>
>
TEST du Steelplay Power Bank pour Switch : La roue de secours de votre batterie

TEST du Steelplay Power Bank pour Switch : La roue de secours de votre batterie

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

C'est l'été et, plus que jamais, la période est particulièrement propice au jeu nomade. Que ce soit pour se détendre les pieds dans l'eau ou pour faire passer plus vite un voyage, la Switch est une plateforme idéale pour jouer en déplacement... Mais si vous êtes un gros joueur, l'autonomie de la bestiole pourrait être insuffisante. C'est ici qu'intervient le Power Bank de Steelplay, dont nous vous proposons un petit test.

À l'image des batteries portatives qui sont déjà légion pour recharger nos smartphones sans qu'il y ait besoin de trouver une source de courant fixe, ce Power Bank propose 10 Ampères d'énergie à emporter avec soi. C'est donc déjà une belle capacité, mais celui-ci est pensé spécifiquement pour les utilisateurs de Nintendo Switch. Alors qu'est ce qui le rend si singulier ?

L'écran est très bien protégé, le système d'aimants est efficace

Un écrin pour la Switch

Il ne s'agit donc pas simplement d'une batterie LiPo de 10.000mA. Outre proposer la meilleure technologie du moment pour le stockage et la restitution d'énergie (l'association Lithium Polymères est la plus efficace à ce jour pour le grand public, elle est notamment très utilisée en modélisme), nous sommes également en présence d'un socle nomade adapté aussi bien à la protection de l'écran qu'à son maintient en position de jeu. Il remplace assez élégamment la petite patte qui maintient la Switch en position debout en temps normal.

La recharge s'effectue via une connectique USB C habilement rangée dans un logement protégé lorsqu'elle n'est pas utilisée. Même si vous décidez de la brancher en utilisation ou en veille, le courant n'est délivré que si vous mettez la batterie "sous tension". Un mode de fonctionnement intéressant, puisqu'il vous laisse seul maître du moment ou vous voulez recharger votre console. Il n'est en effet pas forcément souhaitable d'imprimer des temps de charge courts et répétés à votre batterie de console. De plus, vous pouvez vérifier le taux de charge du Power Bank grâce à une série de quatre LED juste à côté du bouton marche/arrêt.

L'esthétique de l'ensemble est réussie avec un "Rouge Nintendo" qui s'accorde parfaitement avec la machine. Le système d'aimants est bien pensé, à la fois pour protéger l'écran en position fermée et le caler correctement sans gêner en utilisation. L'écran est parfaitement maintenu par un système de crochets semi-rigides. Seul bémol à cette installation, les étuis classiques de protection de Switch seront sans doute trop petits pour accueillir à la fois la console et la batterie. Soyez également attentifs à manipuler la prise USB inférieure avec délicatesse, un utilisateur ayant déjà signalé sa rupture lors d'un retrait intempestif de la machine (il faut le débrancher avant de retirer la console)

Le port USB-C de la console s'adapte parfaitement à la connectique du Power Bank

Une autonomie doublée

La capacité de batterie de la Switch étant de 4310mA, vous pouvez théoriquement doubler la durée de jeu et il vous en restera encore un peu sous le pied (un peu plus de 1300mA) juste le temps de sauvegarder. La capacité de décharge est de 2Ah. Il faudra donc compter un peu plus de deux heures pour une recharge complète console éteinte. En utilisation, tout va dépendre des conditions et du jeu qui tourne. Quoi qu'il advienne, c'est une capacité honorable et suffisante pour s'accorder de longues sessions de jeu.

Puisqu'un Power Bank est sensé être pratique, Stell Play a eu l'excellente idée d'ajouter trois autres connectiques sur le côté de la batterie. Deux pour qu'elle puisse être chargée aussi bien en USB-C qu'en micro-USB (nous vous conseillons par exemple un chargeur type Aukey) et une sortie classique USB. À noter que Stell Play a fait le choix de fournir un câble micro-USB moins performant, mais plus commun que l'USB vers USB-C. Vous pouvez donc utiliser cette réserve d'énergie pour charger le smartphone qui vous servira d'accès internet pendant vos parties endiablées de Splatoon 2.

En parlant de parties endiablées, on peut relever un bémol de conception qui fait que la machine peut risquer de chauffer plus que de raison en cas de jeu gourmand en ressources. Plaquée contre son support, la Switch peut voir sa capacité de dispersion de chaleur diminuée avec les évents arrière qui ne sont plus totalement libres. En revanche, le radiateur de dissipation ventilé (sur le dessus) peut fonctionner sans contrainte, la fixation supérieure étant trouée spécifiquement à cet effet.

Combinant à la fois les avantages d'un étui et d'une batterie de secours, utilisable aussi bien pour la console que pour amener du courant à d'autres appareils, ce Power Bank par Steelplay est un accessoire vraiment intéressant. Pour une trentaine d'euros (prix le moins cher constaté), l'investissement semble parfaitement licite.

Galerie photo - 11 images (cliquez pour zoomer)

L'écran est très bien protégé, le système d'aimants est efficace Le port USB-C de la console s'adapte parfaitement à la connectique du Power Bank Toute la connectique supplémentaire se trouve sur la tranche Le connecteur USB-C est protégé lorsque la console n'est pas insérée

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)