Portal sur PC, le test de glauktier

Publiez votre test
Signaler
glauktier
10
glauktier PC

Du concept sinon rien !

Aujourd'hui parlons peu, parlons bien, parlons jeu vidéo !

 

-- Initialement, cette critique s'adresse aux joueurs MAC mais actuellement, Portal n'existe pas dans le registre MAC de Gameblog.fr -

 

Endormis depuis un temps indéterminé, vous êtes tiré de votre sommeil artificiel par l'ordinateur centrale d'Aperture Science et nommé "Sujet" de l'expérience qui va suivre. Avec comme seul "arme" un fusil faiseur de portails (un portail entrée et un portail sortie), vous allez devoir résoudre les énigmes les unes après les autres afin d'espérer voir la porte de sortie sous forme de gateau d'anniversaire promise par la seule présence qui vous accompagnera: la voix inquiétante de l'IA du bâtiment.

 

Sorti en 2007, ce jeu a été suscité un engouement (justifié) comme jamais dans le monde vidéo-ludique, en majorité par les joueurs PC. Compris dans le pack Orange Box sorti sur Windows et Xbox, il a réussi à dépasser les frontières des plates-formes pour arriver sur MAC ces derniers mois sur Steam (et fut la cible d'une promo offrant le jeu ! Miam !).

 

Le concept est simple mais terriblement efficace. Aucune arme, aucun ennemis, juste la possibilité de créer un portail d'entrée (A) sur une paroi et un portail de sortie (B) sur une autre et de circuler entre A et B librement. Aucune limitation à part les parois elles-même (2 types de parois dont l'une n'accepte pas les portails). Vous pouvez créer autant de portails que vous le souhaitez, passer dedans ou y faire passer des objets.

Avec ceci vous devrez résoudre les énigmes dans l'espace des pièces dans lesquels vous évoluerez. Toujours les mêmes fonctionnements mais disposés avec beaucoup plus de malice qui feront fonctionner vos méninges à plein régime. Ce jeu possède une difficulté très progressive et intuitive, parfaite pour tout type de joueur.

 

En plus du concept addictif se rajoute l'univers du jeu étrange et très particulier. Jamais je n'avais ressenti cela avant. Vous êtes mené par une seule voix, celle de l'IA qui, au fur et à mesure, se confie, ment, s'exalte de vos résultats et vous tient compagnie. Mais… et si tout cela n'était qu'une mensonge ? Où sont les êtres humains qui dirigent l'expérience ? Pourquoi vous et depuis quand vous êtes ici ? Au delà du simple jeu se pose un univers très solide qui ne cessera de vous intriguer.

 

Graphiquement, Portal est toujours très beau. Le jeu ne proposant pas de décors particulièrement fouillés ni complexes, ce n'est pas son argument principale mais je dois dire qu'il pourra vivre encore longtemps sans que ça nous pique les yeux. 

 

Le point noir de ce jeu reste sa durée de vie. En effet, Portal se finit entre 4 et 5 heures de jeu par un joueur lambda! Même en parcourant les niveau bonus (qui sont les mêmes niveaux mais avec une difficulté relevé), vous aurez fini Portal en quelque heures. Alors que c'est bon, vous en voulez encore, encore encore ENCORE !!

 

Malgré sa duré de vie limité, Portal est un Must qu'il faut avoir vécu sans hésitation ! Son univers particulier, sournois, cynique avec quelque dose d'humour mixé au game système excellent font de ce jeu une perle sensationnel !

 

Portal 2 est annoncé pour 2011 sur PCMAC, PS3, XBOX 360, et développé par la même société, à savoir Valve. Espérons juste que sa durée de vie soit à la hauteur, étant donné que je n'ai aucun doute sur sa future qualité.

 

Glauktier

 

ps: De nombreux autres d'articles traitant série/ciné sur mon blog

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Portal

tous les tests