>
>
eSport : le PSG se lance aussi sur Rocket League

eSport : le PSG se lance aussi sur Rocket League

Par Alix Dulac - publié le
Image

En pleine reconstruction sur League of Legends et après avoir recruté le dernier champion de l'Orange eLigue 1 Johann "Maniika" Simon sur FIFA, le PSG eSports fait encore l'actualité. La section esportive du club de la capitale se lance sur Rocket League et a déjà annoncé son roster.


À voir aussi : TGS 2017 : Shin Megami Tensei HD Project, des infos en octobre


Décidément, ça bouge au PSG eSports. On n'en attendait pas moins de la part du club de la capitale, qui sort d'une année très décevante en termes de résultats, surtout sur League of Legends, où le PSG a été éliminé des Challenger Series. Un couac qui a d'ailleurs coûté sa place à Hadrien "Duke" Forestier, désormais délesté de son rôle d'entraîneur du roster LoL.

Après FIFA, qui a vu le départ du champion du monde danois August "Agge" Rosenmeier et l'arrivée du vainqueur de l'Orange eLigue 1, Johann "Maniika" Simon (ex Millenium), le PSG eSports a donc choisi de s'aligner sur un troisième jeu. Et pas de n'importe quelle façon. 

 

 

Pour s'aligner sur Rocket League, la formation Rouge et Bleu a recruté les membres de la structure Frontline, à savoir les Français Victor "Ferra" Francal et Thibault "Chausette" Grzesiak, ainsi que le Britannique Dan "Bluey" Bluett.

C'est elle qui sera en charge de défendre les couleurs parisiennes lors de la 4e saison européenne des Rocket League Championship Series.

Pour le moment, c'est bien parti. Après trois journées, le PSG occupe la deuxième place et est virtuellement qualifié pour les playoffs... eux-mêmes qualificatifs pour les Mondiaux de Rocket League.

La rédaction vous recommande