Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 04/09/17 à 00h15

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

Hello tous,

Troisième et dernier post de la soirée, cette fois pour présenter les principales annonces de la conférence Sony. Comme on pouvait s'y attendre, pas mal de belles choses ont été dévoilées, ce qui laisse présager d'une bataille terrible entre les deux consoles next-gen appelées à sortir sensiblement au même moment en fin d'année.

C'est Jack Tretton qui a introduit la conférence, ceci pour engager  la conférence avec la PS Vita. Killzone Mercenary, Tearaway, Flower, Dead Nation, Batman, le Walking Dead 400 Days de Telltale... Au total, quelque 85 jeux devraient sortir d'ici la fin de l'année sur le support, qui devrait de surcroît trouver une nouvelle place dans l'écosystème Playstation avec la sortie de la PS4. L'expérience multi-screen semble donc ici encore confirmée, ce sera une des grandes tendances de la prochaine génération.

A suivi un petit brief sur la PS3, qui termine sa carrière en beauté avec Last of us, Puppeteer mais aussi le très prometteur Rain, dont la dimension onirique et poétique se confirme à chaque trailer. Le Beyond de David Cage, lui, promet énormément. Mais je suis fan du travail de Quantic Dreams, ce n'est pas le cas de tout le monde... En tout cas, à découvrir le 10 août ! Le Batman Arkham Origins, lui, semble dans la lignée des deux précédents opus. Très bon, donc, mais sans surprise. Ce sera pour le 25 octobre. Evidemment, Gran Theft Auto V a fait son apparition. Mais pas d'image, étonnamment.

Côté PS4, ensuite, la présentation s'est faite beaucoup plus riche. Andrew House s'est chargé de la présentation d'intro, afin de rappeler les spécificités de la machine, de présenter son cloud. C'est surtout lui qui a dévoilé le design de la console, assez conforme aux hypothèses apparues sur GB voici deux ou trois jours.

 

Manière de contrer Microsoft sur son propre terrain, Sony a continué en détaillant les fonctionnalités multimédia et streaming de la console, annonçant du contenu (films, séries) exclusif au support. La présence de Sony Pictures et Sony Music pour soutenir cette politique rend la contre-attaque convaincante. Mais le message de Sony est sensiblement différent malgré tout, puisque la console se veut avant tout destinée aux joueurs. Les gamers seront sensibles à cette attention.

Du côté des jeux, une annonce majeure pour commencer : 40 titres en développement pour une sortie assez rapide. ReadyatDawn a ensuite ouvert le bal des exclusivités avec The Order, nouvelle licence installant son intrigue dans un Londres alternatif, en 1886. Une cinématique seulement, ce qui laisse un peu interrogatif, hélas. Quelques rappels, ensuite, avec Killzone: Shadow Falls, DriveClub, Infamous Second Son et Knak. Rien que du déjà vu lors de la première conférence de presse de présentation de la PS4.

Nettement plus intéressante, la démo The Dark Sorcerer était là pour montrer les possibilités de retranscription des expressions faciales.  De fait, c'est une réussite, pas dénuée d'humour qui plus est. Un excellent amuse-bouche avant les grosses annonces.

Sony a une fois encore insisté sur sa volonté de faire une place importante aux développeurs indépendants. Une manière de positionner la machine, à n'en pas douter, de manière à cannibaliser le marché smartphones et tablettes, qui pourrait devenir menaçant à moyenne échéance. La stratégie est intéressante.

Bonne nouvelle, un Oddworld sortira sur PS4, mais peu d'infos sur le sujet pour le moment. Diablo III aura droit à son adaptation sur la machine next-gen, également. Quant à Final Fantasy Versus XIII, il semble que le titre s'oriente vers l'action la plus débridée, et ceci en bénéficiant d'une réalisation epoustouflante. Voilà le premier jeu de cette conférence à suivre de près. Un Kingdom Hearts III, nettement moins impressionnant, est également annoncé sur PS4.

La conférence s'est prolongée avec une nouvelle présentation d'Assassin's Creed IV Black Flag. Rien de bien nouveau sur le sujet, si ce n'est une séquence de gameplay (enfin!) mais le titre semble bénéficier d'un univers riche, plaisant, peut-être moins formaté que celui des AC habituels. Voici qui semble prometteur. Une nouvelle présentation de Watchdogs a suivi le même chemin. Décidément, Ubisoft est en grande forme sur cet E3, d'autant que la franchise The Division, présentée un peu plus tôt dans la soirée, débarquera également sur PS4. Et The Division, pour l'heure, constitue la plus grosse claque du salon.

 

Place ensuite à NBA 2K14, joli mais sans surprise, puis surtout à The Elder Scrolls Online, qui démontre une fois de plus le savoir faire de Bethesda. La cinématique est prometteuse, à défaut d'être techniquement impressionnante. Mais on sait que la franchise vaut davantage par le fond que pour la forme. Rendez-vous au printemps 2014 sur PS4.

Ce qui suit fera plaisir à tous les nostalgiques du bon vieux "Max". Mad Max aura enfin droit à une adaptation vidéoludique sur PS4, mais aucune info pour l'instant si ce n'est une cinématique. C'est Avalanche qui se charge du développement.

L'occasion autorisée !

Pour le final, 140 jeux sont en développement sur PS4, a annoncé le PDG se SCE. Et Tretton a soulevé la salle en annonçant que la PS4 n'embarquerait pas de dispositif anti-occasion. Un gros, gros avantage face à Microsoft qui perd la bataille de l'image sur ce seul aspect. Tretton en a rajouté une couche en précisant qu'il n'y aurait pas besoin de connexion quotidienne pour jouer.

Une vidéo de teasing qui chambre Microsoft est d'ailleurs dispo sur la page youtube de Playstation. C'est hilarant.

 

Après quelques mises au point concernant l'avenir du PSN+ (qui en donnera encore plus), une phase de gameplay de Destiny a été proposée. C'est une première, et il y avait de quoi être bluffé. Le niveau de détail est hallucinant. Le jeu de Bungie, FPS bien troussé comme il faut dans un univers post-apo SF du meilleur effet, devrait faire un carton à sa sortie.

 

Au final

Ce qu'on retiendra de cette soirée, c'est d'abord le prix annoncé pour la console : 399 euros, soit 100 euros de moins que la Xbox One. Un coup dur pour le concurrent Microsoft, d'autant que l'affrontement sera frontal dès le lancement, la PS4 devant apparaître dans les rayons au plus tard pour les vacances de Noël. On peut également s'inquiéter pour la Wii U, relativement proche au niveau tarifaire. On ne peut cependant s'empêcher de constater que la Xbox One a présenté davantage d'exclusivités, et que le niveau global des titres présentés semblait légèrement supérieur que lors de la conférence PS4. Mais le goût de la liberté des gamers pourrait peser lourd dans la balance au moment du choix, d'autant que l'on sait que la PS4 en a sous le capot grâce à Destiny et à The Division. A suivre de très, très près...

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam

On ne peut cependant s'empêcher de constater que la Xbox One a présenté davantage d'exclusivités, et que le niveau global des titres présentés semblait légèrement supérieur que lors de la conférence PS4.


Que tu dis ! :lol:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Hé vous savez quoi ? Je trouve qu'il fait grave tiep, leur FF versus XV. :lol:
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Comment je m'en veux grave d'avoir loupé tout ça cette nuit ! *_*
Martinman
Signaler
Martinman
Punaise, y sont quand même doués avec leurs spots de pub/bandes-annonce ! :o

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris