>
>
The Division 2 : Pas de politique dans le jeu car "c'est mauvais pour les affaires"

The Division 2 : Pas de politique dans le jeu car "c'est mauvais pour les affaires"

Par Romain Mahut - publié le
Image

Les démarches et intentions derrière la création d'un jeu vidéo sont extrêmement variées. Si certains ont une démarche artistique, d'autres peuvent chercher à transmettre un message politique. Des créateurs peuvent avoir pour unique intention de proposer un pur produit de divertissement et d'autres peuvent avoir des objectifs uniquement mercantiles. De récentes déclarations des créateurs de The Division 2 ne laissent pas de doute quant à la démarche derrière ce jeu.


À lire aussi : Ubisoft Milan (Mario + Lapins Crétins) recrute pour un jeu "AAA prestigieux"


Alf Condelius, le directeur de l'exploitation d'Ubisoft Massive, a récemment participé à la Sweden Game Conference. Au cours de son intervention, le responsable du studio suédois est revenu sur l'absence de message politique revendiquée de The Division 2. D'après lui, l'équipe cherche à faire en sorte qu'aucune interprétation politique ne puisse être faite dans ses jeux (propos rapportés par le site GamesIndustry) :

C'est un équilibre à trouver car nous ne pouvons pas être ouvertement politiques dans nos jeux. Dans The Division par exemple, qui se déroule dans un futur dystopien, il y a eu beaucoup d'interprétations qui y voyaient le chemin que prend la société actuelle, mais ce n'était pas le cas. C'est de la science-fiction.

C'est un univers et un monde que nous avons créé afin que les gens puissent explorer les moyens d'être quelqu'un de bien dans un monde qui pourrit lentement. Mais les gens aiment voir un message politique là-dedans et nous restons à l'écart de ces interprétations autant que possible car nous ne voulons pas prendre position vis-à-vis de la politique actuelle.

Et, honnêtement, c'est également mauvais pour les affaires malheureusement. Mais le sujet est intéressant et c'est quelque chose dont nous parlons, c'est une discussion que nous avons de manière continue avec nos utilisateurs. 

Un titre comme The Division 2 étant un jeu sur lequel les utilisateurs vont passer de nombreuses dizaines d'heures (en théorie), ses créateurs estiment qu'il est important que le jeu permette aux joueurs de faire leurs propres interprétations. L'objectif d'Ubisoft étant de générer le plus d'argent possible avec The Division 2, l'éditeur ne préfère pas courir le risque de se couper d'une partie des joueurs en relayant un message politique. 

Que pensez-vous des déclarations d'Ubisoft Massive au sujet de la politique dans ses jeux ? Préférez-vous des jeux neutres ou aimez-vous quand un titre, dont la thématique s'y prête, se positionne clairement ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)