Signaler
Hors jeux (BD-Manga-Comics)

Spider-Man: Retour au noir

 

Editeur: Panini (Marvel)
Prix: 28€
Auteurs: Peter David (scénario) et Todd Nauck (dessin) sur Friendly Neighborhood Spider-Man, Roberto Aguirre-Sacasa (scénario), Angel Medina (dessin), Ramon Bachs (dessin), Clayton Crain (dessin), Lee Weeks (dessin) et Rick Hoberg (dessin) sur Sensational Spider-Man
Contenu: Sensational Spider-Man (vol.2) 35 à 40, Friendly Neighborhoob Spider-Man 17 à 23
Couvertures originales (cliquez pour voir en taille réelle):


Sensational Spider-Man 35 à 40

Friendly Neighborhood Spider-Man 17 à 23

 

Je ne me suis remis que récemment à Spider-Man, et j'ai donc raté de nombreuses années de sa carrière, dont les grands moments tels que Civil War, Secret Invasion, Dark Reign, Siege ou encore le très polémique One More Day. Quand j'ai vu ce Deluxe en rayon, je me suis dit que c'était l'occasion de lire une petite tranche de la vie de Spider-Man que j'avais raté, et j'ai donc sauté sur l'occasion!

 

Back in Black se déroule après les évènement de Civil War. La situation est catastrophique pour Peter Parker, qui a révélé son identité au monde entier. Sa tante a été gravement blessée par un tueur engagé pour l'éliminer lui et sa famille et en plus il est recherché par les autorité qui souhaitent le mettre en prison. C'est une période sombre que notre héros traverse, et il remet d'ailleurs son costume noir (à ne pas confondre avec le symbiote). Dans ce Deluxe, on trouve l'intégralité des épisodes de la période Back in Black. Enfin ca, c'est ce qu'on nous dit, car il manque les épisodes de The Amazing Spider-Man, qui est quand même la série principale, mais bon, passons. On a donc le droit à 13 épisodes, tirés de deux série: Sensational Spider-Man et Friendly Neighborhood Spider-Man. On assiste vraiment à toute une période au cours des 300 pages qui composent ce recueil. Une période sombre de la vie de Peter Parker. Spider-Man n'est plus le mec sympathique qui fait des blagues toutes les deux minutes (même s'il en fait toujours quelques unes), il est plus silencieux, frappe avec rage et surtout, est très distant, très renfermé sur lui même. J'ai aussi trouvé que le fait que son identité soit connue apportait un changement pour le personnage. Il est traqué, on l'appelle désormais par son nom, il doit toujours se cacher, etc... C'est un grand changement dans la vie du personnage qui est à la fois débarassé de son plus grand secret (il n'a plus à cacher qui il est vraiment à ses amis par exemple) mais qui en même temps doit en subir les lourdes conséquences (il n'a plus de travail, n'a pas vraiment d'endroit fixe où vivre...). Ca fait du bien de sortir un peu des habitudes traditionnelles du personnage, de le voir dans une situation inédite.

Au niveau des histoires on a le droit à quelques séries complètes (six histoires en tout), qui sont toutes agréables à suivre. Spider-Man devra faire face à l'apparition de nombreuses personnes ayant les mêmes pouvoirs que lui, et en trouver la cause, croisera Eddie Brock (Venom) à deux doigt de rechuter dans la folie, fera équipe avec l'Homme Sable pour l'aider à éviter la mort de son père, affrontera une terrible puissance occulte qui menace ses amis proches et en plus de tout ca, il devra être vigilant dans sa vie de tout les jours pour ne pas se faire arrêter. Certaines histoires sont plus intéressantes que d'autres, mais l'ensemble est assez bon. Pour ceux qui ont peur de ne pas comprendre à cause de la continuité, rassurez vous, c'est assez facile d'accès. Ce sont des séries entières ou des épisodes uniques, et même si ca s'inscrit dans une période post Civil War, on apprend vite tout ce qu'on a besoin de savoir pour tout lire. Pour certains récits, on sent que des personnages importants ont fait leur apparition avant, ou qu'il y a des références à des évènements passés, mais c'est bien résumé ou alors pas nécessaire de les avoir lu pour comprendre. On peut donc lire ce Deluxe sans avoir lu aucun numéro de Spider-Man (même si c'est quand même mieux de connaitre un minimum le personnage) et on a le droit à une bonne grosse tranche de vie du tisseur, complète (pas d'épisodes manquant ou de "à suivre", toutes les histoires ont un début et une fin).

Pour finir un mot sur les dessins. Pour Sensational Spider-Man, il y a de nombreux dessinateurs, et donc des styles différents. Je les ai trouvé bon dans l'ensemble, même si les épisodes avec Brock sortent du lot, ainsi que l'épisode 40 qui est dans un style presque "peint" vraiment superbe. Pour FNSM, le dessinateur est fixe et a un style assez cartoon, mais vraiment agréable, donc on passe un très bon moment. A signaler qu'en dehors des couvertures originales, il n'y a aucun bonus.

 

 

Spider-Man: Retour au noir est un très bon recueil pour ceux qui veulent  lire du Spider-Man "récent". On a treize épisodes qui composent six histoires complètes, dans lesquelles on peut suivre toute une période de la vie de Peter Parker, une période assez sombre pour lui, surtout au niveau de sa vie personnelle, mais avec toujours autant d'aventure et d'action. On peut se plonger dedans même si on n'a pas trop suivi la carrière du tisseur, et on passe vraiment un bon moment, aussi bien grâce à la qualité des histoires qu'aux dessins dans l'ensemble très bons. Un Deluxe que je recommande à tout ceux qui aiment Spider-Man et qui n'ont pas déjà lu ces épisodes.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Back in Black part quand même d'un principe bidon : dans un univers où la magie, la science la plus évoluée et des dieux physiques existent, personne n'est foutu de soigner une "vulgaire" blessure par balle ? N'était-ce tout simplement pas le temps de laisser partir Tante May ? Non, parce que Môssieur Quesada voulait retrouver le héros célibataire et loser de sa jeunesse, et tant pis si ça revient à mettre le run de Straz à la poubelle (quoique pour la saga Passé Recomposé, ce n'est peut-être pas une grosse perte). Seul point positif : Sipder-Man qui ne rigole décidément plus et humilie le commanditaire de cet attentat (un de ses ennemis jurés, même s'il a eu plus à faire avec un héros rouge à cornes).
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Black cat... :wub: mon perso préféré de l'univers Spidey.
Gundream
Signaler
Gundream
@narukedag Le premier costume noir de Spidey était le symbiote, récupéré lors de Secret Wars. Puis, une fois s'en être débarassé (avant que Venom n'entre en scène si ma mémoire est bonne), Black Cat, avec qui il sortait à l'époque, lui en a refait un (comme ça ils étaient assortis).
Gundream
Signaler
Gundream
One More Day en lui-même n'est pas mauvais, c'est sa conclusion qui est foireuse. Brand New Day, lui, est nul.
narukedag
Signaler
narukedag
Tiens je savais même pas que Spidey avait un costume noir autre que le symbiote ! :o
Bigquick
Signaler
Bigquick
Non, inscris toi dans une médiathèque et essaie de te le choper, mais l'achètes pas ! :P
D'ailleurs c'est un bon plan pour lire des comics gratos ^^
Kokoro
Signaler
Kokoro
Le prochain Deluxe sur Spider-Man c'est One More Day en plus XD
Mais je le prendrais quand même, il faut que je lise ce qui a dégouté tout les fans de Spider-Man, c'est une étape importante dans ma vie!
Sinon ce Deluxe la est assez bien, tout les épisodes se suivent ^^
Bigquick
Signaler
Bigquick
Les Deluxes c'est un peu ce qui Panini sort de pire. Entre des épisodes manquants, leur fâcheuse manie de divisé un deluxe en deux en ajoutant des épisodes qui n'ont rien a voir (ce qui est le cas du prochain deluxe sur Thor, qui aux US, n'est qu'en un seul tome et se focalise sur une seule et même période, alors qu'en France on l'aura en 2 tome avec dans le premier des épisodes qui n'ont strictement rien a voir en plus des épisodes principaux, qui sont juste là pour attendre le nombre de page maxi histoire de sortir la suite dans un second deluxe. Pareil sur le deluxe de la saison 2 de The Ultimates, lui aussi coupé en deux alors qu'aux States, c'est en un). Je sais que c'est un format que j'évite, parce que 28¤, parfois même 28¤ x2, ça fait cher, surtout que pour un peu moins cher on les a en VO ^^

Bon sinon, Back in Black j'ai pas lu, ça a l'air pas mal. Et One More Day c'est nul.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris