>
>
eSport : Le PSG se lance sur FIFA Online (avec un gros nom dans son roster)

eSport : Le PSG se lance sur FIFA Online (avec un gros nom dans son roster)

Par Alix Dulac - publié le
Image

Le club de la capitale et l'Asie, c'est une histoire bien partie pour durer. La preuve avec l'engagement du PSG eSports sur le jeu FIFA Online, en partenariat avec la structure chinoise LGD Gaming, déjà associée à la structure française sur le MOBA DotA 2. Et pour encadrer ce nouveau mariage, c'est le champion de France 2017 Johann "Maniika" Simon qui aura le rôle de capitaine.


À voir aussi : eSport : Un FIFA 19 décevant pour les joueurs ? L'avis d'un champion du monde


Quatre jeunes dans le vent. Trois Asiatiques et un Français. Tranquilles, en train de jongler dans l'allée de la Muraille de Chine. Le PSG eSports a décidément le savoir-faire pour promouvoir ses nouveaux partenariats et cela a encore été le cas ce jeudi, au moment d'annoncer sa nouvelle line-up et surtout son nouveau jeu en compétition. Il s'agit de FIFA Online, plus précisément même FIFA Online 4, une version spécifique et en ligne de la simulation de football mondialement célèbre d'EA Sports.

 

Le PSG ne se lance pas seul dans cette aventure. Déjà bien rodée sur DotA 2, sur lequel le club de la capitale a échoué de peu dans sa quête de consécration - après une saison formidable, il faut le rappeler - à The International, l'attelage PSG eSports-LGD Gaming remet donc ça, sur un jeu de football, avec un roster composé de trois Chinois, Li "Yuwenc" Sijun, Mo"MzDragon" Zilong et Chen "Milano" Junyu et... un Français, le vainqueur de l'Orange eLigue 1 2017, Johann "Maniika" Simon.

Ce dernier aura un rôle de capitaine, de leader, au sein d'une équipe qui visera dès sa création la qualification à l'EACC, l'EA Champions Cup, comptant pour la saison de la FIFA eWorld Cup et réunissant les meilleurs joueurs du continent.

 

 

Le PSG, avec cette arrivée sur FIFA Online, marche sur les traces d'un autre club français, puisque l'Olympique Lyonnais, associée lui aussi à une équipe locale, avait d'ailleurs remporté le titre de champion l'hiver dernier.

La formation Rouge et Bleu n'en a pas fini avec l'Asie. Son directeur sportif, Yassine Jaada, a été formel lors de la conférence de presse annonçant ce nouveau partenariat : "nos yeux sont déjà rivés sur 2019 et nous n'en n'avons pas encore fini avec les investissements en Asie."

La rédaction vous recommande