Le Blog de David Cage

Le Blog de David Cage

Par David Cage Blog créé le 28/01/10 Mis à jour le 26/02/10 à 18h12

Découvrez les coulisses du développement de Heavy Rain.

Ajouter aux favoris
Signaler

Deux semaines avant la Beta. On se bat toujours avec la mémoire. Le jeu est maintenant installé sur le disque dur, ce qui accélère les temps de chargements. J'aimerais trouver une idée pour l'installer. Je sais à quel point c'est frustrant d'acheter un jeu et de devoir attendre dix minutes qu'il s'installe sur le disque dur. Je garde ça dans un coin de ma tête, je suis sûr qu'il y a quelque chose à trouver.

Je passe beaucoup de temps sur la mise en scène à améliorer les scènes d'introduction des personnages notamment, faire en sorte qu'ils soient présentés de la manière la plus efficace possible. Difficile d'interagir avec l'équipe pendant cette période et de parler DA. Tout le monde est totalement focalisé sur le bug report et plus particulièrement les bugs signalés comme étant « Beta Failure » susceptibles de faire rater la Beta. Je ronge mon frein, j'essaie d'avancer autant que possible avec ceux qui sont disponibles. J'ai l'impression de faire de la DA en sous-marin. Je suis impatient que tout ça se passe et qu'on passe la Beta pour pouvoir réellement travailler sur l'aspect artistique du jeu.

Quelques derniers redrafts (encore). Je reste surpris de voir à quel point il est simple et rapide de faire des ajustements sur le game play des scènes jusqu'au dernier moment. J'essaie de ne pas en abuser. L'intérêt du format de HR est justement qu'il est possible de structurer le game play des scènes de différentes manières sans en changer la nature. Encore faut-il faire les bons choix. La scène d'addiction de Jayden dans sa chambre de motel a beaucoup plu à l'équipe après notre dernier remaniement. Il faut peut-être s'en inspirer pour une autre scène plus tôt dans le jeu. J'y réfléchis...

Bon retour aussi sur notre révision de la première scène du jeu. Tant mieux, ça n'aura pas été simple...
 
Le mur près des departments Caméra et Gameplay est couvert par les artworks d'Heavy Rain

Beaucoup de sollicitations marketing/presse encore cette semaine : une interview fleuve pour les US (trois pages de questions...), une interview pour une chaîne de TV française et un salon à Paris (le Festival du Jeu Vidéo). Rencontrer les joueurs et les journalistes est toujours un plaisir sincère pour moi, je suis heureux de parler de ce que je fais et de partager ma passion pour mon métier. Mais à deux semaines d'une Beta, je dois avouer que je suis réticent à m'éloigner du studio.

Je réponds aux interviews écrites entre minuit et deux heures du matin, ce qui ne prend pas sur mes journées. Je vais passer une journée pour rencontrer la presse française au Festival du Jeu Vidéo. Paradoxalement, nous avons fait plus porter nos efforts sur la presse étrangère que sur la presse française, et ce manque d'information s'est bien senti dans certains articles... J'espère que cette journée passée avec la presse française aura été utile. Je mesure aux questions de certains de mes interlocuteurs qu'ils n'ont pas tous le niveau d'information sur le jeu que leurs confrères étrangers.

Je reviens au Festival le dimanche pour une présentation publique de la scène du Hold Up déjà présentée à Cologne. Ca permet de démontrer aux derniers réticents que HR n'est pas une suite de QTE... Guillaume étant au Japon (pour le TGS), c'est Caroline qui m'accompagne et qui joue pendant que je commente. Très bonnes réactions, rencontre avec les fans, tout se passe pour le mieux. J'en profite pour faire un petit tour du salon avec mon fils et essayer les dernières nouveautés en prévision de Noël (les enfants ne perdent jamais le sens des priorités...).

Rien à voir : mon fils à fini Batman. Je n'ai pas eu le temps d'y jouer. A voir sa récente Batmanomanie, je crois que ça lui a bien plu...


Caroline et moi répondant à une interview lors du Festival du jeu vidéo


 

Je présente Heavy Rain lors du Festival du Jeu vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

GordonLeMuet
Signaler
GordonLeMuet
Ouaip un trés bon jeu, peut être un peu violent pour un gamin par contre lol
Izzi
Signaler
Izzi
Le dernier Batman est vraiment énorme =)
Gemini
Signaler
Gemini
Il me tarde d'être le 24 février, (bon le 23 ça devrait le faire), pour enfin acheter ce petit chef d'oeuvre de Quantic Dream. J'ai adoré la démo sur le PSN. Que c'est long d'attendre... ^^

Édito

Il y a douze ans, j’écrivais le premier blog racontant le développement d’un jeu vidéo en temps réel sur internet. Cette expérience qui avait été pour moi passionnante  m’avait permis de partager les évènements du développement d’OMIKRON –THE NOMAD SOUL avec les futurs joueurs (et de me fâcher à mort avec mon éditeur de l’époque, peu amusé par mes anecdotes sur le développement…).

Douze ans ont passé, et c’est avec plaisir que je reprends ce journal du développement pour partager l’aventure humaine qu’est le développement d’un jeu vidéo, en l’occurrence HEAVY RAIN. Le temps a passé, je ne suis plus un jeune développeur naïf et impatient, mais j’ai toujours une passion intacte pour mon métier et la même envie de la faire partager.

HEAVY RAIN est un projet important. Pour QUANTIC DREAM évidemment, pour SONY dans une certaine mesure, pour moi évidemment, désireux plus que tout de transformer l’essai INDIGO PROPHECY/FAHRENHEIT. Au-delà, je crois que c’est un projet important pour notre industrie. Si HEAVY RAIN échoue quelles qu’en soient les raisons, il faudra des années avant qu’un autre éditeur tente de créer un projet basé sur l’émotion et la narration interactive pour un public adulte. S’il réussit, il montrera qu’il est possible de créer des expériences interactives autrement, loin des règles préétablies depuis vingt ans.

Quoi qu’il advienne de HEAVY RAIN, je suis intimement persuadé que l’interactivité doit maintenant sortir de son adolescence et ses excès et entrer dans l’âge adulte. J’espère que notre travail sur ce jeu y contribuera.

Voilà pour la toile de fond. Voici maintenant mon journal de bord. Lisez-le comme le carnet d’un capitaine de bateau qui tente par tous les moyens d’amener le vaisseau et son équipage à bon port, malgré les tempêtes, les maladies, les pirates, les sirènes et autres monstres marins.

Quand vous verrez arriver le bateau dans le port, vous saurez par quoi il est passé pour arriver jusqu’à vous ;-)

Archives