Le labo du Docteur Debilotnik
Signaler
(Jeu vidéo)

Aujourd'hui, on va s'attaquer à l'une des montures les plus emblématiques : les chocobos ! Yay !


D'ailleurs, voilà un choix plutôt étonnant pour une monture vu que les chevaux semblent être présents dans l'univers de Final Fantasy (apparemment on en trouverait à l'état sauvage dans FF9 ou 12, je ne sais plus), pourquoi aller gambader sur de la volaille, dans ce cas ?
Imaginez si Jules César ou Napoléon s'étaient lancés dans leurs grandes offensives juchés sur des autruches, ça n'aurait pas été très street credible !


Bon, une chance pour les héros que le chocobo possède une relative prestance qui le distingue de l'autruche, ce qui leur permet d'éviter de passer pour des babtous cosmiques face à l'ennemi... (ou pas... Vu que le chocobo serait inspiré d'une friandise japonaise nommée Chocoball... Je vous laisse jeter un coup d'oeil à cette magnifique publicité )...

Donc avant de continuer à déblatérer n'importe quoi sur ces braves bestioles, je vous propose de commencer par une petite rétrospective sur l'évolution des oiseaux pour mieux situer le truc.
Ensuite nous verrons leur anatomie plus en détail, puis nous étudierons leurs interactions avec les hommes. (pas de thèse-antithèse-synthèse, désolé, on n'est pas non plus au lycée...)

I) De l'évolution des oiseaux

Posons brièvement les bases : les oiseaux sont les descendants des dinosaures théropodes.
Si certains dinosaures ont bien possédé des plumes, le Jurassique a vu l'émergence d'une cohabitation entre dinosaures, dinosaures-oiseaux et oiseaux proprement dits (les premières traces d'oiseaux remontent à 160m d'années, soit en plein Jurassique).
Au passage, c'est là aussi qu'on retrouve les premières traces de suites juteuses d'une certaine licence jurassique que je ne nommerai pas...


Le fameux archéoptéryx est un exemple d'intermédiaire dino-oiseau mais peut-on y voir un lien potentiel avec nos chocobos ? Non, anatomiquement, rien à voir.

Par contre, une bestiole apparue il y a 50m d'années m'intéresse particulièrement : le Phorusrhacos (illustration ci-dessous).

Avec ses 150 kilos, sa hauteur pouvant atteindre les 2,5 mètres et son bec crochu, on peut dire qu'on tient là un très proche cousin de nos chocobos !
Le bestiau était carnivore, il valait donc mieux pas lui titiller la couenne avec un bâton sous risque de se faire énucléer sauvagement les yeux en retour !

 

le Phorusrhacos : y'a comme une sacrée ressemblance, non ?

II) Anatomie du chocobo

Commençons par la taille : l'animal est massif puisque culminant en moyenne à 2,75 mètres et pouvant être chevauché par un humain !

En comparaison, une autruche mâle peut atteindre 2,5 mètres. Le chocobo n'est donc pas un petit joueur, vous êtes prévenus !

En plus de ce physique massif, le bec du chocobo est adapté au déchiquetage de la viande, ce qui peut permettre de le classer probablement parmi les carnivores. Cependant, il est mentionné dans FF9 que le chocobo se nourrirait de fruits et légumes...

Face à cette incohérence entre le mode alimentaire attribué par les développeurs et sa constitution physique réelle, on peut trouver un compromis acceptable en disant qu'il est un omnivore.

Sans doute va-t-il casser des noix (sans jeu de mot, hein) de temps à autres pour s'alimenter s'il n'a pas trouvé de petit animal à chasser (chat, lapins, mangoustes,...)

By Nanaki7 (deviantart.com)

Le plumage est généralement jaune, façon canari de grand-mère. D'autres plumages apparaissent de manière sporadique suivant les jeux (des chocobos rouges, bleus,...).

La base des pattes est solide avec une paire de griffes puissantes à l'avant, similaire aux autruches/émeus. On peut dire que ce sont des pattes de coureur, chose à laquelle nous sommes habitués dans le jeu. Ce type de griffes constitue également une arme assez redoutable si on la couple au bec crochu du chocobo.

Par contre sur certaines versions apparait le fait que certains chocobos pourraient voler, ce qui est totalement improbable vu leur masse et la faible envergure de leurs ailes ! Nous prendrait-on pour des pigeons ?

III) Le chocobo et l'Homme

De ce que l'on sait du chocobo, c'est qu'il est relativement dressable.

Le fait de pouvoir le chevaucher comme un genre de cheval plutôt rustique n'est qu'une partie de ses capacités d'adaptation à l'humain.

Suivant les jeux, bien dressé, un chocobo peut aller mettre la misère à l'ennemi sur invocation lors de combats ! Et bien dressé, un chocobo peut vous emmener dans des endroits inaccessibles !

Le chocobo est probablement une créature relativement intelligente en comparaison avec d'autres animaux. Il faut savoir qu'un certain nombre d'oiseaux comptent parmi les êtres les plus intelligents du règne animal. Certes, les meilleures capacités se retrouvent surtout chez les corvidés (corbeaux,...) et les psittacidés (perroquets,...).

Le chocobo, intermédiaire improbable entre un canari hybridé avec un casoar ne semble pas appartenir à ces catégories mais s'en sort très bien !

Chocobo nain du Japon (Chickobo Japoniis)

 

Ça y est, nous voilà arrivés à l'heure du bilan !

Plutôt qu'un long discours ou une belle conclusion tissée dans les plus fougueuses figures de rhétorique, je vous propose de finir en musique !

Le Docteur.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Docteur Debilotnik
Signaler
Docteur Debilotnik
Prochaine analyse ce weekend ! :)
@Atred : merci!
Atred
Signaler
Atred
Hé !!! Mais ça fait plaisir des nouveaux bloggers (sauf si je me trompe) qui écrivent des articles, plutôt que de mettre un lien vers leur chaîne youtube!
Bienvenue :)

Le labo du Docteur Debilotnik

Par Docteur Debilotnik Blog créé le 29/11/17 Mis à jour le 06/12/17 à 10h58

Mon but : vous présenter des hypothèses sur les environnements développés dans les univers fictionnels : jeux rétros ou récents tous supports confondus, séries, films et tout le reste... Le pourquoi du comment, somme toute !

Ajouter aux favoris

Archives

Catégories