>
>
Rencontre avec Fabrice Condominas : "Mass Effect Andromeda n'est pas un simple Spin-Off"

Rencontre avec Fabrice Condominas : "Mass Effect Andromeda n'est pas un simple Spin-Off"

Par Jonathan Bushle - publié le
Image

Après vous avoir proposé notre avis mitigé sur Mass Effect Andromeda, j'ai eu l'occasion de participer à un événement organisé par Electronic Arts afin de m'entretenir avec un des pontes de Bioware, Fabrice Condominas. L'occasion de revenir avec lui sur les tenants et aboutissants de ce nouvel épisode tant attendu par les fans...


Cette interview a été réalisée avant notre test...


Gameblog : Bonjour !  En quoi consiste votre travail chez Bioware, et les taches qui vous incombent ?
Fabrice Condominas : Bonjour ! Alors, je suis le producteur de Mass Effect Andromeda, donc en gros, je dirige le projet d'un point de vue contenu et d'un point de vue qualité. C'est vraiment là que se trouvent mes responsabilités : décider quelles "features" seront dans le jeu, et celles qui n'y seront pas. Et après, je dirige aussi l'équipe au quotidien, afin de m'assurer qu'ils se trouvent au niveau de qualité que l'on exige.

Y-a-t-il un pouvoir décisionnel dans ce métier, qu'il soit du côté artistique ou du côté du jeu en lui même, de ses mécaniques ?
Oui absolument. Je fais partie des gens, avec le directeur artistique, le directeur du design, qui vont donner leur feu vert ou pas à certaines fonctionnalités, et décider si l'on atteint ou pas le niveau de qualité qu'on voulait à la base.

Et de façon plus concrète, avec un exemple précis, comme par exemple le design d'un personnage, allez vous avoir un vrai pouvoir dessus ?
Totalement, je suis consulté. Mais attention, c'est un travail qui se fait en équipe. Pour donner un vrai exemple concret, je fais partie des gens qui se sont beaucoup battus pour ramener le Nomad, le véhicule (NDR : Héritier du Mako de ME1). Donc ça fait parie des démarches qu'on a, ça fait partie de mon boulot de dire "on devrait amener cette feature", puis on en discute, "oui/non". Et ensuite, on coordonne les équipes et on fait en sorte que tout va bien.

Avant de devenir producteur sur Mass Effect, vous étiez producteur de la team...
... j'étais Designer. Je dirigeais le département Design d'EA mobile, et encore avant, je venais du design, donc j'ai désigné des jeux pendant des années.

Et par rapport à votre travail sur Mass Effect 3 (NDR : Fabrice était producteur de l'équipe créative) et Andromeda, y a t'il une différence ?
C'est une continuité.

Est-ce une sorte de montée en grade ?
Oui, forcément, puisque pour Mass Effect 3, je produisais aussi, mais j'étais vraiment spécialisé dans un certain type de contenus : cinématiques, personnages, niveaux du multijoueur par exemple. Mais c'était plus défini alors que là c'est la totale. Nous sommes deux producteurs qui se répartissent l'ensemble du jeu. Deux plus un, le plus un étant la personne qui s'occupe du online, mais c'est un peu un monde à part. Donc il y a Mike Gamble à Edmonton, et moi.

Faut-il des talents particuliers pour faire ce métier, tel que le dessin ou autre registre artistique ?
De la persévérance ! (Rires) Après cinq ans je peux vous assurer que cela en requiert vraiment beaucoup !

Avez-vous toujours voulu travailler dans le domaine du jeu vidéo ?
Non, pas particulièrement. J'y suis arrivé totalement par hasard. A 18 ans je cherchais un stage, et on parle de la fin des années 90, il n'y avait pas d'école de jeu, il n'y avait rien du tout, et un copain m'appelle en me disant : "il y a une boite de jeu qui cherche du monde". Je lui ai répondu que je n'avais aucune idée sur comment faire un jeu, il m'a répondu qu'eux non plus, et ça a commencé comme ça. Je suis allé faire mon stage, et je ne suis jamais reparti (rires).

Vous jouez aux jeux vidéo ?
Oui, oui, bien sur !

A quoi ?
Alors, dans les 6 derniers mois, à rien, car on se ferme volontairement toutes les portes à la fin du jeu, pour arrêter toutes les influences potentielles, car on ne peut plus rien changer de toute façon. Et aussi, pour ne pas avoir de distractions. Et pour les jeux que j'attends, je dois dire que j'ai hâte de jouer à Dishonored 2, car j'ai beaucoup d'admiration pour ce que les gars d'Arkane font en général, et des trucs plus indés aussi, comme Inside que je n'ai toujours pas fait... J'ai peut-être 300 jeux Steam qui m'attendent quand Mass Effect Andromeda sera sorti (rires) !

Mass Effect Andromeda

Passons aux questions sur le jeu. J'ai déjà eu quelques réponses à certaines de mes questions, comme la place d'Andromeda dans la saga Mass Effect, à savoir un scénario qui se déroule 600 ans après. Est ce que du coup, cet Andromeda peut être considéré comme un Spin-off dans la série ?
Pas vraiment, non. Ce qui nous intéressait vraiment, c'était de reprendre l'univers, plus que n'importe quoi d'autre, et évidemment, nos jeux se basent sur les choix, donc c'était très important pour nous de ne pas imposer un choix de fin de trilogie pour des joueurs qui ne les auraient pas faits. Donc c'est pour cela que nous sommes partis, non pas sur un spin-off, mais une ré-utilisation de l'univers, l'ADN de ce qu'est Mass Effect, les relations entre les personnages et bien d'autres choses, pour créer une histoire complètement nouvelle.

Toujours sur l'histoire. L'arc des moissonneurs était vraiment un truc énorme dans le domaine de la science fiction, est-ce que vous n'avez pas peur de ne pas arriver au même niveau "d'epicness", pour ce quatrième épisode ?
"No pressure", c'est ça que tu veux dire (rires) ? Est-ce qu'on a peur... non, nous n'avons pas peur. Mais est-ce que ça fait partie des questions que l'on se pose, c'est sûr. On hérite, car beaucoup d'entre nous ont travaillé sur les premiers épisodes d'une franchise qui est extrêmement reconnue d'un point de vue qualitatif, qui a beaucoup de succès, donc c'est sûr qu'il y a une forme de pression, y compris créative, qui est extrêmement importante. Maintenant, il va falloir que le jeu sorte, puis ce ne sera pas à nous de le juger, donc c'est toujours difficile pour moi de répondre, puisque de toutes façons je n'ai pas de contrôle la dessus (rires).

Le choix du scénario s'est fait rapidement, ou a-t-il fallu beaucoup discuter au départ ?
Cela fait cinq ans qu'on travaille dessus, c'est un peu la réponse (rires) ! Les discutions se sont faites, comme pour toutes les histoires complexes ou nouvelles, sans faire l'erreur de penser que c'est une continuité. Donc c'est sûr que c'était beaucoup plus rapide entre Mass Effect un, deux et trois, car c'était une narration continue. Mass Effect premier du nom était beaucoup plus long à faire que tous les autres, et il y a une raison à cela : c'est parce qu'on part de la base. Donc ici, même si nous avions un univers existant, à la différence du premier Mass Effect, pour l'histoire en elle même, nous sommes vraiment repartis d'une page blanche. Et cela a nécessité énormément d'itérations, de travail...

Et n'avez-vous pas pensé, à un moment ou à un autre, à faire un "reboot" en mode Final Fantasy ? On garde le nom de la saga, mais on invente une toute nouvelle histoire dans un nouvel univers ?
Est-ce qu'on y a pensé, oui, c'est sûr. Mais pour être honnête, pas très longtemps, car nous disposions d'un univers tellement riche, avec énormément de possibilités, que cela n'aurait eu aucun intérêt de le laisser tomber. C'est un peu, en quelque sorte, un cadeau pour nous, de s'en resservir.

Je réagis un peu sur ma session de jeu preview de tout à l'heure . Je n'ai pas vu la séquence lors de ma session : pourra t'on toujours créer son personnage ?
Oui, absolument, on va pouvoir le customiser.

Et du coup, cela change t-il aussi le design du père et de notre frère/soeur ?
Oui, il y a un certain nombre de critères qui seront automatiquement reportés sur le père et sur votre jumeau. C'est vrai que je n'ai pas montré comment la customisation marche, mais vous aurez à disposition 7 ou 8 visages de base, et une fois le choix effectué, on peut modifier tout ce que l'on veut. Ensuite, on va reporter automatiquement sur le père et le jumeau le "preset" choisi, et d'autres choses telles que la couleur de la peau.

Y a t-il toujours autant de possibilités de romance, avec le même sexe, ou d'autres races ?
Oui, il y en a même un peu plus. Nous sommes allés plus loin. Et pas juste dans la quantité de romances disponibles, mais aussi sur la nature des romances, comme des "bromances", ou ouvertement choisir une histoire d'une nuit au yeux de tous. Nous avons essayé d'étendre cet aspect pour être un peu plus réaliste, et bien sur, pour ce qui est des romances homosexuelles, c'est toujours d'actualité, cela ne change pas. Il n'y a aucune raison de le faire.

Les trois premiers Mass Effect, s'ils étaient "rushés", sans s'occuper des quêtes annexes, pouvaient êtres bouclés en une dizaine d'heure. Est-ce que ce sera le cas dans cet épisode, ou alors, la trame principale proposera-t-elle plus de contenu ?
La trame principale sans absolument rien faire d'autre, une dizaine d'heure, cela me paraît "short". Je suis en train de réfléchir, je ne connais personne qui l'ait fait en 10 heures.

Personnellement, j'ai réussi à boucler les trois premiers en environ 10-15 heures chacun.
En passant les dialogues ?

Non, pas forcément.
C'est assez difficile à dire, le plus rapide de mémoire ? Je ne sais pas exactement, mais on est plus sur 15 heures que sur 10. Mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'un gars sur YouTube va arriver à le faire en trois heures et demi (rires) !

Sans forcément parler de speedrun, la trame principale des trois premiers était assez courte comparée aux canons du genre. Est-ce que ça sera le cas ici ?
C'est sur que l'histoire principale seule est beaucoup plus courte que l'ensemble des possibilités dont l'on dispose. Par exemple, si l'on fait la plupart des missions de loyauté, que l'on arrive à les débloquer, on arrive à peu près à la moitié de la trame principale, et encore, sans toucher à toutes les quêtes secondaires !

Mass Effect, une licence forte.

Le multijoueur fonctionne t-il toujours avec un système de loot aléatoire ?
Oui et non. Il est toujours aléatoire, mais un peu moins dans le sens ou il y a un contexte. Par exemple, les nouvelles race d'ET de la galaxie Andromède ne vont pas looter la même chose que ceux de la voie lactée. La mécanique de base est toujours la même, mais c'est contextualisé par rapport à l'endroit ou l'on se trouve. En gros, pour looter des items de la voie lactée, il faudra y être.

Existe t-il une chance de voir le jeu sur Nintendo Switch ?
Aucune idée. On ne ferme jamais les portes, mais ce n'est pas non plus dans les plans immédiats. Si la Switch est un carton et que l'on voit que beaucoup de gens le veulent, on y réfléchira certainement.

Toujours sur les "à-côté", pas mal de joueurs espèrent des remasterisations des trois premiers titres. On avait plus ou moins entendu qu'elle ne verrait pas le jour, mais un tel projet se trouve t-il dans les tuyaux ?
Nous, en tant que Bioware, nous n'y sommes absolument pas opposés, bien au contraire, c'est juste qu'on ne place pas de ressources dessus (rires) ! A chaque fois qu'on s'est dit "ah tiens, on pourrait le faire", et bien non : "on a besoin de ces gens là sur autre chose". C'est uniquement pour des raisons logistiques, mais dans l'esprit, nous n'y sommes pas du tout opposés.

Ok, donc on aura peut être une chance de les voir un jour !
Oui, un jour où on sera en vacances (rires) !

Y-a-t-il des DLC prévus pour Mass Effect Andromeda ?
Bonne question, je ne sais pas, je ne pense pas. Je ne crois même pas que le multijoueur soit impacté par un Season Pass. Ce serait plus une question à poser aux gens d'EA.

Tu le sais toi ? (à destination du représentant d'Electronic Arts présent dans la salle, qui nous répond : "Non non, je ne sais pas. Je ne commente pas ce genre de trucs. Une ou deux dernières questions")

Mass Effect est un univers très vaste, avez-vous déjà pensé chez Bioware à en faire autre chose que du RPG, comme un jeu de stratégie ou un Beat'em all ?
Est-ce qu'on y a pensé ? Oui. Mais souvent, on revient à la conclusion que ce que l'on sait faire, c'est du RPG. Donc cela pose la question de savoir si l'on veut s'étendre, et jusqu'à présent, on a toujours décidé que non, car nous voulons nous concentrer sur la franchise. Mais c'est des discutions que nous avons en interne.

Et si EA proposait de donner la licence à un autre studio, un peu comme Konami et Platinum Games pour Metal Gear Rising...
Hum, si cela arrivait, nous ne fermerions pas la porte. C'est des sujets qui nous intéressent, et plus notre univers est utilisé, tant mieux, du moment que cela respecte certains critères. C'est pareil avec les comics, les romans, ou la raison pour laquelle il n'y a toujours pas de film, c'est parce qu'on est très très stricts sur la qualité des scénarios ...

Mais si il y a un film... il s'appelle Paragon Lost !
Oh non (rires). Je parle d'un gros film, un vrai ! Mais c'est vrai qu'en devant valider les scénarios, j'imagine que l'on est un peu chiants avec les autres, mais nous ne sommes pas du tout fermés.

Dernière question, quels sont les nouveaux projets pour Bioware après Andromeda ?
Nous avons déjà annoncé travailler sur une nouvelle IP, mais nous allons aussi rester concentrés sur les franchises principales de la maison que sont Dragon Age et Mass Effect.

Merci pour vos réponses et votre temps !
Merci pour votre intérêt !

Retrouvez l'ensemble de nos chroniques et tribunes ici


Vous aimez les chroniques et éditos de Gameblog ? 
Ils sont possibles grâce aux abonnés Premium. Si vous voulez en assurer la pérennité, 
n'hésitez pas à devenir membre Premium et aidez-nous à vous proposer un meilleur Gameblog... 

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 5…
Neuf : 279,00 €
Console Nintendo Switch Rouge + Code de …
Neuf : 349,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 116,09 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 328,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go Noire + FIF…
Neuf : 387,50 €
Assassin's Creed Origins PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,49 €
Pack Console Sony PS4 Pro 1 To Noire + F…
Neuf : 439,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 398,90 €
Gran Turismo Sport PS4
PlayStation 4
Neuf : 51,89 €
Gran Turismo Sport PS4 + Manette sans fi…
PlayStation 4
Neuf : 89,99 €
Volant Thrustmaster T300RS GT Edition po…
Neuf : 359,99 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 419,00 €
9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)