
FIFA 15 PS3
PlayStation 3
Neuf : 53,88 €
Console PS4 500 Go + DriveClub - Console…
Neuf : 439,86 €
Pokemon Rubis Omega 3DS + Steelbook Edit…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Pokemon Saphir Alpha 3DS + Steelbook Edi…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Call of Duty Advanced Warfare Edition Da…
PlayStation 4
Neuf : 58,00 €
Bayonetta 2 Edition Spéciale + Bayonetta…
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (4)