>
>
Judgment : Toshihiro Nagoshi commente l'affaire Pierre Taki et son impact sur les ventes du jeu

Judgment : Toshihiro Nagoshi commente l'affaire Pierre Taki et son impact sur les ventes du jeu

Par Romain Mahut - publié le
Image

L'arrestation du comédien japonais Pierre Taki pour consommation de drogue a fait beaucoup de bruit et a eu un impact certain sur l'industrie du jeu vidéo. SEGA a en effet retiré Judgment, titre dans lequel il joue, de la vente au Japon et Square Enix a annoncé sa décision de réenregistrer les répliques d'Olaf, personnage qu'il incarne, dans Kingdom Hearts III. Silencieux au sujet de cette affaire jusqu'à présent, Toshihiro Nagoshi vient de la commenter. 


À lire aussi : PS4 : "Yakuza 7" avec son nouveau héros officialisé par SEGA, un casting lancé


Comme il a l'habitude de le faire, Toshihiro Nagoshi a participé hier à un nouvel épisode de SEGA Nama, l'émission consacrée à l'actualité de SEGA que l'éditeur diffuse régulièrement sur sa chaîne YouTube japonaise. Au cours de cette émission, le directeur de la création de SEGA a été amené à commenter l'affaire Pierre Taki (propos traduits et relayés par le site Siliconera). 

Toshihiro Nagoshi explique donc qu'il a été extrêmement surpris lorsqu'il a appris l'arrestation du comédien pour consommation de drogue. Il affirme avoir appris la nouvelle sur Yahoo News et que son téléphone a commencé à sonner dès la publication de l'information. 

Pour ce qui est de la décision de retirer Judgment de la vente au Japon, le créateur de Yakuza explique qu'il y a eu une concertation chez SEGA et que le choix a été fait à l'issue d'un vote. S'il indique qu'il a voté pour le retrait de la vente, il pense également qu'il n'y avait pas de bonne solution dans cette histoire. Pour lui, les personnes qui estimaient que retirer le jeu de la vente était une décision qui "allait trop loin" et que le jeu "n'avait rien à voir" avec cette histoire avaient raison elles aussi. 

Le ponte de SEGA raconte également avec amusement que des suites de l'annonce de cette arrestation, les ventes de Judgment (appelé Judge Eyes au Japon) ont explosé. Le jeu est par exemple remonté à la troisième place des ventes sur Amazon Japon. Cette situation a par ailleurs poussé Toshihiro Nagoshi à se dire pour plaisanter mais "pourquoi ne l'ont-ils pas acheté dès sa sortie ?" Le game designer affirme par ailleurs que 97% des stocks du jeu ont été vendus et qu'il n'en reste quasiment plus au Japon et dans le reste de l'Asie. Malheureusement, il ne précise pas le nombre d'exemplaires du jeu mis sur le marché jusqu'à présent.

Toshihiro Nagoshi tient également à préciser que contrairement à ce que certains médias (japonais certainement) ont déclaré, aucune décision n'a pour l'instant été prise concernant une éventuelle suite de Judgment. Et si suite il y a, il explique que le personnage de Kyohei Hamura, celui incarné par Pierre Taki, n'apparaîtra pas dans le jeu. 

Pour rappel, SEGA a récemment annoncé que Judgment sortira bel et bien le 25 juin prochain sur les PS4 occidentales. Dans la version occidentale, le personnage de Kyohei Hamura sera incarné par un autre comédien dont l'identité n'a pas encore été dévoilée. 

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)