Le Blog de Gulf-Racing

Le Blog de Gulf-Racing

Par Gulf-Racing Blog créé le 20/01/11 Mis à jour le 25/04/11 à 20h45

Welcome to the world of Gulf-Racing !

Ajouter aux favoris
Signaler
Sport auto

Il y a une semaine jour pour jour, c'était l'ouverture de la saison 2011 de l'American Le Mans Series, mais aussi celle de l'Intercontinental Le Mans Cup (sorte de Championnat du Monde de l'endurance). Pour la première fois depuis pratiquement dix ans, plus de cinquante autos étaient au rendez-vous sur le tracé très étroit et très cassant de Sebring (Floride). Presque un record, alors que c'était la 59ème édition de cette course.

Comme souvent à Sebring, le départ a été animé, que ce soit en tête avec la catégorie reine, le LMP1 avec Audi, Peugeot et HPD (Acura, en quelque sorte), ou bien en GT avec la bataille Corvette/Ferrari/Porsche/BMW (même le circus minable de Bernie n'a pas autant de constructeurs engagés, et toc !).

 

Comme toutes courses américaines qui se respectent, il y a eu de nombreuses intervention du Safety Car (une douzaine), suite à divers accrochages et accidents. A commencer par le strike dans la catégorie GT entre Jan Magnusen (Corvette), Patrick Long (Porsche) et Johannes van OverbeeK (Ferrari), qui voit sa F458 GT toute neuve pulvérisée dans le mur de pneus.

Plus tard, toujours dans ce même virage (le dernier), ce sera au tour de Peugeot et Audi de connaitre le même sort, ce qui ruinera la course des deux autos à cause des réparations a effectuer...

Peugeot était en tête à quelques heures de l'arrivée Pedro Lamy fait perdre la course au constructeur français : après son arrêt au stand, il part en tête à queue dans son tour de relance à cause des pneus froids...Pendent ce temps, la Peugeot privée Oreca s'installe confortablement en tête...

Au final l'équipe française Oreca, managée par Hugues de Chaunac, remporte la course face aux constructeurs ! Le trio formé par Nicolas Lapierre, Loïc Duval et Olivier Panis s'imposent devant la seule voiture essence venu troubler le jeu des diesels, la HPD de David Brabham, Marino Franchitti et Simon Pagenaud, le français étant champion en titre. En GT, doublé BMW devant Corvette. La fin de course placée sous le signe de l'émotion...Et avec quelques mots en français de la part des commentateurs américains !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Bienvenue sur mon Blog !

Comme il faut bien un début à tout, c'est la première fois que je créé un blog, pour partager ce que j'aime et ce qui me passionne. Ici vous trouverez tout ce qui ''peuple'' mon petit univers : sport automobile, photographie, actualité, musique....Mais rassurez-vous, une place sera bien évidemment faite pour les jeux vidéos, mon expérience vidéo-ludique se concentrant exclusivement sur les simulations de courses tels que la fameuse série GTR (SimBin), ou encore l'incontournable saga Gran Turismo (Polyphony Digital).

Mieux qu'une longue présentation, il me suffit d'appuyer sur le starter et de passer la première pour commencer à remplir ce blog !

Archives

Favoris