>
>
R6 Siege, Pro League S9 : Team Empire s'empare du titre, le Stream s'arrête en quarts

R6 Siege, Pro League S9 : Team Empire s'empare du titre, le Stream s'arrête en quarts

Par Alix Dulac - publié le
Image

La saison de Pro League, la neuvième, s'est achevée ce dimanche du côté de Milan, à l'occasion des finales opposant les meilleures équipes régionales. Seule structure française engagée, le Stream eSport a échoué en quarts de finale. Le titre est tout de même revenu à une équipe européenne, puisque c'est Team Empire qui a remporté la compétition.

Le week-end dernier, il n'y a pas eu que sur League of Legends où l'Europe a eu le dernier mot. Sur Rainbow Six Siege aussi, le Vieux Continent a haussé le ton, pour s'offrir un titre majeur : celui de champion de la saison 9 de Pro League. D'ailleurs, ce n'est finalement qu'une défense du titre pour l'Europe : rappelons que la saison 8 de Pro League avait été remportée par G2 eSports, avant que le tenant du titre, troisième à l'issue de la nouvelle saison continentale, n'échoue à une marche des Finales, juste derrière le Stream eSport.

La structure francophone (deux Français et deux Belges la composent, un Allemand et un Finlandais la complètent) disputait là sa toute première phase finale de Pro League. Pour la troisième fois de son histoire sur le jeu d'Ubisoft, la France allait voir une de ses structures à ce niveau. Malheureusement pour le Stream, qui voulait dignement confirmer son statut de vice-champion d'Europe à Milan, les Brésiliens de FazeClan ont eu le dernier mot en quarts de finale (2-0).

 

C'est finalement le champion d'Europe de cette S9, Team Empire, qui se sera chargé de ramener la Coupe à la maison. Après avoir dominé sans sourciller DarkZero eSports (2-0), puis pris le meilleur sur Fnatic (2-1), la formation russe s'est retrouvée opposée à Evil Geniuses en finale.

Habituée lors des dernières éditions à fondre dès le 1er premier tour, les Américains (champions d'Amérique du Nord) sont parvenus à mettre leurs doutes de côté pour se hisser sur la dernière marche. Malheureusement, une fois de plus, l'aspect mental leur a fait défaut. Deux fois en bonne position de conclure (premier map remporté 7-5, avant de perdre la deuxième 8-6), Evil Geniuses a finalement cédé lors de l'ultime manche de ce BO3 (7-5).

Pour rappel, les finales de Pro League réunissent les deux meilleures équipes de chaque continent, à savoir l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Amérique Latine et l'APAC. 

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)