Premium

La Tambouille de Koko

Par Kokoïne Blog créé le 18/04/11 Mis à jour le 14/08/11 à 20h04

Parce que je suis avant tout une grande gourmande, j'ai eu envie de partager avec vous ma passion pour la ripaille. A la carte: douceurs, cuisine japonaise et autres bons petits plats mitonnés avec amour, dans ma mini-cuisine, avec 3 bouts de ficelle (ou presque).

Ajouter aux favoris
Signaler
Japon

Pas besoin d'être un grand cuistot pour réussir cette recette, vous aurez juste besoin d'une épicerie asiatique ou d'un bon supermarché. En seulement 30 mn de préparation vous aurez un plat bon, simple et qui change de l'ordinaire pour nous occidentaux (alors que c'est vraiment la base de la popote familiale au Japon). Et c'est quand même autre chose que la sauce teriyaki toute prête qu'on peut trouver dans le commerce !

A accompagner d'un bol de riz (si possible japonais/coréen) et pourquoi pas d'une soupe miso (on trouve de très bonnes soupes miso lyophilisées en magasin). 

 

Ingrédients (pour 2 personnes):


- Dans l'idéal 250g de cuisses de poulet désossées. Mais comme c'est très chiant à désosser, j'ai tendance à prendre des aiguillettes de poulet ou des blancs que je débite en cubes. C'est plus pratique, en revanche, on y perd en goût. 
- un peu d'huile neutre (tournesol, isio4, etc... mais évitez l'huile de noix, d'olive et autres trucs du genre).
- 50ml de sake (si vous en avez pas, de l'eau fera l'affaire)
- 50ml de sauce soja 
- 50ml de mirin 
- Un morceau de gingembre (on presse son jus dans la marinade et on ajoute quelques morceaux) ou à défaut du gingembre en poudre (à mettre au moment de la cuisson du poulet).

 

Bouts de ficelle: un grand bol, une poêle, une assiette, une feuille de sopalin, des baguettes de cuisine (optionnel).

C'est parti ! Prenez une fourchette et faites des ptits trous dans votre bout de poulet, côté peau. Si vous n'avez pas pris de cuisses, vous pouvez sauter cette étape.

On passe ensuite à la préparation de la marinade. C'est assez simple: prenez un grand bol (ou un petit saladier) et mettez y le sake (ou l'eau), la sauce soja, le mirin et le gingembre frais (une cuillère à soupe de jus + quelques morceaux). Plongez vos cuisses ou vos cubes de poulet dedans. Laissez mariner pendant environ 15 minutes en retournant de temps en temps.


Version de fainéant, avec du gingembre frais


Maintenant, c'est l'heure de la première cuisson (ouais, y en a 2). Mettez un peu d'huile dans la poêle, chauffez à feu moyen; égouttez le poulet et envoyez le dans la poêle, côté peau en dessous, sans vous cramer avec les projections d'huile Si jamais vous n'aviez pas de gingembre frais, saupoudrez la chair du poulet avec une bonne cuillère à café de gingembre en poudreEt surtout conservez précieusement la marinade.

Quand la peau est bien dorée et même plutôt grillée à certains endroits, on retourne le poulet histoire de faire cuire son autre côté. Mettez un couvercle sur la casserole et laissez cuire 8 mn à feu doux. Variation de fainéant si vous utilisez du blanc de poulet ou des aiguillettes, faites le cuire jusqu'à ce qu'il soit doré.

Version de fainéant, avec du gingembre en poudre



Réservez votre poulet. On a plus besoin de lui dans l'immédiat. Maintenant on s'occupe de la marinade ! Essuyez bien la poêle avec du sopalin et versez la marinade dedans. Le but c'est de faire réduire la marinade de moitié (une partie s'évapore jusqu'à ce que le volume initial soit divisé par deux), tout ça se passe à feu moyen.



Et c'est parti pour la 2ème cuisson ! On récupère notre poulet et on le met dans la poêle, avec la marinade qui a réduit. On le couvre bien de sauce de partout, faut que ça caramélise. Attention à bien évaluer la quantité de sauce qu'il reste, avec les bulles on peut avoir l'impression qu'il en reste beaucoup alors qu'il reste presque rien. Et quand il reste presque rien, ça crame !



On retire le poulet de la poêle (on laisse l'éventuel reste de sauce tranquille) et on le coupe en lamelles (si on a des cuisses). Pour les gourmands, vous pouvez ajouter un trait de sauce sur votre riz, mais n'en surchargez pas le poulet. Pour une petite touche esthétique vous pouvez aussi saupoudrer le poulet et/ou le riz avec quelques graines de sésame. 

C'est prêt ! 

 

Itadakimasu ! 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

julieclark
Signaler
julieclark
miam miam, c'est délicieux. je vais tester. vous pouvez essayer d'un restaurant indien sur ce ligne http://restaau.fr/Br...en-a-paris.html
Kokoïne
Signaler
Kokoïne
@Locutus: Bien contente que ça ait fonctionné avec du congelé ! J'adore vraiment cette recette, elle est toute simple, on a souvent les ingrédients sous la main, le top pour se faire plaisir "à l'improviste".
Kokoïne
Signaler
Kokoïne
@Narukedag: On dit salope, merci. :P
Locutus
Signaler
Locutus
Et bien, je viens de tester ta recette ce midi, je me suis régalé.
Pour les cuisses congelées, je les ai mise hier soir dans un récipient hermétique pourvu d'un égouttoir et ce matin, elles étaient parfaitement décongelées.
Un grand merci à toi pour cette recette ma foi bien sympathique.
narukedag
Signaler
narukedag
Sinon avec des sot-l'y-laisse ça doit être aussi super bon. (Et le premier qui sait pas ce que c'est je lui casse les dents m'kay ? )
narukedag
Signaler
narukedag
Salaud j'ai faim...
Kokoïne
Signaler
Kokoïne
Mettez pas de bave partout, merci. :P
Kakao
Signaler
Kakao
:bave:
Kaminos
Signaler
Kaminos
Je fais la même, sauf qu'en plus je rajoute des poireaux que j'ai fait revenir dans la sauce avant le poulet.


Ca rox.
KiFlam
Signaler
KiFlam
Comme d'hab je suis fan...vivement que ma nouvelle cuisine soit montée...MIAm!!
Locutus
Signaler
Locutus
J'ai des cuisses et des lamelles de poulet dans le congélo. Je vais tenter le coup et je te tiens au courant. Merci Koko.
Mr-harasawa
Signaler
Mr-harasawa
Moi aussi :(
Kokoïne
Signaler
Kokoïne
Mhhhh... je cuisine très rarement avec du congelé, et c'est généralement pour faire des barbecues, des gratins (chou fleur) ou ajouter un ingrédient introuvable (oseille pour les omelettes et le saumon). Donc je sais pas trop. Mais si tu maîtrises bien la décongélation et que ton poulet ne crache pas plein d'eau en cuisant, il n'y a pas de raison que ça soit mauvais. En revanche je serais bien en peine de te dire comment faire !
carlos-van-tairun
Signaler
carlos-van-tairun
Merci, pour la recette.
Matt-dracip
Signaler
Matt-dracip
ITADAKIMASU !
Locutus
Signaler
Locutus
Tu me donne faim, même si j'ai déjà mangé. Je ne sais pas si j'ai du poulet en stock, mais je tenterai bien ta recette pour demain midi. Pense-tu que des blancs de poulet congelés peuvent faire l'affaire ?

Archives

Favoris