Uncharted : Golden Abyss sur PS Vita, le test de Peav'

Publiez votre test
Signaler
Peav'
8
Peav' PSV

C'est de la bombe baby

Bon bon, n'y allons pas par quatre chemins : Uncharted : Golden Abyss, la version PS Vita donc = tuerie.

Déjà parce que la PS Vita est une console portable de ouf (confort de l'écran, de la prise en main, de l'interface etc.) mais aussi parce que cet épisode spin off / prequelle prend la licence au sérieux. Ce que je pensais n'être au départ qu'un vulgaire succédané (guère aidé par un début assez poussif, il faut bien le dire) révèle tout son potentiel à mesure que l'histoire progresse.

Et surtout, les dialogues et les personnages sont excellemment bien écrits, une marque de la série certes, mais qui dans le troisième opus sur PS3 avait tendance à jouer la surenchère, alors qu'ici, on retrouve une sorte de certaine fraîcheur liée au premier épisode. Peut-être que le changement de studio a été salvateur pour le coup. Autre aspect très réussi et plutôt surprenant : la chasse aux trésors est bien foutue, loin du gimmick habituel et désincarné, elle participe pleinement à reconstruire le background de l'histoire.

Enfin, et c'est encore là que je suis le plus agréablement surpris : le tactile, qui peut heureusement être limité à sa portion congrue si on est pas fan de ce type d'interface (c'est bien d'avoir le choix) fonctionne étonnamment bien dans les faits, avec une intégration idéale, rehaussée par la grande sensibilité de l'écran de la PS Vita. Je ne m'en sers pas les 3/4 du temps, mais il m'arrive par moment de choisir de gagner du temps en l'utilisant, et tout se fait de manière naturelle.

Franchement, j'en attendais pas tant.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de Uncharted : Golden Abyss

tous les tests