Le Blog de metrolink87

Par metrolink87 Blog créé le 23/12/10 Mis à jour le 01/01/11 à 14h07

Blog parlant de l'actualité des jeux vidéo, du cinéma et de mes autres centres d'intérêts.
Le blog sera agrémenté de news, d'avis et de tests.
Bonnes fêtes à tous!!!

Ajouter aux favoris
Signaler

 

3 ans, c'est le temps qu'il aura fallu à la Wii pour accueillir les nouvelles aventures intersidérales de la belle Samus Aran.

Cette fois, le projet n'a pas été confié aux Texans de Retro Studios, mais est le fruit d'une collaboration entre Nintendo et la Team Ninja de Tecmo (créateurs des Ninja Gaiden).

Fini l'orientation FPA (First Person Adventure) instaurée par les Prime, Other M est un retour aux sources de la série et opte pour une formule plus conventionnelle se rapprochant d'un Super Metroid. D'ailleurs, le titre fait office de suite directe à ce dernier.

Allez, on accroche bien sa ceinture à présent, c'est parti pour un petit plongeon au plein coeur des étoiles.

 

Samus star d'Hollywood

 

 

Les premiers changements ne se font pas attendre dans cet Other M, le jeu démarre immédiatement par une scène d'intro en images de synthèse du plus bel effet ; chose jusque là inconnue dans la saga Metroid.

Ainsi, la bataille contre Mother Brain est fidèlement mise au goût du jour et sublimée par le biais d'une cinématique à couper le souffle.

Constatons au passage, un changement de look radical chez notre justicière : exit l'apparence plastique  des précédents opus, place ici à la grâce et à la douceur.

La Team ninja a féminisé Samus plus que jamais, le résultat de cette refonte est tout simplement splendide.

Tout au long du périple, des cinématiques viendront s'agrémenter, afin de conter la trame principale et apporter du charisme supplémentaire à notre blondinette.

La grande particularité d'Other M, réside sans doute dans le sens où il parvient à donner vie de la plus brillante des façons à l'univers Metroid.

 

SOS Metroïdes

 

Au sujet de l'intrigue, elle prend part quelques années après la destruction de Mother Brain survenue dans Super Metroid.

Samus reçoit un signal de détresse d'une station orbitale et répond présente bien entendu.

A son arrivée, elle y rencontre des soldats de la Fédération Galactique, dont son ancien mentor Adam Malkovich ; nous dépendrons d'ailleurs de ce dernier au fil de l'odyssée, pour  débloquer nos diverses compétences via un procédé scénaristique nanar.

Par la suite, un flot d'événements précis l'amènera à s'associer aux militaires dans l'idée d'éclaircir certains mystères.

 

Si le scénario est assez basique de prime abord, il se complexifiera au cours de l'aventure.

En outre, certaines cutscenes auront pour but de nous faire découvrir la jeunesse de notre icône et d'y découvrir des aspects de sa personnalité encore insoupçonnés jusque là.

L'objectif des développeurs était de faire ressentir des émotions au joueur, sur ce point, on ne peut que les féliciter, ils ont atteint leur but avec brio.

Quant aux dialogues, même s'ils sont de bonnes facture dans la globalité, on pourra tout de même leur reprocher un côté légèrement mielleux dans la narration et un manque de subtilité flagrant dans certaines explications, celles à caractère scientifique par exemple.

Ceci dit, rien de grave, le tout restant plutôt bon et ajoutant un plus non négligeable au soft.

 

Du old School comme on l'aime

 

 

Le nouveau bébé Nintendo abandonne en partie ses environnement ouverts et son côté FPS, place donc à un gameplay plus linéaire avec une vue à la 3ème personne. La chasseuse de primes évoluera donc à la manière d'un Metroid 2D classique, mais dans un monde en 3 dimensions, jonchant dans des couloirs infestés de bébêtes  pas toujours bien attentionnées, à la recherche de nouvelles issues pour progresser.

Pour mener sa mission à bien, notre dulcinée aura droit à tout son équipement habituel : rayon de charge, missiles, bombes, grappin, etc.

Ajoutons au tableau des nouveautés, la possibilité d'attaques au corps à corps, un système d'esquives bien pensé et un finish pour tuer la vermine.

Précisons que tout le jeu s'exécute à la Wiimote seule : la croix directionnelle pour avancer, les touches 1 et 2 pour tirer et sauter, ainsi que le bouton A pour se mettre en boule.

 

Sachez par ailleurs que les tirs sont automatisés, il vous suffira d'être face à un monstre et de faire feu pour que celui-ci morde la poussière en un rien de temps.

Le système d'esquive est très simple d'accès, en appuyant sur l'une des directions du pad avant une offensive ennemie, Samus virevoltera avec classe pour se mettre hors danger.

Concernant les attaques corps à corps(attaques rodéo), on grimpera sur une créature malfaisantre via un saut bien exécuté pour que notre demoiselle lui décoche un tir chargé dévastateur.

Les finishs sont tout aussi simplistes, pour ce faire, il nécessitera de charger son rayon de puissance tout en approchant d'un adversaire affaibli, et notre héroïne l'achèvera aussitôt.

Notons que toutes ces manipulation s'exécutent sans aucun problème, adjoignant par la même occasion une touche épique aux affrontement.

 

2 en 1

 

Autre spécificité des contrôles, il est possible de passer en vue subjective à tout moment en pointant la manette Wii au téléviseur.

Ce mode à la 1ère personne consistera essentiellement à lancer des missiles, il sera mis fortement à contribution lors des duels opposant aux boss.

Cependant, cette visée peut s'avérer quelques fois gênante lors de certains passages assez chauds, la faute due à un système de lock peu ergonomique.

Effectivement, la gâchette de la Wiimote aura une double fonction dans ce gameplay type « Prime » : changer l'angle de caméra et verrouiller une cible distincte. Il n'est donc pas rare de s'emmêler les pinceaux devant une horde de bestioles insatiables en loquant par erreur la mauvaise proie.

 

Exploration passée aux oubliettes ? Non, au contraire, à l'instar des anciens Metroid, Other M perpétue l'aspect recherche, le mérite en revenant amplement à l'angle de vue 1ère personne. Grâce à un level design parfaitement adapté, le joueur devra fréquemment switcher entre phase de côté et vue FPS, pour débloquer des mécanismes, repérer des éléments destructibles ou activer son rayon grappin. Vous l'aurez compris, cette dernière grosse production jongle entre action et réflexion avec une habileté étonnante.

 

Un univers crédible ? 

 

La station bouteille dans laquelle intervient cette dernière épopée de Samus se découpe en 4 secteurs : la flore, les glaces, les étendues magmatiques et le vaisseau en lui-même.

Ces environnements aux allures épurées font honneur aux capacités techniques de la console, en affichant de superbes couleurs, ainsi que des somptueux effets de lumière et de brillance.

Tout n'est pas rose hélas, certaines salles contrastent à notre grand dam avec le reste, en nous exposant des textures hautement grossières : flocons de neige floutés, des effets de lave hasardeux et des stalactites abominables pour nos yeux.

Toutefois, ne pinaillons pas, Other M demeure incontestablement l'une des vitrines de la Wii.

De plus, l'animation excelle, notre héroïne se mouvra avec souplesse et vitesse tel un félin.

Aucun ralentissement perceptible durant la castagne, fluidité omniprésente, même lorsque l'écran pullule d'aliens terrifiants, c'est par conséquent avec un bonheur non dissimulé que l'on dégommera ceux-ci.

 

Touchons quelques mots de la bande-son désormais, celle-ci apparaît quelque peu discrète somme toute, mais se veut particulièrement immersive et de qualité.

Elle se caractérisera par des thèmes moins harmonieux qu'à l'accoutumée, privilégiant de ce fait des sonorités plus angoissantes.

N'ayez crainte, une flopée de musiques bien connues de la franchise viendra montrer le bout de son nez : Fan, on ne t'a pas oublié !!!

L'alliance entre le visuel et l'auditif aura bien lieu dans ce Metroid, créant de la sorte une ambiance diablement vivante.

 

 

Pas assez long!!!

 

Au sujet de la durée de vie, un joueur correct devra en moyenne compter une petite dizaine d'heures pour boucler la quête principale.

La faute due à une progression assistée : impossible de se perdre, la carte indiquant à chaque instant le chemin à parcourir.

Rajoutons à cela, la restauration d'énergie et la recharge de l'entièreté de vos missiles via une même manipulation basique, qui consistera à tenir la Wiimote à la verticale pendant un bref moment en maintenant le bouton A.

Et vous l'aurez Compris, cet Other M n'est pas ce qu'il y a de plus dur en matière de divertissement.

Maintenant, n'exagérons rien, la difficulté n'en est pas pour autant inexistante, certains passages vous donneront quand même du fil à retordre et certains boss vous arracheront quelques game-over.

De reste, la recharge d'énergie ne peut se faire indéfiniment, ne remet que peu de santé, et les ennemis abattus ne vous distribueront pas de vie.

 

Pour les 100%, ça se corse un tantinet.

Récolter tous les items dissimulés n'est pas mince affaire, il vous faudra faire preuve de patience et d'adresse.

Terminer ce Metroid dans son intégralité rallongera sa durée de vie considérablement. ; à noter qu'un mode hard sera accessible au menu de démarrage pour récompenser les plus méritants.

Cela étant dit, pour en revenir à l'aventure première, on n'aurait quand même pas craché sur  quelques heures de plus au compteur tant le titre est fun et prenant.

 

           

Conclusion

 

Pas irréprochable sur tous les plans, cet Other M constitue néanmoins un très bon jeu qui ravira tous les amateurs de la saga Metroid.

Il jouit d'un gameplay nerveux et audacieux d'une efficacité redoutable, s'offre un bel enrobage et se dote d'une ambiance digne de ses aînés.

Ce ne sont pas ses quelques imperfectibilités graphiques et de légères lacunes relatives à la vue FPS qui viendront obscurcir le bilan de cet incroyable hit.

Tout amateur d'action/aventure se doit de posséder cette perle, Team-Ninja et Nintendo ont effectué un travail admirable sur les dernières aventures de Samus, et même s'il ne se hisse pas à la hauteur d'un Super Metroid, il est indispensable dans la ludothèque du joueur Wii, ainsi que dans celle du fan de la série en général.

  

Voir aussi

Jeux : 
Metroid : Other M
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de metrolink87

Édito

Bienvenue à tous!!!

Mon blog a pour but de vous faire partager ma passion des jeux vidéo au travers d'avis, de tests et de news.

Sachez que vous pouvez commenter tous mes articles, émettre des critiques si besoin; attention, je parle bien de critiques constructives, pas d' "insultes".

Et pour le reste, passez de bonnes fêtes tout simplement!!!

 

Archives