1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Shigeru Miyamoto aimerait pouvoir retravailler sur un petit projet, mais c'est compliqué

Shigeru Miyamoto aimerait pouvoir retravailler sur un petit projet, mais c'est compliqué

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Les plus jeunes d'entre vous pourraient presque l'oublier, la faute à une mémoire qui commence à être défaillante, mais bien avant de devenir l'un des visages les plus connus du jeu vidéo (et ce sans spammer surt Twitter), celui que l'on connait désormais sous le titre de creative fellow a commencé sa longue carrière chez Nintendo en tant que "simple" designer. 


À voir aussi : Shigeru Miyamoto est le premier game designer a être décoré par le gouvernement japonais


Quelques décennies plus tard, Shigeru Miyamoto est évidemment une sommité dans le milieu et une célébrité partout ailleurs, tant et si bien que les aficionados d'un certain constructeur Kyotoïte se demandent parfois si l'annonce de son départ à la retraite ne va pas sonner comme un coup du pour l'entreprise. 

Mais au pays du 四十九-三, la question d'une retraite paisible ne semble pas officiellement d'actualité pour celui qui a récemment été décoré du titre de Person of Cultural Interest par le gouvernement japonais et Citoyen d'Honneur de sa ville "natale" de Nantan a visiblement encore des projets plein la tête. 

C'est en tous cas ce que nous apprend la suite de l'interview accordée à hebdomadaire Famitsu publiée à l'occasion des trois ans du lancement de la Switch

Je me dis souvent dans un coin de ma tête que ce serait chouette de travailler sur un petit projet, avec un groupe de quelques personnes seulement. Mais j'ai bien d'autres projets excitants sur les bras en ce moment. Si je pouvais avoir de l'inspiration comme je n'en ai jamais eu, j'aimerais pouvoir faire quelque chose.

Aujourd'hui, si je demande à ceux qui m'entourent "Que pensez-vous de cette idée ?", ils ne se montrent pas très réceptifs. C'est sans doute parce que je n'ai plus vraiment d'équipe de développement attitrée. Pourtant, lorsqu'ils arrivent vers la fin d'un projet, ils finissent pas me dire "Ah, on comprend ce que vous cherchiez à faire". J'adore l'entendre !

En bon journaliste fouineur, l'interviewer de Famitsu tente avant de rendre sa liberté au père Miyamoto sur quoi il planche actuellement, histoire de. Mais à la traque au scoop, il y a souvent de mauvais chasseurs :

Ah... mon attaché de presse m'a demandé de ne pas en parler ! Mes projets actuels pourraient bien prendre la forme de produits liés à Nintendo (rires).

Bon, ne feignons tout de même pas notre bon plaisir : au vu de la ludographie rigoureusement intestable du bonhomme, nous n'aurions effectivement qu'une seule envie : le voir travailler sur un projet dont il a le secret, plutôt que sur un amas de carton-pâte... 

Aimeriez-vous pouvoir jouer à un nouveau jeu designé par Miyamoto ? Quel est votre meilleur souvenir sur l'une de ses productions ? Faites-nous part de vos avis clairvoyants dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)