Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
  
Signaler
[Archives] V1

Sur une plateforme avec autant de concurrence, savoir s'imposer relève du défi. Il faut une bonne idée, une réalisation maîtrisée, et un bouche à oreille monstrueux. Game Dev Story fait parti de ces jeux au capital sympathie tellement fort qu'on ne peut qu'adhérer à un concept tout simplement jouissif : le jeu n'est ni plus ni moins que le premier jeu de gestion d'un studio de jeux vidéo.

Bon sang, mais pourquoi a-t-il fallu attendre autant d'années pour voir sortir enfin un jeu vidéo sur... la cration de jeux vidéo ! C'est vrai ça... L'idée parait banale, mais quand on regarde l'exploitation inexistante d'une telle bonne idée, on saute naturellement sur le premier jeu venu. Et quand il s'agit d'une réussite comme Game Dev Story, on n'en décroche plus. Car le principe du jeu est simple : Il s'agit de gérer uneé quipe de développeurs tout au long des vingts dernières années. Changements de générations de console, accroissement du public et, dans le même temps, développement de son petit studio personnel. L'idée de base est géniale, je dirais même un rêve pour nombre de joueurs.. Reste à voir ans les faits ce que cela donne.

Première chose à faire, recruter une équipe. Alors on cherche un codeur, un designer, un producteur, un ingénieur du son... On compose avec la bourse franchement plate qui nous est allouée au départ. Puis on se lance, on choisit un genre de jeu, et on travaille sur son premier projet. Deux types de travail est possible au début : ou bien on développe un jeu, ou bien on réalise des contrats pour les industrie du jeu vidéo ou du cinéma. Alors oui, bien sûr, on préfèrera faire des jeux, mais parfois, quand on commence, il faut savoir garder les pieds sur terre, et c'est ainsi qu'on gonfle peu à peu notre capital. C'est alors qu'on achète son premier kit de développement, et on bosse sur un projet plus long. Et c'est là que le jeu devient "votre jeu". Le joueur choisi en effet le type et le genre de jeux qu'il veut développer, embaûcher et virer qui il veut, développer pour telle ou telle machine, etc.

Bien sûr, de l'expérience est gagnée, et après plusieurs RPG se déroulant dans un univers fantastique, on finit par réaliser de vrais bons jeux. Bon bien sûr, cela se fait au détriment des fans, qui attendent du renouveau et de nouvelles expérience vidéoludiques. Mais pour cela, il faut toujours plus d'argent ! Alors on fait ce que tous les joueurs dénoncent actuellement : on développe à la "vas-vite" des jeux sans grand intérêt pour pouvoir avoir ensuite les mains libres et le budget pour mener à bien de gros projets. Et ce en gérant en parallèle la publicité et plus généralement la promotion des activités du studio, en participant au Gamedex, salon renommé, ou en tentant de décrocher quelques récompenses de la presse ! Mais revenons un peu au système de gain d'expérience... Il y en a différents types, et ce mélange fait qu'on a vraiment l'impression de gérer son équipe à sa manière. EN cours de développement, certains employés vont demander à expérimenter de nouvelles choses, et d'une manière générale, l'expérience gagnée sert à faire "monter de niveau" les membres du studio, qui gagnent ainsi des points en "code", "graphisme" ou autre.

Mais tout n'est pas parfait dans ce système certes accrocheur mais limité. On aurait aimé pouvoir se faire éditer par des grands groupes de temps en temps, et non de devoir toujours faire de l'auto-édition. Dans la même idée, éditer des titres qui ne sont pas développés en interne mais au seind 'autres studios aurait été sympas. D'une manière générale, le fait de ne pouvoir mener qu'un seul projet en même temps est fort dommage, surtout qu'on finit par avoir des locaux suffisamment grands pour réunir deux équipes distinctes... Car en l'état, il y a vraiment des moments ou on attend, certes courts, mais fréquents. Car tandis qu'on surveille les vente de son nouveau "hit", tout en débutant le suivant, on se tourne un peu les pouces... 

Toujours est-il qu'on débloque de plus en plus de choses... Par exemple, on finit par récolter de bonnes notes auprès de la presse pour un jeu, et les ventes décollent. Entré au "hall of fame", on est en droit d'en développer une suite, et lancer ainsi des séries entières de jeux à succès. Bien vu. Mais la cerise sur le gâteau arrive tardivement : pouvoir développer sa propre console est un tout autre challenge, mais c'est vraiment très stimulant. Par contre, il est dommage qu'un petit jeu, fait avec de petites équipes débutantes (au début du jeu, quoi !), ne pûisse pas avoir de bonnes notes... Alors qu'en vrai, plein de nouveaux petits studios font des productions appréciées !

Concernant l'ergonomie, Game Dev Story est un modèle du genre : les menus sont clairs, ils n'y en a pas trop et l'interface est vraiment efficace. Une maniabilité au pad virtuel est proposer, mais la navigation dans les menus est plus fastidieuse avec... Quant au graphismes, ils sont assez old school, vraiment basiques, mais les animations sont vraiment drôles. Quant à la bande son, elle finit par casser les oreilles, mais on sent bien que, de toute façon, le fond a été privilégié par rapport à la forme. Et pour un jeu de gestion, ce n'est pas un mauvais compromis !


CONCLUSION

Game Dev Story est addictif, bien pensé, adapté aux courtes sessions de jeu, passionnant pour toute personne ayant un tant soit peu rêvé au monde du développement... Vraiment simple à prendre en main, accessible à tous, mais bourré de clins d'oeil aux amoureux du jeu vidéo, Game Dev Story est un incontournable de l'iPhone. Un jeu à découvrir de toute urgence.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
L'un des jeux que j'aimerais vraiment voir porte sur Windows Phone. Il me rappelle beaucoup Segagaga sorti a l'epoque sur Dreamcast
tojraf
Signaler
tojraf
En effet, mais je ne l'ai testé que sur iOS.. Si tu as uvis, ou quelqu'un d'autre, sur la version Android, qu'il n'hésite pas !
xdr
Signaler
xdr
Pas uniquement iPhone, dispo aussi sur plateforme Android, sur l'Android Market. ;)

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris