Screenopathe
Signaler
Mes débuts dans le comics


Après
 Kick Ass, un univers qui m'était déjà connu, je souhaitais me plonger plus avant dans l'univers Marvel et quoi de mieux que de profiter du reboot effectué au début des années 2000 avec la gamme Ultimate?! C'est donc avec un certain enthousiasme que je me suis dirigé vers The Ultimates, version actualisée des Vengeurs. Voici donc mon avis de néophyte.

                                            The-Ultimates-tpb-cover.jpg

The Ultimates est l'oeuvre de Mark Millar, au scénario, bien connu pour Kick Ass et ses participations dans des séries telles que Ultimate Avengers, ou encore Civil War et The Authority. Côté dessin, c'est Brian Hitch, que l'on connaît notamment pour The Sensational She-Hulk et The Authority. L'idée de The Ultimates est de proposer un univers modernisé pour nos héros bien connus. L'univers Ultimate est appelé Terre - 1610 alors que l'univers classique est Terre - 616, ce qui implique que les deux univers sont distincts. Cela permet donc une certaine liberté pour recréer un background à la série et repartir sur des bases actuelles.
A noter que je parlerai ici de la version
trade paperback de la saison 1 de The Ultimates en version originale (ISBN 9780785143871) une édition ma foi fort sympathique.

Ultimates-image-01-copie-1.jpgUltimates-image-02.jpg

La première partie de
The Ultimates est consacrée à la création de cette section du SHIELD qui s'appèlera The Ultimates, un groupe de super-héros subventionnés par l'état américain pour assurer la défense du territoire contre des attaques graves. Pour Nick Fury, général au sein du SHIELD, il s'agit de réunir le plus de ces super-soldats possible. Après une scène d'introduction absolument mémorable, on assiste à l'arrivée de Captain America dans l'équipe, tandis que Tony Stark/Iron Man fait déjà partie de l'équipe. Hank et Jan Pym, respectivement Giant Man et The Wasp, sont deux chercheurs qui tentent d'élucider la formule du sérum « super-soldat » initialement utilisée sur Captain America sans jamais pouvoir réitérer l'exploit, un sérum qui avait vraiment mal tourné sur Bruce Banner/Hulk, qui est aussi de la partie, en tant que chercheur. Thor, quant à lui, est plutôt indépendant, de par ses idéaux altermondialistes, il aidera tout de même les Ultimates en cas de pépin mais refuse souvent les ordres de Fury. Enfin, Black Widow et Hawkeye apparaissent dans la deuxième partie de la saison 1.
Il faut bien avouer que le scénario met du temps à se mettre en place, car il faut donner un certain background à tous ces personnages qui, je le rappelle, reparte de zéro avec Ultimate Marvel. D'où une certaine lenteur au départ, qui se métamorphosera en combats dantesques contre des menaces souvent bien connues. Mais je ne veux pas en dire plus, ça serait gâcher votre plaisir.

The-Ultimates-cover.jpgUltimates-cover-2.jpg

Ce que j'ai apprécié dans
The Ultimates c'est précisément la dimension plus actuelle de l'ensemble. Les héros sont confrontés à des problèmes bien d'actualité, comme le star system et la sur-médiatisation de leur vie, qu'elle soit privée ou publique. De même, chacun de ces héros ont des fêlures, ils n'ont rien de parfait, ce qui leur donne une plus grande profondeur.
De plus, le fait que Ultimate Marvel soit un univers à créer rend le tout beaucoup plus facile à appréhender pour le néophyte qui souhaite débuter. C'est mon cas et j'avoue que je n'ai pas été laissé de côté par cette première saison de The Ultimates. Du coup, je vous le recommande si vous souhaitez débuter dans le comics Marvel, c'est une très bonne idée. De même, la simple saison 1 propose une fin donc le livre seul (34,99$) suffit largement à une première expérience dans le comics.
Après la mise en place du contexte, on a le droit à deux énormes combats que personnellement j'ai adorés et j'attaque d'ores et déjà
The Ultimates 2 pour voir ce que Mark Millar nous a préparé pour la suite.
Enfin, la VO reste accessible, même si certaines subtilités vous laisseront sans doute de marbre. Et puis les nombreuses références actuelles sont très appréciables. La VO c'est bon, mangez-en!

Pour finir,
The Ultimates est une excellente porte d'entrée dans l'univers des comics Marvel. Je le conseille à tout néophyte qui souhaite se lancer là-dedans. Je ne pense pas que vous le regretterez!

Venez soutenir vues-subjectives.fr sur la page officielle Facebook ainsi que le compte Twitter, pour ne jamais manquer quoi que ce soit de l'actualité cinéma!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

aegirsson
Signaler
aegirsson
l'avantage de l'univers ultimate, c'est qu'il est "restreint" par rapport à l'univers classique, donc à mon avis, de ce point de vu , c'est ce qu'il y a de mieux pour decouvrir le "monde" marvel

pour le marvel classique, il y a certains album de la collection 100% ou celle des "integrale" qui sont pas mal pour debuter, à mon avis
Mordraen
Signaler
Mordraen
Tout ça c'est grâce aux conseils avisés de Bigquick. Mais j'avoue avoir déjà pris Ultimates 2, donc ce que tu m'en dis ne me rassure pas trop... Mais je lirai tout de même pour voir si je me retrouve dans ce que tu en dis.
Sinon merci pour tous ces gentils conseils. Juste une question, y a-t-il quoi que ce soit que je devrais savoir en dehors de ces lectures? Parce que ce qui m'a permis de lire The Ultimates c'est le fait que ça part avec une nouvelle continuité, si j'arrive en plein milieu d'un truc, je me sentirais mal, c'est pour ça que je m'en inquiète.
Corbeauzombie
Signaler
Corbeauzombie
Pour une "introduction" au monde Marvel, tu as commencé par du très très lourd ! C'est bien dommage, car la série s'est carrément suicidée après Ultimates 2 avec le départ de Millar (puis son retour, complètement raté). Arrête-toi donc sur cette première très bonne impression, conseil d'ami. Par la suite, quelques conseils de lecture : les Astonishing X-men de Joss Whedon, aussi bien que Buffy mais avec des mutants, le "Elektra : assassin" de Frank Miller, qui est probablement son meilleur album en tant que scénariste ou bien encore "The infinity Gauntlet" : le crossover ultime de l'univers Marvel.

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris