Atelier Ichikyo : Magical Alchemist

Par Ichikyo Blog créé le 19/09/12 Mis à jour le 02/03/14 à 19h20

Un blog pour parler de ce qui m'interesse.
Joueur très passionné de la série Atelier Project de Gust.
Mais également joueur de RPG et d'autres variété de jeux vidéos selon les gouts.
Regarde occasionnelement des animes et mangas (majoritairement des slice of life, magical girl et humour)
Voilà.

Ajouter aux favoris
Signaler
Raconte moi un jeu de niche

Disaster Report

Zettai Zetsumei Toshi ou Disaster Report. S'il est bien un jeu assez spécial pour figurer parmi de très bons jeux de niches, je pense à lui après tout ce qui lui est arrivé. Entre un semblant et fantasme du premier Shenmue de pouvoir se balader dans une ville du Japon mais défiguré par les catastrophes naturels et du Survival Horror très different, cette série de jeu assez inpopulaire en occident et série désormais disparu au pays du soleil levant (les incidents du 11 Mars 2011 auront eu raison de sa disparition) mérite un peu que j'en ou qu'on puisse en parler.

 

1. Ce jeu en 5 questions :

C'est quoi ce jeu?

Cette étrange ovni est un Survival Horror dans lequel il est nullement question de tuer du monstre ou d'avoir peur mais de survivre dans ce semblant de ville japonaise en pleine destruction. Il est donc question de survivre dans le monde apocalyptique et de gérer ses ressources pour parvenir à ses fins. Il est important de préciser que pour respectivement SOS Final Escape/Disaster Report et RAW Danger, les occidentaux se sont mis à rendre les personnages blonds pour coller à l'occidentalisation. Les prénoms changent également et la censure est passée par là, comme par exemple retirer les armes pointus comme les couteaux et rendre le jeu éducoloré en enlevant toute scène choquante comme les références perverses ou une seule scène de viol (qui n'est pas une vraie scène de viol mais un cri sur fond noire) et emputer volontairement des scènes.

Qu'est ce qu'on fait dans ce jeu?

Survivre. On collecte des ressources, on avance dans ce qui semble être un endroit sûr pour finir par continuer à fuir la mort jusqu'à pouvoir trouver un peu de souffle pour atteindre un endroit intact de toute destruction et de tout risque de mort. De chercher des survivants et de fuir cet enfer. Néanmoins si on décide à s'enfoncer plus dans l'enfer de la mort, on peut y découvrir des pistes qui expliquent la destruction de ce monde ou fuir rapidement cette enfer mais ignorer la vérité.

Ce jeu a t'il une bonne durée de vie?

Le jeu est assez court mais le rejouabilité est assez conséquente pour faire toutes les fins, découvrir toutes les possibilités d'échappatoire ou découvrir un éventuel complot qui explique la situation de destruction que l'on vit dans le jeu. Les épisodes suivants seront de plus en plus longs et auront même plusieurs personnes à incarner ayant chacun un gameplay et des situations différentes pour éviter la lassitude de faire tout le temps la même chose.

Qu'est ce que la presse lui a reproché?

La réalisation graphique, le lag constant et un gameplay à la ramasse. Mais ces 3 défauts sont facilement justifiable par la boîte qui a produit ces jeux, n'est pas un gros Square-Enix, Capcom ou Namco mais une petite boîte produisant de petits jeux avec les ressources minimes qu'ils possèdent. IREM n'est pas une grosse boîte mais a été capable de produire un jeu avec de très bonnes idées. Il était injuste que la grande presse le descende de cette facon, là où on a l'air de pardonner d'autres.

Est t'il trouvable aujourd'hui?

Le jeu est désormais très difficile à se procurer. Au Japon il est quasiment impossible de le trouver car IREM a disparu et avant sa disparition, a du faire disparaitre toute la série à cause des incidents du 11 mars 2011. Chaque jeu ont coincidé avec les évenements de ce même jour et c'est assez douloureux pour les Japonais il parrait. En ce qui concerne l'occident, seul les sites de ventes internet ou les rares magasins d'oldies permettront de trouver votre bonheur. Il existe évidemment une autre alternative mais seriez vous assez vicieux pour l'employer à vos fins? :p

 

2. Que sont chacun de ces jeux?

Zettai Zetsumei Toshi 1 : SOS Final Escape : Disaster Report

En 2002, Zettai Zetsumei Toshi déboule sur la Playstation 2 tel un OVNI. Ce petit bijou d'originalité nous mettait dans la peau de Masayuki Sudou (Keith Helm), un jeune homme ordinaire(journaliste mais bon) qui va en direction de la Capital city afin de débuter sa nouvelle vie (et trimballer ses propres problemes). Mais bien sur, sa vie va commencer à basculer quand son train déraillera par un tremblement de terre violent qui renversera le moyen de locomotion et lui même par la même occasion. Après de longs moments de débattement pour sortir du train, s'échapper du pont en destruction et plusieurs problèmes pour parvenir à la terre ferme, il devra venir en aide aux survivants qui l'aideront par la même occasion dont 2 personnages importante qui décideront du choix d'autres embranchements de progression (car il y a plusieurs fins dans ZZT).

Se restaurer dans un point d'eau vous permettra de récuperer et également sauvegarder. N'hésitez pas à remplir vos bouteilles!

 

Le jeu propose un tutorial dès le début de l'aventure pour se familiariser avec les commandes mais aussi le système de jeu. Le jeu vous propose également le choix de la difficulté. Un bon mode Normal où il faudra bien gérer ses ressources avec une seule barre d'hydratation alors que vous en avez le double en Facile. Le jeu ne pardonne pas les erreurs, vous êtes un moins que rien qui doit survivre dans une terre en colère qui veut votre peau à chaque morceau de trottoir parcouru, à chaque immeuble traversé ou encore quand vous devez faire face à d'autres problèmes comme eteindre un incendie ou secourir des personnes. C'est parce que vous êtes faible que l'on peut comprendre les controles assez approximatif de notre personnage qui n'est ni surhumain ni un super héros americain. La gestion de l'inventaire se fait par la gestion de votre sac à dos (que vous pourrez améliorer la contenance en changeant de sac qui se trouveront durant votre progression). Le sac contiendra vos nombreuses bouteilles d'eau qui permettront à votre personnage de se regenerer ou encore de nomnbreux objets de soins et objets clés comme une lampe ou un pied de biche. Si vous voulez vivre des sensations fortes, continuez à jouer avec le sac de base et vous verrez ce que c'est de vraiment survivre avec une grosse gestion de vos ressources^^.

Le genre de situation périlleuse. Un seul carré d'eau, un endroit difficile et etroit et les chances de crever si votre seule barre d'eau se vide car vous votre energie se videra, votre vision deviendra trouble et vous tremblerez. Bref, soyez prudent à chaque situation!

 

Néanmoins c'est difficile d'accepter une animation assez approximative des mouvements et des nombreux ralentissements à chaque catastrophe qui nous vient dans la tronche, ca rend les situations très prévisible. Le jeu a beau être moche mais pas très moche quand même, suffisament regardable pour être jouable, surtout au moyen d'IREM.

Prêt pous une situation héroique? Vous constaterez que plus vous avancez, plus vos vêtements se dégraderont avec le temps, histoire d'ajouter une autre touche de réaliste :).

 

Mais finalement tout est assez pardonnable quand on voit l'effet que ca fait de se sentir être un survivant qui accomplit des choses comme construire un radeau pour traverser une rivière en furie, eteindre un incendie perilleux en survivant à un tremblement de terre par la même occasion, porter un survivant courant à sa perte tout en évitant un pont sur le point de s'éffrondrer ou encore un arbre qui vous tombe à une seconde près sur vous! Après avoir élucidé la vérité ou découvert une des fins échappatoires, le jeu vous grattifiera également d'un résultat finale sous forme de notation comptant les echecs, les points de sauvegardes, le temps accompli et plein d'autres facteurs. Bref survivre n'a jamais été aussi bon et repousser ses propres capacités physiques n'a jamais été aussi important. Serez vous prêt à devenir un héros ou voulez vous juste mettre fin à votre vie et vous jeter du vide? Vous êtes maître de votre destin.

 

Zettai Zetsumei Toshi 2 : Raw Danger

 

 

En 2006, Zettai Zetsumei Toshi 2 dit Frozen Memories atterit encore Playstation 2 comme le même OVNI. Mais ce dernier ne viendra pas juste incrémenter le compteur, il apportera également une autre expérience de la survie. Ce nouveau né sorti tout droit du bain froid nous permettait non pas d'incarner une mais 6 personnes différentes! 6 personnages, 6 destinées différentes mais aussi 6 gameplays différents dans la ville de Geo-city afin de survivre face aux inondations, à la pluie. Votre nouveau ennemi n'est plus seulement les tremblements de terre mais l'eau, source de récuperation du 1er episode. Restez mouiller et sous etat d'hypothermie signera votre arrêt de mort! Alors il faudra constamment recuperer par les nombreuses sources de chaleur.

  • Dans la peau de Kazuya (Joshua), un jeune serveur banal qui tombe amoureux d'Haruka(Stephanie), une de ces collègues de travail. Le banquet dans la salle de reception souterraine sera envahie d'eau. Votre but sera d'en sortir ainsi que plusieurs autres survivants et Haruka. Une fois sorti de ce lieu, vous devrez encore poursuivre votre route dans la ville inondée. Ce personnage se joue comme le tout premier ZZT1.
  • Dans la peau de Yuko (Amber), vous devrez à la fois échapper à l'enfer de l'inondation imminente de la ville mais également vous échapper des nombreuses force de police et autres poursuivants car cette dernière est accusée d'un meutre qu'elle n'a pas commis. Elle s'enfuira avec l'aide d'un étrange survivant, Toru(Aidan). Son gameplay se base à la fois sur la survie mais également les phases d'infiltration où il faudra ne pas se faire repérer par les ennemis!
  • Dans la peau d'Akira(Issac), un chauffeur de taxi, vous accomplirez vos courses habituelles pour gagner votre vie tout en échappant aux nombreuses routes innondés! Ce gameplay a mi chemin entre la survie et des phases Crazy Taxi vous mettra en haleine malgré une conduite du véhicule très cheap. Il devra accompagner sa cliente, Ryoko(Sophia) et d'autres encore à travers plusieurs lieux clés pour élucider le mystère qui entoure les incidents à Geo-city.
  • Dans la peau de Kana(Paige), vous devrez faire face à vos problèmes. La pauvre fille se fait maltraiter par ses camarades de classe et par les professeurs. (enfin pas tous, y'a Natsumi aka Kelly qui l'a comprend). Et comme les situations dans l'école a poussé tout le monde à se quereller, à être des monstres. La fille devra décider si elle doit aussi suivre leur exemple et se venger de toutes ses méchancetés ou au contraire rester pure et les aider. Différentes situations vous attendront avec ce personnage. Vous noterez que pour la version RAW Danger en occident, la majeure partie de ses scènes ont été censurés, modifiés et retiré. le scénario est donc plus court dans la version occidentale, un comble :(. (Enfin bon, faut bien échapper a un prof fou en calecon qui veut la violer avec son scalpel en jap hein). Son gameplay est du pur survival horror.
  • Dans la peau de Yuji, un scientifique, vous devrez amener les preuves accablantes des incidents de Geo City mais vous devrez a la fois faire face aux situations périlleuses, ce qui n'est pas facile étant sérieusement blessé, mais aussi poursuivi.
  • Le sixième personnage n'est d'autre que le héros du premier ZZT. Vieilli et dans un état très spécial (il faut finir ZZT1 pour comprendre ce qui s'est passé), vous devrez vous echapper de Geo City avec toutes les preuves expliquant sa destruction!

Rechauffez vous vite! Vous êtes très mouillé et vous pourrez mourir n'importe quand! Profitez en pour verifier dans votre sac si vous avez pas une boite de nouille instantanée pour vous restaurer et profiter d'une protection cotnre le froid temporaire car les nouilles c'est bon pour la santé!

 

Tout comme le premier volet, on vous propose une partie tutorial très instructive et également le choix de la difficulté. Neanmoins vous ne choissisez pas immédiatement quel personnage jouer. Car il faudra reussir un certain embranchement avec intel pour que ca influence sur le suivant. Egalement pour arriver à la vérité.

Il faut se tenir à la rampe pour avancer et faire face à l'eau qui peut vous balayer dans le vide. Mais plus vous continuerez à avancer, plus vous serez mouillé! J'espere que vous avez fait des reserves de serviettes?

 

Le jeu change un peu de style et nous fait affronter les nombreuses inondations de la ville de Geo city. L'eau est donc votre pire ennemi et il faudra fuir pour ne pas finir noyer. Plus de barre d'hydratation mais une icone presentant une goutte d'eau qui se cumule à la suite quand vous êtes trop trempé. Il faudra donc économiser vos trousses de soin, vos serviettes chauffantes, vos nouilles instantanées et plein d'autres objets pour vous tirer de mauvaises affaire. Le sac change également de forme et desormais il faut faire avec le poids de chaque objet. Chaque objet possède 1 ou plusieurs carrés de poids. Le sac contiendra vos objets jusqu'à ce que le sac soit trop lourd, il faudra dans ce cas faire de la place en jetant ou utilisant des ressources. Mais reflechissez bien, le jeu vous fait utiliser une petite ressource pour transporter par exemple un objet clé vous aidant a bouger une voiture mais c'est une torture gratuite pour finir avec 3-4 objets de soin de moins après plusieurs situations périlleuses pour arriver au point où vous aurez à utiliser votre objet clé!

Chaque personnage vit des situations différentes. Si avec Kazuya, on a vite ses marques du 1er episode, cela devient un peu périlleux avec par exemple Yuko dans lequel vous devrez vous échappez face à un inspecteur de police prêt à vous mettre en cage, même si c'est pour finir noyer dans votre cellule! Les phases de jeux sont beaucoup plus variées grâce aux nombreux personnages que l'on incarne dans cette épisode et renouvelle constamment l'experience de jeu. Même si certains nous enerveront comme Akira et son foutu Taxi qui vous coinceront dans de nombreux bugs ou la conduite ultra lourde du radeau avec Yuji... La phase Kana est la phase la plus contreversé entre survie primaire et choix psychologique où vous apprendre petit à petit ses problèmes et la maltraitance avec les différentes personnes. L'occasion de rentrer dans la peau du personnage et de comprendre la pauvre jeune fille ou au contraire jouer la psychopate cachée et jouer les faucheuses pour se venger de toutes ses affronts, ZZT2 ne fait pas dans la dentelle.

 

Les dialogues sont beaucoup plus interessants que le 1er episode. Et le jeu a d'ailleurs un meilleur scénario même si cest pas le meilleur au monde qu'aurait pondu IREM.

 

4 ans plus tard néanmoins, IREM n'a pas vraiment reussi à travailler les targes techniques. Le jeu laggue méchamment, les problèmes de caméra sont toujours présentes et certaines situations sont assez lourdes de conséquence quand c'est pas la faute du joueur mais d'une cameré mal placé ou d'un script foireux qui fait qu'un immeuble s'éffrondre avant de passer l'endroit clé ou juste après... Ca rend toujours ces même situations très prévisible. A vous de voir si en 4 ans, vous accepterez la même realisation recyclé de ZZT1 ou au contraire, il n'y a aucun problème car c'est juste un monde qui s'écroule et qui disparait. C'est au moyen d'IREM.

Mais finalement on se sent encore plus satisfait de ne pas faire la même chose que le premier épisode. C'est un épisode très innovant avec plusieurs gameplay différent qui diversifie les situations à affronter. Il a une plus grosse durée de vie malgré un léger manque de différentes fin mais qui se justifie par plusieurs personnages. Ce sera le dernier épisode à paraître sur Playstation 2.

 

Zettai Zetsumei Toshi 3 ; Damaged Town and The Song

 

 

En 2009, Zettai Zetsumei Toshi 3 sera accueilli par des joueurs de la Portable de Sony, la PSP. On a exploité un seul héros puis on en a fait venir 6. Comment peut-on faire mieux ou différent sur une console portable? On crée tout simplement un scénario où on créera son propre personnage principal, ca économise un peu de texte. On peut évidemment le renommer si Naoki Kōsaka, le garcon ou Rina Makimura, la fille, ne vous plaise pas. Néanmoins chacun des personnages a une situation de jeu différent selon les situations comme ils trouveront d'autres objets. Naoki par exemple resiste mieux aux chocs, il peut endurer mais il stressera beaucoup plus que sa compère Rina qui sera plus calme mais plus fragile physiquement. A vous de choisir selon votre facon de jouer (ou votre préférence de personnage, genre on aime jouer les filles).

Que ce soit ou l'autre, vous debuterez l'aventure dans le bus où chacune des questions décidera d'ailleurs de la personnalité de votre personnage avant l'accident. Après vous être échappé du Bus, puis du tunnel en compagnie d'une survivante, Saki (puis plus tard d'une autre, Ayami), vous devrez avancer pour trouver un endroit sûr pour respirer, vous reposer voir aussi vous échapper de cet enfer! Durant votre voyage, Saki écrira une chanson en rapport avec toutes les situations qui se passent. C'est japonais quoi.

L'entraide est crutial dans cette épisode. Votre partenaire s'avèrera plus utile que les autres des anciens épisodes.

 

Nul tutorial vous accueillera dans le jeu à part quelques indications. Le système emprunte à chacun des 2 précédents volets. Tout d'abord l'icone d'hypothermie est remplacé par une jauge de stress. Il faudra gérer l'équilibre entre chacune de vos jauges. Si votre personne est trop stressé, sa vie maximale baissera et ainsi il aura sérieusement du mal à encaisser. Une barre de stress elevé vous sera égalment handicapant pour resister aux situations comme pour rester sain. C'est dans cette équilibre que vous devrez également reflechir à comment utiliser vos ressources car pourquoi utiliseriez vous une trousse de soin pour panser une blessure si votre barre de stress a entamé la jauge de vie? Il faudrait donc que vous arriviez à destresser votre personnage pour que vous utilisiez une trousse afin de réellement recuperer de l'energie et non une micro barre, vous ne trouvez pas? Le sac est similaire au 2eme ZZT.

Après les tremblements et les inondations, le feu sera un de vos ennemis principaux de cette épisode. Vous avez dit que vous avez eu chaud aux fesses?

 

Vous aviez affronté la terre à Capital City, vous aviez bravé l'eau avec Geo City, vous allez eteindre le feu à Megalopolis.

Le jeu sur PSP est beaucoup plus souple, plus stable. Les mini-map aident à l'équilibre et on sent que le jeu est enfin plus jouable, plus vivant et plus beau sur la petite portable. Mais cela n'évite pas la mocheté des détails comme les voitures ou les objets flous (on a du mal a reconnaitre par exemple les barres Calorie Mate). Le jeu est constitué de plusieurs mini-map car le jeu est également multijoueur. Bien que vous pouvez faire l'aventure principal en solo, vous pourrez desormais grace au multijoueur, faire l'aventure de 2 à 4 joueurs. Une excellente idée de survival horror en groupe mais qui resulte a un partage très difficile en ressource. Gonfler le nombre de joueur pour diminuer les ressources maximum à utiliser. Toujours des choix crutiaux!

Cette épisode met également l'accent sur l'importance des personnages et des survivants que vous croisez. Car vos nombreux choix (déjà présent du 2eme ZZT mais qui resultait nullement à plusieurs embranchements) auront de vrais conséquences sur l'arrêt de votre aventure. Une fois n'est pas coutume, faire les meilleurs choix vous impliquant à rester survivre dans la ville, aider les survivants et aider également Saki à composer sa chanson, vous permettra à la fois de connaitre les enjeux et la verité sur les incidents de Megalopolis, mais aussi assister à une fin très Japanesque. 

Des situations QTE dantesque. Il faut se depecher de defoncer cette porte avant de finir noyer!

 

Si l'épisode PSP est court, il trouve sa rejouabilité dans le mode multijoueur. Egalement, avec cette episode IREM a reussi a gommer les imperfections des 2 précédents volets rendant une copie presque parfaite de son simulateur de survie japanesque. Il est dommage que le jeu n'ait pu recevoir de localisation. Et dire que tout ceci aurait pu devenir un jeu parfait sur le jeu suivant si...

 

Zettai Zetsumei Toshi 4 ; Summer Memories

 Le jeu que j'attendais et qui fut annulé à cause des incidents du 11 Mars 2011 T_T. On nous promettait du Online, une jouabilité Move (rien a foutre), une réalisation plus abouti, une coopération excellente et de grands moments de jeux. Mais vu le tsunami (ZZT2), les tremblements de terre (ZZT1) et ce qui est arrivé à Fukushima (ZZT3) a fait qu'IREM a du annulé le jeu le 14 Mars 2011. Il est triste de voir qu'on y touchera jamais à cette merveille... Je vous laisse donc avec une vidéo ce qu'aurait pu être Zettai Zetsumei Toshi 4, ce jeu qui m'aurait passé de très longues heures sur PS3...

 

3. Questions de Conclusion :

Qu'est ce que ce jeu t'a apporté?

Pour l'époque. Ce jeu m'a apporté un autre type de Survival Horror. Aujourd'hui on parle beaucoup du Survival Horror où on dézingue des gros monstres tout moche qui font peur ou pas peur. Mais on oublie aussi que le survival horror, c'est la survie dans un monde apocalyptique. Des jeux comme Silent hill Shattered Memories ont apporté aussi leur propre vision du survival horror ou Fragile ou Nintendo Wii.

As-tu trouvé d'autres jeux qui ont l'air d'avoir eu un semblant similaire?

De Zettai Zetsumei Toshi, je me suis penché sur 2 jeux ayant un léger semblant.

  • Le premier qui me vient en tête est Disaster Day of Crisis, sorti uniquement en Europe et au Japon sur Nintendo Wii. Le jeu apporte une touche action en exploration, un semblant de shoot arcade à la Time Crisis et enfin la partie survival où toutes les ressources acquises servent à restaurer la santé de notre héros et également devoir sauver les survivants sur notre route. Le monde de D:DoC est également un monde qui s'écroule et où la survie et l'entraide sont crutial pour bien avancer. Ce dernier a également rencontré un échec commercial assez désastreux pour un jeu original mais quand même plombé de defaut.
  • Le second qui me vient ensuite est IAM ALIVE, jeu qui a subi un développement chaotique et un rush durant la fin de développement. Entre Survival Horror et jeu d'action, IAM Alive apporte quand même de très bonne idées. Un monde qui s'écroule, du dioxyde de carbone qui peut vous tuer, aider des survivants, progresser pour chercher une trace de sa famille et trouver des ressources pour aider son héros à survivre. Vendu à petit prix, vous le trouverez facilement sur les plateformes de téléchargement.

Que me conseilles tu comme référence qui me rappele ton jeu? Comme en lecture ou visuel?

Tous les films catastrophe semblent être suffisant pour penser à ce jeu. Mais je préfère plutot vous conseiller le Manga de Dragon Head. Rien que le premier volume rappelera facilement le 1er et le 3eme ZZT.

 

 

 

Support : Playstation 2 (ZZT1-2), Playstation Portable (ZZT3), Playstation 3 (ZZT4 : annulé)

Conception : IREM

Disponible : Europe/Amerique/Japon (ZZT1-2), Japon (ZZT3)

Genre : Survival Horror, Aventure

Zettai Zetsumei Toshi 1 (JP) : Disaster Report (US) : SOS Final Escape (Europe)

Zettai Zetsumei Toshi 2 (JP) : RAW Danger (US et Europe)

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Pedrof
Signaler
Pedrof
J'ai joué deux fois deux heures à Raw Danger (en le recommençant) et les deux j'ai abandonné. Je sais pas si c'est le début mais j'ai trouvé ça inintéressant. La progression elle est évidente, y'a rien à réfléchir, tu pousses le stick vers l'avant, t'as plein d'objets de merde à ramasser et l'écriture mais oh mon Dieu. Les doublages et les dialogues sont d'une médiocrité assez hallucinante. De plus tu dis que le héros est amoureux de Stéphanie, moi j'ai envie de te répondre que c'est pas obligé, parce que Joshua ne dit quasiment rien sans qu'on lui dise quoi dire et il me semble qu'on avait toujours le choix de se montrer rustre avec la fille. J'ai eu l'impression que le personnage n'existait pas vu que je devais choisir pour lui l'attitude à adopter dès qu'il doit parler à quelqu'un.

Vraiment j'ai pas vu l'intérêt, j'ai trouvé le jeu simpliste, genre avance tout droit, avec des dialogues pathétiques et puis cette localisation épouvantable qui rend tous les gens blonds. Ils se sont même pas fait chier à refaire la jaquette. Et puis le coup des scènes coupées et du contenu édulcoré ça m'achève.

À part ça dans le texte, il y a pas mal de fautes d’orthographe et de syntaxe, et des formulations qui n'existent pas. C'est pas agréable à lire.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
J'aime beaucoup la forme de l'article ;)

Sinon la serie "SOS Final Escape" perso j'adores aussi, j'avais fait les opus sortis en France et c'est bien meilleur que I Am Alive, y avait cette touche japonaise unique et vraiment cool.

Un peu comme Deadly Premonition, moche mais super bon, putain d'ambiance et gameplay fun, SOS c'est pareil. Je suis vraiment decu de voir l'opus PS3 annulé, c'est un peu n'importe quoi je trouves mais bon.
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Pareil, je me suis demandé si quelques japonais n'auraient pas eu la chance de dégoter une copie du jeu. Déjà que le jeu aurait certainement une liste de trophée toute prête ce qui veut dire qu'on pourrait savoir si le jeu existait déjà sur disque.
Enfin on ne saura jamais la vérité malheuresement :(. Mon préféré reste quand même le ZZT2 aka raw danger, 6 personnages pour 6 fois plus de plaisir :).
callveen
Signaler
callveen
Je me suis toujours demandé si une version de Summer Memories serait disponible quelque part sur le net... Le jeu était quasiment Gold quand la catastrophe que l'on connait est survenue.
Même si je n'ai pas encore touché à I Am Alive (il est toutefois sur ma liste de jeux à faire!) je ne me console toujours pas de l'annulation de ZZT4. L'épisode PSP n'ayant pas été localisé, je n'ai fait que le survoler, à mon grand regret...
Pour le reste, S.O.S. The Final Escape et Raw Danger resterons dans ma mémoire comme autant d'heures de jeu à nulle pareille...
callveen
Signaler
callveen
Alors là j'aime! Une de mes séries favorites! Excellent article :)

Merci à toi!

Édito

 

Qui suis je? Bonne question.

Prénom: Gabriel
Pseudo: Ichikyo
Age: 23
Sexe: /人◕ ‿‿ ◕人\

 

 

A quoi je joue? Hum.

 

Consoles possédées actuellement dans des Vita surprise:


Styles favoris (Gotta catch em' all!):

Identifiants: 
LordIchikyo (PSN EU)
Ichikyo (Xbox Live EU, Trois Wario Ici Trois Tortues Ecrasés R.I.P comme ma console)

 

 

Présentation des rubriques

 

[Raconte moi un jeu de niche]

Je vous parlerais d'un jeu ou d'une série de jeu de niche méconnu en Occident et qui aurait eu besoin d'un soutien pour faire marcher un marché vidéoludique bien vide de ces oeuvres originaux et surprenantes.

 

[C'est quoi ton oeuvre zarb là]

Je vous parlerais d'un de mes animes/mangas/livres favoris et qui a quelque chose d'assez spécial pour que j'en parle. Entre magical girl, animes pour gosses ou gros animes, on verra avec le temps. 

 

[Bilan chronophage]

Je posterais mes bilans vidéoludiques, animesque ou autre. Entre le bilan de fin d'année ou un constat par console et consorts. Préparez juste une tasse de café car cest toujours long à lire chez moi.

 

[Pump my Game]

Je vous posterais des images d'objets ou de consoles que je possède et que j'ai légèrement redecoré pour coller à mes propres gouts. Ca pourra choquer certains mais j'aime ca.

 

[Syndrome Joniwan]

Vous connaisez Joniwan sur Gameblog? Le syndrome Joniwan, ce sera surement pour parler de trophy, platines ou de jeux possédé en plusieurs exemplaires selon toute forme.

 

[Souvenir de Passionné]

Je vous parlerais d'anecdotes que j'ai eu avec des consoles, des jeux, des oeuvres.

 

[Atelier Ichikyo]

Ma série de RPG favorite actuellement et depuis, c'est les Atelier Project de chez Gust. S'il y a un truc qui sera en rapport avec Atelier, il atterira immédiatement ici. N'hesitez pas à découvrir leur jeu, vous ne le regretterez vraiment pas!

 

[Alchimiste Aide Moi!]

Je vous posterais des tutoriaux, des conseils ou autres pour vous aider sur un jeu ou un service précis qui me tient à coeur.

 

 

メルルのアトリエPlus公式サイトはこちらへ!

Archives

Favoris