>
>
TEST de la souris gaming sans fil Logitech PRO

TEST de la souris gaming sans fil Logitech PRO

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le

Présentée à la Gamescom avec une série de nouveautés aussi bien sur la précision que sur l'ergonomie, il nous tardait d'essayer cette nouvelle souris Logitech sobrement désignée par la référence "PRO". Une découverte qui préfigure les prochains modèles de la marque suisse.

Présentée en "behind closed doors" lors de la Gamescom 2018, la PRO effaçait d'emblée les préjugés qui ont été ressentis lors de l'essai du casque gaming lui aussi nommé "PRO".

Ce dernier n'était qu'un très léger remaniement des versions précédentes, comme nous l'avions expliqué dans notre essai. Si cette souris s'inscrit donc dans la gamme PRO, elle présente de véritables évolutions.

 

Parlez-vous souris ?

Le jargon des technophiles pouvant parfois être obscure, en particulier dans la lecture des fiches techniques, voici quelques pistes pour mieux comprendre les caractéristiques d'une souris.

 
  • La résolution : Les performances d'une souris dépendent du nombre de mesures qui sont réalisées en fonction de la distance à parcourir par cette dernière. Elle s'exprime en DPI (Dot Per Inch) ou PPP (Points Par Pouce). Plus elle est élevée, plus la souris est précise. Pour jouer, on estime qu'il faut à minima être au-dessus de 2000PPP.
  • Le taux de rapport : C'est le nombre d'informations envoyées à votre ordinateur par la souris en une seconde. Par exemple à 1000Hz, la position de la souris est envoyée 1000 fois par seconde à l'ordinateur. Plus la mise à jour est fréquente, plus le CPU est sollicité et plus la réactivité est grande. A partir de 500Hz, un joueur moyen ne percevrait plus de différence.
  • IPS ou vitesse de dysfonctionnement : C'est la vitesse de déplacement (en pouces par seconde/ Inches Per Second) à partir de laquelle la souris va perdre le mouvement réel qui aura été réalisé. En somme, la capacité du capteur à capter des images rapidement pendant un déplacement. C'est le même principe que les FPS en affichage d'imagez.
 

 

Le tout nouveau capteur qui doit changer la donne pour les prochaines souris Logitech.

Un tout nouveau capteur HERO

Ce qui fait le coeur de cette souris est entièrement nouveau. Malgré une appellation commerciale conservée pour ne pas perdre le consommateur, ce capteur Lightspeed est inédit. Il représente la troisième génération de capteurs de cette gamme et monte désormais à 16 000PPP, contre 12 000 avec la génération précédente. Une performance qui augmente encore la précision au moindre geste, même si ce genre de chiffre ne fait pas à lui seul la qualité d'une souris.

Il faut reconnaître que la bestiole est effectivement d'une précision et d'une réactivité redoutable. Il suffit de l'effleurer pour que le moindre mouvement soit retranscrit. Que les nerveux se rassurent, la sensibilité est bien entendu réglable, ainsi que le taux de rapport. Cela permet également d'appuyer sur une latence qui serait inférieure à 1ms. Même s'ils sont sponsorisés par Logitech et donc non neutres dans l'histoire, les London Spitfire qui survolent Overwatch en ce moment utiliseraient cette souris en lieu et place de l'ancien modèle filaire.

Avec cette précision accrue, on aurait pu penser que la PRO verrait son autonomie diminuer. Un écueil qui pourrait être pénible concernant une souris sans fil. Mais en plus d'être plus précis, le capteur ne consomme qu'un dixième de l'énergie de son grand frère. Cela a permis à la fois de doubler son autonomie (48 heures contre 24 avec éclairage par défaut) et de diminuer le poids. La batterie LiPo est en effet passée de 700 à 240mA. Sa recharge peut être réalisée de façon classique, avec un câble fourni, mais également avec le système Powerplay. Ce n'est pas le seul effort qui a été fait en matière de gain de poids.

Le package fournit tous les accessoires nécessaires.

Légère comme une plume

Les souris optiques sont depuis bien longtemps plus sveltes que leurs ancêtres. La disparition de la légendaire boule lestée y est pour beaucoup et l'évolution technologique des batteries a fait le reste. Concernant la PRO, tout le design a été pensé pour réduire le poids au minimum. La carte mère a été affinée et la structure interne a été pensée pour à la fois gagner du poids et procurer une bonne rigidité à l'ensemble. Nous n'avons évidemment pas essayé de lancer la souris contre un mur, mais même en exerçant de fortes pressions sur toutes les faces, la souris ne bouge pas d'un poil. Résultat ; 83g sur la balance avec le récepteur USB dans son logement et le système Powerplay installé (la souris est annoncée à 80g "nue"). C'est toujours plus lourd qu'une véritable souris, mais en main, c'est effectivement assez impressionnant.

A la question de savoir si cela n'allait pas devenir un handicap (le grand public estime souvent qu'un matériel peut manquer de robustesse s'il est trop léger et estime sa qualité inférieure), les ingénieurs répondent assez justement que les clients de la PRO, sont des joueurs avertis. Logitech a en revanche souhaité toucher tous les joueurs avec un design convenant au plus grand nombre. Pour ce faire, des essais ont été réalisés à l'aveugle sur le ressenti de joueurs de toutes nationalités. Après une vingtaines de moules et quelques tâtonnements, c'est une forme plutôt classique et passe-partout qui a été choisie. Ambidextre, la PRO possède les accessoires pour se transformer en souris de gaucher ou de droitier. Vous pouvez également choisir de conserver tous les boutons si vous souhaitez profiter des six boutons programmables.

L'ergonomie est sans doute un tout petit cran en dessous d'une G903, fer de lance de la gamme gaming. Celle-ci, légèrement échancrée épouse mieux la forme d'une paume de main. On peut également regretter que le sélecteur de sensibilité se trouve en dessous de la souris, ce qui n'est pas très pratique pour changer de configuration à la volée. La roulette n'est pas non plus débrayable. Cela justifie sans doute un positionnement tarifaire également un peu en retrait, même si on est dans une fourchette haut de gamme (capteur dernière génération oblige).

Dernière remarque sous forme de conseil, si vous en faites l'acquisition en magasin, ouvrez-la de suite pour vérifier qu'elle est parfaitement intègre. Le modèle testé a sans doute été secoué assez énergiquement et il présentait quelques traces d'abrasion sur sa face inférieure. Un détail certes, mais si vous êtes maniaque...

 

EN RÉSUMÉ :

La souris PRO est une véritable avancée en matière de souris gaming chez Logitech, avec des performances accrues et l'annonce d'une nouvelle génération de souris qui seront mises à jour avec ce capteur HERO à la fois plus précis et moins énergivore. Un joli coup qui a un coût qui se doit d'être amorti avec une utilisation adéquate. Il est d'ailleurs impérativement nécessaire de mettre à jour l'assistant Logitech (réactualisé en août) pour pouvoir profiter correctement de toutes les fonctions de la souris.

 

FICHE TECHNIQUE :

  • Prix : 149€ (août 2018)
  • Compatibilité : Windows 7 ou plus, macOS 10.11 ou plus, Chrome OS
  • Contenu du coffret : Souris gaming sans fil PRO, récepteur USB LIGHTSPEED, câble USB/câble de données, adaptateur d'extension de récepteur en option, boutons latéraux optionnels (2 à gauche, 2 à droite, capots de bouton en option (2 à gauche, 2 à droite), documentation utilisateur.
  • Spécifications techniques : Capteur: HERO, résolution: 100 - 16 000 ppp, sans lissage/accélération/filtrage, accélération max >40G, Vitesse max >400IPS, taux de rapport 1000Hz.
  • Caractéristiques physiques : Hauteur: 125,0mm, largeur: 63,5mm, épaisseur 40,0mm, poids: 80g, longueur du câble: 1,80 m.
 

 

Page du constructeur : Souris G PRO sans fil
Logiciel conseillé : Assistant pour jeux vidéo Logitech

Galerie photo Logitech - 13 images (cliquez pour zoomer)

Le tout nouveau capteur qui doit changer la donne pour les prochaines souris Logitech. Le package fournit tous les accessoires nécessaires. La souris présente quelques traces d'abrasion alors qu'elle vient tout juste d'être déballée....

La rédaction vous recommande