>
>
E3. DÉCRYPTAGE. Zelda Wii U : ce qu'il promet, premières pistes

E3. DÉCRYPTAGE. Zelda Wii U : ce qu'il promet, premières pistes

Par Julien Inverno - publié le
Image

Si ce sont bien Satoru Iwata et Reggie Fils-Aimé qui ont donné de leurs illustres personnes, dans un combat dont on se rappellera longtemps, lors du Nintendo Digital Event de l'E3 2014, c'est bien Eiji Aonuma, comme on dit dans le petit milieu du jeu de combat, qui a placé l'ultra finish de Nintendo lors de ce Mondial du jeu vidéo. Le special move du producteur de Zelda, c'est bien entendu sa présentation des premières images d'un nouveau jeu The Legend of Zelda sur Wii U.

Un Zelda présenté comme instigateur d'un vrai renouveau pour la saga, à la manière d'A Link Between Worlds sur 3DS qui prenait déjà quelques libertés avec la formule consacrée, même si paradoxalement, son squelette et sa chair, il les doit à un jeu sorti en 1991, A Link to the Past. Evidemment encore très mystérieux, ce Zelda Wii U présente déjà quelques éléments qui permettent de s'imaginer ce à quoi pourra ressembler cette nouvelle aventure de Link.

Un Link de parenté ?

Mais d'ailleurs, retrouvera-t-on Link dans ce nouveau jeu ? Si dans un premier temps, M.Aonuma a entretenu le mystère avec une réponse qui se révèle en fait être une note d'humour,  le directeur de Majora's Mask a confirmé l'évidence :  le cavalier aperçu dans la vidéo de présentation du titre Nintendo, attendu pour 2015 sur Wii U, sera bien Link. Suite à sa réponse ambiguë laissant planer le doute sur l'identité du personnage qui chevauche une monture qu'on imagine être Epona, le fidèle destrier du héros depuis Ocarina of Time (rien n'a été confirmé sur ce point précis mais ça paraît là aussi évident), le net s'est emballé.

Sans sa tunique verte traditionnelle, avec des cheveux plus longs qu'à l'accoutumé, certains ont imaginé que cet archer hors-pair pouvait être la princesse Zelda (on peut considérer que dans certaines de ses incarnations, Link possède une apparence plutôt androgyne, ce qui est de nouveau le cas) ou encore le fils de la princesse et de Link.  Un descendant, mais alors, de quel Link ?

 

En 52 avant Tingle

Car comme l'a officialisé la frise de continuité proposée dans l'ouvrage Hyrule Historia (et qui fait toujours débat : la légende de Zelda, en tant que mythe, a-t-elle besoin de continuité ?), il n'existe pas un seul Link mais différentes incarnations, à travers différentes époques d'Hyrule ou d'autres contrées, que peut être amené à sauver le jeune homme aux oreilles pointues.

Adolescent ou enfant, Link n'est jamais le même mais une même incarnation de Link peut apparaître dans une suite de jeux. Ainsi,  "Link aux yeux de chat" comme le surnomme affectueusement le créateur de la série, Shigeru Miyamoto, est le héros de The Legend of Zelda : The Wind Waker et The Legend of Zelda : Phantom Hourglass, mais n'a rien à voir avec le Link de Twilight Princess. Reste donc à déterminer où se situera dans la grande fresque épique, ce nouveau Link qui ne porte pas dans cette première vidéo qui nous a été offerte à l'E3 2014, la tunique et le célèbre bonnet vert.

 

Son habit de marin

La tenue arborée par ce héros au visuel bien plus stylisé, empreint de cell shading et moins lisse que celui que l'on apercevait dans la démo technique de 2011 , est en fait celle que portait au tout début de son aventure, le petit Link navigateur de Wind Waker. Faut-il y voir un lien direct avec le jeu sorti originellement sur GameCube ? Alors qu'un journaliste présent à Los Angeles a fait la remarque à M. Aonuma, celui-ci s'est contenté de sourire. Le producteur l'a annoncé : ce Zelda sur Wii U sera celui des grands espaces. De là à imaginer que ces étendues d'herbes vues dans la première vidéo du jeu soient les mêmes que celles de l' océan de Wind Waker, à une période différente, il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas.

A la manière de A Link Between Worlds qui reprend la géographie de A Link to the Past, ce Zelda, afin de ne pas trop déboussoler les joueurs peut-être soumis à d'autres changements majeurs dans le déroulement de l'aventure, pourrait reprendre un monde déjà parcouru sur une console précédente. Car étonnamment, on insiste bien dans les médias sur le fait que ce Zelda à venir sera en monde ouvert. Ce qui est loin d'être une nouveauté,  The Legend of Zelda, sur NES, le premier jeu de la série l'étant déjà.

 

Libre de mieux t'aimer

Mais on comprend que ce soit souligner, car pour ce prochain Zelda, on imagine que ce monde ouvert prendra une nouvelle dimension et ne sera plus cantonné à des zones, comme cela a déjà pu être le cas. D'abord, c'est déjà acté par l'envie de bouleversement de M. Aonuma et le déroulement non-linéaire du dernier jeu en date sur 3DS, il ne sera pas obligatoire de faire les divers donjons dans un ordre donné. Sera-t-il d'ailleurs toujours questions de donjons ? On imagine mal l'une des grandes forces de la série disparaître, et les diverses énigmes géniales  à résoudre dans les temples seront sans aucun doute encore de la partie. Ce qu'on espère, et M. Aonuma nous a promis qu'on pourra gravir les montagnes que l'on verra au loin, c'est gagner en liberté pour renforcer l'immersion épique et féerique du titre.

 

Si aujourd'hui on se rend bien compte que la plaine du chef d'oeuvre Ocarina of Time était bien vide, le sentiment généré par sa découverte à l'époque était fabuleux. Au Japon, récemment, il n'y a bien que Capcom avec Dragon's Dogma qui a tenté d'offrir un vaste monde de fantaisie héroïque  aux joueurs, avec ce cachet du design japonais qui surclasse ce qui se fait ailleurs dans le monde.

Cependant, avec une seule ville, et modeste en plus, l'ensemble, malgré des qualités indéniables, paraissait creux , les vastes étendues du jeu semblaient bien trop vides. Des défauts dont ne souffre pas deux des meilleurs jeux de ces dernières années Red Dead Redemption et The Elder Scrolls V : Skyrim. Les villes sont nombreuses, elles grouillent de vie et sont authentiques (si tant est qu'un monde où les dragons planent dans le ciel  puisse paraître authentique) et surtout, les phases où le joueur se retrouve seul, dans la pampa ou dans les forêts enneigées, renforcent encore un peu plus le caractère épique de l'ensemble, l'immersion, la sensation d'être un aventurier, d'explorer, d'être réellement plongé dans ces mondes virtuels, magnifiés par des décors époustouflants et des musiques superbes.

Ainsi, sur Wii U, la technique devra suivre l'ambition que l'on espère immense sur ce nouveau Zelda. Et n'oublions pas quand même que sans Ocarina of Time,  tous ces jeux que l'on appelle à mondes ouverts n'auraient peut-être pas mûris aussi vite.


On ne demandera pas à Zelda sur Wii U de se poser en jeu vidéo fondateur comme son illustre aîné sur Nintendo 64, ce que l'on ne peut de toute façon affirmer que des années après, mais simplement d'être un titre qui a appris des faiblesses de son héritage pour en sublimer les forces.

Galerie photo The Legend of Zelda : Breath of the Wild - 10 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
38 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (38)