CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Silence, Moteur, Action!

Has he lost his mind? Can he see or is he blind?

Puisque je suis sur ma lancée, je vais continuer à vous parler de films de super-héros. Comme le First Avenger arrive la semaine prochaine, je vais revenir sur les deux films dédié à l'un de ses acolytes en armure, le milliardaire Tony Stark aka IronMan. J'ai vu les deux films dans la foulée et malgré ce que l'on a pu me dire, j'ai préféré le second volet et je vais vous dire pourquoi.

 

I am Tony Stark...

Arrogant, drôle, riche, célèbre et patriotique pour l'image, Anthony Stark n'est pas le type que l'on apprécie le plus au monde, mais dans le même temps il dégage un tel charisme que c'est dur de ne pas apprécier ses boutades et sa classe naturelle. Mais Tony Stark ne doit pas sa fortune à du vent. Tony Stark c'est l'ingénieur de la muerte, celui qui fait passer MacGyver pour un branquignole, un bricolo du Dimanche. C'est un créateur de génie qui a fondé sur les traces de son père un empire de l'armement, Stark Industries.

Évidemment il faut bien que ça merde à un moment pour que l'on pousse Tony, aveugle sur ce que l'on peut faire de ses armes une fois vendues à devenir un justicier de métal. Après une embuscade en plein désert Afghan où il faisait une démonstration de ses dernier missile, Tony se prend les éclats d'un de ses propres explosifs Stark Industries. Il est sauvé par un médecin de génie en captivité se voit obligé de maintenir une sorte d'aimant relié à une batterie proche de son coeur pour empêcher les fragments de métal de circuler et de le tuer.

Retour aux sources! Ca fait un peu pitié quand même...

Mais on parle de Tony Stark là quand même. Le mec le plus friqué des States va pas se trimballer une batterie, c'est pas esthétique. Alors pendant sa captivité, tandis qu'il fait ami-ami avec son sauveur, Tony se fabrique un nouvel aimant avec des éléments prétendument fait pour le missile que les kidnappeurs lui ont demandé de fabriquer sous peine d'atroces souffrances. Là en deux-deux Tony Stark a un putain de coeur lumineux circulaire fabriqué à l'arrache mais qui lui fournit le courant nécessaire pour vivre et accessoirement diriger seconde nouvelle création...le premier Mark.

Donc moi je me galère à ouvrir mon PC pour enlever la poussière et lui il fait ça avec deux bout de taule...Okay.

Et là je croyais que IronMan était né ou presque. En fait c'est le vrai souci que j'ai avec le premier épisode de IronMan. Je m'attendais à une heure d'introduction du personnage, de peaufinage et ensuite du vrai IronMan qui assure. Au final j'ai eu l'impression que le super-héros se cherche tout le film pour devenir IronMan à la toute fin...quand il le déclare publiquement à la télévision.

Le film reste très bien foutu et bien meilleur que je me l'étais imaginé. Tout d'abord les acteurs assurent. Robert Downey Jr est né pour être Tony Stark. Il est charismatique sans jamais être exaspérant ce qui aurait pu être la premier reproche adressé au personnage. Il est aussi très bien entouré. Jeff Bridges et sa voix incroyable est franchement pas mal dans son rôle et de manière surprenante, le rôle féminin est...bon. Oui dans un film de super-héros Marvel, la femme la plus proche du héros n'est pas une greluche qui tombe d'un immeuble en criant, c'est LA personne sans qui Tony Stark n'est rien et elle est interprêté de bien belle manière par la belle Gwyneth Paltrow.

 

Encore une fois c'est complètement gratuit!

Tout cela c'est bien jolie, mais ce qu'on attend aussi d'un film de super-héros c'est qu'il y ai de l'action qui poutre la gueule. IronMan est pas mal de ce côté ci aussi, mais étrangement c'est là que je le trouve plus faible que les autres films du genre. Oui il y a quelques explosions, oui il y a quelques scènes de vol un peu tendu et assez bien filmé pour le coup, et oui il y a un bad'ass de robot à qui il faut montré qui est la plus balèze des boîtes de conserve. Pour moi il n'y a malgré tout rien de vraiment marquant parce que Tony Stark est toujours en phase d'apprentissage et que finalement les scènes sont très courtes.

Donc un bon premier film, notamment parce que Robert Downey Jr est excellentissime dans le rôle, qu'il est bien accompagné et que les effets spéciaux sont plutôt beaux et n'en font pas des caisses.

 

I am IronMan!!!

Le second volet m'avait-on dit était un peu dans le ton débile de Transformers 2...un gage de qualité sans aucun doute. Cependant je préfère d'abord juger par moi-même, mais surtout je devais réparer un affront, car IronMan 2 était le SEUL et unique film avec Scarlett Johansson au casting que je n'avais pas encore vu. C'est désormais fait et c'est bête à dire, mais j'ai préféré ce second volet.

Les défauts sont pourtant assez flagrants. D'abord il y a un monde pas possible dans ce film. Le grand méchant n'est pas vraiment reconnaissable. On pourrait se dire que c'est Whiplash avec ses deux fouets électriques qui d'ailleurs donnent dans l'impressionnant esthétiquement (je vais y revenir) mais son background est à peine esquissé et je n'ai juste pas compris pourquoi il prétend que l'empire Stark aurait du être le sien. Ensuite il y a le petit con qui veut faire couler Tony Stark...assez marrant comme vilain mais pas vraiment de quoi laisser une trace.

Tu es très laid mon ami!

Tu es con mon ami!

A côté de ça c'est n'importe quoi dans le camp des gentils. On a Nick Fury qui sort de nul part, accompagné de la Veuve Noire elle aussi passablement inutile, bien que diablement sexy dans sa tenue de combat (merci Scarlett de lui apporter tes formes au passage). On a également James Rhodes, le pote de l'aviation américaine de Tony qui n'est tout simplement plus le même...littéralement. Terrance Howard est remplacé par Don Cheadle...pourquoi je n'en ai aucune idée, dans le même temps le remplacement n'apporte rien, mais n'enlève rien non plus à ce personnage que j'aime bien. Pour finir l'avantage de garder Jon Favreau à la réalisation, c'est qu'il ne sabote pas son propre travail sur Pepper Potts, la super-assistante du super-héros qui prend encore du galon dans ce volet...et ça j'aime.

Toi t'es là pour les fans...

Toi t'es là pour...euh...pour...*bave*

...me faire plaisir.

En fait de ce que j'ai lu, ce qui fait tilter les gens c'est le fait que Tony Stark fasse n'importe quoi. Il boit, ruine sa baraque, s'allie à n'importe qui, se fait piquer une armure...pisse dans la sienne. Mais c'est ça qui est génial dans ce volet! Tony Stark part en vrille parce qu'il a un problème d'alcool, qu'il va mourir s'il ne trouve pas une solution pour son coeur. Le méchant c'est lui, c'est le seul à s'empêcher de rester IronMan. Il ne prend que des mauvaises décisions sous la pression, mais quand il faut arrêter les conneries, il est de retour et là ça déboîte.

Probablement ma scène préférée du film. Stark dos au mur qui ne parvient même plus à parler avec Pepper.

Ce que j'avais adoré dans le premier c'est les passages ou Stark redevient l'inventeur de génie, repart dans un labo et ne se contente pas de simplement être un gestionnaire. Ce second volet nous redonne ça en bien mieux. D'ailleurs l'une des scènes que j'ai le plus apprécié de cette épisode, c'est tout simplement Tony qui bosse sous l'impulsion de Nick Fury sur la création d'un nouvel élément. Ce passage est aussi l'occasion d'un clin d'oeil au first Avenger et la vanne dessus est drôle...si si.

Pour finir, au niveau de l'action, le film prend un gros plus par rapport au premier. Des F3 qui se font couper en deux au ralenti, des dogfights bien filmés et tendus et une baston finale courte mais efficace. De quoi bien se divertir! Ah oui et j'oubliais une scène de combat avec ScarJo qui tabasse vingt mecs dans un couloir. Sérieusement le chorégraphe est bon.

 

Voilà donc ce qu'il en est pour moi des deux IronMan. Je tiens à dire d'abord que je suis très agréablement surpris par les deux volets que j'imaginais bien nases (Wolverine style) et qui s'avèrent certes pas au niveau du Dark Knight, des Watchmen ou du Kick-Ass, mais qui ont le mérite d'avoir un acteur principal génial, un rôle féminin comme on en voit rarement dans le genre et des cascades bien filmées faute d'être assez longues pour moi. Je trouve que le premier est une bonne introduction au personnage mais n'apporte pas assez de moment ou Stark assure pleinement dans son armure. Le second volet n'est certes pas exempt de défaut notamment avec son méchant bien mal interprété (bien qu'impressionnant en combat) et au global, sa chiée de personnages dont on se tape un peu; au final la Veuve Noire et Nick Fury ne font plaisir qu'aux fans qui sentent les Avengers arriver. Cependant je lui ai préféré la décadence de Stark qui se retrouve le dos au mur et n'ose pas faire confiance, même plus à Pepper et les scènes d'action au global plus efficaces.


Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

Bigquick
Signaler
Bigquick
Bon par contre, c'est Iron Man, avec un espace entre les deux mots :P

Perso, en étant un fan hardcore de comics (et en particulier de Marvel), j'ai adoré les deux films, un peu moins le 2 mais quand même, ce sont de bons gros blockbuster plutôt bien foutus. Pas les films du siècles, mais d'excellent divertissements. J'ai hâte de voir The Avengers.
Mana
Signaler
Mana
J'ai adoré le premier, un bon film de super héros avec tout ce qu'il faut : de bons acteurs, de bons effets spéciaux et une histoire pas trop mal foutue ( petit, je n'étais pas über fan d'Iron Man alors je ne connais pas grand chose de son background). Satisfait, j'ai donc acquis le deuxième épisode en Blu-Ray la semaine dernière et ...
Eh bien je ne sais pas, il est bien beau, ça pète dans tous les sens, Robert Downey machin joue toujours aussi bien mais ça manque de punch. Comme toi, j'ai pas tout compris aux motivations du méchant, (ouai l'espèce de clochard dégeu venant de l'est) et surtout, surtout : je suis super déçu de sa fin ! Je veux dire...merde ! C'est censé être un ingénieur presque aussi talentueux que Stark et il a pas pensé à ne pas mourir comme il est mort ? (ceci est un demi spoil)
Voilà donc Iron Man 2, pas si mal, malgré les critiques mais je préfère le premier quand même. En tout cas, vivement qu'ils fassent péter le budget avec the Avengers ! Ah oui ! Et la veille j'avais maté the Watchmen par contre, et ce fût une grosse déception pour moi :(
Kitcham
Signaler
Kitcham
Perso, j'ai apprécié l'univers du 1er, et les scènes d'actions du second (hormis le final bâclé).
Puis je m'en fous un peu du scénar', quand je vais voir un film de super-héros, c'est surtout pour en prendre plein les yeux, il faut juste que les "bases" de l'univers soient respectés (Dragon Ball Evolution, si tu m'entends...).
Donc bon, plutôt convaincu par l'Homme d'Acier, et notamment par son interprète. En attendant de le revoir dans The Avengers (en 2012), Iron Man 3 (en 2013), 4 et 5 (avant 2020).
En attendant, y'a le Cap' qui débarque ce mois en salles, et je l'attends grandement :)
demarreur
Signaler
demarreur
Watchmen c'est pas une référence non plus...
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Le premier est excellent, mais le 2ème beaucoup moins. Pourquoi ? Parce qu'il est un peu trop désinvolte. De l'humour et du second degré OK, mais dans le 2, c'est très mal dosé, avec des scènes ridicules (Tony Stark bourré qui casse sa baraque et mange des donuts) et des méchants un peu trop cabotins.
Zinzolin_Hallcuine
Signaler
Zinzolin_Hallcuine
Je suis pas vraiment fan des films. Comme dit l'auteur c'est certainement pas au niveau d'un Dark Knight ou d'un Watchemen... Après personne n'est obligé de faire un recyclage de ces films ou de viser ces niveaux si c'est pour se casser vraiment la gueule.
>J’approuve parfaitement qu'il y a trop de personnage secondaire mal maitrisé. Les deux "méchants", War machine. (là où les deux films cités juste avant maitrise les second couteaux.)

>Je trouve les scènes d'actions mauvaises...en faites surtout la fin avec les robots et le combat final...c'est mou ! Sérieusement l'action est la dernière chose que j'ai aimé dans ce film.
Kelun
Signaler
Kelun
Bah la décadence de Stark est la même que dans les comcis (alcool compris).

Non ça n'a rien a voir avec son alcoolisme, en fait c'est le Paladium qui est dans le coeur (mini réacteur AR-K) qui le tue, parce que le Paladium est toxique et qu'il est "injecté" directement dans la corps.

D'ailleurs Jarvis le dit bien, <L'ironie du sort est, que ce qui vous maintiens en vie et aussi entrain de vous tuer.>
Haorou
Signaler
Haorou
J'ai bien aimé le premier mais pas le deuxième. Pourquoi ?

-Le méchant du 1 poutre avec violence les méchants du 2. Tu as beau avoir plus d'ennemis, je les trouve moins diabolique.
-Le coup de l'alcool, ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Pas de subtilité, c'est mal amené.
-Les scènes sensés être funs ne m'ont fait pas rire. J'avais l'impression d'être en face d'une mauvais caricature de Tony Stark.
-J'ai aussi eu l’impression que c'est encore plus clippé que le premier. On voit Tony Stark disparaître d'une scène apparaître dans une autre comme par magie. Puis, sans raison, on nous fait un focus sur le plan des méchants, etc. C'est de la réalisation maladroite. A mon avis c'est certainement du au fait que le film avait déjà était "tourné" entièrement en image de synthèse (de mémoire).

Après, les combats sont visuellement plus impressionnants mais je les trouve moins intenses. C'est bizarre, je sens moins la fragilité d'Iron Man dans le 2 que dans le 1, j'ai l'impression qu'il ne risque vraiment rien. Puis le coup de la baston de robot dans son appart. avec son pote, c'est presque digne d'un nanar. Plus n'importe quoi, tu meurs.

Fin, je ne dis pas avoir raison. J'ai juste un point de vu différent mais je vois bien ce que tu as ressentie.
Une très bonne critique. =)
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Kelun: ça expliquerait donc sa "vengeance". Ca reste très très cheap quand même! :D
@Chipster: Je sais pas j'ai trouvé ça bien vu que ça ne vienne pas juste de lui, mais du coeur qui merde en plus (enfin si j'ai bien saisi ça toxicité sanguine est en rapport avec le coeur ET son alcoolisme).
Chipster
Signaler
Chipster
J'ai trouvé la décadence du héros trop "facile". On lui fait faire n'importe quoi mais je sais pas, j'ai même pas ri. Certes c'est Stark et faut pas demander à un bourrin d'être subtile, mais le prétexte de l'alcool est trop évident pour lui faire tourner la tête. Après c'est des détails, ceux que tu mentionnes notamment (pas de véritable méchant, des personnages sortis de nulle part), je rajouterai le pote black bien trop moralisateur et la fin trop peu impressionnante (cool, un ballet de robots de 5min :/ bien que le décor soit joli hein).
Du coup si on suit l'hypothèse de Paro et Ironman en mode "ça va chier", j'attends le 3 :)
DhElTaA
Signaler
DhElTaA
Chouette critique :)

J'ai bien aimé ces deux films également, même si j'ai toujours un peu de mal avec le côté délire du second (et un peu trop de blagues sur les gaufres belges ^^).
On peut également ajouter que les 2 bandes sons sont sympathiques et collent bien à l'action (AC/DC, Suicidal Tendencies, ...)

Enfin, petit troll pour terminer : heureusement que Scarlett est là pour apporter un peu de formes au film parce que s'il fallait compter uniquement sur Gwyneth... :genre:
Kelun
Signaler
Kelun
Nick Fury on le voit dans le 1, à la fin, après le générique. D'ailleurs, lui on le voit dans chaque film de super héros Marvel, enfin les futurs Avengers.

Pour Whiplash, en fait, si mes souvenirs sont bons, c'est son père qui a inventé le réacteur AR-K, le gros, celui qui explose dans Iron Man 1 et pas Howard Starks.
Karas
Signaler
Karas
Quand on voit certains tâcherons d'Hollywood (Bret Rattner en tête), John Favreau fait partie de la catégorie des réalisateurs honnêtes. Ce n'est certainement pas un visionnaire, mais il fait des films propres avec juste ce qu'il faut dedans pour assurer un minimum de spectacle. J'adhère totalement à ta critique des deux volets.
Parodius
Signaler
Parodius
Nan mais Robert Downey Jr .... Voila ... Iron man 1 : la création, Iron man 2 : La recherche de soi, Iron man 3 : Ça vas chier ... (en mode post Avenger !)

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris