Test : Vessel (PC)

La journée du Fluro
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Un jeu indépendant. Du plateforme puzzle. Du Steampunk. Des fluides. De la physique. Tout cela sonne un peu déjà vu d'une manière ou d'une autre, non ? Oui, peut être, mais si un développeur fait monter cette sauce avec talent, on pourrait tenir là un titre plus que correct... Par exemple Strange Loop Games avec Vessel. Voyons voir cela.

Qui aurait cru qu'on pouvait prendre tant de plaisir à faire la vaisselle ? Voilà, ça, c'est fait, on peut passer à autre chose. Je n'aurai pas pu faire pire sauf en sortant ce test pendant la journée de la femme en faisant une remarque à deux balles, mais j'ai raté l'occasion. Et puis Vessel ne mérite pas ça. Il s'agit d'un jeu légèrement plateformesque et lourdement puzzlesque qui vous propulse dans un univers Steampunk en prise avec une invasion de Fluro. C'est très mignon un Fluro, et c'est votre invention. Une sorte de graine/machine/oeil, de l'eau, et hop : un fluro qui sert à plein de choses. Sauf que tout s'est détraqué, bien évidemment. Les Fluros sèment le chaos, et c'est à vous, le scientifique badass à l'origine de tout ce bazar, de remettre de l'ordre.

Quand te reverrai-jeuhhh, pays merveilleuuuuuux !

Dentifrice au Fluro ?

Le Fluro se compose donc de deux parties. La graine et le fluide. La graine induira le comportement du Fluro. De base, cette bestiole liquide, une fois animée, va se précipiter vers le plus proche interrupteur pour l'actionner. Puis le suivant, et ainsi de suite. Mais les Fluros mutent et changent. Ce n'est pas sale. Vous devrez capturer les nouveaux venus et ensuite utiliser leurs graines pour obtenir le Fluro qui vous poursuit partout ou le Fluro qui est attiré par le liquide dont il est composé. Car oui, il y a plusieurs liquides, avec les interactions possibles que vous pouvez imaginer : de l'eau au début, puis de la lave, une substance bleue, une substance rouge (quand c'est violet, ça explose), une substance verte fluo qui éclaire dans le noir... En plus des graines, vous possédez un projecteur avec un réservoir pour quasiment tous les types de fluide rencontrés. Cette « arme » est d'ailleurs upgradeable avec une autre substance à dénicher à travers les niveaux.

On ne commence pas avec son arme, il faut la fabriquer.

Super Fluro World

Que faut-il faire avec tout cela ? De manière générale : ouvrir des portes et progresser, sans mourir. L'idée étant de manipuler les Fluros pour qu'ils actionnent toutes sortes de mécanismes. Après un début un peu mou, vous vous retrouvez dans votre base générale (avec un accélérateur qui servira à la conclusion du jeu), d'où vous partez pour le premier « monde », l'usine, qui comporte plusieurs tableaux : un casse-tête réussi donne accès à un moteur saboté par les fluros et qu'il faut réparer. Pour boucler ce monde, il faut résoudre huit puzzles sur neuf au minimum, avant une épreuve finale. Ensuite vous ferez un tour dans les champs pour réactiver des moulins qui apportent de l'énergie (cinq sur six). Et enfin, vous descendrez dans des mines sombres pour jouer avec le liquide vert fluo, toujours avec le même principe.

Mauvaise idée !

Une bonne soupe au Fluro

La progression est parfaite dans Vessel : chaque élément apporte son lot de réflexion, de manière régulière. Un ou deux tableaux par monde font office de tutoriaux pour vous présenter les nouveautés et comment on s'en sert de base, puis viennent les vrais puzzles, avec toujours une petite astuce jamais expliquée qu'il faudra trouver tout seul. Strange Loop Games fait un travail d'apprentissage parfait, sans jamais vous prendre par la main. On bloque, naturellement, mais pas trop longtemps : un dosage savant rarement aussi bien maîtrisé. On trouvera juste quelques passages plateforme un peu frustrants, et un ou deux points de sauvegarde pas super bien placés, mais rien qui pousse à quitter le jeu en hurlant des insanités. Loin de là.

Un moteur à explosion ? Vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Flu ro dah !

Techniquement, les animations demandent un certain recul du type « suspension of disbelief » de la part du joueur. Sur PC, on vise à la souris et on se déplace au clavier. De plus, il faut parfois faire tourner des roues en s'y accrochant, ce qui est sûrement plus facile avec un pad, mais ça reste correct. Et donc, l'allure générale du personnage donne l'impression de manipuler une marionnette, ce qui casse un peu l'ambiance. Ambiance qui aurait pu être améliorée par un travail plus mature sur certains décors. Le fait que votre personnage pousse les liquides au lieu de nager dedans est aussi un peu bizarre. Il doit être hydrophobe. Mais sinon, c'est très joli et agréable à jouer, avec de chouettes musiques pour accompagner la cogitation. Attention : le final du deuxième monde provoque de sérieux ralentissements.

Sans être particulièrement original ou innovant, Vessel reste fortement recommandé pour tous les amateurs de jeux de réflexion, et même pour les néophytes qui souhaitent découvrir le genre tellement la difficulté est bien pensée. La cohérence de l'ensemble est impeccable. De plus, on est entraîné par l'histoire de ces Fluros qui évoluent et prennent vie alors que le scientifique n'y voit qu'outils et applications pratiques. Comment cela va-t-il finir ? Je vous laisse le découvrir...

Vessel est disponible sur Steam pour 14 euros (ça les vaut largement). Les versions XBLA et PSN devraient arriver, mais on ne sait pas quand.

Test : Vessel (PC)
Très bon
Notes de la Rédac (0)
Vessel reste classique dans son mélange plateforme/puzzle avec la physique des fluides, mais l'ensemble est très bien maîtrisé, du design à la courbe de difficulté. On parcourt l'univers, on déjoue les énigmes et l'on découvre l'histoire avec beaucoup de plaisir. Et vive les Fluros !
par Erwan Lafleuriel
+ On aime
  • Les Fluros
  • Très bonne maîtrise générale
  • Chouette scénario
- On n'aime pas
  • Effet marionnette
  • Certains décors...
Vos notes
Ce jeu n'a pas encore été noté
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

Quand te reverrai-jeuhhh, pays merveilleuuuuuux ! On ne commence pas avec son arme, il faut la fabriquer. Mauvaise idée ! Un moteur à explosion ? Vous savez ce qu'il vous reste à faire... J'en veux un chez moi ! Il ne faut oublier aucune de ses options, sinon on bloque sur des trucs idiots. Et ne pas avoir peur d'expérimenter surtout ! Il faudra aussi jouer avec la gravité car les fluides peuvent être aspirés ou attirés par les graines. Le mécanisme d'upgrade est fun dans son style grosse machinerie Steampunk. Beurk !
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
FIFA 14 Coupe du Monde Brésil PS3
PlayStation 3
Neuf : 58,90 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,89 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 289,60 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Console Wii U Premium Nintendo Land Pack…
Neuf : 249,00 €
Console PS Vita WiFi Sony Sport Course M…
Neuf : 179,86 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (7)