Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 05/12/16 à 13h00

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Avec le message régulier envoyé à Thrustmaster et Logitech, quant à l'absence de frein à main dans leur gamme, je ne pouvais pas passer à côté du modèle de Fanatec. Non parce qu'utiliser "Rond" ou la pédale d'embrayage pour partir en drift, ça va deux minutes. T'as compris?

Le Handbrake de Fanatec est donc, comme son nom anglais l'indique, un frein à main. Dédié à la gamme ClubSport du fabricant, il coûte la bagatelle de 130¤, port non compris, et se place peinard comme unique périphérique de ce type utilisable à la fois sur sur PC et consoles. Une position confortable qui nous éclaire sur le marché de niche qu'il représente. 

Emballage et contenu

C'est classique chez Fanatec qui fait toujours preuve de beaucoup de soin pour emballer ses produits. Le HandBrake profite donc d'un carton sobre, très rigide, entièrement rempli de mousse de protection. L'idéal pour ranger la bête ou la transporter. En plus du frein à main, on trouve un guide de montage (sans un mot en Français ) et deux câbles. Le premier permet de relier le frein à main à un pédalier ClubSport Pedals V2, directement sur la carte , le second en RJ11 est prévu pour une connexion au V3 ou à l'adaptateur USB (non fourni malheureusement et coûtant tout de même 25¤). Et c'est tout pour le contenu.

Design et fabrication 

C'est avec confiance que l'on manipule l'ensemble. Totalement en métal, à l'exception de la poignée en mousse (véridique) et de son embout plastique, l'objet est constitué d'une base quasi-parallélépipédique en finition granit et d'un bras profilé en aluminium brillant. De nombreuses vis apparentes permettent de retirer le capot de la base pour la fixer. En clair, l'aspect brut fait partie du charme de cet ensemble, même si un peu plus de travail sur l'esthétique aurait été apprécié, surtout à ce prix.

Le frein à main peut être installé en position horizontale (par défaut) ou verticale par rapport à sa base. Cette dernière offre deux modes de fixation:

  • Par dessous avec 3 embases en M6
  • Par un des cotés du capot avec 4 trous par côté pour placer des vis adaptées à votre matériau

Ainsi, même si votre stand n'est pas prévu pour accueillir un frein à main, il est facile de se créer un support dédié. Notez tout de même que la force nécessaire pour actionner le ressort du levier est assez élevée et qu'il faut donc absolument que l'ensemble soit stable et suffisamment résistant.

 Le système doit être parfaitement fixé, quelle que soit sa position.

Le levier ne nécessite aucune alimentation séparée. La base est équipée d'une embase mini-jack pour accueillir le câble de branchement, vers l'arrière de la base quand vous l'installez comme dans une voiture de tourisme. Les câbles ont une longueur d'environ 1 mètre, ce qui ne me semble pas suffisant dans le cas où vous auriez quelques détours à faire avant d'arriver au pédalier ou à votre machine. Il est cependant assez facile de les rallonger avec un câble mini-jack mâle/femelle classique, vendu séparément évidemment

La fiche Mini-jack, est bien placée, mais le câble fourni est trop court.

Fonctionnalités

Difficile de faire plus simple. Le CS Handbrake est un frein à main analogique, ce qui se traduit par un axe en terme de contrôleur. Il n'existe d'ailleurs aucune possibilité de convertir ce signal en contact sec sans passer par une bidouille de niveau élevé (consistant à placer un bouton sous l'axe du levier, avec un contrôleur USB pour traduire son action). Il faut donc que le jeu visé soit prévu pour ce type de message et accepte qu'on utilise un axe pour la fonction frein à main... ce qui n'est malheureusement pas systématique.

 A l'intérieur, un simple mécanisme sur ressort avec un potentiomètre

 Compatibilité PS3 :

Sorti après quasiment tous les jeux de course de la PS3, le Handbrake n'est malheureusement compatible avec aucun de ceux testés, de Gran Turismo 6 à Dirt 3, et que l'on se connecte en USB ou à un volant Fanatec compatible. Même WRC 5, pourtant sorti en 2015, ne reconnait pas le périphérique.

Compatibilité PS4:

Connecté au pédalier (v3), laquelle est elle même connectée à la CS Base v2, le HandBrake est reconnu par plusieurs jeux, parmi lesquels on retrouve Project Cars, WRC 5, Dirt Rally. Au rang des absents, on peut citer DriveClub, Sebastien Loeb Rally Evo et F1 2015.

Compatibilité Xbox 360

Connecté à un pédalier Fanatec V2 et à une base compatible Xbox 360, le Handbrake peut théoriquement être reconnu par n'importe quel jeu, ce que je n'ai pu vérifier. Vos retours sont les bienvenus en commentaires.

Compatibilité Xbox One:

Aie, ça se gâte un peu. Si Project Cars offre les mêmes résultats que sur PS4, avec une bonne compatibilité et un périphérique immédiatement reconnu, la série Forza (Horizon comme Motorsport) fait carrément l'impasse. D'après Fanatec, Forza Horizon 3 devrait être compatible, lui.

Sur terre, Dirt Rally s'accommode tout à fait du frein à main quand WRC 5 ne le reconnaît pas. Et malheureusement, Sebastien Loeb Rally Evo non plus.

Notez que sur Xbox One, il faut absolument connecter son frein à main au pédalier V2/V3 de la marque, lequel doit aussi être connecté à une base compatible. Aucun support USB direct n'étant assuré par la console à ce jour.

 Compatibilité PC:

La plateforme reine pour ce genre d'accessoires ne déroge pas à la règle. Une fois le driver installé (le même que celui d'un volant Fanatec si vous vous branchez à une base ou celui commun au levier de vitesses de la marque le cas échéant), il suffit d'affecter la fonction de frein à main à l'axe proposé par le périphérique.

 Le driver ne propose aucun réglage, tout juste une visualisation de l'effet

Enfin, il suffit... c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour qu'un jeu soit compatible, il faut qu'il gère le frein à main à valeurs variables, ce qui n'est pas forcément commun. Bon, pas de soucis pour la plupart des simulations. Assetto Corsa, Project Cars, Dirt Rally, WRC 5, répondent présent. Pour d'autres, c'est plus difficile. Ainsi, les jeux plus anciens testés ont nécessité que le pédalier (sur lequel le Handbrake est connecté) soit branché en USB et non à la base. Dans d'autres cas (les F1 notamment), ça ne fonctionne pas du tout.

Reste que les utilisateurs de volant d'autres marques devront jongler encore plus que les autres, surtout à la sortie de nouveaux titres. Car si la gestion du frein à main semble être une règle désormais, celle du multi-périphérique (permettant de brancher deux appareils avec deux drivers indépendants pour un même joueur) est loin d'être acquise.

En clair, on n'est pas face à un périphérique universel. Il faut donc compter sur une compatibilité partielle par rapport au très large catalogue de la plateforme. Néanmoins, je m'attendais clairement à pire. L'essentiel est bien là avec une compatibilité assurée sur les plus grands titres de simulation de course, particulièrement si vous jouez déjà avec du matérel Fanatec.

Sensations et Utilisation :

Après avoir apprécié le TH8A en mode "frein à main improvisé", j'attendais beaucoup du Fanatec Handbrake, ne serait-ce qu'en termes de sensations. Et il faut avouer que ça le fait, mais grave. L'effet est tout à fait réussi et parfaitement efficace. La force nécessaire pour activer le frein est raisonnablement élevée, juste ce qu'il faut pour s'y croire. La prise en main est excellente et la possibilité de doser son freinage est un plus non négligeable qui demande certes un peu de pratique, mais apporte aussi beaucoup en termes de perfomance une fois maîtrisé.

Pour chipoter, on peut quand même trouver quelques défauts comme la course du levier, un peu longue quand le jeu n'offre aucun réglage de calibration. De même, l'absence de vibration pour signaler le blocage des roues implique qu'il faut se fier à ses oreilles plus qu'à son feeling, ce qui est un peu dommage. Aussi, un mode On/Off avec seuil réglable aurait permis d'avoir une plus large compatibilité, quitte à sacrifier la précision de l'objet.

Néanmoins, malgré ces défauts, j'avoue que je ne peux plus me séparer de l'objet. Si les compétitions de drift ou les épingles à cheveux en Rallye vous ont toujours posé problème, la faute à une interface mal pensée quand on est au volant, le Handbrake est clairement la solution la plus agréable et la plus réaliste.

Verdict

Le Handbrake de Fanatec est à la hauteur de la réputation de la marque. De bonnes sensations, une fabrication et des matériaux de qualité, ainsi qu'une adéquation totale avec les autres produits de la marque. S'il permet de se la donner facilement sur PC, le faible marché qu'il représente le limite à ne fonctionner qu'avec un faible panel de titres sur console (et surtout sur Xbox One), la faute principalement à l'absence de mode ON/OFF qui aurait grandement facilité son intégration ou simplement au bon vouloir des créateurs de jeux. Mais ne boudons pas notre plaisir, les puristes équipés d'un cockpit trouveront ici un accessoire indispensable pour le drift et le rallye, offrant un niveau de précision suffisant pour apporter son lot de sensations et un véritable gain de performance, sans se prendre la tête à bricoler un contrôleur fait maison.

Les points forts:

  • De bonnes sensations, proches du véritable frein  main
  • Un véritable frein analogique
  • Une belle qualité de fabrication
  • Facilement modifiable et orientable
  • Compatible PS4, Xbox One et PC
  • Utilisable avec des volants d'autres marques
  • Bonne liste de jeux compatibles sur PC

 

Les points faibles:

  • Pas de support autre que les vis
  • Absence de mode ON/OFF
  • Câble fourni trop court
  • Faible compatibilité Xbox One
  • Pas de manuel en Français

 

Test réalisé par Olive Roi du Bocal

Note: J'essaie d'améliorer mes tests en fonctions de vos remarques. S'il vous manque des détails, des comparatifs, des tests avec un jeu particulier, signalez le moi en commentaire que je puisse y répondre. Je reste aussi super ouvert à toutes critiques ou conseils constructifs!

Vos commentaires sont les bienvenus! Et si vous n'êtes pas inscrit sur Gameblog, vous pouvez me laisser vos messages sur Facebook ou sur Twitter... ou simplement vous inscrire ici, ça ne prend qu'une minute!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris