La guilde obscure

Par Masahiko666 Blog créé le 07/09/12 Mis à jour le 02/12/16 à 12h53

Bonjour à tous !! Ici, je traiterais de différents sujets, notamment de Jeux de Rôles sur consoles de salon, souvent en version oldies.
Alors, prenez un bon coussin pour y déposer votre postérieur délicat, et écoutez, commentez, poussez des coups de gueule... Faîtes comme chez vous, quoi...

Ajouter aux favoris
Signaler
Les oubliettes de Damien.

Dans le genre du jeu de rôle sur console, tous le monde connait la saga des Final Fantasy, des Suikoden, des Secret of Mana, et autres Shin Megami Tensei. Mais il existe quelques Rpg solitaires qui tentent de braver les machines à fric que sont ces grandes séries, et quelquefois, ils méritent le coup d'oeil car ils auraient dû atteindre une certaine notoriété, ne serait-ce que pour leur bravoure. Ce Guardian's Crusade est-il de ceux-là ?

 

CHEVALIER DE PACOTILLE

Vous incarnez un jeune paladin sans travail, vivant dans un paisible village. Tous le monde vous aime, car vous êtes connu pour votre gentillesse, mais surtout pour votre poltronisme aïgu. Aujourd'hui, la journée ne semble pas être différente des autres, et l'ennui commence déjà à vous gagner, lorsque votre amie, la fée, vous demande d'apporter un pli au maire d'un village voisin. Tous le monde sait qu'il y a des monstres sur le chemin, et vous seriez le seul à pouvoir mener cette mission anodine à bien (bande de couards).

En chemin, vous tomberez nez à nez avec un étrange cochon rose (si, si, rose) qu'il sauvera de la mort, et vous déciderez de le ramener chez vous, car il est vraiment trop mignon. A l'entrée de votre patelin, une apparition vous demandera de le reconduire dans une grotte mystérieuse, afin d'éviter le réveil d'une entité maléfique.

Globalement, le jeu est assez joli tout de même...

Dans le jeu, vous rencontrerez des fantômes de tailles et de couleurs différentes. S'ils sont gros, ce sont des monstres trop forts pour vous, évitez-les ou augmentez votre niveau en combattant des ennemis plus faciles. S'ils sont petits, ils sont trop faibles pour vous. D'ailleurs, ils tenteront de vous échapper. Lorsqu'un monstre vous aperçoit, il devient rouge et, selon sa taille, il vous pourchassera ou s'enfuira. Sachez qu'au bout d'un moment, les fantômes reviennent sur le terrain, ce qui peut vous apporter un complément d'expérience non-négligeable.

 

MON JOUET MAGIQUE

Au début de l'aventure, vous affronterez les monstres seul. Mais rapidement, le cochon vous aidera plus ou moins. En fait, ses réactions seront en fonction des vôtres envers la petite bête. Donnez-lui à manger, carressez-le souvent, parlez-lui, et il attaquera les créatures, pourra partir vous chercher des items spécifiques de temps à autres, vous soignera durant les combats,...mais si vous le grondez, ne lui parlez pas, bref, si vous ne vous en occupez pas comme il faut, le goret ne vous écoutera pas, et ira même jusqu'à vous mordre pendant les affrontements. De plus, si vous êtes gentil avec lui, l'animal rose pourra, quelquefois, se transformer en un monstre puissant qui terrassera les ennemis rapidement. Le seul soucis, est que cette transformation se fait aléatoirement, et donc peut intervenir devant des créatures anodines.

...seul votre personnage est vraiment ridicule...

Puis, pour vous épauler durant ces rixes, vous trouverez facilement des jouets mécaniques. Chacun aura une fonction différente (attaque, soin,...), mais il faudra les invoquer à chaque fois. Certains seront disponibles durant un certain nombre de tours (par exemple, ils attaqueront 3 fois de suite, puis diparaîtront), d'autres ne seront diponible qu'une seule fois, et il faudra les rappeller plus-tard (comme l'infirmière).

Votre ami le cochon peut se transformer durant les combats, mais cela reste aléatoire.

C'est une bonne idée d'inclure des jouets mécaniques, mais était-il nécessaire d'inclure une animation introductive à chaque convocation ? Tout ceci devient lourd, et en plus, c'est long... Surtout que, en avançant dans le scénario, la liste des petits amis s'accentue dangereusement, et il devient difficile de choisir le bon acolyte. Heureusement, chaque joujou évolue avec le nombre de son utilisation, et frappe plus fort, ou soigne mieux. Mais alors, pourquoi la boule de feu peut faire un maximum de dégats dès les premières frappes, et chatouille à peine les ennemis plusieurs heures plus tard ? Ce système est très mal géré, et on aurait aimé voir une interface de type "statut" pour chaque jouet, un peu comme pour vous et le cochon.

 

POUR LES GAMINS SEULEMENT ?

Le jeu est clairement orienté pour les jeunes joueurs, ceux de moins de 12 ans. Et lorsque l'on parle de jeu pour les plus jeunes, on pense souvent à des jeux baclés, moches, surfant sur une licence cinématographique ou télévisuelle. Et bien pas ici, car le jeu est sympathique.

Graphiquement déjà, c'est pas mal du tout. Les décors sont même superbes et colorés, et les level design sont soignés. Les villes sont idéalement bien agencées, et les textures sont bien détaillées, surtout que le jeu est en 3D. Par contre, les protagonistes sont plus banals, et ne se marient pas toujours merveilleusement  avec le décor. Mais la palme revient au héros qui a un look totalement ridicule, avec son armure et son heaume trop grand...certains jouets ont tout de même de l'allure et volent facilement la vedette au personnage principal. Et les transformations du cochon sont sympa, tout en morphing. Le jeu est quelquefois coupé par des scènes cinématique qui sont de bonne facture, bien qu'elles est mal vieillies quand-même.

Il y a quelques effets spéciaux qui sont loin d'être impressionants, mais qui feront l'affaire.

Les musiques sont dans la bonne moyenne du genre, avec un mélange de classique et de folklore. Il manque simplement des voix digitalisées, surtout pour le héros qui ne parle pas. Et les couinements du goret sont plus qu'énervant à force. Heuresement que l'ambiance reste intacte, et propose quelques moments angoissants, tout en restant confortable pour le public visé...

Je ne l'est pas dit en test, mais le jeu est entièrement traduit, et avec maestra en plus.

Si le jeu se fini en une trentaine d'heures maximum, le scénario s'étoffe rapidement et devient très intéressant, même pour un roleplayer aguérri. La recherche des jouets mécaniques et la prise en charge du goret proposeront une sorte de mini-quête dans le jeu, mais cela restera annecdotique tant tout cela est d'une simplicité enfantine. De plus, les menus sont assez austère, surtout la liste des jouets, lorsqu'il faut en choisir un (et avec un curseur d'une lenteur exaspérante).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Loin d'égaler un Final Fantasy ou un Suikoden, ce Guardian's Crusade est un bon petit jeu, proposant une hisoire simple mais prenante. Originairement programmé pour les têtes blondes de nos enfants, un adulte peut s'initier avec lui, car les rouages du Rpg y sont simplifiés au possible, mais tiennent la route sans aucun problème. Une bonne surprise qui méritait un test élogieux, et qui démontre que les petites productions sans prétention peuvent aussi remplir leur devoir vidéoludique.

 

GUARDIEN DE PIERRE : graphismes sympas, ambiance prenante, simplicité, pour les plus jeunes comme pour les puristes.

VIGILE PATIBULAIRE : héros ridicule, pas de voix digitalisée, des menus austères, des bugs d'affichage, pas bien long.

 

Graphismes : 15/20.

Sons : 14/20.

Jouabilité : 12/20.

Scénario : 15/20.

Durée de vie : 14/20.

 

Sentence

14/20

 

Machine : Playstation 1.

Genre : RPG.

PEGI : tous publics.

Développeur : Tamsoft.

Editeur : Activision.

Année : 1998.

Qui se ressemble : Digital Devil Saga (pour l'invocation des acolytes), tous les bons J-RPG.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Strife
Signaler
Strife
Ah j'ai dû changer le bloc optique y'a quelques années, mais bon aux prix des consoles d'occase et vu la facilité de la manip' (ouvrir la console, débrancher, dévisser, remplacer, revisser, rebrancher) c'est pas très dérangeant :P

L'époque où avec une deuxième console, deux tournevis, un fer à souder et un peu d'étain tu pouvais réparer ta console tout seul... Maintenant si tu veux ouvrir ta manette pour la nettoyer il te faut quatre mains pour la refermer correctement :lol:
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Cidelabombe : oui, quasiment carrée les boîtiers, comme ceux vendus au Japon. Mais malheureusement, tellement fragiles, surtout les petites pattes qui maintenaient le couvercle amovible.

Strife : pareil, ma PS1 a bourlingué, et je n'ai jamais déplacé le bloc optique...comme quoi, c'était de la bonne console tout de même...moche mais costaud. Enfin, je la protégeai un peu quand même et je ne l'amenai jamais sous la selle de mon scoot...
Strife
Signaler
Strife
La plupart de mes boîtiers PS1 sont reconnaissables: Façade fendue dans mon sac à dos, parfois dès l'achat sur le trajet retour pour peu que j'ai été un peu chargé :P

Faut dire qu'elle a pas mal bourlingué ma PS1 et ses jeux, je l'amenais chez mes potes pendant les vacances et partout où je me suis installé ^^
Cidelacomte
Signaler
Cidelacomte
Ah ça les jeux en boitiers, surtout les PS1, la boîte carrée *.*

Edit ; rectificatif presque carrée ...
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Mouais, mais le résultat est selon le bon vouloir de ton pc, car chez moi, Romstation ne fonctionne pas correctement...et puis je préfère avoir mes jeux en boîtiers, ça fait plus classe.
Cidelacomte
Signaler
Cidelacomte
Sinon il y a .. hzoaifeofefoRomstationzdaohfaofah
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Un problème de mémoire, faites appel à Masa, il vous rafraîchira vos neurones en un rien de temps...Franchement, il n'est pas bien difficile à trouver en chinant un peu, et il n'est pas très cher (environ 15 euros je pense).
Strife
Signaler
Strife
Encore un dont les pages de Joypad m'ont fait rêvé mais sur lequel je n'ai jamais pu mettre la main :D

Il à l'air assez enchanteur et plaisant à faire, j'avais réussi à l'oublier mais je vais me remettre à ses trousses du coup ;)
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Donald : c'est pour cela qu'il fait parti de la rubrique des oubliettes. Franchement, j'ai adoré y jouer, et je n'étais pas un gamin. Cela nous change des productions à gros budget qui nous en mettent pleins les mirettes à grand coup d'effets spéciaux, en délaissant l'originalité.

Cidelacomte : je suis d'accord, il est accessible et original, avec de petits défauts qui le rendent mignons comme tout. De plus, il n'est pas bien difficile à trouver, et pour pas bien cher non plus.
Cidelacomte
Signaler
Cidelacomte
J'y ai joué Gamin et je le referais volontiers. Accessible, amusant, beaucoup d'originalité, n'hésitez pas !
Donald87
Signaler
Donald87
Connais pas ... Graphiquement, je le trouve, effectivement, assez joli.

Édito

 

Vous aimez vous battre contre une horde de gobelins amateurs de chair fraîche ? Les labyrinthes du Baron de Sukumvit ne vous effraient nullement ? Vous dépeceriez une brigade entière de trolls des cavernes pour quelques piècettes d'or et pour sauver une jeune fille en détresse ? Et en plus, vous vouez un culte sans borne et sans faille au grand Nyarlathothep ?

 

Alors, rejoignez le pire personnage de jeux de rôle possible et inimaginable...

Archives

Favoris