Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 08/04/17 à 17h38

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler
Personnel (Jeu vidéo)

Bonjour tout le monde, j'espère que vous allez bien !

 

Bon, je sais, depuis l'article en retard sur le 4eme anniversaire du blog, c'était silence radio. En faites, y a plusieurs causes à cela mais je détaillerai rapidement ça en fin d'article1. Pour l'heure, on va s’attarder sur le bilan de cette année 2016. C’est parti. 

 

 

Coup de c½ur : 

 

 

Overwatch

 

À la base, lors de son annonce, j’avoue avoir été totalement en dehors de la hype Overwatch. Le jeu avait l’air bien mais quand il s’agit de jeux multi et de jeux blizzard, je passe totalement à côté car ce n’est pas du tout mon type de jeu. Mais quand l’occasion m’a été donné de tester la bêta, j’ai complétement accroché au jeu. La D.A, l’action frénétique du jeu, les différents héros, les niveaux (ainsi que le faites d’avoir un pote qui a totalement mordu à la hype dès le début et qui lui aussi jouait à la bêta) m’a totalement convaincu et m’a fait prendre le jeu dès la sortie². Encore aujourd’hui, je joue très régulièrement à Overwatch et j’y prends toujours autant de plaisir, en espérant que le jeu ait toujours autant de succès et que le jeu continue ces Maj. Il aurait pu faire partie des jeux de l’année mais son status de jeu Multi allié au faites qu’il va surement durer plusieurs années ont fait que j’ai décidé de le mettre hors compétition. Néanmoins, il reste mon gros coup de c½ur et l’une de mes surprises de cette année. 

 

Jeux de l’année : 

 

 

 

Uncharted 4 : 

L’ultime épisode de la saga de Naughty Dog a fait parler de lui cette année3.  Et difficile pour moi de ne pas rejoindre l’avis de plusieurs personnes concernant ce titre. Uncharted 4 est surement l’épisode le plus intime de la série. Lettre d’amour d’un développeur envers sa série, on allie une grande aventure à la fois dynamique, truffé d’énigmes et plus complexe que de prime abord. Uncharted 4 mérite pleinement sa place dans les jeux de cette année. 

 

DOOM :

L’autre grosse surprise de cette année. Si il a bien un jeu sur lequel je n’aurai mis aucun espoir, c’est bien ce DOOM 4. À l’origine montré comme une sortie de version plus sanglante et plus bourrin de Wolfenstein the New order, DOOM a toutefois montré qu’il était là avant tout le monde et le faites savoir à grands coup de tatane. Avec son scénario réduit à l’extrême4, son action ultra bourrine et qui fait clairement plaisir, le jeu est une gigantesque dose de fun à l’état brute dont on redemande encore après l’avoir terminé. Même le multi qui rappelle les belles heures de jeux multi en 2000 (CS1.6, quake 3 et Unreal tournament) est un peu moyen, il reste que le jeu fait revenir le doom-like (..Lol) à notre époque. Et ça, ça fait grave du bien.

 

Dragon Quest builders : 

Dernière surprises de cette année, c’est la copie japonaise de minecraft à la sauce Dragon quest. Enfin,  je dis ça ironiquement car ce jeu est tout simplement excellent. Personnellement, je n’ai jamais aimé Minecraft (je n’ai jamais compris l’intérêt du jeu) et encore moins la série Dragon quest (dont la difficulté et le manque de scénario m’ont toujours difficilement convaincu). Et malgré tout, j’étais très curieux d’essayer cette version avec un scénario et des quêtes de ce style de jeu, en prime sur une console portable. Et il faut avouer, après avoir testé la démo, j’avais la hype, j’avais grave la hype. Minecraft plus joli, avec des quêtes, un but, une tonne de choses à découvrir et transportable partout, le jeu est une tuerie (et non une simple copie). J’avoue que ce jeu a été une vraie drogue et n’est pas prêt d’être effacé de ma VITA.

 

 

Dark souls 3 :  

Autant dire que mon rapport avec les souls est complexe. Entre une haine profonde et une sorte d’obsession parfois malsaine (que ce soit pour accomplir des performances dans le jeu ou pour explorer le lore opaque du jeu), j’ai parfois du mal à savoir ce que je pense réellement du jeu. Mais pour le grand final (car oui, Dark souls 3 sera le dernier jeu de la série normalement), difficile de pas être charmé par le côté mélancolique, épuisé et finalement très fin du monde de ce jeu. Dark souls 3 compile tout ce que la série a fait de bien ces dernières années et rend un hommage final à l’un des plus gros univers de Dark fantasy de l’histoire du jeu vidéo. Et pour cela, on peut lui mettre une belle petite place dans le panthéon des jeux de l’année. Praise the sun une dernière fois…

 

 

Jeu de l’année : 

 

 

The last guardian

 

Cette année, deux arlésiennes sort sortis. Deux jeux qui ont un développement chaotique et difficile. Et l’un des deux faits encore parlé de lui à l’heure actuelle5.Mais pour l’heure, on s’attarde sur le jeu qui m’a fait le plus craquer cette année, à savoir the last guardian.

Il avait de quoi être méfiant avec le projet : Presque 10 ans de dév, une communication très discrète du titre (trois trailers et des phases de gameplay qu’il fallait chercher), des rumeurs pas franchement joyeuses par rapport aux mécaniques de jeux et une sortie « discrète ». Et pourtant, le jeu est finalement une expérience incroyablement marquante. Certes, il faut être réceptif à l’ambiance du titre, accroché à ce mix entre hauteur et action rythmée, accroché au scénario qui tient plus du conte mais qui est prenant à plus d’un titre mais le jeu le fait tellement bien que je n’ai pas resté insensible à la beauté du titre. Alors oui y a des petits soucis technique (qui ont été le seul critère de plusieurs personnes…..comme quoi, le jeu vidéo va mal dans tous les sens), ca reste une perle et le meilleur jeu que j’ai pu tester cette année. 

 

 

Déception de l’année : 

 

 

Mirror edge catalyst : 

 

S’il a bien un jeu sur lequel je n’aurai pas pensé être si déçu, c’est bien Mirror edge catalyst… Alors que le jeu s’annonçait comme le retour de la série chérie de DICE, qui avait donné un premier épisode vraiment bon et assez différent de ce qu’on voyait dans le jeu vidéo, ce deuxième épisode est une sacré douche froide. Entre son open world raté et cliché qui vient nuire considérablement à son gameplay, son scénario….inutile (je dois avouer que je me souviens même plus de quoi il parlait) et son gameplay incroyablement énervant (notamment lors des combats),  j’ai détesté ce jeu... 

 

Deus ex Mankind Divided:

 

La déception de ce titre s’avère incroyablement amer pour une bonne raison : Si Mankind divided s’annonçait incroyablement avec son univers SF ambiance Apartheid robotique, le titre a oublié de peaufiner sa formule en proposant une aventure plus riche en destination et en gameplay varié et surtout, il a proposé une fin absolument ridicule qui donne plus l’impression d’avoir un gigantesque Trailer du prochain épisode qu’un vrai jeu. Et ça, c’est très désagréable…. Et ça plombe un jeu qui était bien parti mais finit par retomber de façon très désagréable.

 

Plaisir coupable : 

 

 

Touhou Genso Rondo

 

Bon, cette année, on a eu droit à une chose incroyable : On a droit à un jeu touhou en europe…….sur consoles de salon…….en boîte. Pour ceux qui ne connaissent pas Touhou….rendez-vous dans quelques semaines, mais sommairement, il s’agit d’une série très populaire au japon et qui réunit une très grosse communauté.  Et pour le coup, on a eu droit à un petit jeu de combat/shoot em up très sympathique bien que très limité. Et pour le coup, c’est un peu par fanboyisme que j’ai lâché les 30 ¤ du titre et malgré son côté limité (et le faites que je me fasse pourrir en multi), j’adore vraiment ce jeu et je m’amuse beaucoup dessus.

 

Attentes de l’année : 

 

 

Persona 5

 

Bon, il a énormément de jeux que j’attends cette année : Gravity Rush 2, Nioh, Horizon, Mass effect Andromeda, Zelda Breath of the wild…..Mais parmi tous ses titres, celui que j’attends le plus et que je prédis déjà comme étant mon GOTY 2017, c’est bien évidemment Persona 5.

Il a de quoi attendre le jeu. Bien que repoussé, le jeu nous proposera les voix japonaise enfin et en prime, tout ceux qui ont pu jouer à la version jap m’ont clairement dit : ce jeu est clairement une tuerie et le meilleure épisode de la série. Rien que ça… Autant vous dire que mon attente est à son comble et que j’ai hâte d’enfin poser mes mains dessus.

 

Commentaire sur le jeu vidéo en 2016 :

 

Cette année a été assez riche en jeu et c’est peu de le dire. Encore cette fois, j’ai facilement atteint la centaine de jeux testés, dans toutes les catégories (AAA, Indés, jeux  de niches) et j’en ressors grandement satisfait.  Des déceptions toutefois, il en a eu… Notamment sur la confirmation de la PS4 Pro qui peut faire tourner le jeu vidéo console dans une direction qui ne m’attire pas (j’en avais déjà parlé dans un précédent article et toutes mes pires craintes ont été presque confirmées) ou encore avec la VR que je trouve déjà trop envahissante… alors que tout ce qu’on a pour l’instant, ce sont de grosses démo techniques franchement pas intéressantes. 

 

Niveau conférence, je reste satisfait. Beaucoup d’annonces de jeux cette années, des projets vraiment intéressants et l’envie de jouer à pleins de jeux en 2017. Niveau ambiance communautaire, ce n’est pas la joie par contre…  Toute les années, je ressors toujours plus amer envers le public gamer qui me donne de moins en moins envie de partager ma passion. Entre le cynisme permanent qui ne prends plus rien au sérieux, la guerre des plateformes que même les gros sites encouragent (avec comparatif à la pelle, juste pour ensuite voir les gens s’entretuer pour défendre leurs formats chéris….) et le sentiment global de grosse immaturité du public qui en ressort. Désolé si ça choque plusieurs personnes mais si le jeu vidéo me fait encore rêver, parler avec des joueurs beaucoup moins….

Reste heureusement un jeu vidéo qui semble en pleine forme et qui j’espère me comblera encore l’année prochaine. Pour dire : Dans 2 semaines, on aura droit à une nouvelle console et espérons qu’elle sera à la hauteur. (je parle bien de la Switch).

 

 

 

Film de l’année : 

 

 

 

Les 8 salopards

 

Bon, soyons clair, je n’ai pas vu énormément de films cette année mais du peu que j’ai pu en voir, rien n’a pu égaliser le dernier Tarantino. Une mise en scène soignée, une écriture incroyable et des répliques qui resteront bien après la sortie du film, une ambiance huit clos allié à un malaise permanent. J’ai adoré ce film et décidément, Tarantino reste un de mes réalisateurs préférés (malgré que je ne classe pas tous ses films comme des chefs d’½uvre comme Jackie Brown….). 

 

Pire film de l’année : 

 

 

Suicide Squad

 

Cette année, on a eu enfin droit au DC cinématic Universe. Et je dois avouer que j’en attendais pas mal. Si je ne suis pas cette guerre entre Marvel et DC (vu qu’à la base, je ne suis spécialiste de Comics), j’en attendais pas mal de ces adaptations vu que j’ai pu voir les différents films d’animations sortis et qu’il faut avouer qu’ils sont d’excellentes histoires à suivre. Mais malheureusement, Warner a eu l’idée de génie de nous sortir des projets assez boiteux de base. Tout commence avec le désastreux Batman V superman qui allie scénario très mauvais, une idée de base moyenne pour lancer la série, de très mauvais choix de montage (comme de supprimer des scènes pour rendre le tout encore moins digeste) et l’idée complétement conne de vouloir lancer la justice league trop vite. Puis arrive Suicide Squad, que j’attendais pas mal à la base suite aux bandes-annonces qui avaient l’air de proposer quelque chose de vraiment intéressant. Et là, c’est la douche froide. Entre son scénario ridicule et cliché à l’extrême, d’énormes fautes d’écriture (dont la principale est quand même de proposer de gentil boys-scouts en guise de méchants) et toujours les plus mauvais choix de Warner. Ce film est la déception la plus amère de l’année et difficile de dire si la série va s’en relever…

 

Attente film : 

 

 

Ghost in the shell : 

 

Très intrigant à plus d’un titre, l’adaptation du manga de Masamune Shirow par un studio américain est très intriguant vu ces premiers trailer qui semble montré une certaine fidélité à son format d’origine et une création très soigné ; Reste à voir si on aura affaire à l’exception ou une énième tentative raté… 

 

Justice league : 

 

Oui, malgré la déception des premiers films DC, je garde espoir pour ce film… J’espère que le film qui fera la rencontre entre toutes les légendes de comics sera finalement une bonne surprise. (Surtout qu’on lui en demande pas tant que ça…donc, il a aucune excuse)

Commentaire sur les films en 2016 :

Rien de spécial à dire, à part l’échec du DC univers un peu inquiétant qui laisse la place à un Marvel qui fait des films sympathiques mais sans plus, quelques films sympas qu’il faudra que je regarde, un Rogue one plutôt sympa sans être mythique et pour moi, un nouveau cinéma moins loin de chez moi qui va me permettre de voir une poignée de film. Et ça, c’est vraiment cool.

 

Animé de l’année : 

 

 

 

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu

 

 

Evidemment, cette année a été celle de Re :Zero. Difficile de vous expliquer pourquoi cet animé est bien en quelque ligne car je prévois de faire un très gros article dessus. Mais sommairement, sur 24 épisodes, cet animé est devenu une de mes drogues. Je suis devenu très fan de l’univers Re :Zero et j’avoue avoir très hâte que la série continue à s’étendre (car le LN et le manga vont arriver chez nous, un VN est prévu et une saison 2 est plus que probable). Bref, rendez-vous bien pour un article pour parler de Re :Zero.

 

Animé déception:

 

 

Kabaneri Of the iron forteress 

 

La déception est de taille car à la base, je l’attendais pas mal cet animé. Pour cause, il avait de très grands noms qui s’en occupaient et les trailers semblaient faire le café. Mais après 12 épisodes, faut bien l’avouer : On s’est fait bien arnaquer. Si le visuel, la musique et certaines scènes rendent plutôt bien, on ne peut pas en dire autant du scénario qui, dans sa dernière partie, part dans tous les sens et donnent finalement l’impression de s’être bien fait avoir. Une grosse déception qui est d’autant plus énervante qu’il a pourtant reçu pleins de récompenses…. Incompréhensible selon moi…

 

 

 VOILA!

Je vais pas vous mentir, je me suis forcé un peu à écrire. Un petit manque de c½ur, notamment pour publier ceci avant la fin de l'année mais voilà, au moins, c'est fait. Ca vous donnera une idée de ce que j'ai pensé de cette année et j'espère que l'article n'était pas trop désagréable. Sur ce, je vous dit à bientôt et prenez soin de vous. (ha oui et il a pas de commentaire ou d'attente pour les animés car je n'ai rien à dire et aucune attente en particulier)

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1bon, pour expliquer, j’avais tout simplement trop de travail pour me concentrer sur l’écriture du blog. Je dis bien du blog car j’écris des articles sur un site communautaire depuis un an et que mine de rien, je me suis rendu compte d’écrire des articles de présentation d’½uvres était moins fatiguant que de devoir faire une analyse hyper longue, peu lue, souvent critiqué et que vu mon activité « professionnel » était trop pesante, j’avais un peu délaissé le blog. Toutefois, j’ai plein de sujets et d’½uvre à traiter et analyser donc j’espère pouvoir plus écrire ces prochains mois (sans compter que vous le verrez dans cet article, y a ENORMEMENT de choses qui méritent leur article vu qu’il a trop à en dire)

 

²ca a été l’occasion de découvrir le lancement d’un jeu avec l’attente, le faites d’être sur discord et de discuter du jeu, de rigoler/rager sur le retard possible et de lancer les premières parties en ayant l’impression de revenir à la maison (après les longues heures sur la bêta) et de constater les petits changements

 

3 Dommage que ce soit pour dire « Gna gna c’est pas un jeu multi plate-forme » « gna gna c’est pas aussi beau que ça » « gna gna c’est un jeu à couloir, c’est nul ». Comme d’hab, on ne sait pas reconnaître la qualité quand on la voit. 

 

4Même s’il s’offre un plot twist final qui sonne plus comme une blague d’autre chose….

 

5Mais on parlera de FFXV dans un prochain article. Car j’ai un gros sac à vider dessus…

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Cthulhu
Signaler
Cthulhu
+1 Donald, sinon d'accord avec deus ex au passage Mina. Tout cet univers superbement retranscrit dans le jeu, du visuel a l'ambiance sonore, pour se foirer sur la mission principale qui se résume a traquer un terroriste lambda (nan mais Daesh nous fait même chier dans le JV quoi! A donner de mauvaises idée scénaristiques au dev' è_é ) et le boss de fin, j'ai crus que c'était un mid boss moi u_u. Abusé le coup du jeu cuté au dernier moment pour forcer Eidos a transformer la saga de jensen en trilogie don on se serait bien passé (merde quoi encore 2 ans pour avoir la transition entre jensen et les Frères nano augmentés )Denton!
Donald87
Signaler
Donald87
Faire un bilan de jeux ou autres ... Mission impossible pour moi ... J'y arrive pas ...
Cthulhu
Signaler
Cthulhu
Dur de pas mettre Overwatch dans un bilan, Blizzard a le mérite de faire des jeux biens réglés et suivis, alors que j'ai déjà lâché Infinite warfare , je reviens toujours sur Overwatch pour m'améliorer avec les héros. (mais je reste sur Reinhart, Zenyatta et Hanzo en principaux ) . Va falloir que je poste mon bilan, y'aura surement du Jojo's et du BF1 pour mes coup de cœurs :)