Le Blog de Poufy

Le Blog de Poufy

Par Poufy Blog créé le 14/12/09 Mis à jour le 30/09/16 à 14h52

Ajouter aux favoris

Commentaires

Dr_cube
Signaler
Dr_cube
1) Je ne suis pas encore patron, mais si un jour je le suis ça va faire mal en effet ^^.

2) T'as rien compris au minimalisme... Pour Apple (et pour moi aussi), "less is more".
Ca part du principe qu'un objet est plus utilisable s'il n'est pas pollué par des fonctions inutiles.
Personnellement je suis très énervé de voir qu'il y a plus de boutons sur ma table de salon que dans un cockpit d'avion. Si j'en avais le pouvoir, je remplacerais toutes mes télécommandes boutonneuses et toutes ces interfaces hétérogènes et mal conçues par quelque chose de bien plus simple et d'unifié. Evidemment on ne pourrait pas faire du picture in picture ni même charger sans fil les divx de son PC, mais l'utilisation de ce produit au quotidien serait bien plus agréable. J'accepte de me séparer des fonctions que je n'utilise jamais dans l'unique but d'améliorer les fonctions que j'utilise tous les jours. J'accepte d'utiliser un produit tout-en-un plutôt que des produits séparés et spécialisés dans l'unique but de me simplifier la vie. Je peux faire peut-être moins de choses, mais je me fais moins chier.
=> C'est exactement le principe défendu par Apple pour absolument tous ses produits.

3) Tu vas me faire croire que tu n'as pas de passions et pas de prélèvements automatiques ? L'accès à Internet n'est pas indispensable, comment acceptes-tu de payer chaque mois pour ça ?

3 bis) Tu n'as pas compris. Je t'expliquais que le cycle de remplacement des iPhone est de 2 ans. Ca n'a rien à voir avec moi ou mes besoins. Moi j'ai besoin des tous les devices pour tester mes apps. Heureusement que je ne travaille pas sur Android.


Oui je pense qu'on a fait le tour du sujet ! Merci d'avoir débattu avec moi ^^.
Se7h
Signaler
Se7h
@randy march : Bah mince, je revenais justement avec un paquet de popcorn ^^

Image IPB
randy march
Signaler
randy march

1) Quand je dis "en bien ou en mal", c'est pour dire qu'ils parlent d'Apple autant pour annoncer les bons résultats financiers que pour publier des photos de Steve Jobs sur son lit de mort ou pour faire gonfler des polémiques basées sur du vent.
Je me fous complètement qu'Apple veille ou non au bien être de ses employés ou de ses sous-traitants, ce n'est pas mon problème.


2) J'ai dit qu'il fallait croiser les points de vues, mais que celui de Ken Segall était intéressant. C'est tout, ça ne va pas chercher plus loin. Et je n'ai pas parlé de ce livre pour débattre du caractère de Steve Jobs, mais pour expliquer à quel point le principe de "Simplicité" et de minimalisme est dans l'ADN d'Apple. Ca permet de comprendre pourquoi les produits d'Apple sont moins complets que les produits concurrents, et pourquoi paradoxalement ils se vendent mieux.


3) Ecoute les gens achètent ce qu'ils veulent. Qu'ils se fassent plaisir, qu'ils veuillent frimer ou qu'ils pensent que ça va leur être utile, peu importe, c'est leur fric.
Personnellement l'iPhone a changé mon mode de vie en profondeur, au même titre que le PC il y a quelques années. Les smartphones sont désormais intégrés dans notre quotidien, comme la voiture, l'électricité ou Internet. On peut questionner l'utilité de toutes ces choses, on peut reprocher aux gens d'être matérialistes. En ce qui me concerne je m'en fous : je suis très heureux avec mon iPhone et mon petit confort et je n'ai pas la sensation que l'on m'ait mis un couteau sous la gorge pour acheter tout ça. S'ils ont réussi à trouver des arguments pour me convaincre d'acheter un iPhone, tant mieux pour eux.


3 bis) Qui te dit que tout le monde le fait ?
Pour avoir un indice sur la durée du cycle, j'ai l'habitude de regarder les stats de Flickr. Depuis très longtemps l'iPhone est l'appareil photo qui envoie le plus de photos sur Flickr, devant les Reflex, les compacts et tous les autres smartphones.
On voit clairement sur les courbes que les deux derniers iPhone (4 et 4S) sont au coude à coude en tête. Et le 3GS a perdu presque toutes ses parts depuis la sortie du 4S.
J'en conclue donc que le cycle est d'au moins 2 ans et qu'il y a toujours beaucoup de possesseurs de 4 un an après la sortie du 4S. De même, l'iPhone 5 vise avant tout les possesseurs d'iPhone 4 et antérieurs. Il y aura toujours des power users pour acheter tous les modèles, et des casual users pour garder leur iPhone 3 ou 4 ans, mais ça ne représente pas la majorité.
En France le cycle de 2 ans est visible également dans la durée des subventions par les opérateurs (24 mois en général).
http://www.flickr.com/cameras

Concernant l'obsolescence programmée : iOS6 peut s'installer sur le 3GS, donc 4 générations sont maintenues à jour.


4) Je t'encourage à lire cet article. Tu diras certainement que Steve Jobs était hypocrite et menteur, libre à chacun de se faire sa propre idée.
http://blogs.hbr.org...e_innovato.html

1) merci de ta franchise... j'espère que tu n'es pas patron et que tes employés ne te lisent pas sur ce forum: ton empathie remplit d'espoir quant au genre humain...

2) "Ca permet de comprendre pourquoi les produits d'Apple sont moins complets que les produits concurrents, et pourquoi paradoxalement ils se vendent mieux.": Image IPB

3) tant mieux pour eux, oui, c'est sûr... mais qu'en est-il de toi? vraiment quoi? es-tu satisfait qu'une partie de ton salaire file direct dans les poches de gars qui ont juste trouvé la faille pour te faire acheter n'importe quoi (c'est pas moi qui le dit, c'est toi: "Ca permet de comprendre pourquoi les produits d'Apple sont moins complets que les produits concurrents, et pourquoi paradoxalement ils se vendent mieux.")?

3) bis) tu te rends compte que tu bases tes besoins sur une courbe et pas sur... tes besoins?

4) "Harvard Business machin"... mouais, je ne sais quoi en tirer d'un article sur un site consulté principalement par des personnes qui ont décollé depuis longtemps et n'ont plus jamais atterri... attention à la chute, quand même ça risque d'être sale!

bon je propose qu'on en reste là... l'autofrag a assez duré, je crois... et apparemment, tu n'arriveras pas à me convaincre... et vice versa non plus, donc...
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
1) Quand je dis "en bien ou en mal", c'est pour dire qu'ils parlent d'Apple autant pour annoncer les bons résultats financiers que pour publier des photos de Steve Jobs sur son lit de mort ou pour faire gonfler des polémiques basées sur du vent.
Je me fous complètement qu'Apple veille ou non au bien être de ses employés ou de ses sous-traitants, ce n'est pas mon problème.


2) J'ai dit qu'il fallait croiser les points de vues, mais que celui de Ken Segall était intéressant. C'est tout, ça ne va pas chercher plus loin. Et je n'ai pas parlé de ce livre pour débattre du caractère de Steve Jobs, mais pour expliquer à quel point le principe de "Simplicité" et de minimalisme est dans l'ADN d'Apple. Ca permet de comprendre pourquoi les produits d'Apple sont moins complets que les produits concurrents, et pourquoi paradoxalement ils se vendent mieux.


3) Ecoute les gens achètent ce qu'ils veulent. Qu'ils se fassent plaisir, qu'ils veuillent frimer ou qu'ils pensent que ça va leur être utile, peu importe, c'est leur fric.
Personnellement l'iPhone a changé mon mode de vie en profondeur, au même titre que le PC il y a quelques années. Les smartphones sont désormais intégrés dans notre quotidien, comme la voiture, l'électricité ou Internet. On peut questionner l'utilité de toutes ces choses, on peut reprocher aux gens d'être matérialistes. En ce qui me concerne je m'en fous : je suis très heureux avec mon iPhone et mon petit confort et je n'ai pas la sensation que l'on m'ait mis un couteau sous la gorge pour acheter tout ça. S'ils ont réussi à trouver des arguments pour me convaincre d'acheter un iPhone, tant mieux pour eux.


3 bis) Qui te dit que tout le monde le fait ?
Pour avoir un indice sur la durée du cycle, j'ai l'habitude de regarder les stats de Flickr. Depuis très longtemps l'iPhone est l'appareil photo qui envoie le plus de photos sur Flickr, devant les Reflex, les compacts et tous les autres smartphones.
On voit clairement sur les courbes que les deux derniers iPhone (4 et 4S) sont au coude à coude en tête. Et le 3GS a perdu presque toutes ses parts depuis la sortie du 4S.
J'en conclue donc que le cycle est d'au moins 2 ans et qu'il y a toujours beaucoup de possesseurs de 4 un an après la sortie du 4S. De même, l'iPhone 5 vise avant tout les possesseurs d'iPhone 4 et antérieurs. Il y aura toujours des power users pour acheter tous les modèles, et des casual users pour garder leur iPhone 3 ou 4 ans, mais ça ne représente pas la majorité.
En France le cycle de 2 ans est visible également dans la durée des subventions par les opérateurs (24 mois en général).
http://www.flickr.com/cameras

Concernant l'obsolescence programmée : iOS6 peut s'installer sur le 3GS, donc 4 générations sont maintenues à jour.


4) Je t'encourage à lire cet article. Tu diras certainement que Steve Jobs était hypocrite et menteur, libre à chacun de se faire sa propre idée.
http://blogs.hbr.org...e_innovato.html
randy march
Signaler
randy march

1) Il y a régulièrement des "cabales" anti-Apple : iPhone explositifs (alors que seule la vitre s'était brisée), problèmes d'antenne (Apple n'a rien changé à l'iPhone 4 et le problème s'est réglé tout seul quand la presse a cessé d'en parler), conditions de travail en Chine basées sur le faux témoignage d'un humoriste américain... Taper sur Apple est devenu le marronnier de la presse.
Il est vrai que la presse parle beaucoup d'Apple (en bien ou en mal), mais c'est normal vu l'importance de l'entreprise et vu sa manière de communiquer (rumeurs, secret, patron star, ...). Elle parle certainement autant de Google ou de Free, qui ont à peu près le même mode de communication.

1) et hélàs non, ce n'est pas normal... la presse n'a pas pour but de vendre ou de dissuader l'achat d'un produit ou de faire valoir les mérites de quelqu'un, de "communiquer"... non son but est de rapporter des faits, point final, sans jugement de valeur... c'est tout le problème des médias de nos jours... la confusion maladroite, fortuite ou non, des genres... et ne me dis pas que Apple veille au respect du droit du travail de ses employés: comme toute boîte, elle essaye de gruger ses travailleurs. affirmer le contraire relève de la mauvaise foi.

2) Son livre ne cache rien du caractère de Steve Jobs. Il raconte des épisodes où il engueule, vire ou humilie des gens. Ca fait partie du jeu et les gens qui travaillent chez Apple savent où ils mettent les pieds. Ca fait aussi partie du monde des affaires et les gens qui sont arrivés là ont tous des caractères bien trempés. On ne parle pas de petits ouvriers précaires.
Je ne pense pas que l'auteur du livre soit à mettre en cause dans ce qu'il raconte sur la philosophie d'Apple. Il n'a aucune raison de mentir là dessus. Et comme il n'était pas tout seul à travailler avec Steve Jobs, j'imagine que si le livre avait été un tissu de conneries, ça se serait su.
Encore une fois, le fait qu'il soit publicitaire n'a aucune influence sur sa crédibilité. Il faut arrêter de diaboliser la publicité, c'est un métier créatif comme un autre. Et il parle surtout du fonctionnement d'Apple et des autres sociétés. J'évoquais par exemple le Simple Stick.

2) tu sais, je pourrais t'écrire deux bouquins dans lesquels je pourrais faire passer Fidel Castro tantôt pour un sain, tantôt pour la pire enflure sur cette Terre... suffit de trouver la bonne façon de tourner son argumentaire... là encore, c'est un problème d'intention... l'hagiographie n'est pas une bonne source d'information, et on peut faire aisément passer quelqu'un de caractériel pour quelqu'un "qui sait ce qu'il veut, qui est déterminé" pour arrondir les angles...

3) Attends, les clients d'Apple et de Microsoft ce ne sont pas les petits africains ou les petits chinois qui travaillent dans des mines ou des usines. Ces grandes entreprises exploitent indirectement ces gens (via une chaine de sous-traitants), c'est une évidence. Mais en quoi les clients sont couillonnés ? Je ne me suis jamais senti floué en achetant un Mac, un iPhone, une Wii ou une Xbox. J'en ai pour mon argent, je sais ce que j'achète. Il n'y a pas d'arnaque.
L'exemple de la fumée de cigarette est vraiment anecdotique et le problème a vite été résolu. Ca n'était pas décidé par la tête de l'entreprise et je ne vois même pas comment ça a pu être médiatisé à ce point.

Tu penses vraiment ce que tu dis sur le smartphone useless ? Presque tout ce que je fais avec mon smartphone je pourrais le faire avec mon Mac + mon appareil photo + ... Mais pas dans le même contexte d'usage. Je suis bien content d'avoir toutes ces fonctionnalités rassemblées dans un petit appareil unique et portatif et ça a considérablement changé mes usages. Pourquoi t'achètes une console portable alors que t'as des consoles de salon ? Pourquoi t'achètes une console de salon alors que t'as les bornes d'arcade ? En suivant ta logique, tout produit devient potentiellement inutile. Le papier il n'y a que ça de vrai, et encore, peindre dans des grottes était tout aussi bien.

3) tu as tout compris, mais tu n'en tires pas de conclusion satisfaisante... oui un smartphone est inutile de par le fait que tout ce qu'il fait peut se faire avec d'autres appareils... oui, tu n'as pas tout, concentré au creux de tes mains, et alors? est-ce un vrai problème? non... et effectivement, les consoles portables ou de salon sont également complètement inutiles... reste que personne ne les considère comme nécessaire, mais bien contingentes, par contre, tout le monde essayent de "vendre" un smartphone, sous prétexte que si tu n'en as pas c'est que t'es "has-been", ou bien ici, dans ton cas, parce que "tu as toutes les fonctions dans un même appareil... le smartphone a donc bien une utilité, comme les consoles, mais ça n'en fait pas quelque chose d'indispensable, remettant par là-même son utilité dans l'absolu... c'est compliqué, je sais, mais c'est comme ça ^^...

3) bis ) Et tu n'es pas obligé de changer d'iPhone toutes les années. Ce n'est pas parce qu'Apple sort un nouveau modèle que les anciens cessent de marcher. J'ai encore mon MacBook de 2006 et mon iPhone 3GS et ils marchent très bien. L'iPhone 5 ne vise pas les utilisateurs d'iPhone 4S.


4) Je ne suis pas d'accord. Les employés doivent servir les intérêts de l'entreprise ou partir. Comme disait Steve Jobs, les joueurs de première division ne veulent pas jouer avec ceux de deuxième division. Il est important de virer les gens mauvais ou qui ne travaillent pas assez. Le reste de l'équipe est soulagée de voir partir les nuls. Et le type viré peut chercher un boulot qui lui convient mieux.

3) bis) exactement tu n'es pas obligé de racheter un iphone, alors pourquoi tout le monde le fait... parce que les marketeux de toutes ses marques ont réussi à lobotomiser les gens pour qu'ils consomment sous prétexte de la mode, de nouvelles features, déjà longtemps élaborées mais curieusement non implantées dans les itérations précédentes de la machine, comme par magie... quant à cette idée que le 4 ne vise pas le même public que le 5, ça veut dire quoi, hormis un discours tout à fait absurde? permets-moi d'en douter...

4) et justement, les exemples que je t'ai cités ne faisait qu'évoquer l'hypothétique travailleur de chez Apple qui verrait dans le ménagement du client un intérêt pour la boîte à ne pas perdre son image auprès de son public... ce qui arrivera nécessairement à force de tirer sur la corde (à ce propos, le jour où tu commenceras à être dégoûté d'Apple, faudra pas venir chialer, hein).
tu ne fais par là-même que confirmer que la recherche de profits à tout prix est la priorité d'Apple, au dépend de l'intérêt logique de pérennité de l'offre et surtout de la demande... remettant en cause, tes grandes théories sur la "philosophie" d'Apple, l'histoire de "vélo", tout ça...Image IPB
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
1) Il y a régulièrement des "cabales" anti-Apple : iPhone explositifs (alors que seule la vitre s'était brisée), problèmes d'antenne (Apple n'a rien changé à l'iPhone 4 et le problème s'est réglé tout seul quand la presse a cessé d'en parler), conditions de travail en Chine basées sur le faux témoignage d'un humoriste américain... Taper sur Apple est devenu le marronnier de la presse.
Il est vrai que la presse parle beaucoup d'Apple (en bien ou en mal), mais c'est normal vu l'importance de l'entreprise et vu sa manière de communiquer (rumeurs, secret, patron star, ...). Elle parle certainement autant de Google ou de Free, qui ont à peu près le même mode de communication.


2) Son livre ne cache rien du caractère de Steve Jobs. Il raconte des épisodes où il engueule, vire ou humilie des gens. Ca fait partie du jeu et les gens qui travaillent chez Apple savent où ils mettent les pieds. Ca fait aussi partie du monde des affaires et les gens qui sont arrivés là ont tous des caractères bien trempés. On ne parle pas de petits ouvriers précaires.
Je ne pense pas que l'auteur du livre soit à mettre en cause dans ce qu'il raconte sur la philosophie d'Apple. Il n'a aucune raison de mentir là dessus. Et comme il n'était pas tout seul à travailler avec Steve Jobs, j'imagine que si le livre avait été un tissu de conneries, ça se serait su.
Encore une fois, le fait qu'il soit publicitaire n'a aucune influence sur sa crédibilité. Il faut arrêter de diaboliser la publicité, c'est un métier créatif comme un autre. Et il parle surtout du fonctionnement d'Apple et des autres sociétés. J'évoquais par exemple le Simple Stick.


3) Attends, les clients d'Apple et de Microsoft ce ne sont pas les petits africains ou les petits chinois qui travaillent dans des mines ou des usines. Ces grandes entreprises exploitent indirectement ces gens (via une chaine de sous-traitants), c'est une évidence. Mais en quoi les clients sont couillonnés ? Je ne me suis jamais senti floué en achetant un Mac, un iPhone, une Wii ou une Xbox. J'en ai pour mon argent, je sais ce que j'achète. Il n'y a pas d'arnaque.
L'exemple de la fumée de cigarette est vraiment anecdotique et le problème a vite été résolu. Ca n'était pas décidé par la tête de l'entreprise et je ne vois même pas comment ça a pu être médiatisé à ce point.

Tu penses vraiment ce que tu dis sur le smartphone useless ? Presque tout ce que je fais avec mon smartphone je pourrais le faire avec mon Mac + mon appareil photo + ... Mais pas dans le même contexte d'usage. Je suis bien content d'avoir toutes ces fonctionnalités rassemblées dans un petit appareil unique et portatif et ça a considérablement changé mes usages. Pourquoi t'achètes une console portable alors que t'as des consoles de salon ? Pourquoi t'achètes une console de salon alors que t'as les bornes d'arcade ? En suivant ta logique, tout produit devient potentiellement inutile. Le papier il n'y a que ça de vrai, et encore, peindre dans des grottes était tout aussi bien.

Et tu n'es pas obligé de changer d'iPhone toutes les années. Ce n'est pas parce qu'Apple sort un nouveau modèle que les anciens cessent de marcher. J'ai encore mon MacBook de 2006 et mon iPhone 3GS et ils marchent très bien. L'iPhone 5 ne vise pas les utilisateurs d'iPhone 4S.


4) Je ne suis pas d'accord. Les employés doivent servir les intérêts de l'entreprise ou partir. Comme disait Steve Jobs, les joueurs de première division ne veulent pas jouer avec ceux de deuxième division. Il est important de virer les gens mauvais ou qui ne travaillent pas assez. Le reste de l'équipe est soulagée de voir partir les nuls. Et le type viré peut chercher un boulot qui lui convient mieux.




@Se7h : je ne suis pas de mauvaise foi. Désolé de paraître un peu extrême, mais c'est uniquement parce que mes messages seraient deux fois plus longs si je devais nuancer tous mes propos.
Se7h
Signaler
Se7h
Désolé Dr_cube, mais vu tes réponses à partir de celle que tu donnes par rapport à ma réponse de Portable Ops, je crains que personne ne puisse te répondre vu le niveau extrême de ta mauvaise fois... Je crois que tu peux avoir ton badge Apple, voir un tatouage de saint Steve Jobs sur ton dos...

Dommage, jusque là c'était un dialogue plutôt argumenté...
randy march
Signaler
randy march

1) Je pense que c'est toi qui t'es fait laver le cerveau et qui est incapable de voir les choses autrement que telles que la presse française les présente. C'est à dire "Apple = le grand capitaliste qui exploite les enfants chinois, détruit l'environnement, espionne les gens et vend de la merde à obsolescence programmée au prix de l'or". La presse française a toujours eu ce fantasme malsain des grandes entreprises milliardaires qui ont juré de contrôler le monde.

2) Publicitaire c'est son métier. Ca ne l'empêche pas d'écrire un livre qui ne soit pas une publicité... Il n'a plus rien à voir avec Apple. C'est juste qu'il a bossé directement avec Steve Jobs pendant 17 ans et qu'il connaît les méthodes d'Apple et d'autres grandes entreprises américaines. Son expérience est intéressante à lire. Et ça ne dispense évidemment pas de croiser avec d'autres sources. Si tu refuses de prendre des infos de première main, tu te fies à quoi ?

3) Je ne vois pas en quoi l'objectif d'Apple serait de couillonner le client au maximum. Qu'est-ce qui te fait penser ça ? Il ne suffit pas de balancer ça en l'air, explique-toi. Je veux dire par là que l'objectif de toute entreprise est de gagner de l'argent. En dehors de ça, explique-moi comment je me suis fais couillonner à mon insu pendant mes 7 ans de fanboyisme primaire ?

4) C'est anecdotique, mais se faire virer dans la Silicon Valley est bien différent de se faire virer d'une usine de clous dans le trou du cul de la France...

1) tu parles de la même presse (française ou autre, d'ailleurs) qui fait régulièrement des léchouilles à Apple, en rédigeant des articles publireportages, 99% du temps favorables à Apple, qui encourage à utiliser les smartphones (de toutes marques, parce que, faut pas croire, mes griefs ne sont pas dirigés uniquement contre Apple mais aussi contre tous ses concurrents, la marque à la pomme ne faisant que cristalliser les critiques par sa overhype) pour tweeter à chaque actu, sans prendre le temps d'analyser, comprendre, prendre le temps de penser avant de s'emballer, etc.?
accessoirement, les critiques qu'Apple se prend parfois (trop rarement, à mon goût) dans la gueule sur l'exploitation, l'écologie, etc. sont justifiées et touchent aussi ses concurrents, il me semble... Apple étant comme je l'ai dit trop mis en avant, forcément les scandales qui leur tombent sur le coin du nez sont plus visibles, mais c'est la rançon du succès, non?
et la presse qui a la haine des patrons? c'te blague... quand on voit comment ces derniers (de gauche ou de droite) s'offrent régulièrement des tribunes en finançant la presse, eux-mêmes...

2) publicitaire, oui... donc son métier est de mentir aux gens, non? tu n'as pas de craintes de le voir victime de déformation professionelle? surtout que si sa boîte espère encore décrocher quelques juteux contrats, vaut mieux pour lui qu'il n'écrive pas que Steve Jobs est une Image IPB , humainement parlant...

3) Apple couillonne ses clients, tout simplement parce que c'est le but de toute boîte à travers le monde... depuis quand les entreprises font dans l'humanitaire? quand Bill Gates fait un gros chèque pour l'Afrique, c'est pour des déductions d'impôts et accessoirement, s'offrir de nouvelles part de marché... faut pas croire que les entreprises font dans la philanthropie, juste dans la recherche du plus petit petit bénéfice possible au dépend de ses clients (Apple et ses garanties qui sautent si on est fumeur, lolImage IPB ) ... particulièrement, quand on est dans le domaine de création d'un besoin complètement useless: le smartphone fait tout ce à quoi on avait déjà accès par d'autres matériels, non?
et si tu as acheté des produits à obsolescence programmée pour être remplacés au bout d'un an, de façon répétée, et que tu ne vois pas où tu te fais pigeonner, je ne peux rien pour toi, là...

4) certes, la Silicon Valley sur ton CV, ça claque... il n'empêche que de se faire virer pour avoir des idées différentes de son patron et éventuellement mettre en doute la pertinence du concept de prendre les clients pour des cons, ou encore pour ne pas voir en quoi c'est être innovant de recycler des vieilles recettes, c'est quand même rageant, non?
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
Je pense que c'est toi qui t'es fait laver le cerveau et qui est incapable de voir les choses autrement que telles que la presse française les présente. C'est à dire "Apple = le grand capitaliste qui exploite les enfants chinois, détruit l'environnement, espionne les gens et vend de la merde à obsolescence programmée au prix de l'or". La presse française a toujours eu ce fantasme malsain des grandes entreprises milliardaires qui ont juré de contrôler le monde.

Publicitaire c'est son métier. Ca ne l'empêche pas d'écrire un livre qui ne soit pas une publicité... Il n'a plus rien à voir avec Apple. C'est juste qu'il a bossé directement avec Steve Jobs pendant 17 ans et qu'il connaît les méthodes d'Apple et d'autres grandes entreprises américaines. Son expérience est intéressante à lire. Et ça ne dispense évidemment pas de croiser avec d'autres sources. Si tu refuses de prendre des infos de première main, tu te fies à quoi ?

Je ne vois pas en quoi l'objectif d'Apple serait de couillonner le client au maximum. Qu'est-ce qui te fait penser ça ? Il ne suffit pas de balancer ça en l'air, explique-toi. Je veux dire par là que l'objectif de toute entreprise est de gagner de l'argent. En dehors de ça, explique-moi comment je me suis fais couillonner à mon insu pendant mes 7 ans de fanboyisme primaire ?

C'est anecdotique, mais se faire virer dans la Silicon Valley est bien différent de se faire virer d'une usine de clous dans le trou du cul de la France...
randy march
Signaler
randy march

@randy march :

Je disais seulement ce qui est pour moi la vision d'Apple. Steve Jobs a toujours considéré les PC (puis les smartphone) comme un vélo pour l'esprit. Pour lui l'ordinateur permet d'améliorer nos compétences.

Et pour le minimalisme c'est pareil : ce n'est pas moi qui le dit, c'est la vision d'Apple. Ils font moins, mais ils le font mieux. Ils se débarrassent du superflu. Et c'est ce qui fait qu'ils ont une gamme de produits limpide alors que les autres ont des dizaines de modèles impossible à différencier. C'est ce qui fait que leurs produits sont simples et agréables à utiliser.

Ce n'est vraiment pas un non sens !
J'ai d'ailleurs lu récemment un livre de Ken Segall, un publicitaire qui a longtemps travaillé pour Apple (campagne Think Different, le nom "iMac"...). Dans ce livre il explique que TOUT chez Apple est basé sur la "Simplicité" et qu'ils ont réellement rationalisé le concept. Ce livre est très intéressant et explique en grande partie le succès d'Apple.
En particulier, Steve Jobs possédait le "Simple Stick", un bâton imaginaire avec lequel il frappait sans ménagement les employés qui se perdaient dans la Complexité.
L'auteur compare avec les autres entreprises avec lesquelles il a travaillé (Intel...) et ça permet de voir l'univers de différence qu'il y a entre Apple et d'autres grandes entreprises plus traditionnelles. Apple n'est pas devenue la première entreprise du monde par hasard.

http://www.amazon.fr...47867095&sr=8-2

Après tu peux penser que je voue un culte à Apple, peu importe. Je connais bien le sujet, je partage entièrement leur "philosophie" et ça m'inspire chaque jour pour mon travail. Je comprends que d'autres personnes aient une autre vision des choses et ça ne me dérange pas.

ce best-of que tu viens de pondre, sérieux Image IPB ... on dirait vraiment que tu décris une religion, voire carrément une secte... tu te rends compte de ça au moins?

quant au bouquin d'un publicitaire, tu vas pas me soutenir sincèrement que tu prends ça au sérieux, quand même! (allô, ici la terre! les Mcdo sont moins appetissants que dans leur pubs, hein!).

Steve Jobs n'était rien de plus qu'un chef d'entreprise avec tout le cynisme qui va avec (licenciements, objectif de couilloner le client à son maximum, etc.). faut atterrir maintenant, monsieur. le plus tragique dans cette histoire, c'est que Apple et ses concurrents n'ont même plus besoin de financer des campagnes de pubs, leur client se charge de délivrer la "bonne parole" en leur nom.

Image IPB
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
J'ai encore fait un méga-pavé, désolé.
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
@Se7t :

2) Je prenais l'exemple de la mémoire Flash parce que c'est un truc qui avait fait du bruit à une certaine époque. Apple utilise la méthode Nutella. Nutella achète la quasi-totalité de la production de noisettes de Turquie afin que les concurrents ne puissent en avoir qu'à un prix indécent. De la même manière, Apple spécule et achète énormément de mémoire Flash dans l'unique but de faire monter les prix des concurrents. C'est comme ça qu'Apple pouvait sortir des iPod puis des iPhone avec 64Go de mémoire Flash alors que les concurrents se limitaient à des cartes SD en option.
Apple est depuis longtemps le premier acheteur de mémoire Flash au monde, et le premier acheteur de semi-conducteurs. Leur impact est non négligeable sur l'industrie. Ils ont fait plusieurs acquisitions qui leur assurent un certain contrôle (Anobit, PA-Semi, ...).
Samsung est également un gros acteur, à plus forte raison qu'ils produisent également des composants pour d'autres clients.
http://www.isuppli.c...er-in-2010.aspx
http://www.koreatime.../133_56338.html


3) Leur erreur a été de vouloir mettre Windows desktop sur une tablette, alors que les interfaces ne sont pas adaptées. Ils auraient dû penser qu'une tablette est un appareil mobile et qu'elle nécessite une reconception complète des interfaces. Sur tablette on n'a pas besoin de faire tout ce qu'on peut faire au bureau sur son PC.



Ce que tu dis ensuite en réponse à @Portable Ops :
Madame Michu n'a pas besoin de changer de navigateur par défaut !
Madame Michu ne sait pas ce qu'est Flash. Apple et d'autres ont décidé d'abandonner Flash sur mobile. Sauf retournement de situation improbable, c'est une technologie morte sur mobile et tous les sites se sont adaptés ou sont en train de s'adapter. Même Android a abandonné Flash depuis sa dernière version.
Madame Michue transfère ses photos et vidéos par email, ce qui est parfaitement possible sur iOS. Son fils utilise Dropbox, iCloud ou équivalent.
Les choix d'Apple ne sont pas parfaits, mais en tant que spécialistes ils font de meilleurs choix que les utilisateurs.Steve Jobs citait souvent Henri Ford "Si j'avais demandé à mes clients ce qu'ils voulaient, ils m'auraient demandé un cheval plus rapide". Apple est mieux placée que ses clients pour savoir ce qu'il faut faire, c'est leur métier depuis plus de 30 ans.



@randy march :

Je disais seulement ce qui est pour moi la vision d'Apple. Steve Jobs a toujours considéré les PC (puis les smartphone) comme un vélo pour l'esprit. Pour lui l'ordinateur permet d'améliorer nos compétences.

Et pour le minimalisme c'est pareil : ce n'est pas moi qui le dit, c'est la vision d'Apple. Ils font moins, mais ils le font mieux. Ils se débarrassent du superflu. Et c'est ce qui fait qu'ils ont une gamme de produits limpide alors que les autres ont des dizaines de modèles impossible à différencier. C'est ce qui fait que leurs produits sont simples et agréables à utiliser.

Ce n'est vraiment pas un non sens !
J'ai d'ailleurs lu récemment un livre de Ken Segall, un publicitaire qui a longtemps travaillé pour Apple (campagne Think Different, le nom "iMac"...). Dans ce livre il explique que TOUT chez Apple est basé sur la "Simplicité" et qu'ils ont réellement rationalisé le concept. Ce livre est très intéressant et explique en grande partie le succès d'Apple.
En particulier, Steve Jobs possédait le "Simple Stick", un bâton imaginaire avec lequel il frappait sans ménagement les employés qui se perdaient dans la Complexité.
L'auteur compare avec les autres entreprises avec lesquelles il a travaillé (Intel...) et ça permet de voir l'univers de différence qu'il y a entre Apple et d'autres grandes entreprises plus traditionnelles. Apple n'est pas devenue la première entreprise du monde par hasard.

http://www.amazon.fr...47867095&sr=8-2

Après tu peux penser que je voue un culte à Apple, peu importe. Je connais bien le sujet, je partage entièrement leur "philosophie" et ça m'inspire chaque jour pour mon travail. Je comprends que d'autres personnes aient une autre vision des choses et ça ne me dérange pas.
randy march
Signaler
randy march

@randy march :
Oui, je suis sérieux. Je comprends que certains puissent avoir un autre point de vue, j'ai simplement exposé le mien. Je pense très honnêtement qu'Apple fonctionne tel que je l'ai raconté plus haut, c'est à dire en privilégiant l'expérience utilisateur aux caractéristiques techniques. Une telle approche est plus difficile pour les concurrents d'Apple, qui ont tous le même système (Windows pour les PC, Android pour les smartphone) et ont donc peu de moyens pour se différencier entre eux à part avec les GigaHertz et autres données techniques éloignées des préoccupation des gens lambda.

euh c'était surtout le délire "vélo pour l'esprit" et le fait de dire que Apple en faisant moins bien les choses que ses concurrents, fait mieux (non sens total)...
va falloir vraiment arrêter de vouer un culte à toutes ces marques(Apple ou ses concurrents), vraiment... vous vous rendez même plus compte du sens des réalités... vous êtes tous prêts à vous écharpez pour vos querelles de clocher et vous ne vous rendez même pas compte que vous êtes obligés de sortir n'importe quoi comme argument pour défendre vos appareils... ça devient vraiment flipant... sincèrement...
Se7h
Signaler
Se7h
@Dr_cube :
1) Ok, si tu veux, cela ne reste que ton avis. Je pense surtout que cela leur posaient un problème au niveau du design, car qui dit NFC dit pas de dos métallique, car cela gênerai la transmission NFC.

2) Tes chiffres montre les profits, et cela ne fait aucun doute vu le prix d'un iPhone... Mais en terme de quantité, je t'affirme qu'ils ne sont plus leader ;-)
Et de toutes façons c'est logique qu'ils ne puissent rester dominant quelque soit le marché (smartphone, tablette, ordinateurs), car les gens n'aillant pas qu'un goût unique, ni les mêmes moyens, ni les mêmes usages, il leur faut de la diversité, ce qu'Apple ne proposent pas. D'ailleurs je trouve étonnant qu'ils ne proposent pas plusieurs coloris, comme pour leurs iPod...
Sinon, Apple a sans doute un grand rôle dans l'industrie, mais pas autant que tu prétends. Car il ne faut pas oublier qu'ils ne créent pas tout de A à Z, et que sans leurs partenaires ils ne sont rien... Et donc, pour ce qui est de ton exemple du contrôle de la mémoire flash, c'est Samsung, SanDisk, et consorts qui a contrôle, et il en est ainsi pour chaque composants d'un smartphone...

3) Ok, peut-être bien, mais MS n'a pas vraiment montré la volonté d'en créer un grand marché. Ou alors ils sont vraiment plus misérable que je pensai... Et pourtant je ne leur porte pas grande estime, malgré quelques bonnes idées...

@Portable Ops : Que cela soit sur iPhone ou iPad, comment fait tata Janine pour utiliser son navigateur favori par défaut (c'est à dire que tout les liens de n'importe quelle app ouvre celui-ci et non Safari) ? Comment fait-elle pour naviguer sur son site favori, qui est malheureusement développé, en partie ou totalement, avec ce fichu plugin lourd et détesté (et détestable) qu'est le Flash ? Comment fait-elle pour transférer ses vidéos/photos/docs pour les copier à quelqu'un ?
Et il y a beaucoup de problématiques de ce genre, qui dérange n'importe quel type d'utilisateur... Les choix d'Apple (comme ses concurrents) ne sont pas parfaits, et celui-ci ne laisse aucune solution pour l'utilisateur, mis à part pirater son produit en le bidouillant...

Et je suis d'accord que pour un débutant il faille une interface simple et ergonomique (ce que propose Ubuntu et Android, bien que certains se convainquent du contraire...). Mais la simplicité n'impose pas une restriction de l'utilisateur, quelque soit son niveau. Surtout que si une tâche est vraiment compliqué et spécifique pour une personne, il y a des services de supports pour l'aider (par téléphone ou à domicile). On a simplifier beaucoup de tâches, mais l'utilisateur devra toujours acquérir quelques bases pour vraiment utiliser pleinement son outil... Et ce n'est pas par ce qu'il est incapable de faire quelque chose qu'on doit restreindre tout les utilisateurs...
Portable Ops
Signaler
Portable Ops
@Se7h :
Excusez moi si je dis un truc déjà dit, j'ai la flemme de lire vos longs com lol.
Juste pour revenir sur le côté fermé dont tu me parles.
Perso, en tant qu'utilisateur de PC et Mac, d'Iphone et d'Android, je peux t'assurer que ce côté fermé n'est pas un vrai soucis, et c'est même un faux problème, un pb inexistant pour une utilisation "banale" de ces outis.
Il offre une sécurité (jusqu'à il y a peu il n'y avait aausi pas de virus sur mac), et surtout, une stabilité, et une simplicité : qui, dans les milllions d'utilisateurs de ces produits va triffouiller dedans ?
A part nous, les geeks, très peu.
Je sais pas, mais 90 % des gens n'utilisent pas toutes les ressources de leurs appareils. (chiffre au pif, c'est une expression lol)
Papy il préfère avoir un objet simple, il va jamais cherché à trifouiller son pc ou son smartphone.
Ta femme non plus (c'est cliché ces 2 exemple, mais bon, on se comprend).
Donc pour ces gens là, et ils sont nombreux, ils sont même la majorité,, que tu le veuille ou non, le système d'"Apple est tout à fait adapté, et c'est une des clés de son succés.
Ce n'est pas pour rien que même Windows essaie d'aller dans cette direction avec Windows 8, ils veulent parler à cette frange des acheteurs.
Comme d'hab, juste mon avis :)
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
@Se7h :

1) Désolé j'avais lu un peu vite ton message et je pensais que tu parlais uniquement du payement sans contact. Ne conclue pas pour autant que je ne connais rien au sujet car ce n'est pas le cas. J'ai juste parlé d'un cas particulier. Mais même pour l'échange de données entre iPhone, j'imagine que pour Apple la technologie NFC n'est pas prête cette année ou qu'ils avaient d'autres priorités. Apple s'engouffre rarement dans des voies inexplorées. Sa technique est plutôt de dire : "regardez le truc existant : c'est de la merde ; on va révolutionner ça avec notre solution bien plus simple".


2) C'est en partie faux. En volume, il est clair qu'Apple est dépassée puisqu'avec les deux ou trois iPhone haut de gamme au catalogue, ils vendent bien moins de smartphones que les autres fabricants qui font aussi du bas de gamme (et donc plus de volume).

En revanche en VALEUR, Apple est leader absolu : selon une étude récente d'Asymco, Apple récupère 73% des profits du marché mobile (pas seulement smartphone donc). Le second est Samsung avec 26%. Les autres se partagent le 1% restant.
http://www.asymco.co...wo-disruptions/

L'iPhone est le smartphone le plus vendu au monde, il reste le leader et la référence. Samsung vend plus de téléphones qu'Apple, mais avec de nombreux modèles différents.

Apple est clairement leader : ils imposent le rythme de toute l'industrie, que ce soit en contrôlant le prix et la disponibilité des composants (mémoire Flash, ...) ou par les mises à jour logicielles et matérielles à marche forcée depuis 5 ans, laissant TOUS les anciens acteurs sur le carreau. Ils ont l'attitude d'un Lance Armstrong sur le Tour de France : toute l'équipe est à l'avant du peloton et personne ne passe sauf le menu fretin qui court pour l'étape ou le maillot à pois.


3) Il y a plus de 10 ans, Bill Gates a donné sa vision des choses : l'avenir du PC est dans les tablettes. Il a donc lancé les Tablet PC. Ce qui a évidemment foiré. Ca ne s'est pas fait à l'insu de Microsoft.
http://www.usatoday....tory/55682538/1
Se7h
Signaler
Se7h
Désolé de te le dire, Dr_cube, mais ton commentaire démontre ta méconnaissance du sujet, et voici pourquoi :

1) Le NFC ne se limite en aucun cas pour le payement sans contact, et c'est même selon moi l'utilisation la moins utile. Elle permet surtout de communiquer n'importe quoi (ouvrir un partage de fichier via du WiFi direct (qui est aussi absent de l'iPhone 5...), partager un contact, activer une action, etc).

2) Apple n'est plus numéro un sur le marché des smartphones...

Et sinon Bill Gates, donc Microsoft, n'est pas arrivé trop tôt avec les tablettes. MS est avant tout développeur de logiciels, donc les constructeurs des premières tablettes sous Windows ont été fait à leur insu. Et les constructeurs n'aillant que Windows sous la mains, ils se sont restreints à utiliser une architecture pas du tout réalisé pour la mobilité, avec une autonomie plus que limite et une interface pas du tout adapté...
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
@Se7h :

Je ne crois pas qu'Apple ait fait une erreur en laissant de côté la le payement sans contact cette année : la technologie n'est pas encore prête : il n'y a pas de leader, pas d'installations, les puces consomment encore trop d'énergie...
Et puis même si certains concurrents le font déjà, ça ne représente pas LA killer app qui peut renverser la situation pour Apple. C'est encore très peu connu du grand public. Comme je le dis plus haut, si seuls 5% des utilisateurs peuvent l'utiliser, il n'y a aucune chance pour qu'Apple l'intègre dans son iPhone. Ils le feront quand 80% des gens pourront s'en servir facilement.

Je pense donc, mais c'est mon avis personnel, qu'Apple n'a pas eu envie d'essuyer les plâtres de la NFC. Ils doivent être en train de mettre au point leur propre truc, à leur manière. Etre le leader leur permet aussi de contrôler le calendrier.

Je pense que dans le domaine des technologies il ne suffit pas d'arriver avec un bon produit. Il faut arriver au bon moment. Et si Apple n'a pas avancé ses cartes pour le payement sans contact, c'est qu'ils estiment que ce n'est pas encore le moment.

Pour prendre un exemple, Bill Gates est arrivé 10 ans trop tôt avec ses tablettes. Et Apple a cru que le HTML5 était prêt en 2007 pour les applications mobiles, là encore, 10 ans trop tôt à mon avis. Heureusement pour eux ils ont vite corrigé le tir.
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
@randy march :
Oui, je suis sérieux. Je comprends que certains puissent avoir un autre point de vue, j'ai simplement exposé le mien. Je pense très honnêtement qu'Apple fonctionne tel que je l'ai raconté plus haut, c'est à dire en privilégiant l'expérience utilisateur aux caractéristiques techniques. Une telle approche est plus difficile pour les concurrents d'Apple, qui ont tous le même système (Windows pour les PC, Android pour les smartphone) et ont donc peu de moyens pour se différencier entre eux à part avec les GigaHertz et autres données techniques éloignées des préoccupation des gens lambda.
Se7h
Signaler
Se7h
Dr_Cube : Le NFC ne fait pas bander les gens en terme de nom, mais à l'utilisation il n'y a pas plus user friendly pour réaliser une communication entre plusieurs appareils. Le fait qu'il soit absent de l'iPhone 5 est vraiment une énorme erreur, même si cela ne ralentira pas son nombre de vente... La mode, le marketing, et l'image qu'a Apple suffit encore pour vendre n'importe quel produit... Mais les temps changent, et si Apple ne change pas, ils vont droit dans le mur, et ils ne garderont que quelques fanboys qui ont leur cerveau formaté Apple... Les autres suivront une autre marque de mode quel qu'il soit, bon ou mauvais, c'est suivant chacun...
randy march
Signaler
randy march

@Portable Ops :

Oui, mais seulement dans la manière de présenter les choses aux gens. Car Apple est réellement à la pointe dans ses domaines technologiques, alors que Nintendo a de très sérieuses lacunes sur le plan matériel.

Apple ne vend pas une liste de caractéristiques techniques. Apple vend une expérience, un objet précieux que l'on va porter et utiliser chaque jour, un "vélo pour l'esprit" comme disait Steve Jobs. Avec cette pub, Samsung ne se place pas au même niveau d'abstraction et ne vise clairement pas la même cible. Dans sa communication, Apple suscite l'envie en expliquant ou en montrant ce qu'on peut faire avec le produit. Je doute que "NFC" ou "S-Beam" fassent bander les gens.

Concernant le manque de fonctionnalité des produits Apple par rapport aux produits concurrents : c'est toujours la même chose : Apple cherche à simplifier l'expérience utilisateur, alors que d'autres cherchent à aligner des listes interminables de caractéristiques. Il est toujours plus simple de faire compliqué.

Prenez la page d'accueil de Gameblog : combien de liens ne sont jamais cliqués à votre avis ? Peut-être 50 ou 60%, voire plus. Si Apple devait reconcevoir Gameblog, elle appliquerait une loi de Pareto et ne retiendrait que les 20% de fonctionnalités qui sont utilisées par 80% des utilisateurs. Il y aurait peut-être moins de rubriques que sur les sites concurrents, mais les pages seraient plus simples et les journalistes pourraient mieux s'occuper des rubriques préférées des gens, et ainsi répondre à leur principaux besoins de la meilleure des manières.

Apple ne cherche jamais à répondre à tous les besoins.

Donc je pense vraiment que cette pub est à côté de la plaque et Tim Cook a dû rire sous cape en la voyant.

sérieusement?Image IPB putain, c'est grave à ce niveau...Image IPB
http://www.clubic.co...tore-paris.html
Dr_cube
Signaler
Dr_cube
@Portable Ops :

Oui, mais seulement dans la manière de présenter les choses aux gens. Car Apple est réellement à la pointe dans ses domaines technologiques, alors que Nintendo a de très sérieuses lacunes sur le plan matériel.

Apple ne vend pas une liste de caractéristiques techniques. Apple vend une expérience, un objet précieux que l'on va porter et utiliser chaque jour, un "vélo pour l'esprit" comme disait Steve Jobs. Avec cette pub, Samsung ne se place pas au même niveau d'abstraction et ne vise clairement pas la même cible. Dans sa communication, Apple suscite l'envie en expliquant ou en montrant ce qu'on peut faire avec le produit. Je doute que "NFC" ou "S-Beam" fassent bander les gens.

Concernant le manque de fonctionnalité des produits Apple par rapport aux produits concurrents : c'est toujours la même chose : Apple cherche à simplifier l'expérience utilisateur, alors que d'autres cherchent à aligner des listes interminables de caractéristiques. Il est toujours plus simple de faire compliqué.

Prenez la page d'accueil de Gameblog : combien de liens ne sont jamais cliqués à votre avis ? Peut-être 50 ou 60%, voire plus. Si Apple devait reconcevoir Gameblog, elle appliquerait une loi de Pareto et ne retiendrait que les 20% de fonctionnalités qui sont utilisées par 80% des utilisateurs. Il y aurait peut-être moins de rubriques que sur les sites concurrents, mais les pages seraient plus simples et les journalistes pourraient mieux s'occuper des rubriques préférées des gens, et ainsi répondre à leur principaux besoins de la meilleure des manières.

Apple ne cherche jamais à répondre à tous les besoins.

Donc je pense vraiment que cette pub est à côté de la plaque et Tim Cook a dû rire sous cape en la voyant.
Se7h
Signaler
Se7h
C'est pour ça qu'il y a incompréhension entre les fanboys Apple et les autres (je ne compte pas les haters, ce ne sont que des parasites ^^). Car les fanboys correspondent à l'utilisateur type d'Apple, qui n'ont jamais eu à utiliser autre chose que ce que Apple leur propose. Mais en contre partie, ceux qui souhaite passer à l'extérieur de la frontière du monde Apple, avec un produit Apple, se retrouvent embêtés, voir limités pour faire ce qu'ils veulent.
À partir de là, toutes peau de banane, carapace rouge, ou carapace bleu sont permis pour tenter de prouver qu'un tel à raison... Et c'est là que les discussions dérapent vite avec les fanboys :-(
Se7h
Signaler
Se7h
Portable Ops : Tu n'as pas tout à fait raison. Car Apple est avant tout fort pour créer un marché, et ils mettent effectivement plus au centre l'utilisateur lambda. Mais il y a la manière de le faire. Car ce qui est souvent reproché à Apple, c'est que si on souhaite faire quelque chose qui n'ont pas prévu ou voulu, cela devient compliqué de le faire, voir impossible.

Donc d'un coté ils cherchent à rendre leurs produits ultra simple, mais d'un autre coté ils les complexifient pour les tâches « non validés par Apple »...
Portable Ops
Signaler
Portable Ops
Apple, c'est un peu le Nintendo des smartphones quoi : l'utilisateur est au centre, pas la technologie.
Perso je le vois comme ça.

Édito

Responsable vidéo de Gameblog depuis 2009

Game Center : PoufyGB

Xbox One : XBLF Poufy GB

PS4 : XBLF_Pouf

Archives

Catégories

Favoris