Premium
Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 30/11/19 à 10h44

Du pixels, du polygones... appréciés en dehors du prisme de la nostalgie, du temps et des modes.
Journal d'un joueur de jeux vidéo de toutes générations, sur supports d'origine.
Critiques écrites et vidéos, des tutos de vieux puristes, des dossiers divers, etc. saupoudrés de tout comme de rien.

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Shenmue (Jeu vidéo)

Shenmue III arrive ! Le Launch Trailer est juste sorti, et quoiqu'on en dise, il est bon de pouvoir retrouver l'intrigue et les personnages là où on les a laissés depuis presque 20 ans !

En 20 ans, les communautés de fans ont pu disséquer la moindre ligne de dialogue cachée et assets dissimulés, mener diverses interviews riches en informations, etc., révélant ainsi toute la portée et profondeur du scénario de Shenmue (qui n'est résolument pas une histoire de vengeance !).

L'occasion de se remettre dans le bain, avec une revue des différents enjeux scénaristiques laissés en suspens et qui trouveront certainement réponses (ou tout du moins éclaircissements) durant l'aventure Shenmue III.

Accessoirement, je remets de l'ordre dans les rubriques du blog (+ réupload progressif des images hors ligne). Et je me suis rendu compte de quelques manquements ^ ^

Comme d'habitude, la version vidéo est disponible pour ceux qui apprécient le format (riche en illustrations).

La version texte ci-dessous a été légèrement complétée.

Cela fait maintenant plus d'une décennie que les fans de Shenmue du monde entier attendent la suite et fin de leur oeuvre vidéoludique préférée. Quoiqu'on en dise, le bijou de Yu Suzuki traverse le temps et reste une expérience narrative et interactive unique, sans commune mesure.

Et au delà de toutes les qualités intemporelles de Shenmue, son scénario riche en intrications passionnantes ne cesse de cultiver la réflexion dans l'esprit des joueurs les plus impliqués.

En faisant un peu le tri de manière méthodique dans l'immensité de l'exceptionnelle trame scénaristique, je dénombre 4 grands axes principaux constitutifs et fondateurs du scénario de Shenmue. Je vous propose de les énumérer.

1/ Les miroirs

Tout d'abord et tout naturellement, le mystère qui se cache derrière les miroirs. Ces deux reliques, d'un passé antique, que les empereurs de la dynastie Tang se sont disputés (si l'on en croit les légendes racontées par Shenhua). L'un revêtant le motif d'un Phoenix, et l'autre celui d'un Dragon, deux figures mythologiques emblématiques gravées dans une pierre que l'on trouve uniquement dans les contrées reculées de Guilin, et plus précisément au village Bailu : la "pierre de la rivière fantôme".

"Une légende du village raconte que l'ancien Empereur possédait des miroirs faits de Phantom River Stone. Mais les dirigeants se sont battus pour le miroir, essayant d'obtenir son pouvoir caché, et certains en ont même perdu la vie." (Shenhua, Shenmue II)

La plus grande question, au delà des circonstances troubles de leur création, c'est l'origine et la nature de leur pouvoir une fois combinés. Shenmue I et II nous livrent deux versions fondamentalement différentes (mais pas forcément contradictoires).

"Lorsque le Dragon et le Phoenix se rencontrent, les portes du Ciel et de la Terre s'ouvriront. Et Chi You lui-même ressuscitera sur Terre." (Master Chen, Shenmue I)

Tout d'abord celle de Master Chen qui stipule qu'une fois réunis, les miroirs auraient le pouvoir de ressusciter le démon Chi You et c'est pour cela qu'il faut absolument les éloigner de Lan Di.

"Une clé qui mène au trésor caché, dont l'objectif est de faire revivre la dynastie Qing" (...) Ces sept lumières indiquent la localisation du trésor." (Zhu Yuanda, Shenmue II)

Et puis il y a la version de Zhu Yuanda qui affirme que la combinaison des deux artefacts dévoile une carte qui mènerait au trésor ressuscitant la dynastie Qing.

Bien entendu, cet axe du scénario est intimement lié à la motivation, à la raison d'être même des Chi You Men que nous ne connaissons pas encore je vous le rappelle (et dont Lan Di est un des 4 leaders).

"Dans Shenmue, il y a 4 "big boss". Est, Ouest, Nord et Sud... chacun de ces boss protège l'un des 4 points cardinaux. Niao Sun est celle qui protège le Sud. Sa couleur est le rouge, et l'animal qui la représente est le Phoenix (regard brillant et insinuant). (...) Le boss de l'Est est Sôryû et il est représenté par un Dragon bleu. Tantei et le "boss des boss", c'est celui qui est au dessus de tous." (Yu Suzuki, MAGS 2013, interview Kenji Seang pour Shenmue Master)

Grace à une interview de David De ville de 2014, on connait le nom de chacun des 4 leaders des Chi You Men. Lan Di est le Dragon Bleu (Souryu) qui gouverne l’Est et représente le Dragon. Niao Sun est l’impératrice des Flammes (Entei) qui gouverne le Sud et représente le Phénix. Koutei gouverne l’Ouest et représente le Tigre. Gentei qui gouverne le Nord et représente la Tortue. On a donc la confirmation que Ziming (le frère de Xiuying) ne fait pas partie des leaders, contrairement à ce que l'on pensait (correspondance du style vestimentaire entre le leader à droite sur l'artwork officiel ci-dessus et celui de Ziming dans la courte planche de bande-dessinée officielle révélée dans Shenmue IIX sur Xbox en fichier bonus).

La mystérieuse épée, dont la fonction demeure inconnue, semble scupltée dans de la pierre "Phantom River Stone" (elle repose dans la mine, et a la même apparence verdâtre marbrée). Il s'agit du même matériau qui constitue les miroirs.

Cette histoire de démon et de dynastie à ressusciter est très intriguante, surtout que Shenmue n'est pas spécialement tourné vers le surnaturel (à part l'épée qui lévite à la fin de Shenmue II, l'oeuvre s'encre dans la réalité la plus parfaitement plausible). Yu Suzuki ayant dévoilé "ne pas trop faire dans le surnaturel pour la suite" lors d'une conférence, il y a de quoi rester intrigué sur la fonction réelle des miroirs, objets de toutes les convoitises.

2/ Le lien Ryo / Shenhua

Le deuxième pivot de la trame de Shenmue, c'est ce mystérieux lien qui unit Shenhua à Ryo. Je vous ramène aux multiples rêves de Ryo dans lequel Shenhua apparaît. Ou encore à ces poèmes anciens du village Bailu qui évoquent cette rencontre destinée (récitées durant les introductions de Shenmue I et II). N'oublions pas également ce ressentiment d'attachement commun vis à vis de l'arbre Shenmue que Ryo ressent, comme s'il l'avait toujours connu (comme Shenhua qui a grandi littéralement à ses côtés).

Ryo : J'ai l'impression de connaître cet arbre depuis longtemps. C'est un sentiment étrange.
C'est comme s'il avait un esprit.
Shenhua : Vraiment ? Toi aussi tu ressens cela de cette manière ?!

Et je ne vous parle même pas du père adoptif de Shenhua qui lui laisse une lettre stipulant étrangement "Va avec celui qui porte le Phoenix et trouve la preuve".

C'est une évidence, Shenhua et Ryo sont liés par le destin (rencontre prophétisée). En plus de cela, il semble qu'un lien plus terre à terre les rassemble : un lien qui trouve ses origines dans le passé de leur famille respective (gravitant autour du mystère des miroirs, avec Iwao pour Ryo, et lignée / père adoptif pour Shenhua).

En outre, Shenhua possèderait tout de même un étrange pouvoir :

"Shenhua est une personne réelle. Cependant, elle possède l'abileté de se souvenir de ses ancêtres. Comment dire... elle possède la faculté de se lier à eux." (Yu Suzuki, TGS 2011, interview Kenji Seang pour Shenmue Master)

3/ Le passé d'Iwao

L'autre charnière essentielle du scénario de Shenmue repose sur une simple réplique et une petite photo optionnelle. Je parle bien évidemment de l'intriguant passé d'Iwao et de son ami Zhao Sunming.

"Sur la photo, on aperçoit Iwao, le père de Ryo. À côté se trouve la personne qui s'est entrainé avec lui jadis en Chine. Après Shenmue II, il deviendra un personnage clé de l'histoire." (Yu Suzuki, TGS 2011, interview Kenji Seang pour Shenmue Master)

"C'est père lorsqu'il était jeune. Mais qui est cette personne présente à ses côtés ?!" (Ryo, Shenmue I)

Plus précisément, les circonstances du prétendu "meurtre" sont d'un intérêt majeur. En effet, dès l'introduction de Shenmue I, l'intrigue part d'une accusation apparemment lourde de sens. Lan Di accuse Iwao d'avoir tué son père Zhao Sunming et l'on apprend un peu plus tard dans le jeu qu'Iwao et Zhao Sunming se sont bien entraînés ensemble au village Bailu durant leur jeunesse.

Lan Di : Te souviens-tu de Zhao Sunming ?
Iwao : Zhao ?!
Lan Di : C'est le nom de l'homme que tu as tué au Meng Cun. (Introduction Shhenmue I)

Zhu Yuanda : Il (Lan Di) était comme toi... Vengeance. (...) Lan Di s'est vengé de la mort de son père Zhao Sunming. (...). Le véritable nom de Lan Di est Zhao Longsun. Il est le fils de Zhao Sunming. Lan Di croit que Zhao Sunming a été tué par ton père, Hazuki Iwao.
Ryo : Mensonge ! Jamais mon père ne pourrait tuer...
Zhu Yuanda : Moi aussi j'aimerais le croire ! Mais je ne sais pas ce qu'il s'est réellement passé. (...) Mais je sais que Zhao Sunming est mort. Et qu'Iwao a ramené les miroirs de Zhao jusqu'au Japon. (...) Zhao Sunming était mon meilleur ami. S'il avait vêcu, il serait devenu un maître en Arts Martiaux légendaire.

4/ L'aboutissement de Ryo

Enfin, l'enjeu de tous ces axes se cristallisent dans le développement du personnage de Ryo (Shenmue étant avant tout le récit d'une quête initiatique) ainsi que son rôle à jouer dans toute cette épopée encrée dans les légendes ancestrales. Je frissonne personnellement à l'idée de découvrir comment il va se comporter face à Lan Di. Et comment est-ce qu'un jeune Japonais en deuil renfermé sur lui-même accomplira une destinée prédéterminée depuis les temps anciens en Chine.

Bien sûr, ce pan du scénario n'en est encore qu'à ses prémisses. Shenmue I et II ne représentant qu'une toute petite portion du total des chapitres prévus par Yu Suzuki, le développement de Ryo ne fait que commencer. C'est donc le point du scénario, pourtant central, sur lequel il y a le moins de choses précises à dire.

Tout ce que l'on sait, c'est que la quête initiatique de Ryo commence par un désir de vengeance (élément déclencheur, impulsion à l'aventure), mais qu'elle évolue tout doucement vers une quête de vérité (passé de son père, rôle des miroirs, et.) et de stabilité intérieure (enseignement de Xiuying, et des nombreux autres "mentors secondaires" qu'il rencontre). Ryo grandit, au fil du voyage, des rencontres et de la nature, et finira par abandonner tout désir (dangereux et infernal) de vengeance.

"Le père de Ryo ayant été tué, tout cela commence par un désir de vengeance. J'ai écrit le script de Shenmue jusqu'au chapitre 11 (Shenmue I et II ne représentant que les chapitres 1 à 6) et entre le premier et le dernier chapitre, le désir de vengeance de Ryo va progressivement s'estomper en cours de route. Le jeu n'a pas encore abouti à sa conclusion, mais dans le futur, le sentiment de vengeance disparaitra complètement." (Yu Suzuki, TGS 2011, interview Kenji Seang pour Shenmue Master) 

"Au début puisque tout commence avec le meurtre de son père, Ryo se perd dans sa volonté de vengeance en n’ayant que son « ennemi » pour seule cible. Mais finalement, il n’y a pas beaucoup de sens dans la vengeance. Ryo se rend compte que c’est totalement vain. C’est l’histoire de quelqu’un qui va se rendre compte qu’il y a des choses bien plus importantes." (Yu Suzuki, MAGS 2013, interview Kenji Seang pour Shenmue Master)

Malgré ses 4 axes principaux synthétisés, il y a tout un tas de mystères qui gravitent autour de l'histoire de Shenmue, de ses personnages et évènements futurs. Voici pêle-mêle un petit jet de questions auxquelles j'apporte beaucoup d'attention.

Questions en vrac :

-Que s’est-il réellement passé en Chine pour qu’Iwao soit accusé d’avoir tué son ami Zhao Sunming ? Comment Zhao Sunming est-il mort ? Et si meurtre il y a, est-ce vraiment Iwao qui est impliqué ?

-Comment Iwao connait-il Lan Di ("It can’t be, YOU" juste après que Lan Di lui ait évoqué Zhao Sunming et le Meng Cun) ?

-Pourquoi Iwao a-t-il fui de Chine pour rentrer au Japon en emportant les 2 miroirs de son ami et partenaire Zhao Sunming ?

-Comment Lan Di, l’un des 4 chefs de l’organisation Chi You Men, peut-il ne pas connaitre l’existence des 2 miroirs (il vient chercher uniquement le miroir du Dragon chez Iwao) ?

-Comment Ziming (le frère de Xiuying) qui part se venger de l’assassinat de ses parents par les Chi You Men succombe au "chemin du mal" et devient lui-même l'un des membres de cette même organisation ?! Tout le pan du scénario consacré au frère de Xiuying est un mystère complet, alors qu'il sera de toute évidence impliqué de manière directe dans la trame future.

-Quelles seront les circonstances de la rencontre entre Ryo et Ziming (Ryo ayant la partie blanche du Yin Yang confiée par Xiuying, Ziming la partie noire) ?

-Que va provoquer chez Ziming la prise de conscience d'un rapport (suffisament fort et impliqué) entre sa soeur Xiuying et Ryo (elle lui a quand même confié un souvenir chargé de valeur pour elle) ? Lorsqu'il découvrira que Ryo a en sa possession sa précieuse partie blanche du Yin Yang, qui prendra le dessus : le frère bienveillant de Xiuying, ou le membre des Chi You Men ?

-En découle une interrogation sur son rôle au sein de l'organisation : est-il infiltré, ou a-t-il réellement embrassé les desseins des Chi You Men ?

-Quelles seront les circonstances de la rencontre entre Ryo et la "cruelle" Niao Sun ?

-Pourquoi y-a-t-il 4 "gardiens" aux 4 points cardinaux chez les Chi You Men ? Qu'ont-ils à "protéger" ? Cet aspect là (pas du tout été évoqué dans Shenmue I et II).est totalement opaque à l'heure actuelle.

Lieu du flashback visité en temps-réel via un hack des données du GD-rom.

-Pourquoi l'endroit du flashback mettant en scène le baptême de Shenhua sous l’arbre Shenmue semble d’un tout autre temps ?

Shenhua (litt. "fleur de l'arbre Shenmue") a été baptisée sous l'arbre Shenmue. Les lieux entre présent / futur ne correspondent pas du tout.

-Pourquoi la configuration des lieux a-t-elle changée lorsque l’on observe l’environnement actuel autour de l’arbre Shenmue (par rapport à celui de la naissance de Shenhua) ? Existerait-il plusieurs arbres Shenmue ?

-Pourquoi Ryo ressent-il l’esprit de l’arbre Shenmue et pourquoi éprouve-t-il en lien intime qui l’unit à lui ?

-Quel est le véritable sens de l’arbre Shenmue ?

-Et surtout quelle est l’implication, le rôle de l’arbre Shenmue dans le reste de la trame principale (les miroirs antiques) ?

-Pourquoi Shenhua revêt un habit royal dans certains artworks officiels (notice de l'OST, posters promotionnels, écran de sélection 50/60 hertz sur Dreamcast, couverture de "US Shenmue" en version jap, etc.) ?

-D’où vient le poème du Bailu Village relatant la prophétie de la rencontre entre Shenhua et un "jeune homme venant de l’Est de contrées lointaines au-delà des mers" ?

-Pourquoi y-a-t-il des montages à Guilin desquelles "personne ne revient" ?

-Que vient faire Lan Di (guidé par Zhu Yuanda captif ?) à Guilin ? Que recherche-t-il à réaliser au sein de son organisation des Chi You Men ?

-Comment les parents biologiques de Shenhua ont-ils été assassinés (elle vit aux abords du village Bailu avec son père adoptif, mineur de Phantom River Stone, la pierre constituante des miroirs) ?

-Pourquoi les schémas des miroirs Phoenix et Dragon ont été passés de génération en génération dans la famille (biologique) de Shenhua ? Le père adoptif de Shenhua a conservé ces planches (comment en a-t-il hérité ?), et pourquoi son travail présente-t-il un lien étrange avec les miroirs ?

-Pourquoi le père adoptif de Shenhua a-t-il gravé les 2 miroirs géants dans le Stone Pit ? Quels sont leur fonction à eux aussi (déjà que celle des "petits" miroirs est pour le moins confuse) ?

-Comment le père adoptif de Shenhua savait-il que Ryo ("celui qui porte le phoenix") et Shenhua allaient arriver ?

-Quelle est la "preuve" que le père adoptif de Shenhua demande de "chercher" ? S'agirait-il de l'assurance que Ryo est bien la personne élue des poèmes anciens du village Bailu ?

-À quel événement se rapporte les différents mauvais signes à la fin de Shenmue II (l’étoile du Nord qui brille, les oiseaux mystérieusement absents aux abords du Stone Pit) ?

De quoi se remettre dans le bain avant l'arrivée de Shenmue III... Car plus qu'un jeu, Shenmue est une histoire interactive avec de nombreux enjeux laissés en suspens pendant près de 20 ans. Nul doute que Shenmue III nous apportera son lot de réponses (et c'est là l'un de ses intérêts que je guête au tournant, mais qui échappe hélas à nombre d'observateurs du milieu).

En outre, Trent a pris le temps de dépoussiérer mes articles Shenmue Théories sur le site Shenmue Master. Réalisés en 2005 pour le site Consoles-Fan, mais disparus après un crash des serveurs, j'ai eu la larme à l'oeil en revoyant ces écrits proprement remis en ligne. Ils incarnent tout ce que j'ai aimé durant la longue attente / errance / expectative avant l'annonce inespérée de Shenmue III : à savoir, des passionnés qui se regroupent, échangent, débattent, fouillent dans les profondeurs de l'oeuvre afin d'y dénicher le moindre petit os d'information cachée inédite à se mettre sous les babines. Une période où la compréhension du récit, de ses enjeux et mystères a été affinée, que dis-je décuplée, et que la flamme a été chaleureusement entretenue toutes ces années. Je chéris ces moments de pure passion, solidaire et intimiste. Le plaisir qui en a découlé au sein des communautés de fans à l'affut du moindre détail, a paradoxalement été permis par la situation "problématique" de Shenmue. J'en étais même arrivé à penser qu'un paysage videoludique sans Shenmue III ne serait finalement pas une mauvaise chose (car la suite prend le risque de décevoir au niveau des dénouements apportés, de casser le mythe).

Il est bien aisé (et plutôt tendance actuellement) de se moquer avec suffisance de Shenmue III et de railler d'un ton pédant les "fans"... mais ceux qui n'ont pas connu cela ne pourront jamais le comprendre ! Ces articles reflètent en quelque sorte cette "effervescence dans l'attente", et représentent un témoignage de la passion ardente qui a animé nombre d'entre nous. Bref, je m'égare dans le sentimentalisme dégoulinant ^ ^. Toujours est-il que le bien nommé Trent a également eut la bonne idée de compléter les articles avec les données révélées depuis sa rédaction, conférant plus d'intérêt à la lecture malgré l'âge avancé de ces antiques écrits. Merci à lui !

Shenmue Théories Partie 1 --> ici

Shenmue Théories Partie 2 --> ici

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue, Shenmue II, Shenmue I & II, Shenmue III
Plateformes : 
Xbox, Dreamcast
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Dur à dire Adamou ;)
Personnellement, je reviens sur Shenmue uniquement sur Dreamcast en VGAbox (480p), parce que j'aime le rendu cohérent avec son support et son affichage. J'aime son 4/3, j'aime son aspect en progressif avec fines scanlines, et je dois avouer que j'ai un moniteur VGA professionnel Mitsubishi dont l'image est juste sublimissime.
Le seul avantage des remasters à mes yeux (si l'on a un bon matos et jeux d'origine), c'est les loading tronqués... mais ces petits temps de chargement très rapides ne me gênent pas le moins du monde. A toi de voir donc ^ ^
Adamou
Signaler
Adamou
Génial cet article. A imprimer et à relire consciencieusement comme tu le conseilles ^^
Cela donne grave envie de replonger dans les deux précédents avant d'entamer le troisième opus. Cela devient même un impératif pour moi, afin de profiter pleinement de cette suite tant attendue, même si comme bon nombre d'entre vous, cela ne se fera qu'en fin d'année ou début 2020. J'ai hâte. J'hésite même à me faire plaisir en fin d'année avec le combo écran de pc cathodique + VGA + dreamcast...
Un très grand merci pour ce précieux travail et pour le partage.
redsteel69
Signaler
redsteel69
Autant pour moi, tu précises que tu ne les as jamais fait et dans ce cas là, oui effectivement, il vaut mieux se poser et jouer tranquillement. Avec le risque malheureusement de voir certains spoilers apparaître ici ou là les semaines suivant la sortie du jeu.

Concernant le "film", il ne s'agit même pas d'un lets play mais bien d'une compilation des scènes principales de l'histoire. Pour ma part j'avais fait les originaux de très nombreuses fois, j'ai refait les remasters à leur sortie mais n'ayant pas le courage ni l'envie de tout refaire encore pour que tout soit bien frais dans ma tête, le film était la bonne solution.

En tout cas cet article va très loin dans l'analyse et pose beaucoup de questions qui rendent l'histoire encore plus prenante.
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Fait comme tu le sens Lord_Hure, sans aucune pression extérieure que ce soit, ce sera la meilleure façon pour toi d'apprécier l'oeuvre ;)
Agir en se sentant dans la contrainte, il n'y a rien de pire pour flinguer une expérience de jeu. Je ne saisis absolument pas ce concept (moderne) du "backlog" rempli à craquer, qui frustre et contraint les joueurs à enchainer les jeux comme des produits de consommation (agissant par là même comme de regrettables victimes de la folle société de consommation). Se faire un jeu, qu'importe sa date de sortie, quand bon nous semble, en fonction de nos envies et humeurs du moment... voilà une base plus saine pour apprécier ce que nous faisons.
Lord_Hure
Signaler
Lord_Hure
@redsteel69 : L’idée de regarder le résumé du jeu via des let’s play est intéressante, mais je le ferai plutôt dans le cas où je suis bloqué sur un boss imbuvable, et que je souhaite simplement connaître la fin d’un périple (comme j’ai pu le faire avec le dernier boss il y a peu de « Trails of Cold Steel 1 » qui était beaucoup trop chaud…j’ai donc maté la fin sur le net car j’avais déjà 80 heures au compteur et je ne me voyais pas squatter 15h la console juste à faire du level-up).

Pour le cas de Shenmue, ce serait perdre l’essence même du jeu que de n’être que « simple » spectateur au lieu d’être acteur je pense.

@Kenji, c’est exactement cette approche que je voyais ==> me faire une continuité Shenmue 1, puis 2, puis 3, en terminant chaque œuvre de façon naturelle, posée, afin de m’imprégner au mieux de l’univers.
Un peu comme j’avais pu faire avec Mass Effect et la reprise de sa sauvegarde entre chaque opus, permettant une continuité comme jamais !
Cela me permettra de baigner dans la trilogie de façon optimale :D

En tout cas, il va falloir que je m’y attèle lorsque je pourrais !! (plus facile à dire qu’à faire mdr j’ai beaucoup trop de bons jeux sur le feu. Je prends le temps qu’il faut pour les faire, mais je pense qu’il faudrait que je demande au Père Noël des journées de 48h pour mieux avancer dans mes titres :D ).
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Ou alors, la meilleure solution serait de faire Shenmue III quand il sera simplement temps pour toi !
C'est un sentiment général que je ressens beaucoup sur internet, mais pourquoi diantre se sentir obligé de faire le jeu forcément "day one" ? ^ ^
Si c'est ce que tu veux, fait Shenmue I et II tranquillou (il serait effectivement dommage de se passer de l'exceptionnelle expérience ludique globale), puis bien chauffé, passe naturellement à Shenmue III ; )

(Perso, même si je suis impatient comme rarement, et réellement passionné par l'oeuvre, je ferais Shenmue III vraisemblablement l'année prochaine lorsque mes conditions de jeu seront optimales... en ce moment, c'est compliqué pour moi et ma compagne de monopoliser du temps de jeu commun devant un écran).

Au plaisir en tous cas Lord_Hure ;)
redsteel69
Signaler
redsteel69
Ça va être tendu en effet. A la limite, le 1 se termine rapidement. Sinon tu as toujours la possibilité de regarder les "films" sur YT qui regroupent les scènes principales en 1h30 et 2h30 environ.
Lord_Hure
Signaler
Lord_Hure
Hello,

J’adore ce genre d’articles ! :D

N’ayant pas pu faire la saga Shenmue à l’époque sur Dreamcast, car ne la possédant pas, c’est un régal de découvrir via ce biais autant de secrets et d’enjeux sur cet univers.

J’avais tout de même quasiment fini Shenmue 2 sur Xbox en 2003, mais il me manquait de nombreux pans du scénario et de détails pour réellement tout comprendre (malgré la vidéo de résumé dans le jeu).

Tes vidéos parlant de ce sujet m’ont permis justement à combler certains manques et je t’en remercie !

C’est un univers qui fourmille de détails, qui mis bout à bout forment de véritables trames complexes.

Tu m’as donc motivé à faire rapidement l’intégrale des deux jeux pour être fin prêt pour Shenmue 3 !! (mais il va falloir que je me grouille, je n’ai plus que quelques jours !!!! :D)

Édito

Archives

Favoris