L.A. Noire sur Xbox 360, le test de Space Chameleon

Publiez votre test
Signaler
Space Chameleon
10
Space Chameleon X360

Une cité des anges pas si innocente ...

Mercredi dernier, j'ai enfin pu me procurer L.A Noire, que j'attend depuis 2009. Développé par Team Bondi et édité par Rockstar Games, le titre est très prometteur : il nous met dans la peau de Cole Phelps, simple flic au départ et qui montera en grade au fur et à mesure, dans un Los Angeles des années 40 parfaitement restranscrite. Le soft est un véritable jeu d'enquête mélangeant récoltes d'indices, interrogatoires et phases d'actions. 


Tout d'abord, le contexte est génial. Los Angeles, cité des anges pas si innoncente que ça, dans les années 40, avec une ambiance sombre et jazzy, c'est une époque passionnante. Inspirant les polars noirs, cette période caractérise le début de la montée en puissance de l'automobile, qui devient alors un symbole de liberté. De ce côté là, rien à redire : Los Angeles est parfaitement modélisée, la taille de la map est impressionnante, et respecte bien la carte réelle de la ville. Certains reprochent à l'univers d'être dépourvu d'intérêt tant les missions annexes sont redondantes, mais personnellement, je m'éclate à intervenir lors de braquages, d'aggressions ... De toute façon, il a toujours été annoncé que l'open world servirait avant tout de décor aux enquêtes, qui sont extrêmement bien ficelées et passionnantes. Les seuls points déplorables sont la présence d'un peu de clipping et d'alliasing, il est donc conseillé d'installer le jeu sur le disque dur.

Vous allez donc intervenir sur des scènes de crime, pour récolter des indices, interroger les témoins etc ... Chaque indice pourra être inspecté en détail et chaque interrogatoire sera mené grâce à votre carnet, avec lequel vous poserez des questions, puis déterminerez si la personne dit la vérité ou ment. Et c'est là que demeure le point fort du jeu : de nombreux motion scans ont été réalisés afin que les expressions du visages des différents protagonistes soient le plus réaliste possible. Et croyez moi, c'est plus que réussi. Des tics nerveux aux regards fuyants, tout y passe, afin de rendre les enquêtes diablement passionnantes. Mais attention, il ne faut pas prendre ces interrogatoires à la rigolade : penser que quelqu'un dit la vérité alors qu'il ment vous coûtera parfois cher : l'enquête pourra tout simplement échouer. Cependant, il ne faut pas trop avoir peur : L.A Noire reste tout de même très assisté et n'importe qui pourra résoudre une affaire. A la fin de chaque enquête, vous obtiendrez un score (de 1 à 5 étoiles) qui prendra en compte le nombre d'indices trouvés, la réussite des interrogatoires, et aussi des dégâts causés.


Passons à la conduite, qui, même si elle est plutôt axée arcade, fait bien ressentir le fait que l'on conduit de vieilles voitures, bien plus lourdes qu'aujourd'hui. Pas révolutionnaire, mais vraiment agréable. Personnellement, je prend toujours plaisir à me ballader dans Los Angeles, où vous pourrez trouver des bobines et des plaques cachées (les plaques font partie du DLC gratuit offert dans la boite du jeu.) Vous pourrez aussi passer du temps à chercher de nouveaux véhicules pour tous les débloquer, ou vous pourrez chercher les différents monuments célèbres retranscrits dans le jeu. 


Vous l'aurez compris, L.A Noire bénéficie d'un scénario remarquablement bien écrit et maitrisé, d'une durée de vie plus que correcte (une vingtaine d'heures de jeu pour les enquêtes, puis entre 10 et 15 heures supplémentaires pour trouver tout le contenu caché, sans compter la possibilité de rejouer les enquêtes pour améliorer son score). Une aventure remarquable et inoubliable dans un Los Angeles des années 40 parfaitement modélisé. Je le conseille donc à tous les amateurs de jeux bien écrits, dans un contexte passionnant (L.A Noire bénéficie d'une bande son exceptionnelle, qui colle extrêment bien à l'époque). Mais attention, si vous attendez un GTA-like, passez votre route, ce n'en est absolument pas un.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de L.A. Noire

tous les tests