Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Artworks et Mechadesign (Geekerie)

Une semaine de retard parce que je ne sais pas me servir d'une souris. Bref...
Alors: Cet addendum aurait du normalement être le bonus de mon précédent article de mechadesign, mais vu la longueur du truc, ça passe pas. Ensuite, il vaut vraiment mieux avoir vu la série avant de lire ça, car je spoile quasiment tout. Pourquoi? Et bien parce que Evangelion n'explique quasiment rien. Tout est raconté dans des interviews données ultérieurement, dans des bonus de jeux vidéos ou des interprétations qui s'avèrent parfaitement logique. Donc:

─Si vous ne connaissez pas la série et que vous voulez la voir, vous vous arrêtez ici. Après l'avoir vue, vous venez lire cet article (ou vous allez n'importe où ailleurs sur le Net).

─Si vous avez vu la série, que vous avez aimé mais pas au point de tout creuser, lire, réfléchir et que vous vous voulez mieux comprendre les tenants et aboutissants d'Evangelion, vous êtes au bon endroit et j'espère vous apporter des éclaircissements par cette synthèse.

─Si vous êtes un méga fan hard-core, au point d'avoir toutes les figurines chelous de Rei et Asuka, je ne vous apprendrai rien...

On y va?

Le point explicatif sur Evangelion.

On peut légitimement penser que Lost a fini comme Evangelion. C'est à dire comme une vaste fumisterie où une bande de scénaristes nous fait croire pendant une série entière qu'ils avaient de l'imagination et qu'ils avaient crée un univers qu'ils menaient de bout en bout, en nous distillant savamment les révélations pour mieux créer la surprise et l'émerveillement à la fin.

Quand on regarde le dernier épisode d'origine d'Evangelion, on note en effet qu'il n'est pas très conclusif... La série s'achève sans clore le cycle mythologique d'Evangelion, mais avec un message de Anno directement dirigé vers le spectateur. (en ce sens cette démarche rappelle la fin de 2001: L'Odysée de l'espace)
On se retrouve toujours avec des questions comme par exemple, qui sont Adam et Lilith, dont on entend parler à plusieurs reprises dans la série, à part des prête-noms bibliques pour faire stylé? Les Anges ont-ils une origine bien définies? Le Plan de Complémentarité de l'Homme, c'est bien beau mais quel est son but en clair?
Beaucoup dédaignerons ce genre de réponse, prétextant que ce n'est que de la lecture superficielle de l'oeuvre.

Mais dans n'importe quelle oeuvre de fiction, l'univers tient pour moi une importance de premier ordre, loin devant les personnages qui répondent la plupart du temps à des poncifs. Même si je sais lire un sous-texte, un symbole ou une autre connerie psychanalytique, l'univers est un gage certain de qualité qui permet de déceler le degré d'implication de l'auteur ou plus que l'implication, la vision de l'auteur. A mon sens, Tolkien dépasse largement J.K. Rowling par exemple.

A cause de divers soucis dont je n'ai jamais bien compris les tenants et les aboutissants, Anno a terminé Eva en queue de carpe ko. Même si il nous livre un dernier épisode absolument génialissime, un petit chef d'oeuvre d'animation et une leçon de vie, il n'explique rien.
Et ça justifie aujourd'hui les reboots, les films, les reboots en films, etc... Pourtant tout a à peu prêt une réponse et une explication. 

Si la chose est évidemment dispensable, (on parle d'Evangelion essayons 

 

La Génèse.

Alors, on commence par quoi?
Par des extra-terrestres mâtinée d'une dose de Lovecraft et de 2001, L'Odyssée de l'espace (si, si). Evangelion c'est une histoire d'E.T qui débarquent sur Terre, respectant là une des plus longues traditions des séries super-robot.

Il y a des éons de cela, une espèce intelligente dénommée arbitrairement la Première Race Ancestrale décide d'ensemencer la galaxie. Pour ce faire, cette race supérieure va créer des sortes de "vaisseaux", des sphères gigantesques contenant chacune une Graine de Vie, c'est à dire une entité unique, quasi toute-puissante capable de créer et d'ordonner la vie sur une planète. Chaque graine (appelée aussi Entité Progénitrice) est accompagné d'une autre forme de vie (pas forcément consciente) qui est chargée de contre-carrer instinctivement toute velléité "divine" et toute erreur dans cette même Entité. Cette arme organique semi-sentiente sera nommée par les Hommes "Lance de Loginus".

Une de ces graines que l'on nomme la Lune Blanche, se dirige tranquillement vers la Terre, bien décidée à combler le vide de notre planète sans vie.  Cette Lune va se poser dans les alentours de ce qui sera plus tard le Pôle Sud. Elle reposera sous la surface en formant une cavité sphérique parfaite. A l'intérieur, son Entité va commencer son travail, et va créer la vie sur Terre. Les humains le trouverons bien plus tard sous le Pole Sud, et l'appelerons Adam. C'est le Premier Ange.

Sauf que nous sommes toujours quatre milliards d'années en arrière et alors que Adam va commencer à installer ses quartiers d'été, une autre Graine se pointe sur Terre, on la nommera la Lune Noire. Elle va louper son atterrissage et défoncer le Terre au passage. Ce choc projettera des débris dans l'espace qui avec les années s'agglomèreront en orbite autour de notre planète et donnera la Lune. la vraie. Les Hommes nommeront rétrospectivement cet évènement le First Impact.
Avec ce choc, une autre cavité sphérique se forme dans ce qui deviendra plus tard le sous-sol de Hakone au Japon. En son coeur se trouve une autre Entité Progénitrice, elle sera nommée tout aussi bibliquement Lilith. Elle est arrivée en deuxième et n'a normalement pas droit de citer sur cette planète, sa Lance de Longinus doit donc s'activer et neutraliser cette erreur. Sauf que la Lune Noire a été endomagée en détruisant au passage sa propre Lance (détruite ou perdue allez savoir, on était pas là).
Donc problème: Deux Entités quasi-divines sur Terre avec le même objectif et celle qui doit se retirer ne le peut pas. Pas question de cohabiter, on est pas sous Mitterand: la Lance de Longinus d'Adam marche très bien et va le neutraliser  Il va faire dodo sous le Pole Sud. Pendant ce temps Lilith, pas inquiétée, fait son job et créé la vie sur Terre telle que nous la connaissons. Dinosaures, australopithèque, baleines et tout ça. La tectonique des plaques fait le reste et les restes de la Lune Noire migrent vers Hakone comme dit plus haut.

Dans Evangelion donc, nous humains, nous sommes des usurpateurs. Nous sommes les descendants d'une entité qui n'est pas à sa place, vous suivez? Adam et Lilith de Evangelion sont donc des sortes de "dieux" créés par une race supérieure et un conflit mis en pause maladroitement est pendant entre les deux parties antagonistes. L'humain arrive dans ce qui est déjà un beau bordel, et comme d'hab, on va tout gâcher.

Fin de la Génèse, il est temps de laisser la place aux diplodocus et à Néenderthal.

 

De 1947 à 2015: Les Manuscrits, la Seele, Les Eva.

Grande pause pour arriver en 1947, avec la découverte des Manuscrits de la Mer Morte. Évènement bien réel si il en est, mais qui pour Evangelion est agrémenté d'un ajout: Les Manuscrits contiennent aussi des informations très sensibles qui semblent remonter à une éternité et qui parle du futur de l'humanité. Ces Manuscrits Secrets de la Mer Morte sont non seulement une prophétie mais aussi un "mode d'emploi" pour les deux Lunes et la Lance de Longinus. En bref, on y apprend tout ce que j'ai raconté plus haut.

Un petit extrait des manuscrits

Ces informations seront immédiatement gardées secrètes par La Seele, une organisation secrète (genre Illuminati) qui dirige le monde en sous-main. La Seele, comprenant là qu'il y a un gros coup à jouer, va commencer un plan, Le Plan de Complémentarité de L'Homme, qui vise à permettre à l'humanité de dépasser ses limites en lui donnant un statut divin. Ils commencent alors à farfouiller un peu partout dans le monde en suivant les indices des Manuscrits de la Mer Morte.
C'est d'ailleurs durant ce laps de temps que la Lune Noire, qui abrite Lilith est découverte sous Hakone au Japon. Mais curieusement, la Seele ne fait rien, elle garde l'info en cachette, sans doute pour respecter le timing des manuscrits qui sont prophétiques.

On arrive maintenant à l'année 2000 et à l'époque d'Evangelion. Une expédition menée par le docteur Katsuragi (le père de Misato), diligentée sans doute par la Seele, (comme ça l'air de rien.) trouve sous le Pole Sud un géant avec une lance plantée dedans. Il sera baptisé Adam (oui celui du début). L'expédition mène quelques petites expériences et se doute d'avoir trouver un truc assez énorme à savoir:

  1. L'origine de l'humanité, d'où le nom, mais à tort, vous l'aurez compris.
  2. Sans la lance, Adam semble toujours en vie, en hibernation. Le machin est donc vivant après 4 milliards d'années (WTF!) et fonctionne grâce à un dispositif appelée par Katsuragi Moteur Super Solénoïde ou Complexe S², une sorte de réacteur biologique qui produit de l'énergie en continue et éternellement. En gros, Le moteur de Dieu.

Vous saisissez l'intérêt de tout ça. L'expédition va donc s'installer dans la Lune Blanche sous le Pole Sud pour mener des expériences. Cette Lune entérée sera rebaptisée GéoFront.
Le boulot de Katsuragi continu sur le S² et vient le moment de tenter de réveiller Adam et pour se faire, ben... on mélange de l'ADN humain à Adam pour créer une sorte de "contact" (là c'est pas clair niveau info, c'est une sorte de compatibilité que l'on teste, car l'ADN de Adam et des Anges est similaire à 99.89% à celui des humains).

Le test. L'erreur.

Toujours est-il que Adam se réveille et pas du bon pied: Sa place est prise et Lilith squatte chez lui, il est donc vénère et génère un Anti A.T Field qui a pour but de tous nous exterminer pour que la vie sur Terre reparte de zéro avec lui comme chef. 
C'est le Second Impact.

C'est à  ce moment qu'on aurait du tous crever...

Cet Impact ne va pas nous exterminer (bilan: deux milliards de morts quand même),  mais il va pourrir les océans,  dévier l'axe de rotation de la Terre, ravager une partie significative de l'écosystème terrien et couler quelques pays . In extremis, Katsuragi, à qui la Seele avait refilé la Lance, va la replanter dans Adam (c'est la catastrophe où Misato était présente). Ce dernier, quasiment tué, va régresser au stade embryonnaire et son âme va rejoindre cet espèce de corps humain qui a été fusionné lors du "contact". Ce mélange improbable formera le Dix-septième Ange, Tabris connu dans la série comme Kaoru.

La Seele, contente que son plan est marché, récupère Kaoru qui est la réincarnation d'Adam et lui fait attendre son heure. Adam, en étant réveillé même pour pas longtemps, cela suffit pour sortir de leur hibernation les Anges dissimulés partout sur Terre. Le Plan de Complémentarité de L'Homme est lancé et La Seele va désormais mettre de nouveaux pions sur l'échiquier.
Pour les scientifiques, les recherches sur Adam sont un fail, La Seele et l'ONU se chargera de maquiller tout ça en prétextant qu'une météorite s'est écrasée au Pôle Sud.

Comme y'a pas de petits profits, Adam est récupéré en loose et maintenu dans une prison de Bakélite. (C'est la malette que porte Ryoji quand Asuka arrive au Japon).

Là, il fait moins le malin, le bidule de tout à l'heure.

Tout ceci est arrivé le 13 septembre 2000, et comme de par hasard, le 12, un certain Gendo Ikari, membre de l'expédition, fait des copies de sauvegarde sur tous les travaux et se casse...

On passe rapidement sur d'autres faits marquant: Shinji nait de Yui et Gendo Ikari le 6 juin 2001 et Asuka le 4 décembre. Le traité de paix mettant fin à toutes les guerres en cours consécutives au Second Impact est signé le 14 février. En 2002, Gendo et Kozo Fuyutsuki partent au Pôle Sud mener une enquête sur le Second Impact pour le compte de l'ONU.
Dans le même laps de temps, Gendo Ikari et Naoko Akagi sont commissionné par l'ONU pour créer un laboratoire de recherche qui s'appellera le Gehirn. Son objectif est de travailler sur toutes les nouvelles technologies qui ont récupérée par Gendo avant le Second Impact. Le champ de recherche inclus les Evangelions, les ordinateurs biologiques (le futur MAGI), Tokyo-3 et le GeoFront. Le tout est connu par le public comme le Laboratoire d'Evolution Artificielle. Vous vous doutez bien qu'en sous-main, c'est la Seele qui contrôle tout ça, il s'agit en fait du premier pas du Plan de Complémentarité de l'Homme.

Dans l'équipe va se trouver Yui Ikari.

Non seulement elle est la fille d'un membre de la Seele, mais en plus elle est bio-ingénieur. Elle sera donc en première ligne pour travailler sur les Evangelions, LE gros projet du Gehirn.
Alors, une Eva, c'est quoi? C'est tout d'abord un clône. Un clône d'Adam, suivant une symbolique toute bête: Adam est le premier homme créé par Dieu, Eve est créée après à partir d'une côté d'Adam. Elle est donc une sorte de clône du premier. Une Eva c'est pareil, on prend un bout d'Adam et on essaye de faire la même chose.
Pourquoi?
Yui Ikari voit dans ce projet la preuve invulnérable que l'humanité existe. Une Eva est quasi-invincible et avec un Complexe S², elle est immortelle. Elle semble donc mûe par un objectif purement philantropique de pérennité de notre espèce. La Seele, elle, a besoin d'un déclencheur du Third Impact et d'un moyen de lutter contre les Anges: Les Manuscrits de la Mer Morte les ont prévenus, les Anges arrivent et rien ne peut les abattre à part un autre Ange. L'humanité doit donc construire le sien et doit pouvoir le contrôler. On créé donc un pseudo clone d'Adam puis on le restreint. On lui retire son complexe S² (où alors on arrive pas à le fabriquer, les infos disponibles ne sont pas arretées sur ce sujet) et on le met sur du 220 volts. Ensuite, on l'équipe d'une armure qui limite ses capacités de mouvements et enfin on cybernétise le tout en le faisant contrôler par un pilote par le biais d'une interface spéciale, le LCL. Petit aparté sur le sujet: le LCL est un liquide qui immerge complètement le pilote dans l'Eva. Il assure l'apport en oxygène et la connexion entre l'Eva et le pilote. C'est une sorte de fusion qui s'opère car le pilote contrôle l'Eva comme si c'était son corps et ressent la douleur quand des dégâts sont fait sur l'Eva. Le LCL  est en fait le sang de Lilith qui est maintenue au fin fond du Terminal Dogma. Sa crucifixion et son développement interrompu est un calcul pervers de la Seele pour lui faire produire du LCL qui fini par former un véritable lac au fond du GeoFront. Au final Shinji, Rei et Asuka baignent et respirent dans du sang.
Sauf que ça marche pas comme ça...
Biologiquement, le machin est un combo entre Adam et un humain. Mais bon, même si tu t'installes dedans avec l'Entry Plug en place, l'Eva ne va pas bouger. Pourquoi? Parce que l'Eva n'est qu'un corps vide sans âme. On le pilote pas comme une machine, on se synchronise avec. Cette synchronisation ne peut se faire qu'entre deux âmes, celle du pilote et celle de l'Eva. Or, comment donner une âme à une Eva? Pas compliqué, il suffit de l'installer. C'est ce qui est fait avec l'expérience de contact. On met quelqu'un dans l'Eva, et le Contact fait que l'âme que cette personne s'y retrouve piégée.
Alors, celle qui fera les frais de cette découverte est Yui, la mère de Shinji. Il apparaît avec cette révélation tardive (Cf: la série) qu'une Eva contient en elle la mère de son pilote. Le corps peut avoir disparu en totalité (cas de Yui) ou alors on peut avoir calculé le coup et juste y avoir mis une partie (cas de la mère d'Asuka, sauf que cette dernière en deviendra folle et va se suicider).
Pas de justification scénaristique sur ça, on est de suite dans le symbolisme facile où le pilote se retrouve dans le ventre d'une machine qui est sa mère. Le ventre de nos mères "où il fait bon mûrir" comme dit J.J. Goldman. La synchronisation des signes biologiques rappelle bien sûr le cordon ombilical et le LCL, le liquide amniotique. Symbolisme bateau mais trouvaille qui fait son petit effet quand la révélation nous éclate au visage.

Lilith, notre génitrice à tous donc, qui saigne du LCL.

Pour finir sur les Evas, précisons aussi que l'Eva 0 et 2 sont issus de Adam, alors que le 01 est issu de Lilith (il est mentionné comme modèle de test alors que l'Eva-00 marchait déjà, donc c'est un test avec Lilith) 

Mais des fois, ça déconne un peu les Eva... Et là, t'es content de pouvoir débrancher le machin^^.  

Après l'expérience ratée avec Yui (ou réussie, selon votre point de vue), Shinji se retrouve malgré lui Third Children, Asuka étant la seconde. Et la First Children? Rei? Alors qui est elle? Elle est le clone de Yui tout simplement, la chose explique aussi pourquoi Shinji se sentant étrangement rassuré auprès d'elle.
Elle fut créé pour plusieurs objectifs:

  1. Essayer de faire revenir Yui. Ou du moins on peut y voir le désir égoiste de Gendo de revoir sa femme.
  2. Se servir de ce corps sans âme comme réceptacle pour l'âme de Lilith, comme Kaoru et Adam (En ce sens  Kaoru et Rei sont identiques mais opposés). Cette manoeuvre permettant de contrôler la Complémentarité quand elle arrivera.
  3.  Se servir de cette "machine humaine" comme pilote de remplacement ou même âme de remplacement. Car l'un des projets de la Nerv est d'obtenir le Dummy System, une Plug factive qui fait croire à l'Eva qu'elle peut se synchroniser avec une âme. Avec cette option elle passe sous le contrôle de la Nerv et court-circuite le pilote dedans (et c'est pas un luxe vu comment se comporte Shinji). Rei existe en autant d'exemplaires qu'il faut, comme le montre les derniers épisodes. Il y aura final trois Rei qui se succèdent dans la série. La deuxième étant celle que l'on voit le plus, elle meurt contre Armisael en se sacrifiant.

Après ce tour rapide des persos, le GeoFront se construit petit à petit, il sert à contrer let  à contenir les attaques des Anges qui sont planifiées. MAGI est construit, puis le Gehirn est dissout et devient la Nerv avec Gendo à sa tête, Misato Katsuragi en responsable des Opérations Tactiques et Ritsuko Akagi en chef de la maintenance des Eva et de la branche technique de la Nerv. Nous arrivons alors gentiment en 2015.

 

2015/2016: Neon Genesis Evangelion et le Third Impact.

Là, vient le moment où l'anime commence: les Eva sont prêtes, les Rei sont dans les starting blocks, et Shinji est révélé comme Third Children, c'est à dire pilote de l'Eva-01. Asuka est aussi préparée avec l'Eva-02. Donc vous pouvez regarder la série. Elle raconte les combats contre les Anges, les luttes de pouvoir Seele/Gendo et creuse la psycho bien foutue des personnages. Le seul truc que je vais expliciter c'est qu'en fait, il faut bien comprendre qu'il y a trois intérêts en conflit en même temps.
Les trois veulent le Third Impact, mais chacun avec un timing bien spécifique. Ces personnes qui savent la vérité et qui attendent le Third Impact sont: Les Anges, La Seele, et Gendo Ikari.

Les Anges: 
Ils attaquent le QG de la Nerv, le GeoFront car ils ont pour seul but de retrouver Adam qu'ils savent quasi-mort et prisonnier. Ils sont mu par une sorte d'instinct animal, atavique, qui les oblige à trouver Adam et à se réunir à lui. Il n'y a pas d'explication officielle mais j'interprète ce comportement de la façon suivante: (Oui, parce que c'est quand même le point central de l'anime, tout tourne autour des combats Eva/Anges) Les Anges sont des créatures vivantes, ils savent que leur géniteur est en fâcheuse posture et la réunion à pour but de régénérer Adam pour qu'il retrouve ses pleins pouvoirs. Si cette chose arrive, on refait le Second Impact mais avec rien pour l'arrêter cette fois-ci. Le Third Impact des Anges se limite alors a une redite du deuxième avec la destruction totale de l'humanité et un nouveau départ à zéro comme conséquence.
A quoi est-ce que je vois ça?
Et bien par le fait que les Anges ont des formes évolutives, ça commence avec des formes "animales/humanoïdes/extra-terrestres" qui étaient en sommeil et prêtes à se reproduire pour ensemencer le monde. Ensuite on trouve des formes qui semblent spécialement conçues pour rentrer dans le GeoFront, comme Ramiel par exemple. Il est configuré dans sa forme et ses features pour percer les blindages et se défendre de façon violente uniquement si on le dérange. Ces Anges-là sont, je pense, créés par auto-évolution sur le moment à partir "d'oeuf" comme Sandalphon qui est planqué à l'état embryonnaire dans un volcan. Bref, les Anges s'adaptent pour atteindre cet objectif qui est vital pour leur survie et vont très loin dans l'adaptation en allant par exemple jusqu'au virus informatique pour essayer de passer.
Et l'adaptation va prendre un tournant avec Zeruel. Avec lui, ca devient violent, on sent presque de l'exaspération chez les Anges qui décident de tout donner sur un coup de poker, et il est très prêt de réussir. Mais l'Eva-01 aura raison de lui (et quel épisode! ^^). Après ça, et bien on sens une autre évolution: les Anges semblent renoncer à attaquer et tente l'approche du dialogue. Avec Arael et Armisael, ils tentent d'instaurer un contact avec les humains. Le problème, c'est que le message n'est pas bien compris (euphémisme inside). Contre Arael, Asuka pête un câble, car l'Ange fouille à l'intérieur de son psychisme et je suis convaincu qu'il ne pensait pas à mal, mais visait bien à comprendre les êtres humains et à partager avec eux. Contre Armisael, c'est Rei qui en fait les frais car il va parasiter l'Eva et Rei elle-même, l'obligeant à prendre conscience de ce qu'elle est. Ce dernier va mourir à son tour en laissant un message: Les Anges étaient désespérément seuls, orphelins, et Armisael est le dernier. Une espèce s'éteint avec lui.
Mais Kaoru est en fait comme dit plus haut, la réincarnation d'Adam, il est donc le 17th Ange, et lui, il peut réussir à faire le Third Impact, ou du moins il va prendre conscience qu'il s'est fait berner. Tout simplement parce que l'endroit où il pensait trouver Adam, le Terminal Dogma au fin fond du GeoFront, contient en fait Lilith, et il s'en fout un peu d'elle, lui il veut juste récupérer son corps et génocider tout le monde. Comprenant que sa quête est vaine, que lui et tous les Anges de la Lune Blanche sont exterminés par les Hommes, les Lilin (les Enfants de Lilith), il préfère en rester là et se fait tuer par Shinji. Il échappe ainsi au destin auquel la Seele l'avait condamné.

La Seele: 
Ils ne veulent pas d'une redite du Second Impact mais bien un Third Impact. Vu que c'est l'organisation/société secrète qui dirige le monde, elle poursuit comme objectif la transcendance de l'humanité en Dieu. La Seele a pris conscience que le monde tournait en rond, reproduisant sans cesse les conflits, les incompréhensions mutuelles, les erreurs du passé. Pour guérir l'humanité de sa connerie, il faut nous débarrasser de nos ego individuels, de cette barrière de l'âme qui empêche la communion et donc la compréhension ultime de tous les êtres.

La Seele sait que cet objectif est réalisable. Comment? Grâce aux Manuscrits de la Mer Morte qui fournit un mode d'emploi et un planning. En recréant des répliques d'Adam ou de Lilith que les Hommes peuvent contrôler par la science, les Eva, l'humanité à accès dans un premier temps à une puissance physique quasi-divine (n'oubliez pas que la prise de courant de l'Eva est une mesure de sécurité et pas une contrainte technique, comme l'armure/entrave). A partir de là, les Manuscrits annoncent l'arrivée des Anges (et dans l'ordre!) et le risque d'un Second Impact bis. Le but de la Seele est donc de tenir le choc le temps que les Anges soient éradiqués. C'est très précisement dans ce but qu'ils ont créé la Nerv et le GéoFront. Ce sont des instruments qui ne servent que les objectifs de la Seele. D'ailleurs, quand Tabris/Kaoru est tué, la Nerv est démantelée et tout le monde passe au peloton d'éxécution. Les Anges sont morts, plus rien ne s'oppose au plan de la Seele pour atteindre son objectif, les membres de la Nerv en savent désormais trop (Gendo, Misato, Ryoji notamment) on les supprime de l'échiquier.
Et c'est là que démarre le Plan de Complémentarité de l'Homme. 
La complémentarité, c'est la prise de conscience que l'Homme est incomplet et qu'il doit s'unir en seule entité pour triompher du monde physique et de la mort.
Sauf que, pour arriver à ça, il faut exterminer nos enveloppes physiques. Plus précisément, il faut dissoudre les humains en un océan de LCL (beurp...) et pour ce faire, il faut provoquer un Anti A.T Field, comme celui d'Adam du Second Impact. Sauf que là, la Seele compte utiliser Lilith ou son clone à savoir l'Eva-01 (donc il leur faut Shinji pour le piloter) pour interrompre le processus de destruction totale et influencer la Complémentarité. Ensuite, les membres de la Seele compte se réincarner eux-mêmes dans l'Eva-01. Cette dernière aura son propre Complexe S² et sera donc immortelle. Et bim! L'humanité est bien rangé dans un oeuf, et nos 12 bonshommes de la Seele fusionnés entre eux sont devenus Dieu himself. Ca c'est un plan qui marche, GG les gars! Bon au final, c'est l'extermination de tous pour la domination de quelques uns... Comme d'hab quoi.

Gendo Ikari: 
Le plan de Gendo est plus simple dasn son objectif masi le plus complexe dnas son éxécution. Le père de Shinji, sans faire partie de la Seele, est au courant de tout. Il a travaillé comme scientifique sur les Eva, il a comploté sur le Second Impact, était là lors de la mort/disparition de Yui et est le créateur du Gehirn, l'ancêtre de la Nerv. Même si il ne semble pas avoir une totale connaissance des Manuscrits, il en a une compréhension certaine et est au courant du Plan de Complémentarité de l'Homme. Sauf que lui, le "sauvetage" de l'humanité et les plans "philanthropes" de la Seele, il en a rien à foutre. Tout ce qu'il sait c'est que l'esprit de sa femme, Yui, est dans L'Eva-01, à cause de l'expérience de contact "loupé". Elle est donc en quelque sorte vivante (Shinji communique avec elle) et vit donc une sorte de semi-immortalité au coeur de l'Eva. Le but de Gendo est de tout simplement la rejoindre. Et pour se faire, il veut provoquer le Third Impact.
Il pense donc à sa gueule avant tout. L'histoire ne dit pas ce qu'il adviendra de l'humanité dans son plan. Il ne veut pas tous nous buter, on ne dirait pas, il veut juste réussir sa Complémentarité à lui au sein de l'Eva-01 avec sa femme. Mais j'ai pas l'impression que si on crève tous dans l'opération cela l'empêchera de dormir...
Dans la série, tout le job de Gendo est en théorie de faire respecter le plan de la Seele, c'est à dire de surveiller et de s'assurer que les Anges se font tailler à la chaine. Mais il garde secret son propre plan même si la Seele devine quelque chose et essaye de le surveiller de plus en plus étroitement.
La seule faille de son plan, c'est la Lance de Longinus. Si il réussit sa Complémentarité au sein de l'Eva-01, il arrivera à transcender l'Eva en lui donnant un Complexe S², lui assurant l'immortalité. Sauf que si la Seele remarque qu'elle se fait avoir, elle va relâcher la Lance de Longinus qui va se faire un plaisir de le supprimer (pas de divinité humaine sur Terre, merci).
Gendo va donc saisir la première opportunité pour se débarrasser la Lance. Cette chance ce sera Arael, 15th Ange. Ce dernier, ayant compris que dire bonjour aux Eva sur Tokyo-3 n'était pas une bonne idée, se place en orbite autour de la Terre (pas fou, le machin!) et aucune arme conventionnelle ne peut l'atteindre: distance+A.T. Field=Fail. Gendo ne se laisse pas démonter, j'ai pour mission de m'assurer que les Anges trépassent? Okay, on sort la Lance de Longinus...
C'est comme utiliser un bombe atomique sur un abri de jardin: c'est totalement disproportionné, mais ça marche. Arael se fait défoncer la tête. Et la Lance? Ben, elle se balade en orbite... (ou fini plantée sur la Lune ca dépend des versions). La Seele comprend alors qu'elle s'est faite berner par ce coup de poker, Gendo s'est débarrassé du seul truc qui l'entravait dans son plan. Sauf que la Seele ne va pas hésiter à la récupérer la-haut...

C'est un endroit comme un autre pour la ranger...

La suite de la série est donc une course contre la montre pour savoir lequel des deux entre La Seele et Gendo Ikari va réussir son Plan de Complémentarité de l'Homme.
Et ceci nous amène à... 

 

La fin d'Evangelion.

Vu le titre, vous vous doutez bien qu'on va parler du film The End Of Evangelion qui compte comme les épisodes 25-26. C'est donc le moment d'aller le voir.
C'est vu?
Alors, c'est pas clair tout ça, hum? Vous en pensez quoi?
Petit avertissement: la fin de la série glisse vers le symbolisme. Pas de façon aussi totale que le "premier" vingt-sixième épisode mais pas mal quand même. Donc la narration et la conclusion narrative n'est pas fixée. Elle répond plutôt au besoin de faire passer un message.
Donc au lieu que de reprendre pas-à-pas le film, nous allons essayer d'expliciter ce qui s'y passe.

En même temps, Gendo et la Seele vont déclencher leurs plans. Gendo absorbe Adam (l'embryon) et tente de faire la même chose avec Rei, cette dernière étant la réincarnation de Lilith tout en étant un clone de Yui. Si Gendo arrive à cela, il réunira en lui Adam et Lilith.

Une position pas dégeu, car il sera à la fois le destructeur de tout (générant l'Anti A.T Field d'Adam) et le protecteur de tout le monde, Lilith sauvant les âmes de l'humanité en les regroupant en une seule entité. Bref, Gendo essaye de faire de lui-même un dieu pour être sûr de rien louper. 

En cela, petite parenthèse rapide, Adam et Lilith sont bibliquement les deux premiers êtres humains en tant que homme et femme. Ils forment un "couple d'opposé", notion de symbolique qu'on retrouve partout, notamment en alchimie. Le but de l'alchimiste est de parvenir à la conjonction complète des opposés pour aboutir à une réunion, à l'unité. Cet état de perfection, de domination de la matière est symbolisé par l'hermaphrodite, personnage mythologique à la fois homme et femme, symbole, vous l'aurez compris, de cette réunion d'opposés. Gendo, en absorbant Adam et Lilith qui ne sont pas dans la dualité homme-femme mais dans l'incompatibilité complète de formes de vie (les deux ne peuvent co-exister), va donc se transcender lui-même au sens alchimique du terme en réunissant en lui l'inconciliable.

Est-ce que le plan de Gendo marche au final? Non. Car Lilith/Rei ne lui laisse pas la main sur la Complémentarité, et c'est donc plutôt le plan de la Seele qui trouve son application. En effet, ce sont les Eva de séries qui vont grâce à la Lance, sacrifier de façon très Jesus, l'Eva-01, c'est une sorte de rituel qui débute la Complémentarité et Gendo voulait éviter ça a priori, car il lui faut l'Eva-01 indemne pour y être avec Yui.

Donc. Un Anti A.T Field est généré et bute l'humanité, qui se retrouve convertie en LCL. Mais Lilith réunit toutes les âmes et les regroupent dans la Lune Noire, notre ancien GeoFront. Pour la Seele, c'est mission accomplie sauf que Lilith, c'est aussi Rei, et Yui. Et elle a décidé de fusionner avec l'Eva-01, c'est à dire Shinji plutôt que Gendo. C'est donc lui, notre gamin lâche qui nous a fait sa crise d'ado pendant 25 épisodes qui se retrouve dans une position divine.

Ne pas déranger, Third Impact en cours

Je vous passe le discours existentialiste, bien foutu au demeurant sur la place de Shinji par rapport à autrui.Toujours est-il que lui refuse d'être mélangé aux autres dans la Lune Noire, il sauvegarde son individualité et son choix interrompt la Complémentarité de l'Homme. La Lune Noire se détruit et toutes les âmes de l'humanité se retrouvent dispersées dans l'océan de LCL. Le choix de Shinji seul impacte tout le monde et surtout il donne la possibilité du choix aux autres. Ils ne sont pas morts mais dans un état de conscience différent au sein de l'océan de LCL. C'est la volonté propre de chaque individu qui lui permettra de revenir sous une forme physique, c'est à dire de redevenir un humain normal. Shinji a fait ce choix, et il est seul pendant un moment.
Il est rejoint après par Asuka qui a fait semble t'il, ce même choix.
Curieusement, Shinji essaye alors de tuer Asuka, (mais why, mec!) en l'étranglant. Voulait-il rester seul? Est-il devenu fou? (ca se comprendrait vu l'état de la Terre) Toujours est-il que Asuka reprend conscience et Shinji s'interrompt. Il reste donc deux êtres humains sur Terre, le reste de l'humanité est réuni au sein de l'océan, mais ils ont le choix de redevenir ce qu'ils étaient.
Voyez le futur des persos comme vous voulez, interprétez la réflexion sur l'individualité comme vous le sentez.
Fin de la série.

Bon, j'ai pas été précis sur tout car je suis allé vite. Donc dans l'absolu, il vaut mieux retenir ça...

 

Voir aussi

Groupes : 
Evangelion
Ajouter à mes favoris Commenter (22)

Commentaires

Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Oui. Ils embrouillent plus à mon sens et ont un coté tape-a-l'oeil qui me gène un peu. De même on tue un peu le développement de l’univers en compressant sur 4 films (2 pour le moment) sans compter le fan service.
Y'a aussi des transformations sur le mechadesign qui me gènent d'ailleurs.
2sam
Signaler
2sam
Yay on est d'accord je crois... d'ailleurs les explications contenues dans ces livrets sont là pour brouiller les pistes à mon avis (au cas où elles ne seraient pas assez brouillées) elles ont un côté "trop" accessible, qui ne m'inspirent pas confiance.
Par contre, tu disais plus haut qu'il valait mieux laisser les films de côté, tu veux dire par là qu'ils ne t'ont rien apporté dans la compréhension de l' "intrigue" ?
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Pas bête comme explication, ça cadre avec les thématiques de l'anime. Mais elle ne me convainc pas des masses, car dans l'anime, les Anges se font intercepter alors qu'ils veulent entrer dans le GeoFront dixit la diversité de moyens qui est mise en oeuvre pour cet objectif.
Je reste sur ma position, ils veulent atteindre Adam avant tout par la force, et se rabattent en loose sur le dialogue à la fin. Après, dire qu'ils n'attaquent jamais en premier, entre l'attaque au virus, l'Eva infecté, et la chute libre depuis l'orbite, je suis pas hyper convaincu non plus^^
2sam
Signaler
2sam
J'arrive un peu tardivement, mais à point nommé dans mon timing ; j'ai acheté pour le plaisir le coffret platinum collector (avec les épisodes director's cut) à la Japan Expo, et du coup je me suis enfilé les 7 dvd pendant ma semaine de vacances ^^. Je ne fais pas partie des fans de la 1ère heure, mais j'avais déjà vu tous les épisodes et the end of evangelion il y a une dizaine d'années...

Dieu seul sait comment je suis tombé ici (sachant que je faisais une recherche sur les créatures des abysses au taf (WTF))
mais purée je salue le travail effectué, beaucoup de réponses à mes questions (surtout sur le plan de complémentarité), par contre d'après les livrets présents dans le coffret, les anges auraient pour but d'entrer en contact physique avec les Eva, pour assouvir des pulsions dites sexuelles (cf épisode avec Armisaël) plutôt que de vouloir en découdre à tout prix, ils mentionnent d'ailleurs dans le livret que les anges n'attaquent jamais en premier (ce dont je doute quand même un peu...)

Qu'en pensez-vous?
Strife
Signaler
Strife
Merci Dieu. Oui Snake_in_a_box, c'est toi que j'appelle Dieu ;)

Non, sans déconner c'est toujours un plaisir de lire un bon article sur cet anime, vraiment un monument qui aura marqué sa génération ^_^

GG!
Sirocco
Signaler
Sirocco
Comment tu viens de me sécher ! Tu sais que tu viens de rédiger la parfaite synthèse du background de la série, d'autant que 90 % des éléments que tu cites ne sont pas contés dans la série ^^ Un grand ouf malade.

En tout cas, chapeau, j'ai pas commenté mais je l'ai lu hier soir au lieu de réviser mon DPE, shame on you, et j'ai tellement kiffé. Tu m'as donné envie de revoir la série mais j'ai déjà fait l'hiver dernier, je serai grave là ^^'

Faudra faire un cast un jour sur nos meilleurs animés, tu ne penses pas ?

Au fait, Liehd a tout à fait raison, si cette série est passionnante, c'est aussi car il y a du fond à tout les niveaux, c'est pas simplement une histoire de mechas sur fond de religion et de psychologie, c'est véritablement une critique sociale et une mise en abîme tout simplement fascinante. Avec un Anno qui n'a jamais hésité à gueuler quand il le faut. The End of Evangelion, tu sens que le gars veut te faire comprendre quelque chose et les gens ne cherchent qu'à comprendre que le superficiel, c'est assez passionnant.

En tout cas, j'attends d'autant plus le 3.33 qui je l'espère foutra encore plus de bordel dans la timeline, de manière à pouvoir alimenter pendant 10 années encore les forums ^^
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
T'as la série de base de 26 épisodes, puis 2 films. 1 reprends en résumé la série, l'autre est une nouvelle conclusion de la série (et remplace les épisodes 25-26).
Après si me plante pas, t'as des épisodes qui ont été remasterisés et étendu avec des scènes coupés. Pour une des dernières éditions DVD je crois.
Et la en ce moment y'a 4 films de prévus dont 2 sont sortis qui eux reprennent tout depuis le début.
Luciole
Signaler
Luciole
boulot de fou, un grand bravo à toi. Sinon les épisodes "remakes" c'est quoi en fait?
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Malgré mes recherches j'ai pas réussi à clarifier ce point. Il me semble que quand on retire la lance de Lilith, son corps se reconstitue entièrement et d'un coup. La Lance bloquait donc son développement. Ensuite, Rei a l'âme de Lilith, mais sans les souvenirs y afférent. J'ai pas le sentiment en fait que les Entités que sont Adam et Lilith soient vraiment conscientes, elles agissent plus comme des machines qui suivent un script pour créer la vie. Quand on y réfléchi, le travail de Lilith est accomplit, les Hommes dominent donc l'ame de Lilith n'a pas d’intérêt clair à revenir, la terre est ensemencée avec ses enfants, y'a pas de raison de modifier cela. je vois cette inactivité comme une sorte d'hibernation, car c'est aux Hommes à chaque fois de provoquer le Third Impact, Adam et Lilith n'y vont pas d'eux mêmes. D'ou cette inactivité de Rei et de Lilith je pense.
Kyalie
Signaler
Kyalie
Y a un truc que je pige pas, tu dis que la lance de Lilith s'est perdue/brisée, c'est donc celle d'Adam qui est plantée en elle (urhurh). Donc j'imagine que c'est celle aussi dont la Nerv se sert pour buter le dernier ange. Mais ça veut dire que pendant le temps où elle n'est plus plantée, Lilith ne fait rien ? Si c'est parce que Rei a son âme, Rei n'a jamais envie de s'unifier avec Lilith ?
Onink
Signaler
Onink
Bon, j'ai pas lu l'article car je n'ai pas encore vu l'anime et qu’apparemment, ça spoile! Mais je like quand même car t'as l'air d'avoir bien bossé dessus! :D
(Et bien entendu je lirais tout ça une fois que j'aurais vu Evangelion :P)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Si tu ne fais pas cette troisième partie, je supprime mon com', et comme ça, tu y seras bien forcé. :) Ha ha...
Tu dis que la série t'as touché au plus profond de toi-même et je pense que ça mérite développement. Haut la main. Et je suis sûr que tu pourras nous faire quelque chose de classe et/ou qui déchire.
C'est ton dossier, t'as fait du super-boulot (et même plus !), hors de question que je te pique ça, même si tu m'y invites.
D'abord, c'est trop sérieux pour mon blog... les gens pourraient s'imaginer que je ne suis pas fou. Ce serait regrettable.
Ensuite, égoïstement, j'ai envie de te lire sur le sujet.
Alors permets-moi d'insister.

Par contre, je vois bien le Gamer aux Mains Carrées faire un pastiche, ça s'y prêterait bien. Ce qu'il a compris d'Evangelion. A creuser. ;)
Dans le genre :


:D

Pour les points de détails où je bifurque un peu, justement, j'ai le même souci : avec le temps, je ne sais plus faire la part des choses entre ce qui est dit, ce qui est suggéré et mes extrapolations. Mais promis, je te fais ça demain.

En attendant, je me lamenterais sur le fait de n'avoir pas de PS2 pucée :


Et autant je ne supporte pas les mangas dérivés (à part celui de Sadamoto), autant je te recommande le volume 5 de 2nd Maiden, mais à lire en One Shot. C'est étonnament bon.

Allez, une autre :

http://www.youtube.com/watch?v=xdhjQi2lhA4

Sur ce, j'arrête de polluer, promis ! B)
chocolat
Signaler
chocolat
Merci mon dieu, merci....
:worship:
Ashlotte
Signaler
Ashlotte
Vraiment, bon boulot de synthèse, c'est jamais facile de parler d'un anime comme celui-là, qui se ressent plus qu'il ne s'explique, à mon humble avis.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Balance moi les points de détails qui te chagrine parce que c'est fait plus ou moins de mémoire avec des retours au manga pendant que j'écrivais. Donc je m'en voudrai vraiment d'avoir écrit des aberrations (par MP si tu veux car sinon on va défoncer les commentaires du post^^)
Non la fin c'est a toi de le faire car tu es aussi fanboy que moi visiblement. En meme temps tu as juste a faire opier-coller de ton com et a le mettre sur ton blog, le plus dur est fait^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Liehd
14/05/12, 18h33
Ha mais attention, je ne nie pas l'intérêt de ce post, loin s'en faut : j'ai eu plaisir à m'y plonger et je trouve qu'il fait honneur au matériau d'origine (même si je suis en désaccord sur quelques petits points de détail, mais rien de très significatif, c'est la faute à la fanboyitude). Et j'espère bien que tu écriras la troisième partie quand même, non mais ! Savoir comment tu as vécu humainement ce visionnage, ça peut être passionnant. Alors au boulot ! (bruit de fouet)

Pour Lost, je suis d'accord sur le fait que c'est très en dessous. Et que TOUT n'était pas prévu depuis le début : leur erreur aura été d'ajouter trop de choses en cours de route, dont certaines s'intègrent bien, d'autres non (et hélas en trop grand nombre). J'ai été un poil déçu : j'espérais mieux, mais j'attendais pire, donc ça s'équilibrait. Quoi qu'il en soit, l'intrigue de base était prévue depuis le début, il y avait pas mal de détails qui l'annonçait avec une finesse plus que relative. Le hic, ça a été que les scénaristes ont trop brodé autour de ça, parfois de manière inspirée, parfois de manière aberrante. Mais grosso modo, je trouve l'ensemble satisfaisant. J'avais tellement peur qu'il y ait des extraterrestres à un moment ou à un autre que je suis peut-être trop indulgent. Mais enfin, pour une série américaine, j'ai trouvé qu'il y avait du niveau quand même.
Mais c'est sûr, c'est pas Evangelion ou Doctor Who. :)
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Ah, Liedh, un dernier truc: La fin de Lost, c'est réellement de la merde. Ils n'arrivent pas à la cheville d'Anno, car lui il avait tout calculé depuis le début. Et c'est pas le cas de Lost :P
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Alors, sache que je ne m'attache pas comme un forcené à l'interprétation "littérale" de l'univers. Si j'en fait la synthèse ici c'est parce que j'ai toujours pensé que l'univers d'Eva est super bien conçu et mérite qu'on l'explique.

Après je suis d'accord à 100% avec toi sur le symbole qu'est cette série à savoir une psychanalyse géante, qui, je n'ai pas peur de l'avouer, m'a touché au plus profond de moi.
La série en elle même est un écran j'en ai parfaitement conscience mais malgré tout une telle débauche d'imagination méritait d'en parler je pense.
Bon au moins avec ton commentaire j'aurai pas 3eme partie à faire merci ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
OMG, ce pavé de fou !
Je suis à la hauteur de ma réputation ! :D
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Waow. Sacré boulot. ça a dû te prendre un temps fou, pour synthétiser tout ça.
Chapeau.

J'avoue que bien qu'étant un fan de la première heure, ceux qui se tapaient les LDs en japonais avec les scripts anglais ou les vieilles copies de cassettes enregistrées par les"indics" sr place, avec les pubs pour Cup Noodle qui cassaient bieeeeen l'ambiance (ouais, je suis en mode *top à la frime*), de mon côté, je ne m'attache pas trop à cet aspect d'Evangelion, qui est sans doute celui qui me satisfait le moins : ainsi, autant j'ai adoré la fin de la série TV, autant j'ai détesté The End of, qui, à mes yeux (et malgré deux ou trois bons passages) ressemblait à un auto-sabordage en règle plutôt qu'à une vraie conclusion. J'espère donc que les renewal vont s'en éloigner le plus possible, parce que je trouve dommage qu'une série qui se distingue par sa finesse et évite à 90 % les facilités bascule et s'englue dans les défauts qu'elle avait su esquiver jusque-là.
C'est que cette série, elle a son lot de légendes urbaines dédiées, et on ne sait pas toujours que penser ou comment aborder ce qu'elle propose.
A l'époque, elle a tellement défrayé la chronique que ça a tourné au bordel sans nom : tout le monde cherchait son explication WTF et ça virait au grand n'importe quoi, d'autant que l'ensemble était souvent pris beaucoup trop au sérieux et que pas mal de monde y cherchait des vraies révélations religieuses, comme si Anno avait été touché par la grâce ou s'il communiquait directement avec Dieu. ça a pris une ampleur telle que ça a dégoûté pas mal de monde... y compris Anno lui-même.
Bref.
Ce qui, moi, m'a bluffé, dans cette série, c'est la mise en abyme qu'elle propose et son second niveau de lecture, soit : ce que Anno a chercher à faire, en réalité. On pouvait s'en douter jadis, et on est sûr aujourd'hui qu'Evangelion est une série qui parle d'elle-même, d'un point de vue métaphorique - j'ai oublié le détail en route, mais dans les grandes lignes, la Nerv représente la Gainax, la Seele représente les financeurs qui veulent reprendre le contrôle de la série, Gendo représente Anno, Sinji représente le spectateur, ce genre de choses...
Et quand on envisage les choses sous cet angle, et qu'on met toutes les pièces bout-à-bout, on en arrive au constat suivant : le Plan de Complémentarité, c'est la série elle-même. C'est cette volonté qui lui donne du sens, qui justifie son existence : le reste, finalement, n'est qu'un décor, un leurre de luxe particulièrement passionnant. Finalement, arrivé aux derniers épisodes, on réalise que peu importe ce que la série racontait, : ce qui importait, c'était le "pourquoi" de ce qu'elle racontait. Schématiquement, l'idée, c'était d'utiliser le processus d'identification de manière à amener l'otaku-asocial-fan-de-robots-géants-lambda a s'identifier à Shinji (lequel est le portrait-type des otakus de l'époque, les vrais, ceux qui allaient se diriger d'eux-même vers cette série du fait des ingrédients qu'elle emploie), et à dépasser cet état de fait en le poussant à réaliser de lui-même les limites de son comportement, à s'auto-analyser, à comprendre par l'exemple que sans les autres, il n'est rien, qu'il n'existe pas. Evangelion utilise les principe de la psychanalyse avec une finesse redoutable, et à l'échelle d'un pays qui en avait (en a toujours) grand besoin. Evangelion EST une psychanalyse : elle place le public en position de faire un travail sur soi-même, de regarder en face ses lâchetés, ses failles, ses imperfections. Le spectateur s'identifie à Shinji qui a tant en commun avec lui, puis apprend à le haïr, apprend à se haïr, découvre qu'il doit évoluer et finalement, se réconcilie avec lui-même en apprenant qu'il n'est pas forcé de "se" subir, qu'il peut être acteur de son devenir intérieur. Ainsi les derniers épisodes représentent-ils le point où le spectateur doit en être arrivé à ce moment du visionnage, quand le scénario a fini de le mettre en pièce et, après lui avoir imposé de voir tous ses personnages favoris brisés les uns après les autres, même ceux qui paraissaient les plus robustes, lui donne une nouvelle direction, plus saine.
A mon sens, l'idée était géniale, littéralement. Remarquablement bien pensée, et tellement audacieuse ! L'exécution, elle, en était parfaite, ça aurait pu marcher... malheureusement, le "décor" était trop bien pensé : les références mystiques, les robots géants et les combinaisons moulantes ont pris le pas sur le reste et Anno lui-même a eu une réaction de rejet par rapport à son œuvre en voyant le public passer à côté, louer les combats de robots et se jeter sur des figurines des héroïnes en version dénudée.
On ne sait toujours pas si The End of est la conclusion qu'il souhaitait, ou celle qu'il a servi aux fans pour leur signifier ce dégoût : certains passages, rares, font pencher pour la première hypothèses, mais beaucoup d'autres font pencher pour la seconde (entre autres : Shinji qui commence le film en se masturbant devant une fille inconsciente, et lâchant comme première réplique : "je me dégoûte", mais aussi son impuissance pendant tout le film, le fan service malsain et même la psychologie devenue basique - le retour d'Asuka, hum, façon shonen - ou les références mystiques devenues bateau... comme si Anno s'était dit "c'est ça que vous voulez ? très bien, vous allez être servis"). D'un autre côté, quelques flashs dans les deux derniers épisodes laissent supposer que c'était vraiment ainsi que les évènements étaient censés se produire, et pourtant, ce film est aussi mauvais, à mes yeux, que la série est bonne : rien ne fonctionne, tout y est grossier, basique, dépourvu de finesse. Grand-guignol.
Mais ce n'est que mon interprétation à moi. ;)

En tout cas, on n'a pas fini d'en parler, et c'est tant mieux.
C'est aussi une des raisons qui me font penser qu'Evangelion est et restera une série culte : les mystères qui entourent sa genèse sont loin d'être tous élucidés, et il n'est pas dit qu'Anno se livrera un jour.
En tout cas, autant la série semblait l'oeuvre d'un homme torturé, en proie avec ses démons, autant la nouvelle mouture ciné, magistrale, offre une vision de l'intrigue presque "apaisée". Et la façon dont les deux versions se font écho devient souvent un nouveau tour de force stylistique. Aussi, j'attends le meilleur des 3.33 et 4.44 ! :D

Ha, etil va de soi que la fin de Lost a un sens, elle aussi. Moins intéressant, moins travaillé, mais quand même classe malgré tout ;)
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
C'est un mix des 2 mais je suis plutot pour suivre le déroulement de la première série et de laisser les films de coté.
Voron
Signaler
Voron
J'ai pas lu tout en entier mais pas mal. Ca confirme ce que je pensais, j'avais rien compris en regardant cet animé. Surtout le film à la fin quand Shinji étrangle (ou tente) Asuka. Moi d'ailleurs j'avais compris qu'elle était morte, vu qu'elle bougeait plus avec son regard dans le vide ...

Sinon tu t'es basé sur le premier animé ou sur les films qu'ils sont en train de refaire? (jamais regardé ce "remake" ou je sais pas trop quoi)

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris