Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Quelles nouvelles de la Marche? (Humour)

Alors que les résultats de la WiiU ne sont pas particulièrement au beau fixe et peine à rencontrer un public plus large, Nintendo va une nouvelle fois prendre des mesures symboliques fortes face à cette situation critique.

La firme de Kyoto nous avait plusieurs fois habitué à la très grande probité de ses cadres dirigeants qui n'hésitent pas à laisser une partie de leurs émoluments quand les résultats ne sont pas à la hauteur des objectifs initialement fixés

Ainsi, alors que les haut-cadres se serrent la ceinture, une source proche de Nintendo nous informe que face aux problèmes rencontrés par la WiiU, Satoru Iwata a décidé de prendre le taureau par les cornes et de faire de ce cas une affaire personnelle.

Réunissant le comité d'entreprise et les partenaires syndicaux de la société, Iwata-kami sama a demandé à ce que l'obligation de se faire seppuku soit intégré dans la convention collective de Nintendo.
Les salariés de Nintendo sont donc invités à mettre fin à leurs jours si les résultats ne sont toujours pas atteint.
Le seppuku, ou hara-kiri, est le cérémoniel par lequel le samouraï déshonnoré mettait fin à ses jours. Il se pratique sur un tatami devant témoins et le samouraï voulant expéier son déshonneur devait s'ouvrir le ventre en croix avant qu'un autre samouraï ne lui tranche la tête pour abréger ses souffrances.

Dans la mesure où les sacrifices de salaire n'interviennent qu'en cas d'objectifs non atteint, le seppeku des directeurs n'interviendra que si les résultats de Nintendo baissent à partir de 2015, les autres employés seront invités à faire de même si la situation n'évolue pas favorablement deux ans plus tard.

Désormais, chaque cadre arrivant chez Nintendo se voit remettre un tanto (couteau de samouraï) ainsi que de l'encre de Chine et un pinceau pour écrire un dernier haïku inspiré avant d'expirer.
A cette occasion, la firme de Kyoto a commandé prêt de 1 200 de ces lames estampillés de la figure du célèbre Mario ainsi que les services du dojo de kendo de Kyoto afin d'abréger le calvaire des employés au cas où ils devraient commettre l'irréparable.

Le service RP de Nintendo a été très fier de présenter à quelques journalistes triés sur le volet leur toute nouvelle salle de seppuku.

Si plusieurs voix s'élèvent déjà contre cette mesure que certains trouvent "un peu exagérée", le président de Nintendo a tenu à clarifier et à justifier sa position.

 ─ Je suis certain que Yamauchi-san apprécierait notre abnégation et notre sens du devoir. Il n'est pas normal déjà que nos prévisions ne soient pas atteintes et j'ai déjà procédé à la coupe de quelques petits doigts pour commencer. Mais je refuse de voir Nintendo sombrer dans la honte de ne pas vendre de console. A quoi sert-il de vivre si personne ne veut de notre Mario Party 15 ou de notre Zelda Dynasty Warrior? ou même de notre dernier et très original Mario?

Satoru Iwata explique sa position et la nécessité de prendre des mesures radicales pour sauver l'entreprise.

Cette décision a déjà comme effet de calmer l'ire des actionnairtes qui pensent que "c'est quand même un minimum, je veux dire..."

 

La rédaction de ce blog rappelle qu'actuellement 12 458 personnes sont prises en otage par les Codes Ami de Nintendo et que plus de 100 000 utilisateurs sont bloqués à Mii en péril car ils n'arrivent pas à Streetpasser un Mii rose... Une pensée pour eux.

 

 - Cet article a la certitude de ne pas être tout à fait rédigé pour le moment. Mais ça va venir. -

 

 

 

Voir aussi

Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
:lol:
Strife
Signaler
Strife
Une pensée pour les otages... -_-
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Square Enix devrait en prendre de la graine. Puis demander du rab' !
Vicporc
Signaler
Vicporc
:lol:
Fouals
Signaler
Fouals
:lol: !!

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris