Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 17/11/17 à 00h03

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 Spoiler alert: Cette série d’articles, étalés sur plusieurs semaines, dévoilent la majorité des développements narratifs de Persona 5. Ce post s’adresse donc en priorité à ceux qui ont fini le jeu et qui souhaitent des éclaircissements sur les références mythologiques et tarologique de ce jeu

Pour revenir au sommaire, cliquez ici

X - La Roue de Fortune - Chihaya

On commence cette nouvelle série avec Chihaya Mifune, une voyante que le Protagoniste rencontrera à Shinjuku. Cette dernière nous tirera les cartes avec une certaine réussite et essaiera au passage de nous refourguer une pierre magique visant à éloigner le mauvais oeil qui pèse sur notre personnage.
Si la jeune femme est une escroc en puissance (oui, il faut sortir 100 000Y en début de jeu et ce n’est pas drôle), il se trouve que ses pouvoirs ne sont pas non plus entièrement faux car elle parvient à obtenir des flashs lors des tirages de cartes. Ces flashs seront utilisées en jeu pour augmenter le niveau des Confidants que l’on souhaite favoriser permettant ainsi de combler un retard quelconque.
La Roue de Fortune, en montrant des animaux se déplaçant autour d’une roue symbolise l'éternel recommencement de la vie, le commencement d’un cycle ou la fin d’un autre. En X, il achève le premier cycle d’arcane majeur et donne l’élan pour le suivant (de XI à XXI) ou peut signifier aussi le retour au I, au point de départ si le Bateleur du début ne parvient pas à trouver le chemin de la transcendance (la Force en XI).
C'est la crise que traverse le personnage par la faute de son entourage délétère. Sous l'influence d'un gourou, il appartiendra aux Phantom Thieves de libérer Chihaya de celui-ci pour qu'elle puisse briser ce cycle infernal qui l’a soumettait aux pressions de la secte qui l’entourait. Ici, la Roue de Fortune est détruite pour laisser à Chihaya la possibilité de reprendre une nouvelle vie et donc un nouveau cycle de ce tarot qu’elle aime tirer aux gens.

La bonne fortune et les cartes, ça va cinq minutes...

Avec Chihaya et son look un peu New Age, Persona 5 s’attache aussi à l’aspect diseuse de bonne aventure que renvoi l’arcane avec la présence d'un Sphinx à son sommet, créature qui symbolise le mystère, l'initation. Et comme ce Sphinx, Chihaya nous guidera tout au long du jeu en utilisant des phrases sybillines qui annoncent le destin de notre Protagoniste.

 

Article suivant

Voir aussi

Jeux : 
Persona 5
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Chihaya a vu un deuxième passage en Home pour ton dossier ! (oui, pardon, je fais ce que je peux avec les moyens du bord :lol:)

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses les plus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Archives

Favoris