Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 18/11/16 à 10h36

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Uncharted… La simple évocation de ce nom provoque chez les joueurs deux types de réactions. Soit un amour immodéré pour licence soit un déferlement de haine. En ce qui me concerne j’opterai plus pour le premier sentiment à savoir un amour sans borne pour les aventures du fils spirituel d’Indiana Jones et du frère vidéoludique de Lara Croft…
Avant de pouvoir nous faire un avis définitif sur la prochaine Nathan Drake Collection, je vous propose un petit retour sur une trilogie que je trouve indispensable...

 © D.R.

Le hasard faisant bien les choses, Uncharted : Drake’s Fortune fut le premier jeu que je me procurai sur ma PS3 avec l’étonnant MotorStorm. Drake’s Fortune fut lancé en 2007 mais je n’y jouai que quelques années plus tard. Effectivement ce fut lors du crash de ma 5e Xbox 360 que, fou de rage et d’exaspération, je me précipitai chez mon revendeur d’alors, feu Games, pour en ressortir avec une PS3 sous le bras et les deux jeux cités précédemment…

Depuis Les Aventuriers de L’Arche perdue, l’exploration, l’aventure et l’archéologie m’ont toujours plu. À défaut d’être Indiana Jones et malgré une licence en Histoire de l’Art et Archéologie obtenue quelques années plus tard, j’ai toujours aimé les jeux vidéo pour le dépaysement qu’ils pouvaient m’offrir. La première étape vers cette vie d’aventurier par procuration devint possible en 1996 grâce au premier Tomb Raider sur PS1. Ce dernier me permit de me prendre alors virtuellement pour Indiana Jones… Avec des boobs certes, mais l’aventure était là et bien là. Puis la licence mettant en scène Lara Croft évolua pour le meilleur et pour le pire…

Afin de pallier au manque de qualité de cette licence, le petit Nathan Drake créé par le génial studio Naughty Dog, pointa le bout de son nez en 2007. Certes en empruntant de nombreux codes mis en place par Core Design, mais réussissant malgré cela à mettre au goût du jour le genre action-aventure.

Profitant de superbes graphismes, j’avoue avoir été subjugué immédiatement par la beauté du soft. On pouvait déjà y voir toute l’étendue du talent de Naughty Dog. Dans le premier opus, Drake’s Fortune, nous dirigeons Nathan Drake épaulé par son compère de toujours Victor Sullivan qui se lancent ici à la découverte de L’Eldorado, contrée mythique d’Amérique du Sud supposée être fabuleusement riche en or. L’aventure débute sur le pont d’un bateau sur lequel repose le cercueil de Sir Francis Drake. La dernière demeure de l’ancêtre de Nathan Drake venant tout juste d’être découverte au fond de l’océan. À l’intérieur de ce cercueil se trouve le journal secret de feu Sir Drake qui permettra peut-être aux deux aventuriers, accompagnés de la journaliste Elena Fisher, de découvrir le fameux trésor tant convoité.

Évidemment comme dans tout bon film ou bon jeu d’aventure la tâche ne sera pas de tout repos et d’autres mercenaires menés par Gabriel Roman feront tout pour couper l’herbe sous le pied de Drake afin de lui dérober ledit trésor. S’ensuit alors une course poursuite à travers le monde où dépaysement rimera avec aventure et exploration. Plates-formes et gunfights rythmeront parfaitement ce premier opus qui pose les bases d’une licence qui nous réserve le meilleur pour la suite.

 

Et le meilleur arrive en octobre 2009 avec le deuxième opus de la licence à savoir Uncharted 2 : Among Thieves. Tout le monde se rappellera sans doute de la séquence d’ouverture complétement folle et incroyable… Comme beaucoup j’imagine, je me suis fais avoir comme un bleu en essayant de comprendre pourquoi à la fin de la cinématique il ne se passait plus rien… Puis magie des grands jeux je pousse par hasard mon stick et là plus question de cinématique mais j’étais bien entrain de jouer et de contrôler Drake… Bouche bée je me suis dit que ce jeu promettait du très lourd et je ne m’étais pas trompé. Du début à la fin l’équilibre entre phases de plate-forme, phases d’action et phases d’exploration était génialement et  parfaitement bien maîtrisé… Mon GOTY 2009 sans aucune hésitation possible…

 

Dans Uncharted 2 : Among Thieves il n’est plus question de trouver L’Eldorado mais de retrouver la flotte perdue de l’explorateur Marco Polo disparue depuis plusieurs siècles. Au cours de l’aventure Nathan Drake découvrira que le marchand italien était en fait en quête du légendaire Royaume de Shambalha dissimulé dans l’Himalaya. Au c½ur de ce dernier se trouverait selon la légende la pierre sacrée de Chintamani qui accomplie dans les traditions hindoue et bouddhiste vos voeux les plus chers. De quoi attiser la curiosité de tous les explorateurs en herbe.

Mais au cours de l’aventure Drake apprend que cette pierre qui se trouve être en fait une résine s’écoulant d’un arbre magique aurait le pouvoir de rendre invincible…

Gabriel Roman laisse ici sa place à Zoran Lazarevic dans le rôle du méchant qui fera tout pour parvenir avant Drake à la source de cette fameuse résine. Dans ce deuxième opus on ne change pas une équipe qui gagne. Nous retrouvons aux côtés de Drake l’infatigable Victor « Sully » Sullivan et la journaliste Elena Fisher, déjà présents dans Drake’s Fortune. À ce trio s’ajoute un second personnage féminin en la personne de Chloé Frazer, ex de Drake et nouvelle rivale d’Elena Fisher. Ceci donnant lieu à des dialogues croustillants et nous faisant profiter de quelques scènes assez sympathiques…

 

Uncharted 2 : Among Thieves nous fera voyager à travers l’Asie comme jamais. Cet opus alterne les scènes contemplatives de toute beauté, les phases vertigineuses d’escalade et les poursuites ultra dynamiques. Un superbe package de situations dignes des plus grands blockbusters produits par Hollywood. Sans vous dévoiler les scènes marquantes de cet opus afin de ne pas spoiler les chanceux qui ignorent tout de cette licence, je peux vous affirmer que Uncharted 2 : Among Thieves est un incontournable et un must have absolu. J’en garde encore actuellement d’excellents souvenirs hissant cet opus sur la première place du podium, loin devant Drake’s Fortune et Uncharted 3 : Drake’s Deception.

Ce troisième opus (2011) ne fut pas développé par la lead team de Naughty Dog monopolisée alors sur The Last of Us… Et bien sans mauvaise foi ni mauvaise langue cela se ressent assez rapidement… En effet Drake’s Deception est celui des trois opus développés sur consoles de salon que j’aime le moins… L’équilibre si parfait entre phases d’action et d’exploration d’Among Thieves est ici loin d’être au point. J’ai trouvé ce déséquilibre vraiment rageant et gâchant quelque peu l’expérience proposée par ce troisième opus. En revanche techniquement et graphiquement parlant il n’y a rien à dire, Drake’s Deception est tout simplement fantastique et superbe. La PS3 crache ses tripes et on hallucine sur le gap qui sépare ce troisième opus de Drake’s Fortune. Une fois de plus le talent et la maitrise technique des équipes de Naughty Dog est sans faille et impose le respect.

Ici les étendues glacées de l’Himalaya laissent place aux dunes du désert du Rub al-Khali en Arabie. Changement de destination et changement de trésor… L’Atlantide des Sables ou la Cité des mille piliers est en ligne de mire du petit groupe devenu inséparable. Aux côtés de Drake nous retrouvons Sully, Elena et Chloé. Le chasseur de trésor britannique Charlie Cutter rejoint la fine équipe. Toujours sur les traces de son ancêtre Sir Francis Drake, Nathan parcourra le monde en commençant par la ville de Londres puis poursuivra son périple en passant par la France, la Syrie puis le Yémen. Quelques scènes mémorables nous rappelleront sans l’ombre d’un doute certains passages d’Indiana Jones et la Dernière Croisade, pour notre plus grand plaisir. La boucle est ainsi bouclée.

Lorsque Drake’s Deception touchait à sa fin il terminait de bien belle manière une trilogie indispensable. La possibilité de pouvoir rejouer un jour à un nouvel opus semblait alors impossible. Puis le 15 novembre 2013, soit 2 ans après la sortie du troisième opus, Uncharted 4 : A Thief’s End est annoncé via un trailer bien mystérieux qui ne nous dévoilait que peu de chose. Mais le principal fut tout de même l’annonce inespérée d’un quatrième et pour le coup dernier épisode de la licence.

Un deuxième trailer diffusé lors de l’E3 2014 finit de nous achever tant par sa beauté que par son ambiance qui nous promettaient une fois de plus de la part de Naughty Dog du jamais vu.

Puis plus tard s’ensuivirent une phase de gameplay au c½ur de la jungle, une annonce de report et une scène tout bonnement incroyable dévoilée lors de l’E3 2015 qui ne nous laissait plus de doute quant à la qualité hors-norme du futur jeu. On sent bien tout de suite que Naughty Dog veut soigner son bébé et veut clore les aventures de Nathan Drake en grande pompe.

Après de telles vidéos l’envie de me refaire les trois premiers jeux sur PS3 se fit forcément grandement ressentir afin de me replonger dans les aventures incroyables d’Uncharted et pour patienter jusqu’à la sortie de ce Thief’s End. Puis, pas cons les mecs, les voilà qui nous annoncent pour le 7 octobre 2015, soit cinq mois avant la sortie d’Uncharted 4, une compilation remasterisée des trois premiers jeux. Le réflexe général est de se dire « quoi encore une version remastrisée ? Une de plus ? » Certes, mais il y a remaster et remaster. D’un côté vous avez des versions honteuses comme celle de Dishonored et de l’autre vous avez un vrai travail effectué consciencieusement comme la version de GTA V.

Alors où se situe Uncharted : The Drake Collection? Poudre aux yeux et travail minime ou vraie refonte et ajout de bonus à foison ? Nous découvrirons cela ensemble dans quelques jours ou en cliquant ici…

Ajouter à mes favoris Commenter (22)

Commentaires

SerialButcher
Signaler
SerialButcher
;)
Cthulhu
Signaler
Cthulhu
ça doit être un vrai case tête pour Naughty de trouver des idées qui vont être au dessus ou au mieux, au niveau de séquences cultes des trois premier volet (l'intro du train d Among thieves mais au secours, jamais vécu ça dans d autres jeux aussi loin que je me souvienne)
spink94
Signaler
spink94
Une série qui m'a loin d'avoir marquer à part un peu le 3 perso pour son côté fun et gaie comparer aux deux autres que j'ai trouver sinistre (je les ai fini tous les trois ) .
sopor
Signaler
sopor

@Donnie Jeep

Uncharted est surtout un TPS déguisé en jeu d'action/aventure, un peu comme le Tomb Raider nouveau. On passe les 3/4 de son temps à se battre et à canarder tout ce qui bouge, les énigmes et autres séquences d'escalade font plutôt figure de ponctuation entre les gunfights.


Et tout le problème est là : UC comme Tomb Raider ont des gameplay TPS mous et sans saveur alors que c'est une grosse part du jeu. TR le diversifie par des phases d'exploration et UC par le spectaculaire. Mais si tu cherches un bon TPS (cover, déplacement et tir) mieux vaut se tourner vers Gears ou Vanquish beaucoup plus solides de ce côté là.

Et sinon tu arrives à penser par toi même ? C'est flippant à ce niveau. Bientôt tu vas nous citer ton frère "Uncharted c'est le meilleur jeu auquel j'ai joué" (Nicolas - 12 ans) pour appuyer ta démonstration.
LORD DARK FAB
Signaler
LORD DARK FAB
Entièrement d'accord , ce Remasterd est indispensable même si j'ai déja la trilo sur PS3 . Uncharted est une trés grande licence , déja une claque sur PS3 , franchement le 2 est incroyable , le 3 aussi .

Sur PS4 , sublime , le 1 a subi un boulot monstre , que dire de plus , une trilo majestueuse
koopaskill
Signaler
koopaskill
Un vrai régal de replonger dans cette trilogie en remastérisé en attendant le Uncharted 4 qui s'annonce terrible ;)
Donnie Jeep
Signaler
Donnie Jeep
@ElPistolero : je suis d'accord là-dessus, mais ce sont justement ces ponctuations qui font que les jeux prend de la gueule (et c'est pour ça que personnellement j'adore le niveau du Rub Al Khali par exemple) et surtout un rythme bien particulier, là où sur du TPS pur, si le jeu n'assure pas tout le temps, on peut décrocher. A moins qu'il y ait une histoire et une narration béton (je pense notamment aux Max Payne - surtout les deux premiers).
ElPistolero
Signaler
ElPistolero
@Donnie Jeep

Uncharted est surtout un TPS déguisé en jeu d'action/aventure, un peu comme le Tomb Raider nouveau. On passe les 3/4 de son temps à se battre et à canarder tout ce qui bouge, les énigmes et autres séquences d'escalade font plutôt figure de ponctuation entre les gunfights.
ElPistolero
Signaler
ElPistolero
Le gameplay de Gears of War prend la poussière depuis le troisième volet, la vidéo de présentation de Gears 4 n'a pas fait le buzz à l'E3 et a même plutôt refroidi pas mal de monde justement pour cette raison, et beaucoup d'articles pointent du doigts l'action légèrement guindée et rigide de l'Ultimate Edition, le gameplay de cette franchise mérite clairement d'être modernisé (ce qui n'est pas nécessairement le cas d'Uncharted).
Tatou
Signaler
Tatou
@Donnie Jeep

Je reagissais uniquement au bashing anti Xbox habituel sur ce site.

Ça commence à bien faire.

Attaquer un Grand of war sur son gameplay alors que celui des Uncharted (et de The Last of US) est ultra limité et assisté, il ne faut pas pousser non plus.
Donnie Jeep
Signaler
Donnie Jeep
@Tatou : en fait je comprends pas qu'on puisse à chaque fois balancer une comparaison Gears et Uncharted. L'un est un pur TPS, l'autre un action/aventure. L'ambiance est totalement différente, les persos aussi. Personnellement, ce sont ces points-là qui font que je surkiffe la saga de Naughty Dog et que je prends beaucoup de fun à y jouer, alros que Gears je m'en contrefous (c'est pas une critique, c'est une question de goût, je favorise les univers, persos, narrations qui me branchent au profit du gameplay pur, chose qui ne m'a jamais particulièrement intéressé - pour moi, du moment qu'il sert l'histoire ça me va, et pas l'inverse). ;)
Tatou
Signaler
Tatou
@ElPistolero

Ce qui est sûr c'est que c'est plus facile d'avoir un avis basé sur les reviews qu'un avis perso 😀.

Et puis il ne faut pas confondre level design et gameplay, le gameplay du 1er Gears Of War a vieilli certes, mais bien moins qu'un Uncharted, pour la simple et bonne raison que je trouvais celui de la saga Uncharted déjà vieillot à la base. Pas celui de Gears qui demande énormément de doigté et d'investissement quand on joue en compétitif. Après oui le jeu peut être pris par dessus la tête en jouant en facile, il n'y a rien de compliqué, c'est même une promenade de santé.

Et oui je me refais le Gears Ultimate en coop, c'est toujours beaucoup plus fun qu'un Uncharted.

Et le 2nd opus met quand même une raclée niveau environnements, level design et gameplay à toute la saga Naughty Dogs.

Au moins ce n'est pas un mauvais jeu de gunfights, caché derrière des phases de plate-forme ultra assistées avec des éléments en surbrillance...

Après chacun ses goûts comme on dit mais je te conseille vivement d'arreter de lire des avis sur le net et de te baser dessus, et pourquoi pas commencer à jouer ?
ElPistolero
Signaler
ElPistolero
@Tatou

Je ne suis pas d'accord. Dans Uncharted, les gunfights ont la verticalité, le dynamisme, et mobilité que n'ont pas ceux de Gears of War (et les bastons au corps-à-corps y sont beaucoup plus souples également). Et puis l'action d'Uncharted tourne cette fois-ci à 60fps (traitement réservé au multi pour Gears), ce qui confère un gain de réactivité à l'action et à la jouabilité.

Les deux franchises sont particulièrement linéaires dans l'architecture de leurs niveaux, mais dans le premier Gears, le level design est carrément basique. Notre capacité de mouvements est extrêmement cadrée, au point qu'on ne peut même pas sauter quand bon nous semble par exemple.

Les gunfights du titre d'Epic sont rigides et archaïques, plombés par le Gros Bill plus proche du pachyderme que d'Indiana Jones qui nous sert de héros, et par une quantité d'actions possibles toute relative face aux cabrioles de Nathan Drake (et des jeux d'action modernes, comme Assassin's Creed, Batman, Tomb Raider...), dont les aptitudes physiques sont finalement plus proches de celles du chimpanzé que de celles de l'homme.

L'action d'Uncharted est en perpétuel mouvement, celle de Gears (et ses guns au feeling de airsofts), au rythme saccadé (on conduit un poids-lourd et on tire sur des ennemis débiles à la mobilité et à l'esprit d'initiative peu développés) est sous Valium.

Gears a "un peu de rouille dans l'engrenage", pour reprendre Gamekult. Le premier Uncharted a vieilli aussi, mais il est beaucoup moins attaquable sur ce point à mon sens.

Gears : Judgment faisait déjà daté sous certains aspects dés sa sortie, alors que c'est le dernier épisode à avoir vu le jour.

Dans de multiples reviews, on souligne que Gears n'est pas resté indemne au poids des années, là où on manifeste souvent une surprise face à la fraîcheur (relative) du premier Uncharted, loin d'être ringardisé par la production actuelle sur le plan du gameplay et du rythme de l'action.

IGN :

Hormis l’oubli de quelques bonus, ces trois jeux exemplaires n’ont jamais été aussi beaux et agréables à jouer que dans cette édition. Que vous ayez déjà joué ou non aux versions précédentes, Uncharted : The Nathan Drake Collection devrait faire partie de votre ludothèque. Ces jeux ont très bien vieilli, ils restent de pures merveilles et les personnages restent tout autant plaisants et mémorables qu’ils ne l’étaient auparavant.

JeuxActu :

Pour 60€, vous aurez entre vos mains trois chefs d’œuvre du jeu d’action-aventure qui ont marqué au fer rouge leur époque. Au-delà d’une remise à niveau technique (surtout pour Drake’s Fortune, plus pimpant que jamais), on arrive toujours à être subjugué par le sens du rythme des trois Uncharted et l’équilibre parfait entre exploration, énigmes, escalade et séquences de gunfights que Naughty Dog a su parfaitement trouver.

GameKult :

Il faut saluer le travail réalisé par Bluepoint Games sur la trilogie pour créer une sensation de cohérence, absente à l’époque. Prenons par exemple le lancer de grenade de Drake’s Fortune, qui utilisait naguère la reconnaissance de mouvements du Sixaxis, et qui sera désormais géré de la même manière que dans ses deux suites. Dans la même optique d’harmonie, la visée est rendue identique sur les trois volets, ce qui étrangement ne se sent qu’en relançant sa PlayStation 3. L’escalade semble étrangement plus fluide dans Drake’s Fortune qu’à l’époque, et donne toujours l’impression que Nathan se déplace plus facilement à la verticale qu’à l’horizontale. L’ensemble des modifications apportées est suffisamment discret et transparent pour permettre de passer d’un titre à l’autre sans apercevoir d’autres grandes différences que l’aspect visuel.

GameBlog :

Premier d'entre eux, sorti en 2007 sur PS3 (8 ans déjà...), Uncharted : Drake's Fortune, est sans aucun doute celui pour qui le lifting est le plus flagrant. Une cure de jouvence qui nous remet ce titre au goût du jour et passe aujourd'hui pour un vrai blockbuster en puissance. Impossible d'oublier les scènes en jeep ou encore en scooter des mers (la végétation et le rendu de l'eau sont magnifiques), même si l'essentiel n'est pas uniquement visible dans les graphismes.

Clubic :

C'est surtout sur Uncharted : Drake's Fortune, soit le premier des trois titres, que le travail de Bluepoint Games se fait le plus sentir. Le coup de jeune apporté au jeu, pourtant sorti il y a 8 ans, le met quasiment au niveau des volets suivants en matière d'esthétique et d'immersion. Les développeurs ont fait le nécessaire pour rafraîchir le gameplay d'Uncharted : Drake's Fortune, de façon à le rapprocher de celui des deux volets suivants, et ainsi assurer une cohérence dans les expériences proposées par les différents jeux.

GamAlive :

De plus, le gameplay a été uniformisé. Autrement dit, les améliorations apportées au fil des épisodes à la jouabilité ont été adaptés à tous les épisodes. Bref, on peut enquiller les trois jeux sans devoir se réadapter à une autre manière de jouer. Ajoutez des options diverses, notamment des niveaux de difficulté supplémentaires, la possibilité de choisir ses langues audio…

Que dire de plus ? Les jeux Uncharted sont excellents. Du premier au dernier. Le temps passe mais leur qualité ne s’étiole pas. Ce sont d’excellents jeux. Alors certes, on aurait aimé avoir des bonus plus importants. Des making-of, les bandes-son, voire pourquoi pas des « scènes coupées inédites ». Mais on se contentera d’avoir trois excellents jeux pour le prix d’un. Et ça, ça en fait directement l’un des indispensables de la PS4. Même si vous y aviez déjà joué sur PS3. Parfaitement.

Gamekyo (pas moyen de copier-coller) :

3 aventures très efficaces.

Melty.fr :
Le cap symbolique des 1080p et des 60 images par secondes est atteint et chaque épisode est resplendissant. Le travail sur les lumières et sur la profondeur de champ est réellement impressionnant et chaque épisode est magnifié, en dépit des années. Alors oui, nous ne sommes pas sur les mêmes standards que les plus beaux jeux de 2015, mais cette compil’ Uncharted ne dénote pas. Un bon jeu au fond, ce serait comme un bon vin ? Les trois épisodes recèlent chacun de leurs moments forts, souvenirs mythiques de joueurs impossibles à lister… Nathan Drake vous invite dans ses aventures, des îles paradisiaques de Bornéo aux cimes de l’Himalaya, d’un charmant village népalais aux contreforts de la campagne de France, de déserts brûlants aux jungles épaisses, des ruelles sombres de Camden à celles étouffantes de Carthagène, en jet-ski, en jeep, à cheval, en train, en avion… Le dépaysement et l’aventure sont à portée de manette ! L’unification du gameplay, la remastérisation en HD, l’inclusion d’un mode contre-la-montre et l’accès à la Beta Multijoueur du quatrième opus comprise dans le pack, finissent d’emporter les derniers hésitants.

Ect, ect, ect. Par contre, nombreux sont les test qui s'accordent à dire que malgré le travail de dépoussiérage, Gears 1 fait très "relique" sur pas mal d'aspect.
matih09
Signaler
matih09
Super article :)
Mais pas d'accord avec "tout le monde" concernant le 2eme. L'esprit aventure/exploration y est littéralement écrasé par les phases de frag non stop sur rail. Le 3eme à donc remis l'accent sur l'aventure/exploration. Et c'est tant mieux ;)
Pour ceux qui préfèrent l'esprit Indiana Jones à celui de Gears of War en tout cas :)
Tatou
Signaler
Tatou
@ElPistolero

C'est marrant mais quand je me suis fait le 1er Uncharted en 2009, je trouvais déjà le gameplay ultra vieillot. Entre les gunfights mollassons et les phases de plate-forme assistées, je ne vois pas trop ce que tu redécouvres.

D'ailleurs si tu te remets dans le contexte de l'époque, on ne jurait que par sa technique, qui n'était pas folichonne si on rentrait dans les détails (la fumée des explosions de grenade provenant sûrement d'un projet PS1...). Il y avait en tous cas de beaux paysages.

Mais c'était un coups d'essai.

Le 2nd a mis tout le monde d'accord sur sa mise en scène et sa technique, c'est d'ailleurs un de mes jeux préférés de la génération précédente, mais pareil niveau gameplay c'est très (trop basique). On le voyait d'ailleurs énormément sur le multi qui était le paradis des débutants avec un festival de lancer de grenade.

On est tout de même à des années lumières d'un Gears Of War, qui s'il a vieilli est tout de même largement plus compliqué et viscéral dans son gameplay.

Mais bon de toutes manières c'est la marque de fabrique des jeux Naughty Dogs, un gameplay ultra basique pour plaire au plus grand nombre, mais une technique et une mise en scène au top. Apparemment ça plait et tant mieux pour eux.

Mis bon j'ai surtout l'impression qu'on apprécie leur jeu parce que ce sont des jeux Naughty Dogs, par pour leurs qualités. Au même titre que les jeux Nintendo, j'ai acheté une Wii U pour Super Mario 3D World, encensé de partout. Au final douche glacée, on se faisait chier même à plusieurs et on relançait à chaque fois Rayman Legends quand on avait besoin de s'amuser...
Anthrax68
Signaler
Anthrax68
Pour ceux qui ne connaissent les aventures de Nathan drake. ..la trilogie est parfaite pour eux. .neuf ou en occas ..à eux de voir. ....vivement le 4
gromlock
Signaler
gromlock
ayant acheté les trois opus sur ps3, j'attendrais une bonne baisse de prix pour les reprendre.
Donnie Jeep
Signaler
Donnie Jeep
C'est drôle, même s'il est clair que le rythme est moins bien géré dans le 3 que dans l'opus précédent, j'avoue que ça ne me dérange pas. Au contraire j'aime bien le premier tiers de Drake's Deception. Le jeu, dans l'ensemble ne vaut pas le 2, mais par contre, en terme d'écriture pure, je le trouve mieux fichu. Les personnages gagnent en épaisseur et l'antagoniste principal plus intéressant que le basique chef de guerre mass murderer (pour le coup Marlowe se rapproche du flegmatique Gabriel Roman). Et ce que le jeu perd un peu en rollercoaster bien huilé (le 2 est insurpassable sur ce point là) il le gagne en nostalgie (Carthagène, scènes Nate - Elena) et en lyrisme (le passage du Rub Al Khali... miam).
ElPistolero
Signaler
ElPistolero
Le 1 est une redécouverte pour moi. Le poids des ans ne se fait pas trop ressentir (contrairement à Gears of War et son "gameplay vieillissant", pour reprendre l'expression utilisée dans la moitié des reviews de la planète pour l'Ultimate Edition bridée à 30fps). Certaines séquences (comme celle du sous-marin) sont toujours aussi cool à jouer et jolies à voir. Vraiment une excellente franchise, avec du rythme, de l'humour, des situations rocambolesques, un héros souple et réactif à la posture simiesque qui rend les affrontements mouvants et dynamiques et des décors toujours très inspirés. Par contre, je persiste à dire que les scènes les plus impressionnantes sont dans le 3 (la scène du bateau qui chavire et qui prend l'eau qui vient remettre en question tous nos repères sur le level design est conceptuellement géniale).
Sergent Garcia
Signaler
Sergent Garcia
La trilogie en soit est très bonne et plutôt sympa à jouer. Son portage ps4 feignant n'a en revanche pas lieu d'être...
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
Je crois que tout le monde préfère le deuxième. Le trois est un très bon jeu aussi mais Among Thieves a mis la barre tellement haut. J'attends vraiment Uncharted 4, ne serait-ce que pour savoir si il marque vraiment la fin des aventures de Drake....
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
Ayant fait les 3 premiers et ayant aussi préféré le deuxième, je me demande si ça vaut le coup de prendre la Collection PS4 sachant que j'ai les 3 jeux PS3... j'ai vraiment envie en tant que fan quand même !!!

Sinon je te rejoins sur le 3 car même s'il possède les scènes les plus marquantes, j'ai été un peu déçu de celui-ci par rapport au deuxième notamment !

Édito


Archives

Favoris