Eyrio

Par Eyrio_ Blog créé le 13/01/18 Mis à jour le 24/10/19 à 20h44

Un petit blog perso ou je parle avec plus ou moins de qualité de jeux vidéo un média qui me fascine !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

 

Ce n’était peut-être pas le cas lors des premiers Yakuza, mais Ryu Ga Gotoku a réussi à créer une belle licence reprenant un petit côté de Shenmue dans sa façon de faire l’open world, même si on est plutôt dans une petite ville et il n’y a pas de météo dynamique. Le dernier Yakuza c’était un succès très intéressant dans le monde et ça montre une petite notoriété du studio dans le monde et quand ils annoncent Judgment avec des sous-titres français. On se demande tous et surtout les gens n’ayant pas vraiment touché aux différents Yakuza, si ce n’est pas le bon moment pour rentrer dans l’univers assez fou de ce studio.

 

De Boys Band à Détective

Après avoir dit au revoir à Kiryu et avant de voir le nouveau personnage dans Yakuza 7, nous allons suivre dans Judgment Takayuki Yagami membre du barreau de Tokyo et employé du Cabinet Genda. Sa vie va basculer quand son client Shinpei Okubo tout juste acquitté est accusé du meurtre de sa petite amie qu’il aurait tué après le procès. C’est un événement assez difficile pour Yagami sachant que beaucoup le voit comme l’avocat ayant libéré un criminel. Il décide donc de raccrocher le costume, pour devenir détective. On le retrouve trois ans plus tard, sur plusieurs affaires d’assassinats

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, petit tour de casting, on était sur un casting de haute volé, car il n’y a plus le comédien reconnu au Japon Pierre Taki qui devait incarner l’in des antagonistes. Il a été effacé du jeu suite à son arrestation pour contrôle de stupéfiants le 13 mars 2019, ce qui avait occasionné un jeu retiré de la vente en attendant de remplacer Pierre Taki, car on ne rigole pas avec ce genre de choses au Japon. Il est donc remplacé par Miou Tanaka. Heureusement que si on veut du cinq étoiles on peut se retourner sur l’acteur qui s’occupe de Yagami, car il s’agit de Tayuka Kimura, qui est un chanteurdanseuracteur et ancien membre du boys-band à succès SMAP. J’imagine qu’à l’annonce du casting lors de la dernière conférence de Sony au TGS, c’est-à-dire l’année dernière a dû faire beaucoup de bruit au Japon.

 

On reste sur un jeu de la licence Yakuza

Si vous pensez que Judgment serait un autre jeu, une autre proposition du studio Ryu Ga Gotoku avec un jeu d’enquête façon Phoenix Wright ou Return of the Obra Dinn si on veut parler du jeu d’enquête le plus poussé et bah ce serait un mauvais argument d’achat, car autant dans l’histoire on sent l’intérêt que Yagami soit détective, mais pas d’un point de vue gameplay. Pour vous donner un exemple , Judgment est un jeu extrêmement dirigiste dans les phases d’interrogatoire, on devra montrer des preuves, mais ce qui devait être quelque chose d’intéressant, perdra tout intérêt, car on n’est pas dans un jeu d’enquête. On va suivre l’enquête, mais on ne fait pas l’enquête. Ce n’est pas forcément un point noir, mais cela permet de nous dire qu’on est un peu sur un skin détective de Yakuza.

Judgment propose pas mal de nouvelles mécaniques, parfois bonnes, parfois mauvaise. Par exemple on devra suivre des gens discrètement et quand la personne qu’on suit se retournera, il faudra partir en courant se cacher et cela offrira un grand moment de ridicule dans des phases avec peu d’intérêt, qu’on retrouvera assez souvent malheureusement. Quand il ne faut pas suivre discrètement quelqu’un, il faut parfois faire une course poursuite ou c’est encore une fois quelque chose de pas très intéressant. Toutes ces phases qu’on vient de parler sont inutilealourdisse le jeu et c’est dommage quand d’un autre côté on peut se déguiser à certains moments, qu’on peut conduire un drone avec lequel on peut aussi faire des courses ou encore utiliser l’appareil photo. Si je devais retenir une nouvelle feature, dans la liste c’est le fait de repérer une cible dans la foule qui sont toujours des moments plutôt marrants, car on a la description du personnage et il y a tout un jeu à le trouver, mais cet amusement sera de courte durée à cause du manque de difficulté.

 

Personne n’est laissé sur le carreau

 

On sent qu’on est sur un jeu avec une orientation occidentale, la preuve avec le gros travail de localisation qui nous permet de profiter de l’histoire tranquillement, parfois comme une série télé quand on laisse la manette à notre voisin. L’autre élément qui m’ont poussé dans cette optique qu’on est avant tout dans un jeu pour occidental, c’est qu’on ne retrouvera pas les activités assez folles et parfois wtf sur un Yakuza. Ils ont voulu avoir quelque chose de très soft pour perdre personne, c’est-à-dire les jeux d’arcade dans lesquels on retrouve du Virtua Fighter 5, Space HarrierFighting VipersMotor Raid, House of the Dead ou Puyo Puyo.

 

Il y a vraiment eu un effort pour dynamiser les combats, malgré le fait qu’on retrouve encore une fois des ennemies en mode spectateur lors des combats, mais on peut vraiment saluer l’effort du studio de proposer quelque chose de nouveau pour les combats comme l’ajout d’attaques mortelles et blessures mortelles dont ce dernier va nous enlever des points de vie et pour la restaurer il faudra dépenser notre précieux argent en allant chez le médecin ou en achetant une trousse de secours. Pour ce qui est d’un point de vue visuel des combats, on est sur quelque chose de très agréable, car Yagami, est un détective maîtrisant les arts martiaux, il met beaucoup de rythme et c’est très joli avec ses deux styles de combat distincts qui sont le tigre et la grue et il faudra faire attention quand on change de style, car la grue c’est quand on combat avec plusieurs personnes et le tigre c’est quand on affronte une personne puissante.

Enfin cet aspect de simplification, se ressent dans le côté RPG. on aura un seul système d’apprentissage dans lequel on pourra débloquer des nouvelles aptitudes de combats ou des attaques spéciales. C’est un système très simple que va aimer le nouveau joueur, mais peut être pas forcément le gros fan de Yakuza qui attendait surement quelque chose de nouveau.

 

Kamurocho pour toujours

 

Les jeux Yakuza sont souvent réputés pour êtres de grosses claques techniques. Judgment ne fait pas exception à la règle et on sent une telle maîtrise du Dragon Engine donnant un effet cinématographique à Judgment et sachant qu’on a une histoire très prenante à regarder, la personne qui nous accompagne sur le canapé peut voir le jeu comme une bonne série télé.

Kamurocho n’a jamais été aussi sublimé grâce à Judgment. Les fans auront leurs petites habitudes, connaîtrons les endroits et les nouveaux joueurs prendront beaucoup de plaisir à la découvrir. La prouesse du jeu de Ryu Ga Gotoku Studio c’est que tout semble réel, surtout quand on voit les personnages qui sont tous très bien modélisé avec leurs traits de caractère extrêmement bien détaillé et c’est si réel grâce à la mise en scène générale du jeu.

Malheureusement, avec tout le positif que j’emploie pour parler de Judgment et de sa technique, il y a énormément de choses qui peuvent gêner l’expérience. Ce ne sont pas des moments qui arrivent souvent, mais si on fait l’addition ça peut faire beaucoup. J’ai noté de l’aliasing, des freezes et surtout une grosse baisse de framerate sachant qu’on est sous les 30 fps quand on combat dans de petits endroits assez étroits et ce genre d’endroits on en voit énormément énormément pendant l’histoire du jeu.

 

7/10

 

Judgment est une très bonne porte d’entrée pour rentrer dans l’univers du studio. On retrouve tout le charme d’un Yakuza avec quelques améliorations bien sympa. Les nouveaux joueurs ayant peur des jeux à la Yakuza, vont surement prendre beaucoup de plaisir et les joueurs de Yakuza seront sûrement content de suivre l’histoire quand ils auront terminé la douloureuse épreuve du chapitre 1.

 

Les +

  • Une très bonne porte d’entrée pour la licence Yakuza
  • Une histoire très prenante…
  • La grosse maîtrise du Dragon Engine
  • Des combats toujours aussi dynamique
  • Très bonne localisation française
  • L’histoire de Yagami très passionnante à suivre surtout sur la seconde partie du jeu

Les –

  • Il ne faut pas s’attendre à un jeu d’enquête
  • Des activités secondaire moins nombreuse que dans un Yakuza
  • … mais il y a le chapitre 1
  • Des grosses baisses de framerate lors de certains combats
  • la poursuite d’un suspect en étant discret sont de très bons moments de ridicule
  • Les courses poursuites sans intérêt
  • Beaucoup trop de combat quand on se promène et toujours sans intérêt à cause de l’IA en mode spectateur.

Condition du test : Version commerciale sur PS4

 

Pour me soutenir, tu peux regarder une pub sur Utip : https://utip.io/eyrio

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris