1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    FIFA 21 : Le jeu n'est pas encore sorti mais un joueur pro dit non aux microtransactions

FIFA 21 : Le jeu n'est pas encore sorti mais un joueur pro dit non aux microtransactions

Par Alix Dulac - publié le
×

Prévu le 9 octobre prochain dans les bacs, FIFA 21 fait de plus en plus parler de lui. Et alors que l'on attend des nouvelles de son circuit esportif pour la saison à venir, la simulation de football d'EA Sports s'offre déjà un petit scandale : un joueur d'une grosse équipe professionnelle engagée sur FIFA a décidé de s'opposer au système de pay-to-win mis en place sur la licence.


À voir aussi : FIFA 21 : Où est la démo ? EA Sports répond


Tim Latka. Ce nom n'est pas inconnu de la scène esportive sur FIFA, mais depuis plusieurs heures (jours), il ne cesse de revenir en boucle lorsqu'on évoque l'actualité sur le jeu de football développé et édité par EA Sports. La raison ? Ce joueur de 23, qui défend depuis quatre ans les couleurs du club de Schalke 04, dont la branche esportive évolue sur des jeux comme League of Legends mais aussi FIFA, a pris tout le monde à contrepied en affirmant qu'il ne dépenserait pas le budget qui lui sera alloué par sa structure pour obtenir des points FIFA, ces fameux points qui vous permettent (ça ou les crédits, la monnaie virtuelle du jeu) d'acheter des packs et donc, d'obtenir des meilleurs joueurs pour votre équipe dans le mode Ultimate Team.

J'ai une certaine responsabilité et je n'ai pas fait de vidéo depuis longtemps dans laquelle j'ouvre des packs avec des points FIFA. C'est pourquoi je veux m'en tenir à cette voie et jouer sans Points FIFA.

Autrement dit, progresser et améliorer son équipe uniquement avec les crédits obtenus en débloquant certains défis et en gagnant des matches, ce qui prend infiniment plus de temps. 

 

C'est dans une vidéo publiée sur sa chaine YouTube (pour laquelle il compte 209.000 abonnés) que Tim Latka a officialisé et expliqué sa décision. Décision appuyée sur Twitter par le club de Schalke 04 eSports lui-même :

Notre athlète FIFA, Tim Latka, a annoncé qu'il n'achèterait pas de points FIFA cette année, car il n'est pas en accord avec le fait que votre portefeuille doive définir vos compétences dans le jeu. Nous soutenons sa décision et avons décidé de reverser la somme d'argent que nous lui aurions donné à la Fondation Robert Enke.

Cette dernière sensibilise notamment le public aux dérives possibles et aux problèmes de santé mental liées au sport électronique. 

Une enquête ouverte en France 

On ne connait pas la somme allouée par Schalke 04 eSports à Tim Latka pour financer son équipe FUT. Ce que l'on sait, c'est que cette somme est à quatre chiffres, vu les montants dépensés en moyenne par les structures pour leurs joueurs ou par les joueurs eux-mêmes (2000 euros en moyenne). Si cela ne fera pas mal au portefeuille d'EA Sports, cela est encore un signe négatif envers la firme et son modèle économique autour de FUT... qui est le modèle compétitif de la licence FIFA en esport. Pour calmer le jeu, EA Sports avait revu un peu sa copie en mettant en place des restrictions pour certaines compétitions, permettant à des joueurs avec un budget moins fourni de pouvoir composer des équipes compétitives. 

Quelques jours avant la décision forte de Tim Latka, FIFA 21 faisait déjà parler de lui, toujours dans la mauvaise case. En effet, le parquet de Lyon a révélé l'ouverture d'une enquête concernant le mode Ultimate Team, une enquête confiée à la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes. Onze plaintes ont notamment été déposées en France pour dénoncer ce mode de jeu, qui est apparenté pour beaucoup à un jeu d'argent, avec des loot boxes provoquant un achat compulsif et une addiction pour le jeu, en raison d'un contenu fourni et incitatif quant au passage en caisse. La France se retrouvera-t-elle dans le même cadre que la Belgique, qui a tout simplement supprimé le paiement en micro-transaction pour les packs FIFA, ces derniers n'étant achetables que par le biais de la monnaie virtuelle obtenue dans le jeu ? Affaire à suivre.

 

 

 

 

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)