Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

 

Bonjour à tous,

 

Pour notre neuvième épisode, nous allons parler d'un jeu récent et quitter les étagères pleines de poussière du rétrogaming pour s'intéresser à un OVNI sorti en 2008 sur PS3 et XBOX 360, en 2009 sur PC et enfin sur iOS (Iphone/Ipod Touch et Ipad) en 2010 : Mirror's Edge. Développé par DICE (Battlefield) et édité par Electronic Arts, ce jeu intrigue, pour peu que l'on daigne y mettre les mains. Le joueur incarne Faith, une messagère qui se déplace sur les toits d'une ville ultra-sécuritaire. Si j'osais en faire une représentation, Faith et ses amis les Messagers représentent le dernier carré de liberté de la ville où ils évoluent. La police, omniprésente, les laisse aller et venir, à la seule condition qu'ils ne se trouvent pas dans leur ligne de mire. 

 


Mirror's Edge - Découvrez l'histoire de Faith par ElectronicArts 

 

En matière de gameplay, c'est en vue première personne que vous évoluez. De ce fait, il n'y a guère que dans les cinématiques que vous verrez Faith, avec sa silhouette athlétique et ses tatouages. On passe notre temps à courir, sauter, glisser pour aller, le plus rapidement possible d'un point à un autre. J'ajouterais que le plus important est la fluidité avec laquelle les différents mouvements de l'héroïne sont effectués, notamment pour fuir les ennemis qui vous pourchassent (le SWAT la plupart du temps). Si par malheur (ou par obligation) vous devez faire face à d'éventuels ennemis, vous les désarmerez et les assommerez. Faith ne tue que très rarement ses assaillants, préférant la fuite.

 

J'ai découvert ce jeu totalement par hasard au détour d'un bac à la FNAC, et je n'en avais jamais entendu parler avant. Ce qui m'a attiré en premier, c'est le design de l'héroïne, et le macaron Meilleur jeu original E3 2008 et c'était tout. Je venais de m'acheter ma Xbox 360 et je voulais la doter de quelques jeux. En rentrant à la maison, j'ai été subjugué par la patte graphique du titre. Je n'aime pas du tout les jeux à la première personne, je ne trouve pas ça pratique. Pourtant sur ce jeu j'ai insisté, malgré le nombre incalculable de fois où j'ai dû recommencer un passage, pour un saut raté ou un déséquilibre de Faith sur un tuyau. J'ai pesté contre ce jeu. Mais DICE et Electronic Arts ont pris le risque de sortir des sentiers battus, alors qu'on les attendait plutôt sur des licences sûres et bien calibrées. En cela, un hommage doit être rendu. Parce que c'est aussi ça le jeu vidéo, porter de nouveaux concepts même si ce n'est pas gagné d'avance.

 

Allez je vous laisse avec le thème principal du jeu, avec une jolie demoiselle en robe rouge.

 

 

Thème principal de Mirror's Edge

 

A demain pour un nouveau jeu.

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Alasthor
Signaler
Alasthor
Mirror's Edge... Encore un de mes jeux "à jouer avant de mourir".

La nouveauté du titre, l'excellent "body awarness" et cette sensation de liberté.
Pas de pan-pan, tue-tue dans se FPS. On s'envole littéralement.

Son seul reproche: durée de vie courte... Mais intense :)

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris