Supakawaïïï !!!!!!!!!
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)
 
Le communiqué de presse se veut solennel, il est à la hauteur de l’enjeu. Nintendo annonce officiellement son retrait du marché brésilien. La répercussion sur le prix de vente de la Wii U et de ses jeux du droit d’importation devenu prohibitif limite à une petite élite financière l'accès à ce loisir populaire. « Le Brésil est un marché stratégique pour Nintendo, il abrite de nombreux passionnés, mais malheureusement le climat des affaires intenable nuit à notre modèle de distribution », précise le fabricant.
 
La nouvelle console de Nintendo a été lancée en fanfare en novembre 2013, toutefois le président de la branche américaine Reggie Fils-Aime avait déjà pointé l’existence du risque économique que faisaient peser les droits de douane jugés élevés. Le géant japonais peut échapper à cette barrière tarifaire en ouvrant des usines au Brésil, cependant ce dernier refuse cette option jugée trop onéreuse. UOL Jogos, la publication spécialisée référence ajoute que la régulation bancaire locale rend problématique l’achat en ligne de la Wii U. Nintendo ne ferme pas pour autant la porte aux joueurs brésiliens : « Nous poursuivrons notre veille règlementaire afin d’apprécier la meilleure façon de servir nos fans dans un proche avenir ».
 
 
Historiquement, ce pays a été le théâtre de l’affrontement Sega/Nintendo pendant l’époque dorée des consoles 8/16bits. Il tourna rapidement à l’avantage du numéro deux mondial grâce à la signature d’un contrat d’exclusivité avec Tectoy, un puissant et incontournable acteur local. Les innombrables consoles NES clonées ont dans un premier temps comblé l’absence de Nintendo avant que celui-ci ne se penche sérieusement sur les potentialités de ce pays en 1993. Mais la stratégie de localisation de Tectoy remporte l’adhésion des joueurs ravis d’acquérir des titres entièrement traduits et parfois exclusifs sur les plates-formes de Sega, elles-mêmes redessinées. Avec 80% de parts de marché, la firme au hérisson reléguait son adversaire au simple rôle de figurant. Les difficultés de Sega à la fin des années 90 forcèrent à revoir sa politique de développement sans pour autant bénéficier au leader mondial.  
 
Moralité, ce pays a toujours été la bête noire de Nintendo.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

babougne
Signaler
babougne
ici la wii u est a 1500 real et envrion 229 real une nouveaute, plus une manette 229 ( pro controller )

http://www.floripagames.com.br/

pour avoir une idee de prix pas trop cher
BREDOSTYLE
Signaler
BREDOSTYLE
480 euro excusez moi du triple post.
BREDOSTYLE
Signaler
BREDOSTYLE
Et la xbox one(assassin creed) a 1555 R$ donc 300 euro sur le site wallmart brasil
BREDOSTYLE
Signaler
BREDOSTYLE
La ps4 vaut 2499 R$ au brésil l'équivalent de 800 € pas 1700 $.
Gambass
Signaler
Gambass

1700$  le prix de la PS4 au brésil...

hiko
Signaler
hiko
Article sympa, à voir aussi ici, ça date un peu mais c'est déjà assez alarmant de voir les chiffres à l'époque :
http://www.lemonde.f...849_651865.html

1,5 à 2 fois plus cher qu'aux states...
depuis ça a du empirer parce que 1,5 fois plus cher qu'aux US souvent la France est dans le même cas

Supakawaïïï !!!!!!!!!

Par Supakawai Blog créé le 01/01/15 Mis à jour le 29/03/15 à 14h21

Ajouter aux favoris

Édito

Snap ! Zap ! Krack ! SupaKawaïïï !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Bienvenu dans cet humble blog brassant toutes les curiosités vidéoludiques, mangas, ciné et trips divers. Des petits billets, de longs articles mais aussi des instantanés rythmeront sa vie éditoriale, aidés en cela par des plumes comme Nintenboy, Retromag, NGmachine. Avec une préférence notable pour tout ce qui est piti, tout riquiqui, cute, super deformed, en somme ka-wa-ï !

 

J'espère vous avoir nombreux !!

 

Archives