Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 24/03/17 à 09h16

Ajouter aux favoris
Signaler
Actu (Jeu vidéo)

Il y a déjà eu beaucoup d’essais, mais tous ont échoué à ce jour. Cette fois le projet est plus qu’avancé, puisque le premier musée permanent du jeu vidéo Français (le 6ème dans le monde) ouvre ses portes le samedi 25 février.

 

Un projet aux assises solides

La dernière tentative en date à l’arche de la défense a laissé un goût amer aux amoureux de l’histoire du jeu vidéo. Avorté très peu de temps après avoir démarré, ce « musée du jeu vidéo » a fermé ses portes définitivement malgré les multiples promesses de retour. Si cette première tentative était parisienne, le Pixel Museum se trouve lui dans une ville au nom imprononçable jouxtant Strasbourg ; Schiltigheim.

Mathieu Bernhardt vous ouvrira bientôt les portes du Pixel Museum

Si le Pixel Museum a choisi cette ville, ce n’est évidement pas un hasard. Il y a tout d’abord toute la structure de Ludus Academie, une structure de formation aux métiers du jeu et en particulier du serious gaming. Son directeur, Jérôme Hatton, et son responsable de communication Mathieu Bernhardt sont d’ailleurs parmi les principaux artisans. Avec eux, il y a de nombreux bénévoles et tout le tissu du réseau créé par Ludus Académie et son entitée organisatrice d’événements « Ludus events ». Les gens impliqués dans le projet ont donc pignon sur rue et n’en sont pas à leur coup d’essai.

C’est un plan fomenté sur plusieurs années qui donne naissance au Pixel Museum, puisque la quasi totalité des pièces présentées viennent de la collection personnelle de Jérôme Hatton. Derrière tout cela, il y a également la ville par l’intermédiaire de Laurent Py (directeur des services techniques) qui a transmis le dossier au Maire, lequel a matérialisé on soutien par la mise à disposition de locaux et de moyens techniques pour le rénover. Ce sont ainsi un peu moins de 800 mètres carrés qui seront dédiés au dixième art à partir de la fin du mois de février et ce six jours sur sept (relâche le lundi).

La salle d'arcade vous offre ses parties (c'est gratuit!)

Ces dernières semaines auront été très intenses, tant pour réaliser les travaux nécessaires à mettre en valeur les pièces du musée, que pour remplir les armoires d’exposition.

Un musée vivant

Les centaines de pièces présentées au musée sont organisées de façon chronologique. Le visiteur peut ainsi retracer toute l’histoire du jeu vidéo, depuis les innombrables clones de « pong » jusqu’au dernières nouveautés de la gaming zone avec les console de dernière génération. Un des premiers événements du musée sera d’ailleurs consacré à la sortie de la Switch. Car le Pixel Museum se veut un musée de par le nom, mais ce sera surtout un lieu très vivant. Chaque salle proposera au moins une version jouable d’un des jeux présentés dans cette dernière. Celle qui sera dédiée à la micro informatique, en proposera même plusieurs issus de la scène indépendante.

Une salle entière sera dédiée à Pong et à ses déclinaisons

Chaque trimestre verra une nouvelle thématique habiller la salle principale du Pixel Museum. Comme nous l’avons déjà dit, c’est la Switch qui sera bientôt à l’honneur et avec elle une série culte de Nintendo : Mario Kart. Il sera donc évidement question de jouer à Mario Kart 8 Deluxe, mais aussi de revenir sur la saga depuis ses débuts sur Super Nintendo. Quoi de plus approprié comme écrin qu’un musée pour mettre toutes ces versions les unes à côté des autres ?

Autre saga énormissime de Nintendo, Zelda sera également mis en avant avec une exposition consacrée à tous les personnages d’Hyrule et pas seulement au petit héros vert et à la princesse. Au fil des jeux, les design évoluent et écrivent une véritable histoire artistique de la série. A propos d’art, ceux qui émergent du jeu vidéo et inspirent seront aussi affichés avec pour commencer l’artiste Kenevra et son projet « Assassin’s from Strasbourg » qui mélange la photographie et l’univers des jeux d’UbiSoft.

Le jeu vidéo, c'est aussi de l'art et ici c'est l'artiste @stom500 qui habille les murs du musée

Pour parachever ce tableau, le Pixel Museum abritera en son sein un espace de coworking, d’essais de jeux, ou de conférences autour ce certains thèmes du jeu vidéo. De quoi envisager l’avenir du média et incarner parfaitement un credo du Pixel Museum. Devenir le trait d’union entre la passé, le présent et le futur du dixième art.

Infos pratiques
www.pixel-museum.fr

Pixel Museum
14, rue de Lattre de Tassigny (A 10 minutes du centre de Strasbourg)
67300 Schiltigheim, France

Ouvert de 10H à 18H du mardi au dimanche

Tarifs

Adulte : 9 ¤
Jeune de 3 à 16 ans : 7 ¤
Moins de 3 ans : Gratuit
Tarif spécial famille 25¤ pour 2 adultes et 2 enfants - 5¤ par enfant supplémentaire
Groupe à partir de 15 personnes 6¤ par personne, sur réservation
Visites guidées sur réservation (en français et anglais)

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Dopamine
Signaler
Dopamine
Mozarex c'est pour cela que le musée se présente aussi comme celui du dixième art :)
Belziane
Signaler
Belziane
J'irai sûrement faire un tour (un peu après la hype).

Sinon pour le nom de la ville ça se prononce (en phonétique) : chil ti gaïm
spink94
Signaler
spink94
Putain ça fait presque 30 piges que je suis pas aller en Alsace . J'ai une cousine là bas à Ilkirch .
Mozarex
Signaler
Mozarex
Il ne reste plus que le jeu vidéo soit considéré enfin comme une art et je serais comblé. :)
Gunhed
Signaler
Gunhed
Belle initiative
Dopamine
Signaler
Dopamine
Sebastopol c'est très bien parti, crois moi :)
Pimousse_Fraise
Signaler
Pimousse_Fraise
Une bonne nouvelle, bon le jour où je vais en Alsace-Lorraine, je prévois d'y aller...
Sebastopol
Signaler
Sebastopol
Enfin, une excellente nouvelle! J'espère que la pérennité du musée sera assurée...

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris