ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 12/05/17 à 21h33

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Final Fantasy XV.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

City Hall, c'est terminé.

Après sept volumes de bons et loyaux services, Jules et Arthur ont tiré leur révérence, non sans avoir au passage changé la face du monde, bouclé l'intégralité de leurs boucles et démasqué le sinistre Lord BlackFowl.

Au fil des ans, des rebondissements et des dédicaces, les deux compères s'étaient confortablement installés dans nos bibliothèques, avec leurs invocations de papiers, leurs adversaires surnaturels, leurs alliés à moralité variable, et voilà qu'il faut déjà leur dire "au revoir", et tourner la page sur leurs aventures.

On aurait volontiers prolongé, le temps d'une trilogie ou deux - et eux aussi sans doute ! -, mais le scénario était ainsi fait, la conclusion ainsi pensée depuis le commencement, et les auteurs s'y sont tenus avec courage, sans flancher ni céder aux sirènes des suites à rallonge.

Sévères, mais justes.

Alors que l'excellent Guillaume Lapeyre livre parmi les plus belles planches de la série et aligne sans efforts (?) les séquences d'action complexes, nerveuses, foisonnantes - mais toujours lisibles- , l'impitoyable Rémi Guérin agite les ficelles de ses personnages (nombreux !) avec une précision d'orfèvre, sans jamais se laisser dépasser par sa création, conduisant ce beau monde à un dénouement implacable, certes, mais qui clôt avec panache ce scénario rondement mené.

On en redemanderait, si le point final n'était pas si bien posé.

Une chance : alors que ce dynamique duo du manga à la française travaille sur l'après City Hall (un shonen transmédia et un seinen coup-de-poing, qu'on est forcément impatients de découvrir), la licence bat le rappel puisqu'on nous annonce une série de spin-of intitulée City Hall Icons, où l'on découvrira le passé de certains seconds couteaux charismatiques. Toujours scénarisés par Rémi, et supervisés par Guillaume, ces one shot verront leur réalisation confiée à des étoiles montantes de la profession, des pinceaux presque anonymes mais bourrés de talent, à commencer par Gary Vanaka qui ouvrira le bal, avec un volume consacré à Harry Houdini. Dans le même temps, Rémi travaille sur un roman dans lequel il promet d'explorer de nouvelles facettes de son univers. Jules et Arthur, c'est bien fini, mais d'autres sont sur le point de prendre leur relève.

De quoi se consoler, un peu.

A quand une adaptation animée, alors ?

L'éventualité a été évoquée, mais aucune suite concrète n'y a été donnée pour le moment.
On s'en réjouira presque.

 



Non parce que si l'animé City Hall avait été diffusé au Club Dorothée, concrètement, le générique, ça aurait donné ça :

 

 

*

 

 



Du côté de Save Me Pythie, autre fleuron de notre production à la nippone, c'est la barre symbolique du premier arc que l'héroïne et ses amis ont passé (avec les honneurs) en fin de troisième volume, sur un cliffhanger bien pensé qui portera le récit vers de nouveaux cieux, tout en conservant l'intégralité des ingrédients qui en ont fait le succès.

Mythologie Grecque, humour et pérégrinations rocambolesques seront, c'est certain, toujours de la partie, de même que les poulets qui parlent, les divinités narcissiques et les monstres au rabais.

Nos héros malgré eux pensaient peut-être pouvoir savourer qui un peu de repos, qui de familiales retrouvailles, mais c'était sans compter le malin plaisir avec lequel Elsa Brants, l'auteure multitalents, se plaît à taquiner ses récalcitrants rejetons, dosant à la perfection son comique de texte ou de situation. On aurait tort de bouder son plaisir tant la bonne humeur de ce titre (par ailleurs très documenté) est communicative.

Conseillé à tout âge et à toutes occasions.

 


Si la peluche Zeus est d'ores et déjà commercialisée (attention ! Quantité limitée !), l'animé n'est pas à l'ordre du jour. Dommage. Lui aussi aurait fait fureur au Club Dorothée (après quelques tâtonnements éditorialistes) :

 

 




*


Bonus inédit (parce que j'ai essayé de l'enregistrer également mais qu'à une seule voix, ça ne fonctionne pas vraiment), dans les coulisses d'une séance de doublage des "Ecrivains de l'Infini" (entre la Poire et le Dessert) :



Eric, comédien de doublage (en train d'interpréterJules) :
- Par la barbe de sa majesté la reine d'Angleterre ! Ce papiercoupé est gigantesque ! Il fait au moins genre le double de la taille du stade de France, mais en hauteur ! C'est un peu comme si ta mère elle avait eu un enfant avec Luc Besson pendant les soldes chez Nutella ! Jamais nous ne parviendrons à le vaincre sans regrouper nos forces ! Kev, je vais avoir besoin que tu me couvres ! 

Eric (en train de s'interpréter lui-même) :

- Kev ? Kev ? ! Non mais attendez, c'est qui, ça Kev?

Jean-François, producteur éclairé :
- Ben Kev Adams. C'est comme ça qu'on a décidé d'appeler Arthur. On a pensé que ce serait mieux si on choisissait des noms d'écrivains que les jeunes connaissent. Du coup, Arthur, c'est Kev. Et Jules, c'est Justin. Bieber. l'auteur de "mon histoire 100% officiel : de mon premier pas vers l'éternité". Meilleure vente de tous les temps dans la catégorie romans impressionnistes pour sourds et malentendants selon le magazine Closer.

Eric :
- Mais enfin, on a déjà doublé 30 épisodes en utilisant les vrais prénoms. On risque pas de se mettre le public à dos ?

Jean-François :
 - Haha, elle excellente, mec, je la note dans mon carnet de vannes.

Eric :
- Quoi ?

Jean-François :
- Se mettre à dos le public ado. C'est drôle, ça, j'aime bien. On dirait du Raymond Devos. Mais bourré. Nan, soyons sérieux deux secondes : on parle du public à qui on a pu faire accepter des trucs comme la corne du lion dans les chevaliers du zodiaque, les mouchoirs brodés dans Ranma 1/2 et le Hokuto à pain dans Ken le Survivant. Alors tu penses bien que si on change les noms en cours de route, ça va pas tracasser grand monde tant qu'on intercale des scènes avec du sang et des culottes. Te tracasse pas avec ça, enchaîne.

Eric :
- Mais c'est au tour d'Arthur !

Jean-François :
- Au tour de... de qui ? Arthur ? Connais pas !

Eric (consterné) :
- De Kev. Je vais pas doubler tous les personnages, quand même, si ?

Jean-François :
- A part Maurice qui fait Lovecraft, tu vois quelqu'un d'autre dans ce studio ?

Eric :
- Parce que je vais faire Amélia aussi ?

Jean-François :
- Amélia ? Tu veux dire... Nabila ? ! Si, bien sûr. T'auras qu'à juste monter dans les aigus, personne se rendra compte de rien. Maurice s'en serait bien chargé mais il ne sait faire qu'une seule voix.

Maurice :
- Nabila, c'est quand même une jolie pouletteuuuuuh.

Eric :
- Ha oui, c'est sûr que vu comme ça... Il pourrait pas juste utiliser sa vraie voix pour doubler au moins un autre personnage ?

Jean-François :
- Ben il y tient pas trop, non. Il a peur que ce soit trop stigmatisant pour lui, dans sa vie de tous les jours.

Maurice  (avec la voix d'Homer Simpson):
- Je veux pas que les gens ils se foutent de ma gueule !

Jean-François :
- Oui, oui, Maurice, on sait. Ecoute pas le méchant monsieur. Il est juste aigri parce qu'il va devoir bosser un peu.

Eric :
- Non mais c'est juste que c'est pas des conditions de travail, ça.

Jean-François :
- Attends, t'es doubleur, toi, ou t'es comédien de doublage ?

Eric :
- Comédien de doublage. On en a déjà discuté, non ?

Jean-François :
- Alors tu sais tout faire, on est d'accord ?

Eric :
- Ben... euuuh... oui...

Jean-François :
- Ben voilà. Du coup, tu vas tout faire. Normal. D'ailleurs, si tu pouvais enchaîner, y'a l'équipe de Sauve-moi Patty qui a réservé le studio entre midi et deux pour doubler une dizaine d'épisodes.

Eric :
 - Ok, c'est bon. Je reprends avec Arthur.

Jean-François :
 - Qui ça ?

Eric :
 - (soupir)... avec Kev. Hum hum. (Voix d'Arthur) Ne crains rien, Justin, je vais attirer son attention pendant que tu écris ton propre papiercoupé avec ton stylo plume chromé de chez Watermann payable en plusieurs mensualités sur présentation du coupon téléchargeable sur le site promotionnel des Ecrivains de l'Infini !

Eric (Voix d'Amélia) :
- Et moi, pendant ce temps, je vais te faire des confitures à la cerise !

Eric (s'interrompant) :
- Nan mais attendez, les références bidons, les blagues pourries, le placement de produit, passe encore... mais on peut pas faire dire ça à Amélia alors qu'elle braque son flingue sur Lovecraft, personne ne va y croire !

Jean-François :
- Ha ouais ? Parce que c'est plus crédible, une femme avec un flingue ? ! C'est pas notre faute à nous si ce dessin animé il est pas réaliste ! Alors tu te remets au boulot et tu arrêtes de nous casser les Haribos !

Eric :
- Putain mais même dans vos réparties, vous faites du placement de produit !

Jean-François :
- Ben ouais, comment tu crois que j'en suis arrivé à rouler en Mercedes Benz Berline Classe C moteur biturbo 6 cylindres ? Bon, reprends, on va pas y passer la nuit ! C'est à nouveau au tour de Justin.

Eric (Voix de Jules) :

- Tu es fini, Jean-Michel Amourdupapiercraft ! Je vais invoquer mon plus puissant papiercoupé et il va te mettre la tête tellement au carré que tu pourras jouer dans le prochain Tetris ! Prends garde à toi ! (Une pause) "Il commence à écrire sur son calepin..."

Jean-François :
- Nan mais ça, c'est la narration, c'est moi qui m'en occupe. Je peux bien faire comme Nabila et mouiller un peu le maillot, lol. (voix de narrateur) Il commence à écrire sur son calepin magique la description suivante : "la créature fait genre douze mètre de haut wesh et elle a trop des gros poings de bâtard avec des chaînes en or et z'y va elle nique sa mère aux immeubles tout autour popopo genre Scarface mais géant tu vois gros, bien ou bien ?".

Maurice :
- C'est tout, Justin ? Même après un mois au Mac Do à bouffer des Maxi Best Of, ta création ne ferait pas le poids face au grand Keutulu, le chaton kawaii dévoreur d'âmes !

Eric :
- Le chaton kawaii ? Mais c'est quoi encore cette histoire ? Depuis quand c'est un chaton, Cthulhu ?

Jean-François :
- Depuis qu'Howard Philips s'appelle Jean-Philippe. Ecoute, on a fait une étude de marché et il se trouve que 70% de notre public trouve les chatons plus mignons que les poulpes. Je sais pas pourquoi, c'est peut-être injuste, mais c'est comme ça.

Eric :
- Mais enfin, c'est Cthulhu ! Il a pas besoin d'être mignon !

Jean-François :
- Si on veut vendre les peluches, si.

Eric :
- Ha ouais, d'accord.

Jean-François :
- C'est à Nabila, j'te ferais dire.

Eric :
- Non mais je rêve ou Ketulu vient de lui arracher son chemisier ?

Jean-François :
- Ha ouais ? Ben ça lui apprendra à pas le boutonner jusqu'en haut, à cette gourgandine !

Eric :
- Mais enfin, ça y est pas, ça, dans l'animé !

Jean-François :
- Oui, on a récupéré des scènes de Ranma 1/2 pour essayer de sauver le truc. Allez, reviens à ton texte sinon on y sera encore demain et ce sera du bénévolat !

Eric (Voix d'Amélia) :
 - Kyaaaaaaa ! On voit touuuut ! J'aurais dû rester chez moi pour faire mon repassage !

Maurice :
- ça t'apprendra à être une femme libérée, tu vois c'est pas si facile, quand on te laisse tomber-euuuh !

Eric (Voix d'Arthur) :
- Nabilaaaa ! Espèce de monstre, je vais te faire payer cet affront ! Je n'achèterai pas ta figurine articulée qui sort demain dans tous les Jouet Club au prix modique de 25 euros taxes comprises !

Maurice :
- Je m'en ficheuh ! Je serais en dédicaceuh au Burger King de Mante-la-Jolieuh samedi de 14h à 17 heures-euuuhhh.

Eric :
- Non mais ça veut plus rien dire, ces dialogues.

Jean-François :
- On s'en fout, c'est pour les gamins. Ils ont l'habitude de rien piger. Ils se diront que c'est de leur faute. LOL.

Eric :
- Mais non, c'est pas pour les gamins ! Ou alors si on va par là, Ken le Survivant aussi !

Jean-François :
- Ben évidemment, Ken le Survivant aussi. Sinon on le passerait pas juste après Pingu. Tu veux bien enchaîner, s'teuplai ?

Eric (Voix de Jules) :
- Par le flow west coast low cost de SnoopDoggyDog, mon papiercoupé ! Tu vas payer tes crimes par la rime et sans frime !

Maurice :
- Vas-y Keutulu ! Défonce lui sa pelote de laine et ronronne-le à mort ! Montre-leur de quoi est capable ta peluche animée de 22 centimètres qui fonctionne avec deux piles LR4 !

Eric (Voix d'Amélia) :
- Ah, enfer, que ne donnerais-je pas pour un chiffon à poussière ou un aspirateur ? !

Eric (Voix d'Arthur) :
- Oh non ! Le vent soulevé par cette attaque a fait qu'on a vu la culotte de Nabila ! Il y a même un panda dessus, comme sur celles vendues au rayon licence de chez Babou ! Cela ne restera pas impuni !

Maurice :
- Et que vas-tu faire, vil cloporte ? Aller pleurer au porte-à-porte ? A croire que c'est elle qui porte la culotte !

Eric (Voix de Jules) :
- SnoopDoggyDash ! Que le diable t'emporte !

Maurice :
- Une même attaque ne marcheuh pas deux fois, chevalier.

Eric :
- Parce qu'on recycle même les dialogues ?

Jean-François :
- Et pourquoi pas ? Y'a pas d'petites économies, y'a qu'de sottes gens. Allez, fais comme ma Mercedes Benz ! Embraie !

Eric (Voix de Jules) :
- Arg ! Il a évité mon attaque, maintenant mon SnoopDoggyDogg est vénère, il est parti braquer une épicerie pour se détendre. Que va-t-on faire ? Namek va exploser dans trois minutes et nous n'avons pas encore trouvé les Mondes Engloutis au détour de la cordillère des Andes !

Eric (Voix d'Amélia) :
- Moi je vous laisse, je vais aller laver la JustinMobile en bikini trop serré.

Eric (Voix d'Arthur) :
- Ne t'inquiète pas, Justin ! Je n'en ai peut-être pas l'air avec mon nez en l'air mais moi aussi, j'ai le pouvoir de créer des papiercoupé !

Jean-François (Voix du narrateur) :
- Soudain, Kev se saisit d'une feuille volante et commence à écrire frénétiquement dessus en tout attaché : "Le terrorisant du la monstrueuse colosse titanesque au niveau de le corps de l'être debout de se mettre pour s'interposer et de l'arrêtez de vous battez ! Puis se le met à courir jusqu'à quand qu'il pouvait, sans rien ressentir au niveau des sensations, en donnant des gros coups de boules de bolosse comment que Zidane il a fait".

Maurice :
- Nooooonnnn ! Pitié ! Pas le FrankRibéry !

Eric (Voix d'Arthur) :
- Et si ! Tu es fini, Jean-Philip ! La routourne va tourner ! L'arbitre a sifflé l'heure des coups francs ! Alors ne retiens pas tes coups, Franck !

Eric (Voix de Frank) :
- Pas du le problème patron de moi ! Je du lui frapper sa tête jusque dans sa pleine figure !

Eric (Voix de Jules) :
- ça alors ! Ce Kev, qui aurait cru qu'il serait un auteur à la hauteur !

Eric (Voix d'Arthur) :
- Qu'est-ce que vous croyez ? J'ai presque eu le brevet au rattrapage ! S'ils avaient pas compté les fautes, j'aurais même eu une mention !

Eric (Voix d'Amélia) :
- Oh, c'est rigolo, cette mousse, je m'en mets plein la poitrine, ça fait des guiliguilis !

Maurice :
- Ne croyez pas que je suis vaincu ! Je reviendra avec Sombre Poulet et notre vengeance sera été aussi terrible que ma syntaxe !

Jean-François :
- Et... coupez ! Bravo les gars, je crois qu'on a tout. Pause-déjeuner. On se retrouve cet aprèm' pour tourner les épisodes aux bains douches avec les tentacules.

Eric :
- Quels épiso...

Jean-François :
- Toi, tu fermes ta bouche sinon, je te jure que tu vas aller jouer à la pétanque du côté du chômage. Et t'auras tout intérêt à pointer, si tu vois ce que je veux dire.

Eric :
- Oui, chef.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Olive :

Mais de rien, tout le plaisir est pour moi (et mes proches, qui ont dû me supporter en train de brailler tout ça !).
N'hésite pas à donner leur chance à ces deux mangas, à l'occasion, tu y trouveras ton compte.

Quant aux musiques, pour la plupart, je les ai "empruntées" à cette chaîne Youtube-là : https://www.youtube....lnszu5_dfeDhY5w
Elle a une sous-section "karaoke".


@Luciole : tu m'étonnes. Un jour, les jeunes générations écouteront ces génériques et se demanderont : "c'est en quelle langue ?". Et elles auront besoin d'une sorte de Gaffiot pour comprendre les mangas publiés en France des années 2000 à nos jours. Ou non : elles apprendront directement le japonais, ça leur demanderait moins d'efforts... ;)

Quant à l'animé, s'il se fait (la "faisabilité" est justement encore en discussion), il prendrait la forme d'un film ou, plus probablement, d'une O.A.V.. A priori, tout le monde est conscient qu'il y a un potentiel, mais s'il faut se lancer, les auteurs préfèrent ne pas le faire à l'aveuglette et acquérir la certitude de pouvoir mener le projet à bien en fonction de leurs aspirations, et non de celles des producteurs. A suivre...
Luciole
Signaler
Luciole
On rigole on rigole mais ça devient tellement rare des gens qui savent orthographier correctement qu'un jour ton générique pourrait servir, avec quelques retouches. Un conseil, garde le de côté. Sinon un animé je ne serais pas contre (mais avec un vrai chanteur au générique), ne serait-ce que pour faire davantage connaitre cette série.
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal

^^ Génial !!!!!! MERCI pour le bon moment !

 

(Et tu les trouves où les musiques?)

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

ça me fait penser que je dois acheter la saison 2 (Tome 4-7) @_@

 

Je ne fais que mon devoir. ;)

 

Tu peux y aller sans craintes. Comme dirais l'autre : "et tu vas KIFFER !".

En plus il existe un coffret avec les quatre d'un coup, en version "couvertures collector", alors...

Arleider
Signaler
Arleider
ça me fait penser que je dois acheter la saison 2 (Tome 4-7) @_@

Édito

 

pour : "Le Gamer aux Mains Carrées, l'homme qui murmurait à l'oreille du manque de race"

(Du coup je ne sais pas trop comment je dois prendre cette distinction)

 

Gameblog Community Award de l'article de l'année 2016 pour un post sans texte, c'est sûr, ça fait toujours plaisir, mais c'est quand même assez surprenant.

Ce qui l'est beaucoup moins, par contre, c'est que ce post traite ENCORE de Final Fantasy.

 

Bref, pour de vrais "articles de l'année" passionnants, passionnés, pertinents et bien écrits, allez plutôt lire :

- Migaru

- Noiraude

- Snake_in_a_box

 

 ET QUE CA SAUTE, COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris