Le Blog de Galak67

Par Galak67 Blog créé le 02/01/18 Mis à jour le 18/12/18 à 11h28

Je partage avec vous ce que j'ai eu plaisir à découvrir, à vivre.
En espérant peut-être en inspirer d'autres.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Askip - comme dirait mon fils - c’est la journée du jeu vidéo pendant 3 jours et je reprends l’idée de l’ami Julien Chièze qui propose de célébrer ce jour en partageant nos souvenirs vidéoludiques et faire un top 10 de toute notre carrière de joueur. J’ai trouvé la proposition sympathique et bon enfant alors je me suis dit que j’allais jouer le jeu.

Comme il faut un ordre et que c’est déjà assez dur de faire un top 10, alors s’il faut encore les classer par ordre de préférence, ça va plus être possible. Du coup ce sera un classement chronologique dans l’ordre de découverte.

C'est parti !

Rick Dangerous  - Atari 520 st

Sans aucun doute le jeu qui a bercé mon enfance, je pense que même mes parents s’en souviendront s’ils voient des images ou entendent le magnifique Ouaaahhh indiquant un fail du joueur et la mort de Rick. Le bon vieux temps où on allait chez un pote avec une blinde de disquettes vierges et on revenait avec cette même blinde pleine de jeux. Jeux modés avec possibilité de vies/armes infinies, choix du level de démarrage. Bref, on jouait à tout tout le temps, c’était un peu l’orgie vidéoludique mais le revers c’est qu’on n’apprenait pas la ténacité à finir un jeu. si je bloquais trop longtemps, je passais à un autre. Rick Dangerous, cet espèce d’Indiana Jones, ancêtre 2D de Tomb Raider - le décolleté en moins -  un mélange de plateforme de puzzle et d’action, aura été un des rares jeux dont j'ai vu le bout sur cet Atari 520. 

Longplay ici : https://www.youtube.com/watch?v=fOsz0_w_yS8

 

The legend of Zelda - NES

Après avoir réussi à négocier la présence d’une NES à la maison, on m'a prêté The legend of Zelda. Une histoire support un peu osef, une aventure à la fois libre et guidée, une progression d’habileté bien dosée mais également du personnage à travers les coeurs et son équipement. Pleins de secrets à découvrir, avec échange d’astuces à la récré, « put** j’suis bloqué là, tu sais quoi faire ? » parce que ben ouais fallait faire sans internet à l’époque ! 

speedrun ici : https://www.youtube.com/watch?v=o6jUiKT2FMU

 

Metroid - NES

Un jeu que j’ai acheté pour sa jaquette :-) l’avant était moche mais les copies d’écran et le résumé m’ont convaincu. Au début j’étais perdu, limite je regrettais mon achat (et c’était cher un jeu à l’époque pour mon argent de poche) et je l’ai laissé un peu de côté. Un week-end mon ami d’enfance passe et le voit dans les jeux et me dit « ouah super, à ce qu’il parait c’est un jeu génial et tout », il m’a motivé à m’y mettre. Ensemble on a chopé les missiles, un 1er tank d’énergie, les bombes. Et là c’était parti, par la suite j’ai tout exploré de fond en comble, j’ai fini ce jeu x fois, j’ai d’ailleurs fait la démonstration à mon ami que le héros était une héroïne, il ne me croyait pas ! 

Ce jeu aura été un tournant dans ma carrière vidéoludique, il m’aura appris la ténacité et à me montrer qu’avec de la persévérance j’y arrivais aussi. 

speedrun 100% ici : https://www.youtube.com/watch?v=yHEeLKsRUos

 

The Secret of Monkey Island - PC (286?)

En parallèle de la console y’avait aussi possibilité de squatter le PC paternel et d’y découvrir quelques perles.

Que dire ? c’est sans doute mon top 1 de tous les temps. Ce jeu est juste parfait, déjà y a pirates, des fantômes, un amour à sauver, en plus elle est rousse, le tout dans une sauce de grand n’importe quoi. Des énigmes tordues mais trouvables et bourré de moments cultes en veux-tu en voilà - jusque dans le générique de fin.

Intro ici : https://www.youtube.com/watch?v=JGkUjTWS6wo

 

Lands of Lore - PC (286-386?)

Un soir mon père rentre du boulot, « un collègue l’a filé ça, ça devrait te plaire ». J’ai ensuite passé l’intégralité de mon temps de jeu à le parcourir , régulièrement avec mon ami d’enfance (le même que pour Metroid). Pour l’époque c’était super beau, une musique d’ambiance terrible, une gestion des personnages, des ressources, de l'exploration, bref un truc qui nous a passionné pendant des semaines, ontraçait les cartes sur du papier à petits carreaux pour s'y retrouver. J’ai cru que j’allais jamais le finir (car il était super chaud quand même, je bloquais dans la ville après la tour blanche), mais mon père avait trouvé un moyen de cheater la sauvegarde et avec quelques milliers de points de vie, j’ai pu en voir la fin. Merci papa pour le coup ! Un jeu marquant qui n’a fait que révéler mon penchant avéré pour les jeux de rôle.

speedrun ici : https://www.youtube.com/watch?v=oa9wz2p3ghQ

 

Final Fantasy VII - PS

La vie professionnelle commence et avoir un PC de gamer ça revient cher je continue donc de m’amuser sur mes jeux super nintendo alors que tout le monde est passé à autre chose depuis longtemps… Un pote/collègue s’achète la PS2 et du coup me prête sa PS avec une dizaine de jeux. Et là rebelote, j’héberge pour 1 semaine mon ami d’enfance (le même que pour Metroid), il voit FF7 dans la pile et me dit « tu l’as essayé celui-là ? il est super connu, toi qui aime les jeux de rôles tu devrais essayer ! ». Je ne sais même pas par où commencer. C’est beau, les combats sont dynamiques, les mécaniques de progressions sont bien pensées, l’histoire est juste passionnante. Pour la petite histoire c’est le seul et unique jeu sur lequel j’ai fait une nuit blanche, à chaque save je me disais allez encore un peu jusqu’à la prochaine. Par contre, sur cette licence je n’ai jamais cherché le 100%, finir l’histoire d’un FF était pour moi le principal.  

Pour ceux qui auraient vécu dans une grotte ces 20 dernières années, l’intro ici : https://www.youtube.com/watch?v=JujtlsiqZ-E

 

Gears of War - Xbox 360

Jusqu’à lui, les jeux de shoot ne m’avaient jamais attiré, voir repoussé et je m’ennuyais sévère lors des quelques soirées conter strike auxquelles j’ai participé. Je l’ai acheté parce qu’il était beau et que j’avais envie d’un joli jeu HD sur ma console. Et finalement quel pied ce jeu. C’est beau, ça bouge, j’ai l’impression de jouer Bud Spencer perdu dans l’espace. La classe badasse. Gears m’aura fait renouer avec le jeu de tir, un exploit ! 

J’ai dernièrement fait le remake (ultimate version) sur one et ça claque toujours autant, j'en ai profité pour le terminer en vétéran cette fois-ci.

speedrun ici : https://www.youtube.com/watch?v=OnN4tjMpMew

 

Lost odyssey - Xbox 360

Un jeu que je voulais faire, à côté duquel j’étais passé et finalement, on me l’a offert. Alors les mécaniques étaient bien sans être folichonnes non plus, par contre j’ai a-do-ré le background. Une réflexion sur les différents aspects de la vie d’un immortel au milieu de mortels, rien que ça ! J’ai notamment collectionné (et lu) tous les rêves, même relus certains. J’ai fait presque toutes les quêtes secondaires (pas l’espèce d’arène de combat), bref j’ai ratissé ce jeu non pas pour les succès mais parce que j’avais envie d’y trainer mes guêtres le plus longtemps possible. Un jour il a bien fallu aller voir le boss de fin, assez publiable lui pour le coup.

Intro ici : https://www.youtube.com/watch?v=pJWZlqLxiLg

 

Metroid Prime - Wii U

J’adore ma Wii U et j’ai vécu des moments géniaux dessus et entre autre j’ai découvert Metroid Prime (le 1er), la version de la trilogie Wii au combo nunchuk-wiimote. Pas toujours évident mine de rien, mais j’y ai passé des heures et des heures sans m’en rendre compte tellement j’étais dans mon monde là-bas. A passer et repasser partout pour scanner et voir si je n’avais pas oublié un truc caché quelque part. J’ai du en oublier car j’ai pas fini avec tous les missiles, mais je suis venu à bout de cette sale bête finale. Là aussi, une progression de skill bien calibrée mais également des mécaniques et un level-design ultra bien pensé qui fait qu’on ne s’y ennuie jamais et qu’on a toujours envie de creuser par là puis de revenir par là… un jour faut passer à un autre jeu, mais quand même, vivement le 4 ! L’occasion de craquer pour une switch ? possible.

speedrun 100% ici : https://www.youtube.com/watch?v=u0lCwzCfPfg

 

Ori and the blind forest - Xbox One

Ma dernière baffe en date et celle-là je ne l’avais pas vue venir non plus. J’ai acheté le jeu car la DA avait l’air mignonne et qu’il était pas trop cher :-D mais une fois lancé, pas moyen de décrocher. Une fois fini, une seule envie : recommencer le jeu ! en difficile cette fois-ci histoire de justifier un 2e run :-) en fait il est assez technique, du coup avec l’apprentissage du jeu en normal, le faire en difficile n’était ps trop chaud. Par contre, félicitations à ceux qui le finissent en une vie, c’est hors de portée pour moi et le temp que j’ai à y consacrer. En fait il est pas plus beau, plus grand, plus fort que les autres jeux, l’histoire est assez sommaire, mais pour une raison inexistentielle, j’accroche comme un malade à ce jeu. Vivement le prochain qui ne devrait plus tarder.

one life 100% glitchless ici : https://www.youtube.com/watch?v=1KeMvYTZrzs

 

 

Il y a un point commun à tous ces titres : leur musique et/ou leur ambiance sonore m’auront marqué autant que l’expérience elle-même. 

Il y a bien-sûr pleins d’autres jeux que j’ai eu plaisir à jouer / à vivre mais je peux pas mettre tout le monde dans le top 10. Je pense aux autres FF (9 10 13 15), Diablo 3, Bioshock, le manoir de Mortevielle (pour les vrais ça !), Skyrim/Oblivion, les Mario 1 2 3 World 3Dland 3Dworld, les Zelda 2 3 Wind Waker HD, Bravely Default, Halo 1 et 5, Tomb Raider anniversary, Day of the tentacule, les jeux LEGO, Ikari Warriors, Mass Effect, Mario Kart 1 et 8, Midnight resistance (cherchez !), Xenon 2, Donkey Kong Country, tetris, arkanoid (le casse-brique tout un genre), Baldure's gate dark alliance 2, Okami, double dragon 2, TMNT Nes ou encore dernièrement Gears 4 et Dragon Age Inquisition. Et j’en oublie sans doute tellement !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Galak67
Signaler
Galak67
Merci ! mais si mais si, d'ailleurs on attend tous ton TOP 10 avec impatience
Donald87
Signaler
Donald87
De bons choix très divers ... Un exercice dont je suis incapable ;)

Édito

J'aime les km à vélo et la bière, on dirait presque que j'ai des origines belges ... ah ben oui en fait j'en ai, polonaises aussi, et j'ai grandi en Alsace... mon pauvre foie.
Pour l'état civil, j'ai 39 ans, je suis marié (désolé les filles) et papa de 2 adorables enfants, un garçon de 11 ans et une fille de 9 ans. Cinq jours pas semaine je me lève, j'essaie de ne bousculer personne, et je pars développer des logiciels (gestion et/ou calcul scientifique).

Quand je ne suis pas en train de manger et de boire et que j'ai fini de m'occuper de ma petite famille, j'ai de temps en temps le temps de jouer à un jeu vidéo. Rien de bien fou fou, vous vous en rendrez compte en lisant les articles. Comme je suis déjà un vieux con (demandez à mes enfant si vous ne me croyez pas), j'ai commencé à jouer il y a très longtemps : épisodiquement sur le commodore 64 de mon père puis est venu à la maison un Atari st (ouais je sais , même pas un SE...), puis ont succédé/cohabité une NES, Super-Nintendo, période PC, Play Station, PlayStation 2, Xbox 360, Wii U et une Xbox One. Mon jeu culte par excellence est Monkey Island, je crois que je ne me suis jamais remis de cette histoire de pirate pas doué mais courageux qui part sauver sa belle, un humour déjanté, des combats (d'insulte) dantesques, bref tout ce qu'il fallait pour émerveiller le petit garçon en moi que j'espère avoir toujours réussi à garder éveillé.

PS : j'ai eu un grand traumtisme, je suis fils d'instit, aussi je m'applique à vous écrire du français sans faute, donc si vous envoyez, n'hésitez pas à me les signaler gentiment, elles seront corrigées.

 

Archives

Favoris