>
>
TEST du pad nacon GC-200WL : Retour à l'essentiel

TEST du pad nacon GC-200WL : Retour à l'essentiel

Par La Rédaction - publié le

Lorsqu'il s'agit de pad sur PC, la même réponse fuse très souvent rapidement ; Un pad 360 ou Xbox One fera l'affaire et reste une référence. Cela n'empêche pas nacon de tenter de venir bousculer un peu tout cela avec un pad qui capitalise sur son grand frère.


À lire aussi : TEST Nacon Revolution Pro Controller 2, La manette PS4 à pleines mains


Ce grand frère, c'est le GC-400ES Alpha pad qui représente le pendant Pro gamer sur PC de la Révolution Pro Controller 2.

Le GC-200WL est une version simple et allégée de tous les plus et les options de customisation de la gamme supérieure. Pour schématiser, on est en face d'un Alpha pad qui est passé par la case régime.

Le crénelage du stick assure un grip parfait

Que ta peau est douce !

Au sortir de la boîte, le GC-200 est séduisant. L'inspiration du pad Microsoft est évidente avec des sticks asymétriques dans une position strictement identique. Seuls diffèrent les chapeaux, puisque l'un est convexe et l'autre concave. L'ensemble du pad dispose d'une surface "soft touch" effectivement très douce et agréable pour les mimines. Une vraie peau de pêche.

Dans la boîte, on trouve également un court fil USB uniquement dévolu à la charge. Dommage de ne pas profiter de la connexion filaire, même avec d'autres câbles la manette n'est pas reconnue, Ce sont donc certainement uniquement les voies d'alimentation qui sont connectées sur la prise femelle d'accueil.

La connexion est donc exclusivement réalisable via le dongle radiofréquence en 2,4Ghz qui doit occuper... un port USB. Ce dernier est astucieusement rangé sous le Pad et en face du joueur, ce qui permet de le transporter facilement, de ne pas l'oublier et surtout, de ne pas le perdre. Sur l'arrière on trouve un bouton de sélection entre les modes Xinput et DirectInput8, afin d'être certain de pouvoir l'utiliser en toutes situations. Nous n'allons pas nous perdre dans les considérations d'API pour la gestion des manettes, mais ce qu'il faut retenir, c'est que vous pourrez aussi bien jouer à des jeux récents qu'à de très vieilles choses. Mais attention, seulement sur un PC avec Windows Vista/7/8/10.

Ce n'est pas le tout d'être sensuel, il faut aussi être bon dans l'action. Ce GC-200 WL n'est pas parfait, mais il n'a pas non plus à rougir.

Les quatre LED renseignent sur l'état de connexion et de charge du pad

À l'épreuve des mains

Bonne impression donc, sur le déballage. En la prenant en mains, on retrouve les sensations déjà connues chez Xbox. Les sticks sont précis, leur résistance bien tarée. Le D-Pad est même plus agréable que celui de Microsoft. Ça n'en fera pas une manette de versus fighting pour autant. Même si elle est légère (218g contre presque 300g pour une manette Xbox), il s'en dégage une sensation de robustesse. Les boutons à la fois un peu plus grands et plats que son homologue One sont également bien conçus. Les clics sont francs et les temps de réaction imperceptibles.

En revanche, cela se gâte un peu pour la partie supérieure et ce qui tombe sous les majeurs et les index. La courbure du retour de gâchette est plus abrupte et moins ergonomique. Les arrêtes, sans être coupantes, sont saillantes. La forme des boutons des gâchettes ZR et ZL n'est pas non plus un négatif satisfaisant des doigts. Du coup, les utiliser pour des jeux de course risque d'être pénible, car elles seront souvent sollicitées et enfoncées. Si vos jeux nécessitent l'utilisation intensive de ces touches (Rocket League, Forza et autres jeux pied au plancher), vous risquez de fatiguer.

Pour le reste elle a été efficace et d'une excellente autonomie avec sa batterie de 700mA. Pour éviter de tomber en rade, un coup d'oeil aux quatre LED d'état suffit. Elles font office de jauge et d'indicateurs d'appairage avec le récepteur USB. N'hésitez d'ailleurs pas à lire la notice (pour une fois). Si elle est reconnue sans ajout de pilote par le PC, il faut tout de même respecter l'ordre des procédures.

Ce qui va surtout plaider en sa faveur, c'est un prix très abordable qui oscille en ce moment entre 30 et 40€. Pour un pad sans fil PC c'est un très bon placement prix.

 

EN RÉSUMÉ :

Un toucher effectivement très sympa, un prix abordable, si la GC-200 ne supplante pas le pad One, il n'en est pas loin et peut constituer une alternative viable. C'est par exemple une option intéressante, si des amis passent à la maison pour leur proposer un contrôleur correct et passer une bonne soirée. Le seul véritable frein est constitué par les gâchettes qui peuvent être fatigantes si vous avez besoin de les solliciter souvent.

 

Fiche technique :

  • Compatibilité : PC
  • Mode : XInput et DirectInput8
  • Poids : 218
  • Connectique : Via récepteur RF 2,4Ghz (10 mètres de portée)
  • Prix constaté : 104€ (décembre 2017)
  • 2 Moteurs de vibrations
  • Prix constaté : 40€ (juin 2018)
 

Page du constructeur : nacon GC-200XL
Logiciel conseillé : Logiciel Pro Controller

Galerie photo - 13 images (cliquez pour zoomer)

Le crénelage du stick assure un grip parfait Les quatre LED renseignent sur l'état de connexion et de charge du pad

La rédaction vous recommande